Visite de l’Alhambra de Grenade : les palais nasrides et le Generalife

L’Alhambra de Grenade, ce nom fait rêver, n’est-ce pas ? Avec ses beaux palais nasrides, il s’agit d’un des monuments les pluss visité d’Espagne après la Sagrada familia à Barcelone et le musée du Prado à Madrid ! Je vous propose une petite « visite virtuelle » des lieux de cette célèbre forteresse, ses palais, jusqu’au beaux jardins du Generalife.

 


Afficher une carte plus grande

 

vue sur l'Alhambra de GrenadeLe mot alhrambra vient de l’arabe  الْحَمْرَاء, Al-Ḥamrā’ , « la rouge », en raison de la coloration que prennent les murailles au coucher de soleil. Cette vaste forteresse est le plus beau témoin de l’occupation arabe de la péninsule ibérique (avec la mosquée-cathédrale de Cordoue), en particulier pour les magnifiques palais nasrides.

La forteresse se compose en réalité de plusieurs ensembles : l’Alcazaba à l’ouest (ancienne Kasbah, ou forteresse militaire), les palais nasrides et le palais de Charles Quint au centre (devenu musée des Beaux-arts et musée de l’Alhambra) ainsi que divers bâtiments, les anciens bains arabes et une église bâtie sur l’ancienne mosquée, ainsi les jardins du Partal à l’est.

A l’époque musulmane on trouvait une authentique médina (ville fortifiée) ainsi que plusieurs palais appartenant à la noblesse, dont il ne reste que peu de traces… Au-delà des jardins, se situe le Generalife, palais d’été du souverain, et ses beaux jardins en terrasse et ses jeux d’eau.

Conseils pratiques pour la visite du l’Alhambra

Vous pouvez accéder gratuitement aux extérieurs ainsi qu’aux bains, et au palais de Charles Quint. En revanche pour la visite de l’Alcazaba, les palais nasrides ou le Generalife, il vous faudra payer un billet. Attention, l’Alhambra étant très visitée, il est impératif d’acheter son billet à l’avance, soit par internet, soit dans un bureau de vente situé au centre-ville près de la Plaza Nueva. Aux guichets du site on ne peut acheter que les billets pour le jour même (il en reste rarement…).

Vous avez le choix entre une visite le matin ou l’après-midi (vous disposerez de plus de temps si vous optez pour l’après-midi, surtout en été quand le site ferme plus tard) et vous devrez choisir un horaire précis pour la visite des palais nasrides. Ce système a été mis en place afin d’éviter la foule et les heures d’attente sur place (pratique, mais il faut le savoir !). Ne soyez pas en retard sinon on ne vous laissera pas repasser ! Une fois dans les palais nasrides vous pouvez y rester le temps que vous souhaitez. Il existe également des visites nocturnes le week-end.

Site officiel ici

Plan de l’Alhambra

Map of alhambra sp.svg
«Map of alhambra sp» por © OpenStreetMap contributors – Openstreetmap. Disponible bajo la licencia CC BY-SA 2.0 vía Wikimedia Commons.

 

Comment se rendre à l’Alhambra de Grenade ?

alhambra de GrenadePour se rendre à l’Alhambra vous pouvez grimper à pied en partant de la Plaza Nueva dans la ville basse, mais cela est réservé aux plus courageux car la pente est raide !

Bon courage pour parcourir les 800 m de distance… surtout si vous visitez l’été sous la chaleur andalouse (nous avons préféré venir en février pour éviter l’invasion touristique), en revanche la descente est sympa à faire !

Les minibus 30 et 32 vous emmènent au pied du site. Le taxi s’avère finalement peu onéreux. Pour notre part, notre appart était situé à environ 10 min de marche en contrebas, très pratique !

 

 Vues générales de l’Alhambra

J’ai retenu mon souffle lorsque j’ai passé la porte arabe et que j’ai découvert cette forteresse mythique ! On retrouve d’ailleurs plusieurs jolies portes. Nous avons visité le palais de Charles Quint et son musée, mais pour des raisons obscures les photos y étaient interdites… Nous avons quand même photographié la cour intérieure, ronde, et plutôt pas mal, même si je dois avouer que cela m’a paru fade comparé aux palais nasrides !

Invalid Displayed Gallery

 

Nous avons poursuivi ensuite avec la visite des bains et du reste du site.

 

L’Alcazaba et vues sur le centre de Grenade

L’intérêt de l’Alcazaba réside surtout dans la splendide vue que l’on obtient sur le centre de Grenade ainsi que que sur les quartiers historiques de l’Albaïcin et du Sacromonte. Superbe Sierre Nevada enneigée (!) en toile de fond !

Invalid Displayed Gallery

 

Les palais nasrides

le palais des lions dans les palais nasrides de GrenadeL’Alhambra de Grenade est surtout célèbre pour les magnifiques palais nasrides laissés en 1492 par le dernier souverain, Boabdil. Cet ensemble représente le sommet de l’art arabo-andalou, avec une architecture d’un extrême raffinement… Il s’agit d’ailleurs des derniers exemples les mieux conservés au monde de palais musulmans de l’époque médiévale.

Les palais furent bâtis sur plusieurs générations,  de 1238 à 1391, chacune reprenant, modifiant et agrandissant les œuvres laissées par la précédente. Malgré leur grande beauté il faut savoir que les matériaux employés n’ont pas toujours été nobles ! (déjà la crise…).

L’ensemble fut préservé par les Rois Catholiques lors de la Reconquista car ils en tombèrent sous le charme (je les comprends !) et en firent une résidence royale. Malheureusement les palais ne furent que peu entretenus par la suite, jusqu’à presque tomber en désuétude ! Dur à croire, n’est-ce pas ? Comment laisser une telle merveille à l’abandon… Heureusement la situation changea à la fin du XIXe siècle et surtout au XXe, pour le plaisir de nos yeux !

Inutile de préciser que nous avons été charmés par tant de beauté et de splendeur ! Nous avons pris notre temps pour admirer les stucs, les moçarabes ou azulejos, les coupoles, etc. Une magnifique visite dans un palais des Mille et Une Nuits !

La visite se déroule à travers trois palais accolés : le palais du Mexuar, le palais de Comares, et enfin le palais des Lions.

116 Tafel 6 Grenada Alhambra - Plano del Palacio Arabe.jpg
« 116 Tafel 6 Grenada Alhambra – Plano del Palacio Arabe » by Constantin Uhde – Constantin Uhde, Baudenkmäler in Spanien und Portugal. Aufnahmen einer Reise 1888-1889. Licensed under Public Domain via Wikimedia Commons.

 

Palais du Mexuar

Palais le plus ancien (mais souvent remanié), il était le centre de la vie administrative et juridique. La visite débute par la pièce principale du palais, qui porte son nom : elle était à la fois salle d’audience, de justice et de conseil. Au fond, elle est prolongée par un petit oratoire.

Invalid Displayed Gallery

On pénètre ensuite dans la cour de la chambre dorée, puis la chambre en elle-même, pièce tout en longueur. La fenêtre offre une superbe vue sur l’Albaicin ! C’est là qu’on écrivait et exécutait les ordres du sultan. Belle mise en bouche, c’est déjà très beau non ? 😉

 

Palais de Comares

Centre de la vie publique et cérémoniale, il s’organise autour de la magnifique cour des myrtes (patio de los arrayanes), où un bassin permet un remarquable jeu de reflets avec la tour crénelée de Comares. Dès qu’on pénètre ici, on en prend plein la vue !

 

Dans ce palais on trouve la très belle salle de la Barca et le superbe salon des Ambassadeurs (ou salle du trône) où le sultan donnait des audiences. Quel décor de rêve !

Tout est richement décoré d’azulejos et d’ouvrages de stucs à motifs végétaux et géométriques, et les deux salles comportent de très belles coupoles. Tout cela est vraiment très impressionnant et on ne se lasse pas de contempler ces merveilles !

Les appartements privés du sultan se situaient dans les étages supérieurs de la tour crénelée, mais ils ne se visitent (malheureusement) pas. Le sérail (appartements des épouses et concubines) se dressait dans les galeries supérieures que l’on peut voir de la cour, et communiquaient donc avec le palais des lions.

 

Palais des Lions

Sans doute le plus impressionnant ! Centre de la vie privée, il s’organise autour de la célèbre cour des Lions, en plein cœur du palais privé édifié sous Mohammed V. Au centre, une fontaine gardée par douze lions (il s’agit de copies, les originaux sont en restauration) de la bouche desquels jaillit de l’eau. Très impressionnant, même si en tant que souris, je n’aime pas les lions, grr !

Une galerie à fines colonnes dessert les pièces d’apparat. On raconte que la salle des Abencerrages aurait été la scène du massacre de ces derniers à la suite de la liaison de la favorite du sultan avec l’un d’entre eux.

 

À l’est on trouve la salle des Rois et au nord la salle des Deux Sœurs puis le belvédère de Lindaraja qui offre une vue sur le jardin du même nom. Tout n’est que beauté et enchantement ! Je me serais vraiment cru dans un palais des 1001 nuits, wouah !

 

En descendant, on peut visiter les anciens bains royaux, mais attention, pour des raisons de conservation ils ne sont pas toujours ouverts au public ! C’est donc dans ce palais que vivaient les sultans et leurs épouses ou concubines. Bon, même si le cadre est pas mal, je ne sais pas si j’aurais aimé vivre là… Tout de même sympa ce petit jardin intérieur !

 

 

Le Generalife

vue sur le Generalife de GrenadeAllons maintenant voir ces superbes jardins !

Le Generalife est situé à l’extérieur de la forteresse de l’Alhambra mais reste tout de même proche (même billet d’entrée). Il s’agissait de la résidence d’été des princes nasrides, un peu à l’écart pour être tranquilles, mais pas loin, pour rester proches de la vie politique. Ici, pas de salle d’apparat, tout était dédié à la vie privée.

Les jardins médiévaux d’origine ont été maintes fois remaniés par les familles nobles ayant habité les lieux au cours des siècles. Le jardin fut aussi cédé à la ville en 1921 pour une somme symbolique (une peseta !). Aujourd’hui on y trouve une partie basse avec des jardins « modernes » et un auditorium, et des jardins typiquement arabo-andalous en terrasses (on dit qu’ils rappellent les jardins de Babylone…).

La promenade de l’Alhambra au Generalife est agréable en soi, et une fois arrivé ce n’est que merveilles et délices ! Il fait bon y flâner, et admirer les superbes vues sur la forteresse de l’Alhambra en contrebas, et sur l’Albaicin et le Sacromonte en face. Malheureusement nous avons visité les lieux en février, et si nous avons donc pu éviter la foule de touristes, nous n’avons pas pu profiter de la végétation luxuriante du printemps ou de l’été ! Tant pis, cela est resté malgré tout très agréable, un vrai jardin des délices…

 

Ma partie préférées fut sans nulle doute l’ancien palais d’été et son jardin. Du palais, il ne reste que des ruines, mais il ne faut pas hésiter à y entrer et découvrir la superbe vue dont jouissait les sultans ! Ah, quel bonheur ce devait être que de se reposer l’été oco, au frais, et au milieu de ces magnifiques jardins…

 

Voilà, cette visite enchanteresse est terminée, nous repartons des étoiles plein les yeux et j’espère que cela vous a plu 😉

 

Revenez sur la page de Grenade

ou découvrez les quartiers de l’Albaicin et du Sacromonte

Dans le même genre, découvrez le superbe Alcazar de Séville

 

2 Responses to Visite de l’Alhambra de Grenade : les palais nasrides et le Generalife

  1. Patxi dit :

    Hola !!

    Je viens de faire ma 9ème visite de l’Alhambra (et oui… j’y accompagne souvent des amis venus chez nous) et j’y ai pris de nombreuses photos de détails que je mettrai trés prochainement dans mon blog.
    Je tiens à vous féliciter pour la qualité de vos propres photos !!
    Une question svp : a quelle période et à quelle heure y étiez vous pour avoir, par exemple, le Patio de los Leones pour vous seule (et d’autres endroits) ?? … :o))
    De nouveau « chapeau » pour la qualité du reportage, j’irai voir le reste de votre site un peu plus tard.
    Hasta luego
    Patxi

  2. Miranda dit :

    Merci beaucoup ! 9 visites, wahou ! Mon record est de 4 visites pour l’Alcazar de Séville (article à venir) et je compte bien retourner à l’Alhambra aussi…
    Pour répondre à votre question, nous y avons été début février, la visite était vers 16h je crois. Nous avons quand même dû nous armer de patience pour prendre des photos sans personne dans le champ, il y avait quand même du monde ! (certes moins qu’en haute saison… d’ailleurs nous avons acheté nos billets seulement un jour avant)

    Au plaisir de vous revoir sur notre blog !
    Miranda

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *