Budapest : le cimetière Kerepesi

A l’est du centre-ville, Budapest abrite un important cimetière de 56 hectares, équivalent de notre Père-Lachaise parisien, où sont enterrées de nombreuses personnalités hongroises. Il abrite également le Panthéon national. Il s’agit du cimetière Kerepesi (Kerepesi temető en hongrois), ou cimetière national de Fiumei út.


Afficher une carte plus grande

 

Étant intéressés par les cimetières importants, nous avons décidé d’y consacrer une demi-journée. De plus, il est bordé par l’ancien cimetière juif (à l’abandon) que je souhaitais voir, mais cela sera pour un autre article…

Fondé en 1847, c’est un des plus anciens cimetières de Hongrie et le mieux préservé. C’est également le plus proche de l’hyper-centre. Il est aussi considéré comme un parc de statues : en effet on compte un bon nombre de monuments funéraires intéressants, de véritables œuvres d’art parsemées dans la nature, le cimetière faisant finalement plus l’effet d’un grand parc dans lequel il reste agréable de se promener ! Nous aimons bien ces lieux reposants…

Le cimetière fut fermé aux nouvelles tombes en 1952 et le gouvernement communiste tenta de le faire oublier, y érigeant quand même un mausolée à la gloire du mouvement des travailleurs, en 1958 (seule partie du cimetière ouvertement mentionnée alors)

Pour y accéder nous avions pris la ligne 4 du métro (station II. János Pál pápa tér). Il est aussi situé non loin de la gare Keleti (lignes 2 et 4).

Le quartier autour du cimetière est populaire est cela se voit ! Il n’est pas toujours bien restauré et on n’y compte quasiment aucun touriste…

Photos des alentours du cimetière Kerepesi

 

Le musée d’art et traditions funéraires du cimetière Kerepesi

En entrant dans le cimetière on peut déjà visiter un petit musée d’art et traditions funéraires. On en compte très peu de ce genre et nous avons trouvé cela intéressant (et pas glauque du tout !). Tout est en hongrois mais on nous a donné un petit livret en anglais. On y trouve des vêtements de deuil portés lors des enterrements, des corbillards, des cercueils un peu originaux, et quelques œuvres d’art contemporain sur le thème du funéraire !

Nous avons ensuite pris le temps de nous balader dans le cimetière, en admirant les belles sculptures qui ornent les tombes (certaines très originales) et en profitant du calme, de la sérénité qui règnent, mais aussi de la fraîcheur des arbres à certains endroits ! De manière générale, les cimetières en Europe de l’Est sont plutôt verdoyants, rien à voir avec les nôtres, plus « minéraux »… Les tombes y sont plus espacées.

Malheureusement les célébrités locales nous étaient plutôt inconnues, mais on trouve aussi des tombes de grands hommes de la nation, tels que Antall Joszef, premier ministre hongrois à avoir été élu démocratiquement, dont le magnifique tombeau représente les quatre chevaliers de l’Apocalypse, et Lajos Kossuth, dirigeant de la révolution de 1848, mais aussi Ödön Lechner, grand architecte du mouvement Sécession.

Photos du cimetière Kerepesi

 

On notera qu’au moment de notre départ, une scène de spectacle était en train d’être installée… Distributeur de boissons et toilettes à l’intérieur du cimetière, toujours bon à savoir !

Ce cimetière fut un des plus beaux que nous ayons parcouru au cours de nos voyages, avec une profusion de jolies sculptures très « XIXe siècle ».

Revenir à l’article principal

Partez à la découverte du vieux cimetière juif et sur les traces de Mylène Farmer à Budapest

Ou découvrez l’Art nouveau à Budapest

One Response to Budapest : le cimetière Kerepesi

  1. thierry b dit :

    Tres beau rendu, la grande rue compte deux hotels dont l’atlantic et idéal pour etre hors des sentiers touristiques

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *