Louer un appartement avec airbnb

Maison à Riga, Lettonie.

Maisonnette à Riga, Lettonie, avec un séjour et une chambre, louée 35 € la nuit.

Louer un appartement avec airbnb se révèle souvent moins cher que l’hôtel tout en offrant un véritable chez soi : ce mode de logement est ainsi plus économique tout en permettant de cuisiner et donnant plus l’impression d’intégrer la vie du pays en y croisant des voisins et en faisant ses courses dans les commerces du quartier. Après avoir expérimenté plusieurs fois ce site dans plusieurs pays sans le moindre souci à ce jour, je liste ici quelques conseils pratiques pour vous aider dans votre choix.

Inscription

Tout d’abord, inscrivez vous sur le site avec un lien de parrainage (voir plus bas) : cette démarche d’airbnb qui a bien entendu pour but d’amener des clients, est fondée sur la stratégie gagnant/gagnant : vous bénéficiez alors de 18 à 45 € de remise sur votre premier séjour, et votre parrain obtient quant à lui 18 € de réduction (le montant varie selon les périodes).

Rechercher un bien à louer

Pour trouver les meilleures offrent sur airbnb, anticipez ! Tout comme pour les billets d’avion, les prix les plus attractifs sont les premiers à partir. Sur la page de recherche, indiquez vos dates si vous les connaissez déjà, placez le curseur au tarif le plus élevé que vous êtes prêts à payer par jour pour l’appartement et indiquez le nombre de personnes : la page affichera les offres disponibles, avec le prix par nuit à gauche avec une photo cliquable du bien, et la localisation des appartements sur une carte à droite.

Si vous précisez un lieu mais n’indiquez pas de dates précises, vous obtiendrez plus de réponses avec l’ensemble des appartements inscrits sur le site dans le secteur et aux tarifs concernés. Mais notez que certains appartements ne sont pas disponibles à l’année, que certains seront déjà loués aux dates qui vous intéressent, et que d’autres font l’objet de tarifs plus ou moins variables selon la saison ou selon le jour de la semaine (tarif plus élevé le week-end). Le faible tarif par nuit indiqué peut ne correspondre qu’aux jours de semaine en janvier…

Si la location d’un appartement se révèle trop onéreuse dans certaines villes, il est également possible de louer une simple chambre, à partager ou non selon l’option choisie, ce qui est en général plus économique. A contrario, si votre budget le permet, on peut également louer des maisons voire des bateaux selon les lieux !

Décrypter les annonces

Studio à Séville, Espagne.

Studio à Séville, Espagne, environ 20 m², loué 19 € la nuit en hiver.

Une fois les résultats affichés, il suffit alors de bien lire les annonces (type de couchage, chauffage ou non, équipements à disposition, accès à internet ou pas, etc), d’observer les photos, et de lire les commentaires des anciens locataires qui fournissent pas mal d’informations utiles sur la qualité de l’accueil, le calme de l’appartement (un propriétaire mentionne rarement le boulevard ou les voisins bruyants !), l’équipement offert, bref, de la véracité du contenu de l’annonce. Quand d’autres ont apprécié le séjour, il est rare de rencontrer une mauvaise surprise… A contrario, les appartements qui n’ont jamais été loués sur le site et n’offrent donc pas de commentaires ont parfois l’avantage d’être moins chers, à vous de voir si vous souhaitez prendre le risque ou non d’inaugurer les lieux !

Trois points doivent être attentivement observés : certains propriétaires imposent une caution, celle-ci n’est pas débitée lors de la réservation par carte bancaire avec le montant à payer pour votre séjour, mais prélevée uniquement si des dégradations sont déclarées à airbnb dans les 24 h à l’issue de votre séjour.

Par ailleurs, certains propriétaires imposent des frais de ménage : cette pratique est inhabituelle dans certains pays mais quasi-systématique dans d’autres comme en Italie. A 10 ou 20 € de frais pour votre séjour, c’est acceptable, à 100 €, c’est nettement plus discutable, surtout si le tarif de l’appartement est élevé… Comparez donc plutôt le coût total du séjour entre divers appartements plutôt que le seul tarif par nuit qui peut être parfois faussement attractif…

Enfin soyez attentifs aux conditions d’annulation : flexibles, modérées ou strictes. Dans le premier cas, airbnb vous remboursera le séjour en cas d’annulation préalable hormis les frais de réservation, ainsi que la première nuit si vous annulez à moins de 24 h de l’entrée dans les lieux, tandis qu’avec des conditions modérées, vous n’obtiendrez que 50 % après la première nuit due si vous annulez à moins de 5 jours de l’arrivée. Avec des conditions strictes (logements à éviter autant que possible), vous n’obtiendrez aucun remboursement, sauf dans un cas de force majeure à justifier à airbnb (accident grave, intempéries ou grève empêchant le départ de l’avion, etc, à justifier au service clientèle avec les documents nécessaires).

Le service clientèle semble efficace, j’ai en effet connu deux situations problématiques : d’abord avec les intempéries de novembre 2014 au Maroc qui m’ont empêché de rejoindre ma destination (routes coupées). Avec quelques liens de presse en ligne envoyés par mail, à défaut de justificatif du bus annulé impossible à obtenir, airbnb a remboursé intégralement le séjour et même offert un coupon de réduction de 50 € à valoir pour un futur séjour ! Une seconde fois en Croatie en avril 2015 avec la grève du contrôle aérien en France : même si les grèves ne sont jamais une cause de remboursement (par exemple avec les assurances de voyage ou de cartes bancaires, et oui !), airbnb m’a entièrement remboursé les frais engagés pour deux appartement quand j’ai appris l’annulation de mon vol la veille du départ.

Validation et paiement

Une fois vos dates indiquées et le bon appartement déniché, le site vous indique le tarif exact à payer. Celui-ci inclut les frais de ménage éventuels et les frais de réservation airbnb, qui se montent à environ 10 % du prix du séjour. Après règlement par carte bancaire du prix du séjour, un mail est envoyé au propriétaire pour validation.

Il peut arriver qu’un appartement ne soit plus disponible, car loué par exemple sur un autre site, ce qui entraîne le refus de la location (réponse sous 24 h). Mais si cette situation vous impose alors de rechercher un autre bien, vous ne serez bien entendu pas débités du montant de la transaction. Lorsque le propriétaire accepte de vous louer le bien, airbnb vous débite alors le montant total du séjour (il n’existe pas d’autres options). Toutefois, le montant payé n’est versé au propriétaire que le lendemain de votre arrivée, et non le jour de votre réservation, ceci afin d’éviter les escroqueries avec de fausses annonces.

En bonus, économisez 22 € (ou parfois jusqu’à 45, le montant varie selon les périodes !) sur votre première location effectuée grâce au parrainage d’une souris en créant votre compte avec ce lien (explications dans cet article de l’Express).