Cracovie

Cracovie, Kraków en polonais (prononcé Krakouf) est avec ses 750.000 habitants la deuxième ville de Pologne, et la troisième agglomération derrière Varsovie et Łódź. Elle est située sur la Vistule, à 300 km de Varsovie. Anciennement capitale de Pologne jusqu’en 1596, elle est considérée comme la principale ville historique, bien mieux conservée que Varsovie (la Seconde Guerre mondiale étant passée par là…) et touristique.

Cracovie fut notre première approche en Pologne. Nous l’avons choisie pour l’aspect historique et pour son ambiance réputée (à juste titre) festive : en effet, Cracovie est aussi une grande ville universitaire (la première université du pays y fut fondée !). Depuis, nous avons fait le tour du pays, pour mieux revenir ici deux ans plus tard et confirmer notre impression : c’est bien notre ville préférée !


Afficher une carte plus grande

Conseils pratiques

Pour s’y rendre nous avons opté pour la compagnie Ryanair au départ de Paris-Beauvais. La ville est aussi desservie par Easy Jet (plus chère) ou par Wizz Air, mais cette dernière atterrit à l’aéroport de Katowice, à 80 km à l’ouest de Cracovie.

Pour se rendre en ville de l’aéroport Jean Paul II (Jan Paweł II), vous pouvez prendre le bus 292 ou 902 la nuit. L’arrêt est situé à l’extérieur des terminaux. Nous avons privilégié l’arrêt avant la gare routière, ce dernier permettant des correspondances avec les tramways de la ville. Temps de trajet : environ 40 min. Billet à 4 złoty (soit 1 €) ou 5 złoty pour une heure de trajet avec une correspondance. Ne fraudez surtout pas dans les transports en Pologne, les contrôleurs sont très présents et fréquemment en civil… vu les tarifs, le risque ne vaut pas le coup !

Vous pouvez prendre le taxi pour environ 70-90 złoty (environ 20 €) selon votre situation dans la ville.

gare de Cracovie Glowny

gare de Cracovie Glowny

Il existe une ligne ferroviaire entre l’aéroport et le centre de Cracovie, rouverte en 2015 après deux ans de travaux : la gare étant auparavant située à environ 300 m des terminaux, la nouvelle est directement placée à côté du terminal. Les trains relient la gare centrale de Cracovie toutes les 30 mn, en 18 mn de trajet pour 8 złoty en 2016 (moins de 2 €).

Pour notre second voyage, nous sommes arrivés à Varsovie (pour visiter la capitale) et avons pris le train InterCity express pour rejoindre Cracovie, en 2h20 et pour seulement 11€ par personne ! Le train était très propre et surtout, on vous offre une boisson !

Quant au logement, nous l’avions trouvé sur le site noce.pl pour environ 30 €/nuit le studio, situé à 5 min à pied du centre historique (studio situé juste en dehors des anciens remparts), très calme et propre. Vous pouvez aussi trouver des hébergements à bon prix sur le site Airbnb.

Dernier conseil : si vous changez de l’argent liquide, oubliez les bureaux de change du centre, surtout ceux à la déco orange aux cours absolument scandaleux (25% de commission effective !). Allez sur Wielopole, la rue de la poste centrale juste à l’est du centre historique (à 3 mn à pied du rynek) : c’est aussi la rue des vendeurs d’or (bijoux et pièces), qui pratiquent un change sans commission quasiment au taux interbancaire ! Durant l’été 2016 par exemple, avec un taux officiel à 4,33 PLN pour 1 €, alors que les mauvais bureaux du centre offraient 3,25 PLN (!), ceux de Wielopole offraient 4,31 PLN… Mais venez aux heures d’ouverture les jours ouvrables, pas après 18 h, 14 h le samedi ou bien le dimanche…

Que voir/que faire

dsc00705– Visiter le centre historique (Stare Miasto), délimité par les anciens remparts (reconvertis en jardin public) sa grande place du Rynek (marché) une des plus grandes places médiévales d’Europe.

– Visiter la colline de Wawel avec son château et sa cathédrale-basilique.

– Visiter Kazimierz, ancien quartier juif, laissé à l’abandon après la Seconde Guerre mondiale (cela se voit encore…) et devenu depuis peu le lieu de sortie (bars, quelques restos…) de la jeunesse cracovienne, avec son musée ethnographique, ses synagogues et ses anciens cimetières juifs.

– Se rendre à Podgórze, ghetto juif pendant l’Occupation, où l’on peut notamment visiter l’ancienne usine de Schindler et le musée d’Art contemporain.

Découvrez nos articles sur Cracovie

La vieille ville

Les églises de Cracovie

La colline de Wawel

L’ancien quartier juif Kazimierz

Le quartier Podgorze, l’ancien ghetto, et ses musées

Les musées de Cracovie

Notre second séjour nous a permis de découvrir d’autres lieux et la plupart des églises du centre, de nouveaux articles mijotent en ce moment même !

Pour compléter votre séjour, vous pouvez faire une excursion sur le site d’Auschwitz (1 h 30 en minibus à partir de la gare routière) et/ou vers les mines de sel de Wieliczka (mines que nous avons choisi d’éviter après réflexion au vu de l’exploitation touristique du lieu au-delà de la caricature).

En résumé, Cracovie est une ville à voir, probablement LA ville à voir en Pologne s’il ne devait y en avoir qu’une ! (mais on vous suggère quand même d’aller voir les autres !) À la fois belle, historique, avec une bonne ambiance, mais aussi un lieu de mémoire avec des aspects plus sombres liés à l’histoire douloureuse du XXe siècle, elle a su nous charmer et nous ne pouvons que la recommander.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *