Gastronomie en Lituanie

zeppelins

Tout comme d’autres cuisines des pays d’Europe du centre ou de l’est, la gastronomie lituanienne est plutôt simple, roborative et élaborée à partir de produits locaux (chou, pommes de terre, betterave, champignons, porc, poulet…). Pour être honnête ce n’est pas la meilleure cuisine du monde ni la plus fine… d’ailleurs les Lituaniens eux-mêmes ne mangent plus vraiment « traditionnel » et on trouve plus de restos proposant des pizzas, pâtes, steaks et burgers plutôt que la cuisine locale !

Nous avons quand même pu goûter quelques plats, comme les zeppelins (cepelinai), sortes de rissoles de pommes de terre fourrées à la viande ou au fromage et recouvertes de crème aigre. C’est très consistant, et gras ! Pas mauvais mais on n’en mangerait pas tous les jours… On trouve aussi de bonnes soupes (à la betterave, aux champignons…) et des galettes de pommes de terres au bacon et à la crème. Bref, que du léger comme on peut le voir (hum). On trouve aussi des raviolis à l’image des pierogi polonais, mais nous n’avons pas testé (on avait eu notre dose peu avant en Pologne !).

Comme adresses à Vilnius, nous vous proposons le Forto Dvaras sur la rue Pilies, et le Forest, rue Vokiečių.

Autre spécialité locale : les kibinai, sortes de chaussons fourrés à la viande ou au fromage, qui viennent en fait de la communauté karaïte (voir notre article sur Trakai) et que l’on retrouve un peu partout, idéal pour un en-cas !

Après les expériences de cuisine locale, nous avons préféré goûter d’autres types de cuisines, notamment celles du Caucase, que l’on retrouve difficilement en France (et pas aux mêmes prix !). Nous avons donc été aiguillés vers le très bon resto arménien Ararat non loin de la gare (Kauno 3a), où nous avons pu déguster des brochettes grillées, un poulet sauce orange et noix, du pain fourré au fromage et un super gâteau noix-pommes-raisins-noisettes ! Le tout étant tellement copieux que nous avons demandé à pouvoir emporter une partie du pain et du gâteau !

Nous avons aussi été dans un restaurant de spécialités d’Asie centrale au sens large, le Kinza (Naugarduko 14) où nous avons gouté les langam, pâtes sautées ouïghoures avec du bœuf sauté et des légumes, vraiment très bon !

Et pour finir, un restaurant russe (manifestement le seul de la ville), le Cagino (J.Basanaviciaus 11) pour déguster des harengs marinés, du bœuf strogonoff et du veau à la cerise ainsi que les vareniki cerise (raviolis sucrés en dessert). Comme à chaque fois le resto russe était le plus cher et le moins animé (mais bon !).

Les restos traditionnels servant aussi d’autres types de nourriture, nous avons pu manger d’excellents hamburgers maison (au bacon et au brie !) accompagnés de leurs frites également maison pour environ 6 €, chez Forest.

On notera aussi l’établissement Gusto (sur Aušros Vartų, à deux pas de la porte de l’Aurore dans un beau bâtiment, avec également une annexe dans l’aile gauche de la gare ferroviaire principale) qui propose une large variété de crêpes et pancakes à des prix très compétitifs (5 € la crêpe au caviar rouge, la plus chère) dans un cadre original et sympathique. Miam !

Enfin, Vilnius nous a paru être le paradis des salons de thé ! On en trouve presque partout ! Bien pour les gourmands (moins pour la ligne). On trouve il est vrai surtout des chaînes locales, présentes dans les pays Baltes (enfin du moins en Lettonie et Lituanie) mais ça n’en reste pas moins bon ! Nous avons aussi été dans une excellente chocolaterie (plusieurs établissements en ville et apparemment ailleurs dans le pays) située au bas de la rue Pilies. Et bien sûr, le Cat Café !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *