Kiev

Kiev (Київ en ukrainien ou Киев en russe) est la capitale et la plus grande ville d’Ukraine avec près de 3 millions d’habitants. Située au centre-nord du pays sur une colline dominant le très large Dniepr, elle est la capitale de la Ruthénie ou « Rus’ de Kiev » du IX au XIIIe siècle, et constitue la plus ancienne ville slave orientale et la ville-mère du christianisme orthodoxe. La cathédrale Saine-Sophie et la Laure des catacombes constituent ainsi de hauts lieux de pèlerinage pour les Russes et Ukrainiens et sont listées au patrimoine mondial.



Afficher une carte plus grande

S’y rendre

avion air ukrainePour nous rendre à Kiev, nous avons privilégié l’été, plus agréable : en effet, le climat est continental et l’amplitude thermique y est une des plus importantes d’Europe, la température variant de -30° l’hiver à +35° l’été !

Si Wizzair dessert l’aéroport secondaire de Zhulyany à bas coût, malheureusement aucune liaison n’existe depuis la France. Par simplicité et pour des raisons pratiques (retour d’Odessa à Paris avec correspondance incluse dans le prix), nous avons privilégié Ukraine International Airlines au départ de Paris-CDG pour un vol pas du tout low-cost : 257 € AR. Après 3 heures de vol et du retard assez systématique (merci au foutoir de CDG pour le retard au départ faute de personnel pour contrôler les passeports dans un délai décent…), on parvient à l’aéroport de Borispyl, situé à 35 km au sud-est de la ville. Si le tarif n’a rien de low cost, le service en revanche l’est : si un bagage enregistré est ici inclus, hormis un verre d’eau, comme chez Ryanair ou Wizzair, tout est payant à bord ! Hormis cet aspect, rien à redire sur les vols.

I love KyivDe l’aéroport de Borispyl, au choix vous pouvez emprunter un bus ou un taxi, à défaut de ligne ferroviaire. Le bus à 60 UAH en 2016 (2,50 €) met une heure à rejoindre la gare principale à un rythme tranquille (teuf, teuf !). Le taxi à environ 250 UAH (9€) – mais négociez bien ou plutôt faites appeler une voiture d’une compagnie avec prix annoncé clairement à l’avance – qui ne met que 25 mn en roulant à 170 (!), vous emmènera dans la ville en passant par la rive orientale du Dniepr, dont l’architecture soviétique ultra-massive (barres de 20 à 30 étages sur des kilomètres) ferait passer une cité HLM française pour une bourgade de campagne. Bref, l’entrée en matière est dépaysante, mais le centre se révèle heureusement bien plus agréable !

En ce qui concerne le logement, nous avons là encore trouvé notre bonheur sur le site Airbnb pour un F2 à 23€/nuit idéalement situé, calme, et surtout, avec des rideaux, choses finalement assez rare dans cette partie de l’Europe ! L’hébergement sera sans doute votre plus gros poste de dépense sur place, l’immobilier n’étant finalement pas si bon marché par rapport aux revenus…

Découvrez mes articles thématiques sur la ville :

Découvrez déjà les « incontournables » de la ville

Commencez par découvrir les principaux monuments de la ville en maquettes, au parc Ukraine en miniature

Le centre de Kiev

Le quartier Lypky

Les églises de Kiev

La descente Saint-André et Podil

La Laure des catacombes : monastère classé au patrimoine mondial de l’UNESCO

Le jardin botanique

Les transports à Kiev

La gastronomie à Kiev

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *