Où manger bien et pas très cher à Madrid : les bonnes adresses

Madrid est probablement une des villes où nous avons le mieux mangé ! La capitale espagnole offre en effet un vaste choix de bars à tapas et restaurants, de cuisine espagnole, fusion (à la mode apparemment) mais aussi internationale ! Nous avons donc pris plaisir à offrir à nos papilles de nouvelles expériences culinaires et à (re)découvrir les cuisines mexicaine, péruvienne, mais aussi grecque et russe !

Comme vous le savez, je suis une souris sans dents qui voyage avec un petit budget, mais comme je suis gourmande et que je déteste la malbouffe, j’aime me faire plaisir ! Madrid peut paraître chère aux premiers abords, mais je suis là pour vous donner les bons plans et vous permettre de vous régaler lors d’une escapade dans cette ville pleine de surprises ! Je vous propose donc de voir ici :

  • Deux chaines espagnoles typique pour manger vraiment à moindre coût
  • Les restaurants « fusion » ou de cuisine espagnole
  • Les restaurants de cuisine d’Amérique latine
  • Les restaurants grecs
  • Les restaurants russes
  • Découvrir un bar à la déco Art nouveau

La chaine 100 Montaditos

100 montaditos MadridPrononcé « Cien montaditos », cette chaine est devenue un incontournable en Espagne, on en trouve partout ! Pourquoi je vous en parle alors que je dis ne pas aimer la malbouffe ? Et bien déjà, parce que ça n’en est pas (rien à voir avec une célèbre chaine américaine de burgers…), ensuite parce que c’est devenu très typique et qu’en Espagne, j’aime bien manger comme les Espagnols !

Et pour finir, parce que cette chaîne est vraiment l’amie des petits budgets, à toute heure du jour (et du soir).

Le concept ?

récupération de son plateau chez 100 montaditos

récupération de son plateau

Une carte de 100 mini-sandwichs (les montaditos en espagnol) est disponible sur toutes les tables. Vous pouvez faire votre choix, les prix variant de 1€ à 2,5€, et noter les numéros des montatidos choisis sur un papier. Il faudra ensuite vous présenter à la caisse et donner votre papier à l’employé (ou lui énoncer les numéros si vous savez compter en espagnol). Vous payez directement, et vous récupérez vos boissons, tout en donnant votre prénom.

Vous retournez vous asseoir, et quand on vous appelle, vous devez aller chercher votre plateau à l’endroit dédié. Voilà, bonne dégustation ! Sachez cependant qu’aux heures de pointe il peut y avoir un peu d’attente (évitez d’y aller pile à 14h…), et selon votre prénom, il faudra arriver à en comprendre la prononciation !

Les montaditos sont préparés sur le moment, la chaine fabrique elle-même ses pains. En plus des sandwichs, vous pouvez aussi vous régaler de salades (voilà, pas d’excuse !) ou bien grignoter diverses petites choses pour l’apéro (oops) comme des frites au cheddar, du fromage frit sauce fraise (j’ai bien aimé !), des wings de poulet… Fait original, il existe des montaditos sucrés, avec du pain chocolaté ! Je dois avouer une petite faiblesse pour ces derniers ! Globalement, je trouve cela plutôt bon et sympa !

Le bon plan

100 montaditos MadridLes mercredis et dimanches, tous les montaditos sont proposés à 1€ ! Et les apéros sont également moins chers ! Les salades, quant à elles, passent à 2€ au lieu de 3,5. Profitez-en (vous ne serez pas tous seuls, hum).

Cette chaine dispose désormais de très nombreux établissements, certains dans des endroits stratégiques (la Gran Via, le quartier des grands musées, etc). Si les montaditos ne vous tentent pas, sachez que les boissons sont vraiment à des prix imbattables ! 1,5€ la pinte de bière !!!

J’ai également une faiblesse pour le vino tinto de verano, du vin rouge mélangé à une eau gazeuse. Bref, vous pouvez donc venir dans la journée pour une petite pause boisson. Le café crème est à 1€ et pour le coup, bien meilleur que le jus de chaussette atroce souvent servi en France.

Seul bémol : le confort n’est pas vraiment au rendez-vous. Pas de chaises, juste des tabourets, et si la salle est pleine, c’est vite extrêmement bruyant (nous sommes en Espagne…) et il peut y avoir de l’attente. En tout cas, la jeunesse espagnole semble aimer s’y retrouver entre amis, pour boire un verre, grignoter… immersion totale ! J’y prends souvent mes déjeuners, j’y effectue mes pause boissons voire goûter (le montadito aux oréo, miam !!!). Allez-y au moins une fois ! 😉

Plus d’infos sur le site officiel

 

Museo del jamon

museo del jamon MadridIl s’agit d’une institution à Madrid ! Cette mini-chaine compte plusieurs établissements là encore situés à des endroits stratégiques comme la Calle Mayor ou la Plaza Mayor (qui ferme plus tôt et propose des tarifs un peu plus élevés !). Vous pourrez y faire quelques emplettes de spécialités locales de charcuterie et fromage (miam !) mais également y manger un morceau à toute heure de la journée.

Plusieurs formules s’offrent à vous : la plus économique consiste à déguster un « montadito » pour 1€ au comptoir. Pour le coup le mini sandwich est deux fois plus gros que chez les « concurrents  » 100 Montaditos ». Par contre le choix est moindre : au jambon, au fromage, et c’est à peu près tout ! Mais les ingrédients sont de qualité.

C’est ainsi que j’ai pu tester cet endroit très connu. Car pour être connu, ça l’est ! Madrilènes et touristes se pressent et il y a souvent de l’attente ! Les boissons sont également très bon marché si prises au comptoir.

Si vous voulez manger plus confortablement, il est possible de partager des assiettes (assortiment charcuterie, fromage, etc) ou des raciones, à savoir de grands plats. Bien sûr, cela sera alors un peu plus cher…

Découvrez-en plus sur le site officiel !

 

Les restaurants à Madrid

Bien sûr, je ne me suis pas contentée que de cette chaine, certes bien pratique, mais qui ne remplacera jamais un vrai resto !

Les restaurants à Madrid, s’ils restent tout de même moins chers qu’à Paris, ne sont pas non plus si bon marché. Cependant, j’ai pu très bien manger et me faire plaisir au cours de mes quatre séjours dans cette ville.

Comment ? Et bien tout simplement en utilisant l’application Lafourchette ! Ce site/appli permet de rechercher des restaurants proposant des réductions (jusqu’à -50% sur l’addition). Très pratique ! Outre les réductions, cela permet aussi de trier les établissements selon la cuisine proposée et les notes des clients (pour poster un commentaire il faut bien y avoir été mangé, pas de triche possible). Je vous explique tout ça dans mon article spécifique.

J’ai donc pu profiter des réductions pour manger bien, et à des prix plus que raisonnables ! Cela m’a donc offert un plus vaste choix de restaurants ! Je ne peux que vous conseiller de faire pareil. Bien sûr, les offres fluctuent, il faut être flexible. Je vous propose ici une petite sélection des restaurants que j’ai aimés. Dans tous les cas, aucun n’affichait un prix astronomique et ils restent tout à fait abordables pour une bourse moyenne, même sans réduction. Comptez entre 10 et 15€ pour un plat sans réduction.

Typique de Madrid : les restos « fusion » ou « semi-gastronomiques »

Je ne vais pas vous mentir, la cuisine espagnole n’est pas forcément celle que je préfère, les paellas mises à part (mais là, ce n’est pas non plus madrilène…) alors j’ai plutôt choisi de tester d’autres choses. Partout dans la ville les restaurants affichant un menu « fusion » ou « semi-gastronomique » ont fleuri, cela semble être au goût des Madrilènes, alors autant en profiter !

Le Nomada (3 calle Libertad, quartier Chueca)

Nous avons profité d’une réduction de 50% pour découvrir ce sympathique restaurant à deux pas de la place Chueca, dans le quartier « branché » du même nom. Ambiance tamisée et assez calme en ce début de soirée (les Espagnols dînant vraiment tard, nous étions presque seuls à 21h !).

Nous avons pu gouter aux galettes de bananes plantain avec porc et ananas, magret de canard sauce café et quinoa, bœuf braisé avec ses pommes de terre sauce truffe et parmesan et ses délicieux desserts maison !

 

La Chulapa de Alcala (35 calle de Alcala) et le Mezklum (16 calle principe)

Deux très bonne découvertes lors d’un deuxième séjour à Madrid en 2017. Pour le premier, idéalement situé sur la calle de Alcala (axe majeur du centre-ville), foie gras et confiture de rose en entrée, tataki de thon rouge sauce soja et moutarde, poisson délicieusement cuisiné au pistou et tiramisu revisité furent à l’honneur ! Petit bémol : quantités moyennes quand on a vraiment faim.

Pour le second (ne proposant plus de réductions sur Lafourchette mais aux prix moyens), salade chèvre et mangue, pâtes fourrées à la poire et sauce gorgonzola, burger saumon, le tout dans une grande salle cozy et des serveurs aux petits soins !

 

Les restaurants espagnols

Le Maluvia (Calle San Agustín, 18,)

Tout de même, il nous fallait bien manger un peu plus « local » ! Nous avons jeté notre dévolu sur ce restaurant « cuisine de marché » car sa situation géographique est excellente, en plein « bario de las letras ». En cette froide soirée de janvier nous avons pu nous réchauffer avec du provolone fondu à la truffe (un met que l’on retrouve souvent en Espagne d’ailleurs, encore plus qu’en Italie, d’où est originaire ce délicieux fromage !), puis gouter à la « fabadia asturiana », le cassoulet local quoi. Ça cale et ça réchauffe, même si ça ne fait pas dans la finesse !

Le poulet à la Villeroy quant à lui était également très bon (filet de poulet pané avec de la béchamel). Mention spéciale au fondant de dulce de leche ! Dommage, plus de réductions sur Lafourchette pour le moment…

 

El pato mudo (Costanilla de los Ángeles, 8)

L’appel d’une bonne paella était trop forte lors de notre premier séjour en 2013 ! (oui, notre amour de la capitale espagnole commence à dater…). Vous trouverez facilement dans la vieille ville des pancartes proposant des paellas à moindre cout. Je n’ai pas testé donc ne me prononcerai pas, mais j’ai préféré chercher un restaurant avec de bons avis sur Lafourchette, et nous ne fîmes pas déçus ! En plein centre, on a aussi bien aimé la déco sur le thème des canards ! Depuis, la réduction est moindre, dommage… Comptez entre 15 et 20€ par personne sans la réduction.

 

Nous avons également eu l’occasion de tester la cuisine canarienne en 2017, pas mauvaise mais assez lourde. Malheureusement l’établissement a fermé… dommage, cela changeait un peu !

 

Les restaurants de cuisine d’Amérique latine

Passons maintenant aux découvertes de saveurs plus exotiques ! Bien évidemment, Madrid accueille une importante communauté étrangère en provenance d’Amérique latine, il est donc logique de retrouver des restaurants de ces cuisines ! Pas besoin d’aller à Madrid pour manger mexicain me direz-vous ? C’est vrai, mais hélas, les VRAIS mexicains sont rares à Paris (je n,en connais qu’un, par ailleurs très bon, l’Azteca), alors qu’à Madrid, on en trouve plusieurs, donc certains proposent des plats très typiques de ce pays et qu’on voit rarement ailleurs. Il s’agit d’ailleurs des deux COUPS DE CŒUR de ces séjours madrilènes.

Le Chamana (Calle de las Navas de Tolosa, 7)

Très central, ce fut probablement le restaurant que nous avons préféré, tous séjour confondus ! Nous y sommes même allés deux fois, à quelques mois d’intervalle. Profitant de la réduction, nous avons gouté les plats les plus chers (tant qu’à faire…), assez originaux et juste délicieux ! Dur à expliquer, pour l’un, il s’agissait d’une « boule » de banane plantain fourrée à la viande et recouverte d’une sauce crème et tomate épicée. Pour l’autre, du blanc de poulet recouvert de fruits sur son lit de sauce aux épices plutôt indescriptibles. Un RÉGAL ! La mousse passion était plutôt légère et aida à digérer !

L’établissement est connu pour ses très bonnes Margarita, on ne s’est pas privé et c’est vrai que c’était très bon ! Déjà hâte d’y retourner 😉

 

El Rincon de los Cuates (Calle de San Bartolomé, 7)

Deuxième coup de cœur, et encore un mexicain ! Ce petit restaurant du quartier Chueca à la déco assez « sympa » propose de véritables plats typiques du Mexique, qu’on a bien du mal à retrouver chez nous !

Nous avons pu commencer en douceur avec une « fondue de fromage et champignons », puis découvrir deux spécialités que nous ne sommes pas prêts d’oublier : le chile en nogada (piment doux fourré au bœuf et porc, sauce noix, grenade et épices, ça pique un peu !) et la dinde au… cacao ! Oui, vous avez bien lu ! La sauce mole est traditionnelle au Mexique et se marie à merveille avec les plats salés. J’étais aux anges ! Les cocktails ne sont pas mal non plus. C’est certain, la prochaine fois, j’y retourne aussi !

 

La cuisine péruvienne : Delicias del Mar (Calle de San Joaquín, 4)

La cuisine péruvienne semble à la mode à Madrid, il n’est pas bien difficile de trouver des restaurants la proposant. Mais cet effet de mode se ressent sur les prix, qui ne sont pas si doux que ça pour les petits budgets ! Nous avons donc pu dénicher ce petit restaurant de quartier, un des rares péruviens proposant une réduction, pas vraiment en plein centre cependant.

Au menu : ceviche, LE grand classique de la cuisine péruvienne (poisson cru mariné avec du citron vert, de la coriandre et autres épices) et paella péruvienne (riz sauté au wok) aux fruits de mer. Mine de rien, ça cale bien !

 

Restaurants Grecs : le Kritikos (11, Calle San Gregorio) et ses filiales

Nous avons déniché deux restaurants grecs dans le quartier de Chueca, les deux appartenant visiblement au même propriétaire avec une carte quasi identique (nous avons testé les deux). De même que pour les mexicains, il n’est pas si aisé de trouver de « vrais » restaurants grecs en France (non, ne me parlez pas de kebabs !), nous étions donc curieux ! Il faut croire que nous ne fûmes pas déçus car nous y sommes allés trois fois…

Mention spéciale au pâtes grecques gratinées à la feta, aux feuilletés feta-épinards, au feuilles de vignes roulées, et à la moussaka bien sûr ! Nous avons pu gouter au vin grec proposé par la maison, (ainsi qu’a petit digestif offert) et j’ai enfin ou trouver mon vrai yaourt grec ! (avec miel-noix ou griottes, au choix). Miam ! Ça m’a donné envie d’aller en Grèce !

 

Les restaurants russes à Madrid

Oui, pour le coup, faisons dans l’originalité ! Je ne m’attendais pas forcément à trouver cela à Madrid, mais revenant d’un séjour en Russie, j’avais envie de retrouver les saveurs du pays !

Las noches de Moscú (Calle Marqués de Sta. Ana, 37)

J’ai surtout craqué sur la déco très… typique (ou kitsch diront certains, mais bon, c’est russe quoi). Je ne fus pas déçue par ce petit resto là encore idéalement situé vers Chueca !

Déco, musique russe en fond sonore… enfin, quelque peu couverte par le brouhaha des Espagnols en ce samedi soir (pas de doute, si la déco est russe, on est bien en Espagne). Prix très doux même sans réduction pour voyager le temps d’une soirée. Nous y avons retrouvé les classique de la cuisine russe (mon article spécifique vous décrit très bien tout ça).

 

Le Gribok (Calle Lope de Vega, 20)

Une fois n’est pas coutume, ce restaurant ne propose pas de réduction mais les prix doux nous ont convaincus d’y aller ! Et oui, un restaurant russe à chaque séjour pour se rappeler ce superbe voyage (d’ailleurs mes articles sur la Russie sont également très bien, mais je m’égare !). Très pratique après une visite du musée de la Reina Sofia car il n’est situé qu’à quelques minutes de marche !

Ici, déco plus épurée, plats là encore typiques avec quelques variantes maison (comme le poulet à la kiev au fromage). Bon signe, dans la salle, c’était des Russes qui dînaient ! La patronne parle plutôt bien français et ce fut très sympathique de converser avec elle. Là encore, cela permet de varier un peu les plaisirs ! Mention spéciale aux vodkas aromatisées aux baies, miam !

 

Petit plaisir rétro : le café El Espejo

Ce très joli café à la déco Art nouveau est situé sur le Paseo de Recoletos. Appréciant ce genre de décoration, je fus étonnée de voir qu’au final le prix des boissons n’était pas si élevé (3€ pour un café viennois ou une bière) et j’eus donc très envie d’y faire une petite pause ! Si la cadre est très agréable et le café très bon, le service était malheureusement un peu désinvolte. Nous y avons côtoyé une clientèle locale (pas vraiment de touristes), donc surtout des « mamies » venues manger des churros (que nous n’avons pas testés).

 

Découvrez aussi où manger les meilleurs churros de Madrid !

Retour à l’article sur Madrid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *