Poznań

Poznań est, avec ses 550.000 habitants, la cinquième ville de Pologne, derrière Wrocław. Elle est située sur la Warta. Elle se situe à seulement 160 km de la frontière allemande, sur l’axe Berlin – Varsovie – Moscou. Elle fut d’ailleurs possession allemande, sous le non de Posen de 1792 à 1918. De ce fait, elle présente des caractéristiques architecturales allemandes, notamment la forte présence d’immeubles Jugenstil c’est-à-dire Art nouveau. Elle fut la première capitale de la Pologne au Moyen Age, lieu du début du christianisme dans le pays, et c’est là où fut érigée la première cathédrale.


Afficher une carte plus grande

Après Cracovie et Wrocław, nous continuons notre tour de Pologne. Pour nous y rendre nous avons bénéficié d’une promo Wizzair : 20€ l’AR ! Pourquoi se priver ? Sur place, grâce au site Airbnb nous avons déniché un studio au calme, tout près de la place principale, pour moins de 30€/nuit tout compris.

Conseil pratique

L’aéroport est situé à environ 7 km du centre. Pour se rendre en ville vous pouvez emprunter deux lignes de bus. Le bus express « L » est plus rapide car il ne marque que deux arrêts. Il rejoint la gare ferroviaire en environ 30 min. Attention, la gare se situe à presque 2 km de la place principale, nous vous suggérons donc de descendre à l’arrêt précédent, en face des arrêts de tram. Sinon il vous faudra remonter un pont pour récupérer le tram vers le centre.

Si vous réservez un taxi par téléphone il vous en coutera environ 30 zloty pour rejoindre le centre (environ 7,5€) par contre si vous le prenez directement à l’aéroport ce sera bien plus cher (de manière générale en Pologne et dans les pays de l’Est, il vaut mieux réserver son taxi que de le héler dans la rue).

La vieille ville de Poznań (Stare Miasto)

 

Sur le Rynek de Poznan

Sur le Rynek de Poznan

À l’image de nombreuses villes polonaise, Poznań possède sa place du Rynek, ancienne place du marché, qui tient lieu de place centrale et principale de la ville, où se trouvent de nombreux restos ou bars ainsi que leurs terrasses, des foires ou festivals (nous sommes arrivés sans l’avoir prévu au moment du festival de la bière et de la nourriture ! Entre les stands de bières, de fromage et de nourriture sur le pouce, ambiance assurée ! C’est aussi là que se situait l’ancien hôtel de ville, en style Renaissance. Il abrite aujourd’hui un petit musée sur la ville, les services municipaux ayant été transférés dans un bâtiment à deux pas (l’ancien collège des Jésuites, de style baroque).

Tout comme à Wrocław et Cracovie, nous avons été bluffés par la beauté du Rynek ! De magnifiques maisons de style Renaissance, de toutes les couleurs, quelques-unes présentant de belles fresques peintes. La place est « coupée en deux » par divers bâtiments (malheureusement deux sont de construction plus modernes et défigurent quelque peu cet ensemble harmonieux). Au milieu de la place on peut admirer les anciennes maisons de marchands, à arcades et à fresque. Bref, cette place est un vrai régal pour les yeux et offre en plus une bonne ambiance ! On s’y sent bien et on y traîne souvent !

Rynek de Poznan

Plusieurs petits musées s’y trouvent : un musée militaire, le musée des instruments de musique, le musée des croissants… Ils sont tous gratuits le samedi alors nous en avons profité pour visiter l’intérieur de l’ancien hôtel de ville (il présente entre autre une jolie salle voutée avec un très beau plafond) et le musée des instruments de musique, dont on regrette tout de même le manque d’interactivité ! (des instruments, c’est beau, mais entendre leur son, c’est pas mal aussi).

Hôtel de ville de Poznan

Malheureusement comme beaucoup de villes en Pologne Poznań a bien souffert de destructions (entre autre) pendant la Seconde Guerre mondiale, une partie du centre ayant donc été reconstruit. Les rues intéressantes dans la vieille ville se situent surtout aux alentours du Rynek.  Au-dessus du Rynek se trouve l’ancien château, actuellement en reconstruction, qui héberge le musée des arts appliqués (fermé pendant les travaux d’agrandissement), une église des franciscains, avec une belle déco intérieure, se situe à proximité. Un peu en dehors du Rynek on tombe sur la place Wolnosci (où siègent surtout des banques et quelques restos ou magasins un peu plus cossus), et encore un peu plus loin, on peut admirer une reconstruction néo-romane de l’ancien château impérial, ainsi que la belle université Adam Mickiewicz (le grand poète national). Dès qu’on sort des alentours du Rynek les rues sont plutôt « de bric et de broc », avec des bâtiments anciens plus ou moins restaurés et d’autres datant de l’ère communiste (donc moches !). Globalement comme un peu partout dans cette partie de l’Europe, un certain nombre d’immeubles ont bien besoin d’un bon coup de peinture (dommage que cela reste dans cet état, ça gâche un peu selon moi). On trouve aussi plusieurs bâtiments de style Art nouveau ou Jugenstil.

Comme souvent en Pologne Poznan offre de belles églises, surtout baroques. On peut notamment voir à deux pas du Rynel la belle église des Jésuites et leur ancien collège, le tout étant justement très baroque ! Et bien sûr l’église des franciscains mentionnée plus haut.

Églises de Poznan

Île de la cathédrale (Ostrow Tumski)

À l’instar de Wrocław, Poznań fut d’abord fondée sur une île au milieu de la Warta : Ostrow Tumski, ou île de la cathédrale. L’île est considérée comme le berceau du christianisme en Pologne et la cathédrale est la plus ancienne du pays. Tout comme à Wrocław on trouve sur cette île quelques bâtiments appartenant à l’Église, de même qu’une très vieille église en brique en cours de restauration. L’île est cependant plutôt petite et à part quelques bâtiments autour de la cathédrale il n’y a pas grand-chose. Il y règne néanmoins un air bucolique et tranquille. Nous avons d’ailleurs bu une « limonade » (ici c’est sans bulles) à la pêche dans un charmant petit salon de thé à deux pas, situé dans une maisonnette avec son jardin-terrasse ! La cathédrale est plutôt simple, (gothique en brique), il faut cependant voir la chapelle dorée de l’abside, de style byzantin. À côté on trouve aussi la seconde partie du musée archéologique (le bâtiment principal se trouvant près du Rynek).

 La palmeraie de Poznań

Comme d’autres villes polonaises, Poznań est une ville plutôt verte, où les parcs sont nombreux dès qu’on sort du centre. On trouve notamment un jardin botanique (mais un peu loin pour un court séjour, et surtout, c’est mieux avec du beau temps, ce que nous n’avions pas vraiment !) et une « palmeraie » (située dans un parc) ou plutôt un grand ensemble de serres (parmi les plus grandes en Europe) présentant une variété d’espaces tropicales et un petit aquarium. Une fois la visite terminée on peut se détendre dans un sympathique café situé dans une serre !

Infos pratiques ici

Nous nous sommes aussi baladés dans le quartier de la palmeraie, où on trouve quelques jolis immeubles et maisons, malheureusement pas toujours en très bon état. Le quartier est plutôt résidentiel et semble assez chic.

Les alentours du parc sont aussi agréables, avec des maisons et immeubles Art nouveau ou « bourgeois », malheureusement pas toujours en bon état…

Découvrez aussi l’article dédié à l’Art nouveau à Poznań

En résumé, Poznań est une ville charmante et agréable où passer quelques jours, et nous avons bien apprécié notre séjour.

One Response to Poznań

  1. Amandine dit :

    Si belles images – quel appareil photo utilisez-vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *