Saragosse

Saragosse est la capitale de l’Aragon et la cinquième ville d’Espagne avec 670.000 habitants. Nous avons profité d’un tarif avantageux avec Ryanair (50 € AR) pour découvrir la ville en trois jours fin octobre, qui fut une période idéale, du soleil mais sans chaleur étouffante !

Conseil pratique : en arrivant à l’aéroport, vous pouvez prendre l’unique bus qui mène au centre-ville, pour 1,85 € en 2015 (achat du ticket à bord). Fréquence à la demi-heure (à l’heure le dimanche) de 6 h à 23 h environ, et environ 40-45 min de trajet car il fait plusieurs détours. Le terminus se situe Paseo María Agustín, à l’extérieur du centre historique près des anciens remparts (l’arrivée et le départ se situent au même arrêt). Le taxi de l’aéroport au centre coûte quant à lui environ 25 €.

Cette fois-ci nous avons pu bénéficier d’une promotion sur le site booking.com, un hôtel *** situé à deux pas de la place principale proposait des chambres à 27 €/nuit (moins cher que les appartements en location, qui étonnamment ne sont pas si bon marché à Saragosse).


Voir une carte plus large

La ville ancienne n’est pas très grande : quelques rues piétonnes (ou pas), et surtout la grande Plaza del Pilar où se trouve la Basilique de Nuestra Señora del Pilar, lieu de pèlerinage, la cathédrale (plus petite), l’hôtel de ville et la Lonja, ancienne bourse du commerce.

Vues de la Plaza del Pilar

Vues générales de Saragosse

Un peu éloigné de la vieille ville se trouve un petit bijou: le Palacio de la Aljaferia. Palais mauresque devenu le palais des rois d’Aragon, ré-aménagé ensuite par les Rois Catholiques. L’aspect extérieur (forteresse) sera modifié plusieurs fois au cours de siècles. Le palais est désormais le siège du parlement aragonais.

Palacio de la Aljaferia

Encore en dehors du centre-ville, à quelques stations de tramway (plus quelques minutes de marche à pied dans un quartier moderne sans intérêt) nous découvrons le « parque de agua », un parc construit en 2008 pour l’exposition internationale de Saragosse. Parc moderne donc, et il faut le dire, plutôt désert en cette belle journée automnale… Les attractions centrées autour de l’eau ne fonctionnant déjà plus en cette saison (dommage, on aurait bien testé, il faisait chaud en plein cagnard).

Parque del agua

En résumé, Saragosse n’est pas la plus belle ville d’Espagne mais comporte des points d’intérêt et il est intéressant d’y passer quelques jours si on en a l’occasion.