Tag Archives: street art

Naples : la via Toledo, quartiers espagnols et alentours

La via Toledo constitue un des principaux axes commerçants et touristiques de Naples. Elle agit aussi comme la ligne de démarcation entre le centre historique à l’est (Spaccanapoli) et les quartiers espagnols à l’ouest. Je vous propose donc de vous

Madrid : Malasaña

Le quartier de Malasaña à Madrid jouxte celui de Chueca. Outre la promenade dans les petites rues, nous verrons également le musée d’histoire de la ville. Afficher une carte plus grande   On y retrouve le même genre d’architecture typiquement

Le centre de Madrid : d’Atocha à la Puerta del Sol

Madrid a beau être une grande ville étendue, son centre historique, lui, est plus restreint, et se parcourt aisément à pied ! Il peut néanmoins se diviser en plusieurs quartiers, tel que Lavapies, la Latina, Sol, Chueca, Malsaña… Je vous

Rome : le Pigneto et Torpignattara

Le Pigneto, situé à l’est du centre de Rome, au sud-est du quartier de San Lorenzo, constitue une autre zone animée, surtout pour les noctambules ! On y admire également du street art. Un peu plus loin à l’est, le

Lviv : autour de la vieille ville

Si la vieille ville de Lviv (Lvov) se parcourt assez rapidement (mais prenez tout de même le temps de flâner !) les points d’intérêt de la ville ne se limitent pas à ce périmètre restreint. En sortant de ses limites,

La vieille ville de Lviv

La vieille ville de Lviv (Lvov) n’est pas très étendue et se compose de quelques rues droites (plan en damier) comme de nombreuses villes polonaises ! Essentiellement piéton, le centre se parcourt donc à pied. Il est très agréable de

Kiev : descente Saint-André et Podil

Non loin du monastère Saint-Michel à Kiev se trouve un funiculaire qui vous permettra de descendre dans le quartier de Podil, en contrebas et sur les rives du Dniepr. Avant de vous y précipiter, je vous propose de continuer un

Kiev : le quartier Lypky

Le quartier Lypky jouxte le centre, de l’autre côté de l’avenue Khreschayk. il s’agit d’un quartier plutôt résidentiel et abritant ministères, ambassades, et autres bâtiments officiels. Peu animé, on « respire » ici en se baladant le long de ses avenues ombragées

Le centre de Kiev

Kiev est une métropole de 3 millions d’habitants mais son centre (ou hyper-centre) n’est pas si étendu et se parcourt à pied. Attention tout de même, ce n’est pas non plus tout petit, les avenues sont longues ! Nous verrons

Istanbul : Galata et sa tour

Le quartier de Galata se situe autour de la célèbre tour du même nom. La distinction avec l’ancien quartier de Péra n’est pas évidente, mais les deux sont aujourd’hui regroupés dans le district de Beyoğlu. Nous verrons ici la tour

Rome : San Lorenzo et le cimetière de Campo Verano

Poursuivons la visite de Rome au-delà du mur Aurélien. Ici, vous croiserez moins de touristes mais plus de Romains !  Le petit quartier de San Lorenzo se situe au sud-est de la gare Termini, à côté de l’université La Sapienza.

Rome : le quartier de Garbatella

Le quartier de (la) Garbatella se situe au sud du centre-ville de Rome. On peut y accéder par le métro (ligne B) station Garbatella. Édifié dans les années 1920, il s’agit à l’origine d’une cité-jardin ouvrière, devenue aujourd’hui un quartier

Barcelone : la Rambla et el Raval

  La Rambla et les alentours La Rambla est avec Passeig de Gracia l’avenue la plus célèbre de Barcelone ! C’est un must et c’est là qu’il faut flâner pour découvrir l’âme de la ville. C’était à cette hauteur que

Belgrade : Stari Grad (suite)

Le quartier Dorčol Si la rue Knez Mihaila aboutit à la forteresse Kalamegdan, on peut aussi aller flâner dans le petit quartier de Dorčol, en contrebas (oui, le centre commerçant est établi sur une colline). Il s’agit d’un quartier à

Lisbonne : le parc Eduardo VII

Le parc (parque en portugais) Eduardo VII est situé au nord de l’Avenida da Liberdade, après la place (rond-point) Marques de Pombal. Son non rend hommage au roid Edouard VII d’Angleterre, qui se rendit à Lisbonne en 1902 dans le