Varsovie

Varsovie, Warsawa en polonais, est avec environ 3 millions d’habitants la capitale et la plus grande ville de la Pologne. Elle est située sur les rives de la Vistule, tout comme Cracovie ou Gdańsk. Ville martyre de la Seconde Guerre mondiale, rasée à 85% et ayant perdu plusieurs centaines de milliers d’habitants, Varsovie a bien failli disparaître, abandonnée comme mémorial à l’image d’Oradour-sur-Glane. Mais après réflexion, les Polonais ont fait le choix de faire renaître leur capitale en la reconstruisant totalement, quartiers historiques inclus à l’identique, et c’est cette ville déconcertante mais plus belle et intéressante que beaucoup ne l’imaginent que je suis allée découvrir.


Afficher une carte plus grande

Conseils pratiques

Pour s’y rendre nous avons opté pour la compagnie Ryanair au départ de Paris-Beauvais, pour seulement 16,99 € par personne aller (nous sommes repartis de Cracovie). Mais celle-ci dessert l’aéroport secondaire de Modlin, situé à 30 km au nord de la ville.

Pour relier le centre, deux principales possibilités à fréquence assez médiocre (un bus ou train par heure environ) : le Modlinbus, qui relie le palais de la Culture (proche de la gare centrale) en 45 mn pour 33 PLN le ticket (moins en réservant longtemps avant) ; ou le train régional, qu’il faut d’abord rejoindre à la gare de la ville de Modlin grâce à une navette bus en 10 mn (pas de gare à l’aéroport), puis 45 mn de trajet ferroviaire jusqu’au centre de Varsovie à bord d’un train moderne (plusieurs gares desservies)… pour seulement 17 PLN.

Bien moins cher que le bus et la gare d’arrivée étant située plus près de notre appartement réservé, nous avons choisi ce parcours, sans encombre. Vu la distance, le taxi revient relativement cher, mieux vaut prendre un transport en commun à moins d’être à mobilité réduite ou (sur)chargé de bagages…

La ville est également desservie par Wizzair depuis Beauvais mais cette dernière atterrit à l’aéroport Chopin, l’aéroport principal bien plus proche du centre et directement desservi par le train, ce qui est plus pratique, mais à des horaires (lors de notre voyage) exagérément matinaux, d’où notre choix. Ces horaires ont favorablement évolué depuis. Bien sûr, on peut voler avec LOT, la compagnie nationale polonaise, mais à des tarifs très éloignés de ce que nous avons payé…

Que voir/que faire

Varsovie a la réputation d’une ville ravagée par la guerre et ne présentant que peu d’intérêt pour beaucoup. Pourtant son centre historique a été entièrement reconstruit à l’identique, un tour de force des Polonais dans le difficile contexte d’après-guerre et d’occupation soviétique, les autres quartiers de la ville, modernes, ont été réhabilités et ne présentent plus l’aspect gris et triste de l’époque communiste, et plusieurs musées modernes expliquent de façon interactive et vivante l’histoire récente pour le moins dramatique de cette ville. Varsovie a donc été pour nous une ville plus belle et intéressante que nous ne l’imaginions.

  • Découvrir le centre historique (Stare Miasto et Nowe Miasto), la vieille ville ravagée par la guerre mais entièrement rebâtie à l’identique, ce qui lui a valu d’être inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco en 1980
  • Parcourir la voie royale, ses églises et ses palais (largement reconstruits mais l’ancienneté fait vraiment illusion)
  • Visiter les musées très modernes et interactifs comme Polin, consacré à l’histoire juive de Varsovie (plusieurs siècles de traditions culturelles jusqu’à la liquidation du ghetto par les Nazis en 1942), ou le musée de l’Insurrection (révolte qui a mené à l’anéantissement de la ville en 1944)
  • Retrouver les quelques traces subsistantes du ghetto, sur les pas de Szpilman le pianiste (histoire véridique adaptée au cinéma par Polanski) et des victimes de la Shoah, et visiter la dernière ancienne synagogue subsistante de la ville
  • Parcourir le beau parc Łazienki
  • Arpenter la ville moderne et ses tours au design contemporain autour du palais de la Culture, la plus haute tour du pays (231 m) qui vous rappellera le Moscou soviétique, « cadeau » de Staline à la Pologne
  • Découvrir le Varsovie alternatif à Praga
  • Plus loin, visiter le palais de Wilanow et ses jardins.

Venez découvrir mes articles !

La vieille ville (Stare Miasto)

La ville nouvelle (Nowe Miasto)

Le château royal

La voie royale

Les parcs Łazienki et Ujazdowski

Le musée national de Varsovie

Le Varsovie moderne (à venir)

Le Varsovie juif (à venir)

 

 

2 Responses to Varsovie

  1. fort dit :

    Merci pour ce bel article sur Varsovie, qui m’est bien utile actuellement. Très jolies photos! (lollipop)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *