Vienne : le Prater

La grande roue du Prater

Voilà un autre emblème de Vienne ! Le Prater, avec sa grande roue, renvoie à une image célèbre de la capitale autrichienne. Si ce nom évoque avant tout un des plus vieux parcs d’attraction du monde, il s’agit en réalité d’un immense espace boisé situé entre la vieille ville et le Danube.

Cet ancien terrain de chasse des Habsbourg fut reconverti en grand parc pour les plaisirs des Viennois et de leurs poumons. Le temps m’étant compté, je me suis donc contentée de faire un petit tour dans le parc d’attraction seulement, pour un petit moment de retour en enfance, même si je reste une souris jeune dans ma tête !


Afficher une carte plus grande

 

Le Prater est bien desservi par les transports en commun. Vous pouvez emprunter le métro U1 ou U2 ou bien le S-Bahn, très pratique et rapide selon l’endroit où vous vous trouvez. Nous avons profité de l’éclaircie d’une fin de journée pour aller découvrir ce lieu mythique, dédié aux loisirs et à l’amusement (ça tombe bien, j’aime m’amuser !).

Bon, même si elle est célèbre et que sa vue reste vantée dans tous les guides (un peu trop surement), nous avons fait l’impasse sur un tour de grande roue. À 10 € le ticket, il ne faudrait pas prendre les souris pour des pigeons ! De toute façon, il faisait sombre, alors peut-être une autre fois… J’ai quand même remarqué une pub pour un dîner romantique dans une des capsules de la grande roue, hum, si mon copain me lit…

Bien que le lieu soit très ancien, la plupart des attractions sont récentes, même si on trouve encore de vieux manèges. Il y en a pour tous les gouts ! Je me suis laissée tenter par un tour sur les montages russes, attention, ça décoiffe ! Mais heureusement pour moi, je n’ai pas de cheveux, juste des poils, hum (sans être pour autant une chauve-souris !). Tous les manèges proposent des tours à environ 4 € le ticket. Je me suis sentie à mon aise, plusieurs attractions ayant opté pour des noms de souris ! Dizzy Mouse, Wilde Maus… voilà un endroit pour moi !

Un tour me suffit, surtout que peu de temps après, il était temps d’aller dîner ! Montagnes russes, trains fantômes, auto-tamponneuses et autres attractions à sensations fortes, vous trouverez certainement votre bonheur ! Si vous voyagez avec des enfants, ne manquez pas de les amener ici pour une petite pause détente ! (et d’acheter un pass forfaitaire si vous ne voulez pas finir ruinés !) Vous pourrez également faire un tour chez Mme Tussauds, pour découvrir les statues de cire du musée, mais préparez votre porte-monnaie…

 

Le Schweizerhaus

Bon, cela m’a donné faim ! (oui je sais, j’ai souvent faim…) Je n’étais cependant pas très motivée à manger un hot-dog sur le pouce, c’est qu’il ne faisait pas chaud ce soir-là ! La découverte du Schweizerhaus arriva donc à point nommé ! Je laissais donc la grande terrasse aux Autrichiens peu frileux (grr) pour me réfugier à l’intérieur de cette taverne typique et apparemment connue ! Ambiance très germanique garantie ! Déco en bois, clients qui parlent fort, bière qui coule à flot…

En revanche, j’ai été un peu déçue par un aspect : en effet, Scheizerhaus signifie « maison suisse », je m’attendais donc à y trouver du fromage ! Je reste une souris quand même ! Mais non, snif. Tant pis, j’ai pu me consoler avec des čevap, petites saucisses des Balkans dont j’avais pu me régaler en Serbie et en Croatie ! Et bien sûr, une soirée autrichienne ne le serait pas sans Schnitzel et bonne bière !

Malgré la taille des portions, je n’ai pas pu résister au délicieux apfelstrudel maison qui me faisait de l’œil ! Soyez quand même prévenus, même si le lieu est connu, il n’est pas forcément si touristique, le menu n’est donc qu’en allemand et les serveurs ne parlent pas grand-chose d’autre que la langue de Goethe…

 

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de découvrir ce lieu mythique ! Pour ma part, j’espère bien y revenir pour d’autres tours de manège… 😉

Revenir à l’article principal

Découvrez la « Vienne moderne », des maisons d’Hundertwasser à Gasometer City

Découvrez Schönbrunn

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *