Voyager avec Ryanair

Moi devant mon avion ryanair

Moi devant mon avion ryanair

Attention : Ryanair a une énième fois modifié ses conditions générales en octobre 2016, avec un enregistrement gratuit qui se limite dorénavant à 4 jours avant le départ au lieu de 7 ! Pour imprimer votre billet retour au-delà de ce court délai, il faudra acheter votre siège, à partir de 4 €…

Cette page sera prochainement modifiée afin de tenir compte des évolutions (ou régressions plutôt !).

La compagnie low cost Ryanair fait régulièrement parler d’elle, par les annonces fracassantes de son PDG et ses pratiques commerciales et sociales. Toutefois elle est devenue de fait la première compagnie européenne par son nombre de voyageurs transportés (plus de 120 millions en 2015), soit plus de passagers uniquement en Europe qu’Air France dans le monde entier !

En 2016, elle dessert tous les pays de l’Union européenne (à l’exception de la Slovénie), ainsi qu’Israël, la Norvège, le Monténégro, la Serbie, le Maroc et, depuis 2017, l’Ukraine. Elle n’est par conséquent pas présente en Albanie ou en en Russie, ni dans les autres pays d’Afrique du nord ou du Proche-orient desservis par d’autres compagnies low cost telles qu’EasyJet ou Transavia (Tunisie ou Turquie).

Certaines pratiques commerciales, telles que l’ajout en toute fin de procédure d’achat des taxes d’aéroport après un prix très attractif d’abord affiché, ou la difficulté à supprimer l’assurance voyage cochée d’office, dans un long menu déroulant, sont heureusement révolues depuis 2014. Aujourd’hui le site officiel ne propose d’office que les vrais tarifs des billets et l’assurance voyage ou les autres options font l’objet d’un choix bien plus aisé.

Mais quelle que soit son opinion sur le modèle économique de cette compagnie, discutable mais malheureusement bien plus habituel que beaucoup le pensent (Ryanair est loin d’être la seule entreprise à toucher de l’argent public ou à « maltraiter » son personnel),  elle est devenue presque incontournable pour qui voyage avec un budget limité… ou vers des destinations mal desservies par les grandes compagnies. Voici donc quelques conseils pratiques pour voyager avec Ryanair.

Desserte par Ryanair

Ryanair est présente dans de nombreux aéroports en France, mais les routes disponibles se limitent en général aux îles britanniques et parfois au Portugal ou au Maroc. Trois aéroports francophones concentrent l’essentiel des lignes et du trafic : Beauvais et Marseille en France, Bruxelles et Charleroi en Belgique. S’il existe des relations depuis Marseille vers Lille ou le nord-ouest de la France, et de Beauvais vers Béziers et Figari (Corse), l’essentiel des lignes au départ de la France sont à destination des autres pays d’Europe et du Maroc.

Ryanair est présente à l’aéroport de Marseille-Provence (terminal mp2) comme toutes les autres compagnies qui desservent cette ville. En revanche, vues les taxes d’aéroport élevées, la compagnie ne dessert ni Paris-Charles-de-Gaulle ni Paris-Orly, mais l’aéroport de Beauvais-Tillé situé dans l’Oise, à 80 km au nord de la capitale. En 18 ans de présence depuis 1997, Ryanair a propulsé ce modeste aéroport d’une ville de 60.000 habitants à la neuvième place française par son trafic !

Se rendre à l’aéroport de Beauvais-Tillé

En voiture

Beauvais est relié à Paris et Amiens par l’autoroute A 16 ou l’ancienne route nationale 1. De Paris (section à péage uniquement dans l’Oise), le tarif du péage depuis l’Ile-de-France (sortie Beauvais-Nord) s’élève à 3,90 € début 2016.

Il est bien sûr possible de stationner directement à l’aéroport dans les parkings officiels. Mais les tarifs sont élevés : par exemple 65 € pour 8 jours dans le parking le plus éloigné et le moins cher, et ce tarif ne garantit aucune surveillance !

Tarifs des parkings de l’aéroport de Beauvais-Tillé

Des particuliers proposent un stationnement sur leur terrain avec un accompagnement à l’aéroport à l’aller puis au retour pour un tarif un peu moins élevé, à vous de comparer les tarifs… et les avis des voyageurs sur le net, tous ne sont pas très sérieux (voitures parfois endommagées, longue attente à l’aéroport…).

Enfin pour un court séjour, vous pouvez tout simplement stationner à Beauvais sur la voie publique et rejoindre l’aéroport à pied (environ 20 mn) ou avec le bus ligne 12 qui traverse la ville depuis la gare : de nombreuses rues restent gratuites, l’insécurité reste limitée dans cette ville et le stationnement est autorisé pour 7 jours consécutifs (délai légal).

Attention : ne laissez en aucun cas votre voiture dans le village de Tillé à côté de l’aéroport : cette commune mène un combat permanent contre les voitures « ventouses » qui encombrent ses rues et n’autorise pas le stationnement de + de 24 heures… sans compter les dégradations volontaires signalées par certains internautes y ayant laissé leur voiture. A éviter donc.

En bus ou en train

La plupart des voyageurs empruntent la navette officielle de l’aéroport, qui transfère les passagers de Paris porte Maillot (parking Pershing, à gauche du palais des congrès, côté périphérique) à l’aéroport sans arrêt via l’autoroute A15 puis A16 en environ 1 h 15 (bien plus aux heures de pointe !). Des bus sont prévus pour chaque vol, et quittent Paris 3 heures avant le départ de l’avion, et quittent l’aéroport 20 à 25 mn après l’arrivée effective de l’avion. Le coût du billet est de 17 € au guichet, 15,90 € acheté en ligne (gratuit pour les – de 3 ans).

Horaires de la navette officielle de l’aéroport

Mais il est également possible de prendre le train TER Picardie de Paris-Nord à Beauvais en environ 1 h 20 (oui, autant pour 78 km que pour Bruxelles en TGV…). Le tarif est un peu plus faible que la navette : 14,50 € aller simple. Mais il est possible d’acheter un e-billet moins cher en l’achetant directement sur le site du TER SNCF.

La fréquence est approximativement d’un train par heure, et à la demie-heure aux heures de pointe. Si accéder à la gare du nord est plus simple pour vous que de vous rendre à porte Maillot, c’est une alternative possible. Si vous habitez près d’une gare de la ligne H du Transilien, vous pourrez directement rejoindre la gare de Persan-Beaumont où presque tous les trains de Beauvais marquent leur premier arrêt depuis Paris (seul un train sur deux aux heures de pointe ne s’y arrête pas).

Mais attention à l’horaire bien peu tardif du dernier train ! En 2016, il quitte Beauvais à 20 h 10 en semaine, 20 h 37 le samedi et 21 h 37 les dimanches et fêtes. Dans l’autre sens, le dernier train quitte Paris-Nord en semaine à 21 h 01, 22 h 01 les samedis, dimanches et fêtes.

Horaires 2017 SNCF TER Picardie Paris-Nord – Beauvais

A la gare de Beauvais, le bus ligne 6 du réseau urbain Corolis vous emmène à l’aéroport en 20 mn pour 1 € (ou même 0,60 € avec une carte rechargeable de 10 trajets, qu’on peut acheter en ville – mais curieusement pas à l’aéroport – et valable indéfiniment). Après 19 h ou toute la journée les dimanches et fêtes, ce bus laisse place à une navette dont le tarif grimpe à 4 € le trajet.

Fiche horaire 2017 de la ligne 6 Corolis

Un autre bus dessert l’aéroport : la ligne 30 TER Beauvais – Amiens. Les fréquences sont plus limitées mais ce car peut vous être utile en particulier lors des « trous » horaires de la ligne 12 en journée, et surtout en soirée ou les dimanches lorsque cette dernière ne circule pas, son tarif étant bien moins élevé que la navette gare – aéroport : 2 € le trajet, à payer au conducteur.

Fiche horaire 2016 de la ligne 30 TER Beauvais – Amiens

En bref, si vous n’habitez pas le département de l’Oise ou le nord de l’Ile-de-France, prenez en compte le temps et le coût d’acheminement à Beauvais-Tillé : si la question ne se pose pas avec un billet d’avion à 19,99 €, si vous payez plus, comparez bien les tarifs avec EasyJet, Transavia ou Vueling ou parfois même les compagnies nationales qui décollent d’Orly ou Roissy-CDG, l’écart de prix total peut être plus faible qu’il n’y paraît. Pour mémoire et en 2016, le RER B de Paris à Roissy CDG coûte 10 € pour 35 mn de trajet ; le RER B + Orlyval coûte 11,60 €, contre 7,70 € pour Orlybus au départ de la place Denfert-Rochereau. Hormis Orlyval, tous les trajets menant aux aéroports parisiens sont inclus au forfait Navigo.

Bagages

Ryanair autorise le transport de 2 bagages de cabine gratuits : un grand bagage (dimension maximale 55 x 40 x 20 cm) d’un poids maximal de 10 kg, et un petit sac ou objet personnel (dimension maximale 35 x 20 x 20 cm) par passager. A moins d’arriver avec un bagage visiblement hors norme, les contrôles de gabarit sont finalement assez rares, contrairement à EasyJet par exemple.

Si vous voyagez avec un nourrisson jusqu’à 24 mois voyageant sur vos genoux, vous pouvez avoir en plus un sac pour enfant de 5 kg maximum.

Comme avec toutes les compagnies low cost, les bagages enregistrés donnent lieu à des frais :

– ceux jusqu’à 15 kilos sont facturés 15 euros (20 euros vers les îles Canaries hormis depuis l’Espagne continentale et la Grèce) en basse saison (respectivement 25 et 35 euros en haute saison soit durant quatre mois d’été et durant les congés de Noël) si achetés sur le site web de la compagnie.

– ceux de plus de 15 kg et jusqu’à 20 kg sont facturés 25 euros (30 euros vers les îles Canaries et la Grèce) en basse saison (respectivement 35 et 45 euros en haute saison).

Si les bagages n’ont pas été signalés et payés en ligne, il faudra débourser 30 euros à l’aéroport (40 euros vers les îles Canaries et la Grèce) jusqu’à 15 kg (respectivement 50 et 70 en haute saison), et 40 euros (45 euros vers les îles Canaries et la Grèce) jusqu’à 20 kg (respectivement 55 et 75 en haute saison).

Au-delà de ces limites, chaque kilo d’excédent de bagage est facturé 10 euro à l’aéroport.

Pour connaître les dimensions autorisées des principales autres compagnies, voir ce lien utile !

Correspondances

Ryanair est selon ses conditions (article 17) une compagnie qui opère des lignes de point à point. Autrement dit, s’il est techniquement possible d’enchaîner deux vols avec une correspondance, la compagnie ne prend pas en charge le transfert de bagages enregistrés et ne garantit pas la correspondance en cas de retard d’acheminement.

Il faudra donc prévoir un délai suffisant pour récupérer si besoin puis réenregistrer les bagages de soute, puis repasser les contrôles de sécurité, mais surtout, vous ne pourrez prétendre à aucune garantie en cas de retard du premier vol vous empêchant d’emprunter le suivant, comme une place gratuite sur le vol suivant ou la prise en charge de votre hébergement. Les retards étant finalement moins fréquents chez Ryanair que d’autres compagnies, vous pouvez tenter le coup avec au moins 2 heures de marge dans un petit aéroport, et trois heures au minimum dans un grand, mais à vos risques et périls (attention à l’heure limite d’accès à la porte d’embarquement inscrite sur le billet, la seule à prendre en compte, l’autre 30 mn après étant celle du départ effectif de l’avion, et non de son accès). Mais une nuit sur place est sans doute préférable pour plus de sécurité.

A noter que depuis 2017, la compagnie commence à vendre des vols avec correspondance à Rome-Fiumicino puis Milan-Bergame, à suivre…

Enregistrement et frais additionnels

Une fois votre billet acheté, vous pouvez vous enregistrer à partir de 4 jours avant celui du départ pour l’attribution aléatoire d’une place gratuite. A plusieurs, attendez-vous à être largement séparés dans l’avion… et à être encouragés par le site à acheter les sièges ! L’enregistrement peut se réaliser 60 jours avant le départ, mais dans ce cas, il vous faudra sélectionner une place précise… payante, à partir de 4 € en général, mais parfois jusqu’à 16 € selon l’emplacement dans l’appareil, sans transparence sur les destinations et les tarifs des places liées.

Si vous partez plus de 4 jours, vous devrez donc imprimer votre carte d’embarquement du retour (sur feuille format A4) lors de votre séjour, ou utiliser l’application Ryanair sur votre smartphone. Attention, les aéroports marocains ne permettent pas cette dernière possibilité, les cartes d’embarquement devant être vérifiées et tamponnées au comptoir d’enregistrement.

http://www.ryanair.com/fr/termes-et-conditions/tableofoptionalfees/