Voyager en Russie pour pas très cher

La Russie semble souvent être une destination coûteuse, ce qui peut rebuter les voyageurs à petit budget de découvrir ce grand et fascinant pays. Même si une formule complètement low-cost n’existe pas, vous verrez qu’il est possible de visiter la Russie sans se ruiner !

Rencontre au sommet avec Vladimir Poutine !

Se rendre en Russie

Hum, c’est surtout là que le bât blesse. Il n’existe pour le moment pas de vols low-cost entre la France (ou la Belgique) et la Russie. Contrairement à d’autres destinations, il est impossible d’effectuer un aller-retour pour 50€, comme on peut le faire pour d’autres villes européennes…

L’avion

Depuis Paris, Air France, Aeroflot et Rossiya Airlines effectuent des vols directs vers la Russie. Ce n’est cependant pas si donné, mais en évitant la haute saison (en gros juin-juillet-août) on obtient des tarifs plus avantageux.

Astuce : Air France a désormais lancé un tarif « bagage cabine seulement » plus attractif. Cela peut donc convenir si vous ne restez pas trop longtemps. Il faut parfois savoir voyager léger pour voyager moins cher ! C’est cette formule que j’ai choisi en 2018, pour environ 240€ l’AR par personne.

KLM propose des tarifs avantageux pour Saint-Pétersbourg avec une escale à Amsterdam. Le point faible : arrivée à 1h du matin ! Si cela ne vous dérange pas, c’est une des options les moins chères.

Depuis Bruxelles, il est possible de se rendre en Russie pour des tarifs moins élevés que depuis Paris avec la compagnie Brussel Airlines, pour environ 150€ !

Il est bien sûr possible de trouver des vols avec escale, je vous suggère de regarder sur des sites comme SkyScanner. Pour ma part, j’ai trouvé que le gain n’était pas si important et j’ai privilégié un vol direct.

Bon à savoir : il est moins onéreux d’arriver et repartir de Saint-Pétersbourg. Les vols pour et de Moscou sont bien plus chers. Si vous comptez visiter les deux villes, cela vous reviendra moins cher d’effectuer un aller-retour en train express Sapsan (environ 45€/personne) que d’arriver ou repartir de Moscou.

Les low-cost

S’il n’y a pas de vols low-cost depuis la France, il y en a d’ailleurs. La compagnie Wizz Air propose en effet des vols pour Moscou et Saint-Pétersbourg depuis Budapest. Bien sûr, il faudra acheter un premier vol sec pour Budapest (qui peut se rejoindre en low-cost depuis la France), et pour éviter tout problème, rester au moins une nuit sur place. Le prix des billets pour la Russie reste cependant élevé (dans les 150€ pour un AR).

Il faut donc bien calculer que cela soit rentable, mais cela peut-être une bonne option si vous ne connaissez pas la ville et souhaitez la découvrir en même temps !

En train depuis Helsinki

Voilà une autre option ! Le train Allegro relie Helsinki à Saint-Pétersbourg en 3 h 30. Le tarif de base pour un trajet simple commence à 40€ (attention c’est nettement plus cher le week-end). Vous pouvez vous rendre à Helsinki avec la compagnie low-cost Norwegian ou la semi low-cost Air Baltic.

Les billets d’avion ne sont cependant pas si donnés (en saison surtout), il faudra là aussi compter au moins une nuit sur place et Helsinki n’est pas une destination bon marché. Il faut donc bien faire ses calculs, et encore une fois, cela peut-être une bonne option si vous souhaitez visiter la ville en même temps.

Avantage : les passeports et visa sont vérifiés à bord, ce qui vous évite l’attente à l’aéroport, et vous arrivez directement en ville.

Le train de nuit Tolstoï relie également Helsinki à Moscou.

Pour acheter vos billets, vous pouvez passer par le site officiel des chemins de fer russes ou bien le site des chemins de fer finlandais.

En train ou en bus depuis Tallinn

gare de Moscou à Saint-Pétersbourg

gare de Moscou à Saint-Pétersbourg

Il est également possible de prendre un vol Air-Baltic pour la capitale estonienne et de poursuivre en bus ou en train pour une somme très modique.

Attention, il n’y a que peu de trains, le temps de trajet est long (environ 7h pour Saint-Pétersbourg), et il y a un arrêt à la frontière pour la vérification des visas. Même chose pour le bus.

Outre le site des chemins de fer russe, vous pouvez acheter vos tickets sur le site des chemins de fer estoniens.

Pour le bus, la compagnie Lux Express offre des tarifs avantageux (à partir de 18€) pour environ 7h de trajet également, mais des fréquences plus élevées.

 

Le visa pour la Russie

Alors là, pas vraiment de miracle, impossible d’y échapper si vous êtes ressortissant français, belge ou suisse (ou autres nationalités européennes). Néanmoins, pour gagner quelques euros, vous pouvez passer directement pas l’ambassade de Russie et ne payer que 35€ de frais.

J’explique tout ça dans mon article sur l’obtention du visa russe.

 

Se loger à petit prix en Russie

appartement "typique" à Moscou

appartement « typique » à Moscou

Le logement constitue souvent la majeure partie du budget d’un voyageur. Et par chance, en Russie, on peut se loger pour vraiment pas cher, ce qui compense un peu le prix de l’avion ou du visa.

Pour ma part, j’ai utilisé à chaque fois le site Airbnb, (si vous n’êtes pas encore inscrits, je vous propose sur mon lien un bon de réduction) qui propose des hébergements dans toutes les gammes de prix. Et on trouve vraiment des tarifs très avantageux, surtout à Saint-Pétersbourg !

À titre d’exemple, j’ai payé 22€/nuit pour un studio en plein cœur de la ville (vers la place Sennaya) en septembre 2017 et un F3 à 24€/nuit en septembre 2018 à deux pas de la perspective Nevski et de la Fontaka, sur la rue Rubinstein (connue pour être une rue branchée et lieu de sorties des Russes).

Bien sûr, pour loger à côté de l’Ermitage, c’est un peu plus cher… Mais voilà, les voyageurs à petit budget trouveront leur bonheur.

On trouve également des auberges de jeunesse à un coût très faible : 5€/nuit ! Vous pouvez aller voir sur booking.com.

À Moscou, c’est un peu plus cher, mais j’ai  quand même trouvé un appart « typiquement soviétique » en septembre 2017 pour 35€/nuit à quelques stations de l’hyper-centre, et un autre à 25€/nuit pour septembre 2018 non loin de la galerie Tretiakov, donc très bien placé. Bien sûr à Moscou, l’offre se fait plus rare près de la place Rouge, il faut être prêt à s’éloigner, mais le métro est très pratique pour se déplacer. Veillez donc bien à trouver un logement non loin d’une station !

Là encore, si vous voyagez hors saison, vous trouverez de meilleurs tarifs, surtout à Saint-Pétersbourg, qui dispose de plus de logements, et où les visiteurs se concentrent surtout en été.

 

Manger pour pas très cher en Russie

Après le logement, la nourriture est souvent le deuxième poste de dépense sur place. Là encore, on peut tout à fait visiter la Russie sans se ruiner en frais de bouche ! Globalement, les prix sont inférieurs à ceux de la France, mais surtout, on retrouve des établissements vraiment bon marché !

À Saint-Pétersbourg

cantine à Saint-Pétersbourg

stolovaya

Il est vraiment aisé de trouver où se restaurer à moindre coût dans l’ancienne capitale des tsars. Un peu partout, vous trouverez des petits « cantines » (stolovaya) proposant une cuisine traditionnelle, souvent dans des décors agréables et typiques, pour environ 4-5€ le repas complet !

Vous pourrez également vous arrêter à n’importe quelle heure du jour (voire de la nuit pour certaines…) pour boire un verre, manger un gâteau, etc. Pratique !

Vous pourrez aussi monter un peu en gamme ; en évitant les quartiers très touristiques (autour de l’Ermitage par ex…), on trouve des restaurants à bons prix. Le mieux est de faire comme les Russes et de tester des restaurants de cuisines du Caucase (géorgienne, arménienne, ouzbèke…) qui proposent une gastronomie savoureuse et peu coûteuse. Nous avons dîné pour environ 25€ à deux.

Découvrez mes bonnes adresses à Saint-Pétersbourg

À Moscou

chaine Varenichnaya à Moscou

chaîne Varenichnaya

Même si la capitale se révèle moins bon marché que sa rivale, il est là encore tout à fait possible de bien manger sans se ruiner. Sachez cependant que les cantines y sont peu nombreuses. Pas de panique, on en trouve une en plein cœur de la place Rouge, dans le grand magasin Goum !

Différentes chaînes proposent des plats pas trop chers, que ce soit pour la cuisine russe, géorgienne… Là encore nous avons dîné pour environ 25€ à deux, en mangeant très bien !

En revanche, ce sont surtout les boissons ou pauses goûter qui ne sont pas si données à Moscou.

Le bon plan : aller dans la chaîne Teremok, qui propose des soupes, salades, crêpes, pelmenis (raviolis) et des boissons à prix défiant toute concurrence ! Cette chaîne se retrouve aussi à Saint-Pétersbourg. Comptez environ 15€ à deux pour un vrai repas, mais 1,5€ pour un cappuccino ou 50 cl de kvas (la boisson russe par excellence)

Découvrez mes bonnes adresses à Moscou

Les business lunch

Le bon plan du déjeuner ! Bon nombre de restaurants proposent un menu spécial, souvent de 11h à 16h (oui en Russie on peut manger toute la journée, les repas n’ont pas d’heures définies) à des prix très avantageux !

Acheter ses produits et cuisiner

limonade russe

limonade baikal, produit typique !

Si vous louez un appartement disposant d’une cuisine, cela reste encore la solution la plus économique. En Russie de nombreux supermarchés ou épiceries sont ouverts 24h/24h, ce qui est très pratique !

Nous sommes allés y faire un tour. Pour manger typique et bon marché les différents pelmenis sont une bonne option ! Bien sûr, vous trouverez un peu de tout, du typique aux produits internationaux ! Les prix sont évidemment bien inférieurs à ceux pratiqués en France.

Attention cependant, la vente d’alcool est normalement interdite après 22h (en pratique cela n’était pas respecté à Saint-Pétersbourg, mais à Moscou si). Pour goûter aux spécialités russes, notamment les vodkas, cela revient en effet moins cher d’acheter une bouteille à la boutique du coin que de prendre un verra au bar, l’ambiance en moins, certes !

Pour ma part, vu les prix pratiqués par les stolovaya, je n’ai pas eu envie de cuisiner !

Voilà, j’espère que vous êtes rassurés, hormis pour le billet d’avion, il est tout à fait possible de voyager en Russie pour pas très cher. Si le plus grand pays du monde vous fascine donc, n’hésitez plus ! À vous la Russie ! 😉

 

Découvrez maintenant mes articles sur la visite de Saint-Pétersbourg, avec des photos et conseils pratiques.

La même chose pour Moscou !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *