Belgrade : Stari Grad (suite)

Le quartier Dorčol

Si la rue Knez Mihaila aboutit à la forteresse Kalamegdan, on peut aussi aller flâner dans le petit quartier de Dorčol, en contrebas (oui, le centre commerçant est établi sur une colline). Il s’agit d’un quartier à la fois résidentiel et vivant, avec quelques restos et bars. Ici se côtoient les immeubles « bourgeois » anciens et d’autres plus récents. Le tout étant dans un état plus ou moins délabré ou restauré, c’est selon ! Par contre les arbres ne manquent pas, ce qui le rend agréable !

C’est dans ce quartier que se trouve l’unique mosquée subsistant à Belgrade, de style ottoman, la mosquée Bajrakli. On trouve aussi un mausolée à un pacha turc.

Dans ce quartier, on ne peut pas manquer de flâner le soir dans la rue Strahinjića Bana, avec de nombreux restos et bars ! Nous y avons d’ailleurs trouvé notre bonheur avec l’enseigne Walter, qui propose des grillades vraiment pas chères ! (à voir dans l’article sur la gastronomie en Serbie).

La rue Skadarska

Au bout de la rue Strahinjića Bana se trouve la rue Skadarska (cœur du petit quartier Skadarlija) qui remonte vers le centre commerçant. Cette rue joliment pavée est considérée comme le Montmartre local (avec lequel elle est d’ailleurs jumelée !), un peu bohème et artiste ! On y trouve de jolis murs peints et beaucoup de restaurants de cuisine typiquement serbe, avec des musiciens qui agrémentent votre repas. Un brin touristique quand même, il faut bien l’avouer, mais il faut y passer une fois pour l’ambiance !

Kosančićev Venac

De l’autre côté de la rue Knez Mihaila, vous pouvez vous balader dans le petit quartier de Kosančićev Venac, qui se situe entre la rue Knez Mihaila et les bords de la Save. On y trouve la cathédrale Saint-Michel, le musée de l’Église orthodoxe, et la résidence de la princesse Ljubica (à découvrir dans un autre article), ainsi que la taverne « ? », une des plus vieilles de Belgrade ! (mais très touristique, et apparemment pas la meilleure). On y trouve également de jolies petites rues pavées avec quelques bars, et des points de vue sur la Save. Aux alentours, derrière les quais de la Save, on trouve quelques immeubles abandonnés et réhabilités en bars/discothèques.

Découvrez maintenant le confluent du Danube et de la Save

Retournez à l’article principal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *