Budapest : la colline de Buda

Situé sur une colline surplombant le Danube, le quartier de Buda représente la ville historique, médiévale et royale.

Il s’agissait d’une ville indépendante avant la fusion avec Pest, ville située sur l’autre rive du fleuve, plus commerçante, ce qui donna Budapest.

Aujourd’hui, c’est là que l’on trouve l’ancien palais royal (devenu Galerie nationale hongroise, c’est-à-dire musée national des beaux-arts), l’église Mathias et quelques rues à l’architecture baroque colorée, qui rappellent plus un village qu’une métropole…

Carte de Buda


Afficher une carte plus grande

Comment se rendre à Buda

Le Palais royal et le quartier historique étant situé en hauteur, pour vous y rendre, vous pouvez emprunter le funiculaire (pas si donné, mais on aime bien tester ce genre de transports au moins une fois, et ça épargne vraiment les pattes !) ou grimper à pied en passer par le chemin aménagé, sinon prendre des bus.

Pour grimper à pied ou prendre le funiculaire, il faut passer par le mythique pont des chaînes, ou pont Szechenyi (du nom de l’aristocrate qui fit ériger ce pont, le premier à relier les deux rives selon une technique britannique de câblage) avec ses magnifiques statues de lions !

Vues générales de Buda depuis l’autre rive du Danube et du pont des chaînes

D’un côté on accède donc au palais et ses deux musées (galerie nationale, où sont présentés des œuvres d’artistes hongrois à travers les siècles, et le musée de la ville de Budapest).

Le palais fut en grande partie détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, puis reconstruit, mais l’intérieur est plus moderne. On peut aussi se contenter d’admirer la vue sur Pest, en face ! Attention, ce coin-là attire les touristes.

Un peu plus loin, après le palais de résidence du premier ministre, on arrive à la belle église Mathias (du nom du grand roi de Hongrie Mathias Corvin) où furent couronnés rois et empereurs à la tête du pays, et on accède au bastion des pêcheurs, œuvre néo-romane qui vaut surtout pour sa magnifique vue sur Pest et en particulier sur le Parlement !

L’accès au dernier « étage » est payant mais cela ne va pas le coup, on y voit déjà très bien sur la partie gratuite ! Quant à l’église, elle fut l’objet d’une minutieuse restauration de ses peintures intérieures, c’est resplendissant ! (même si l’intérieur est plutôt sombre).

Église Mathias et Bastion des pêcheurs

Vue sur Pest

Plus loin on retrouve donc les anciennes rues à l’architecture baroque, qui mènent au beau bâtiment des archives nationales. Il y a déjà beaucoup moins de touristes par là, c’est même vraiment peu animé ! (un peu dommage).

Nous nous sommes arrêtés pour une bonne limonade maison et il n’y avait pas foule dans le salon de thé. En redescendant, on peut aussi explorer le « quartier bas », ancienne ville d’eau, avec notamment la rue Fő (moins bien entretenu que les rues d’en haut…).

Buda comporte aussi d’autres collines résidentielles et chics, mais il faut un peu plus de temps pour aller s’y balader…

Photos du quartier de Buda

 

Découvrez Pest

Revenir à l’article principal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *