Visite de la colline de Wawel, sa cathédrale et les rives de la Vistule à Cracovie

Colline de Wawel

Colline de Wawel

Accolée à la vieille ville de Cracovie se trouve la colline de Wawel, sur laquelle est perché l’ancien château des rois de Pologne. Il s’agit d’un lieu mythique pour les Polonais, et tout de même très touristique !

Les rois polonais y vécurent quand la ville était capitale du royaume, avant que celle-ci ne soit transférée à Varsovie en 1611 (plus centrale après l’alliance avec le Grand-duché de Lituanie).

On y trouve en plus du château, la cathédrale-basilique de Cracovie, un petit musée épiscopal et divers bâtiments administratifs.

De là, on peut aussi admirer la vue sur la Vistule.

En contrebas se trouve la grotte du dragon mythique, dont la légende indique qu’il terrorisait la population locale avant d’être tué par le prince Krakus, qui fonda ensuite la ville aux alentours de la grotte (et donna son nom à la ville).

Plan de la colline de Wawel


Afficher une carte plus grande

Conseils pratiques pour la visite du site de Wawel

Le site du Wawel étant très visité, il faut arriver tôt pour échapper à la horde de touristes ! De plus les horaires sont assez limités.

Il faut savoir que la gestion du site laisse à désirer : en effet, il faut acheter chaque billet pour chaque site séparément (donc un billet pour les appartements d’état, un autre pour les appartements royaux, encore un autre pour l’exposition « le Wawel disparu », etc), ce qui ralentit la file d’attente ! les horaires de chaque attraction sont différents et pour couronner le tout un contingent de place limite le nombre de visiteurs !

Nous aurions souhaité visiter les appartements du palais (royaux et/ou d’état). Mais entre les horaires (visite guidée uniquement pour les appartements d’état, visite à heures fixes pour les royaux) plus, il semblerait, l’interdiction de prendre des photos, nous ont démotivés…

De ce fait, nous n’avons pas visité l’intérieur du château, mais uniquement la cathédrale et le petit musée épiscopal attenant (où on peut voir les habits sacerdotaux de Jean-Paul II). Nous avons tout de même pu pénétrer dans la jolie cour Renaissance du palais.

Plus d’infos sur Wawel sur le site officiel

La cathédrale-basilique de Wawel

Plusieurs édifices se succédèrent sur les lieux, mais aujourd’hui nous pouvons voir la cathédrale gothique du XIVe siècle. Cependant, des chapelles furent plus tard ajoutées selon les gouts des diverses époques, et la déco fut plusieurs fois remaniée ! Par exemple, pour y accéder, il faut passer sous le porche baroque de 1619 !

La cathédrale constitue donc un véritable « palimpseste » de plusieurs styles, mais surtout gothique et Renaissance. La nef, gothique, est plutôt simple, et les chapelles plus décorées.

On y trouve quelques tombeaux, notamment celui de Frédéric Chopin

Normalement les photos sont interdites à l’intérieur de la cathédrale (on se demande bien pourquoi) mais nous avons pu discrètement en « voler » quelques-unes ! 😉

Intérieur de la Cathédrale de Wawel

Vue depuis le clocher de la cathédrale de Wawel

Je suis grimpée dans un clocher pour admirer la vue sur la vieille ville, mais aussi voir les énormes cloches ! Non, je ne me suis pas reconnue… 😉

Crypte de la cathédrale de Wawel

Ne manquez pas de descendre dans la crypte (oui, après la grimpette, la descente !) où se trouve le Panthéon national, avec les tombeaux de plusieurs rois et célébrités du pays.

Petite polémique : c’est là que fut enterré le président Lech Kaczyński décédé lors d’une visite officielle en Russie dans un accident d’hélicoptère. Sa place dans ce Panthéon national fut donc quelque peu contestée…

Le musée Jean-Paul II

En face de la cathédrale, ce petit musée propose quelques beaux habits sacerdotaux et objets liturgiques. Les photos étaient également interdites (!) mais comme à notre habitude, nous avons réussi à en prendre quelques-unes quand même…

Les rives de la Vistule

Wawel étant situé au bord de la Vistule, on peut en admirer la vue, que ce soit depuis la colline ou sur le château depuis l’autre rive.

Les rives du fleuve ont été aménagées en promenade verte. On peut également prendre un verre sur un des nombreux bateaux-bars et aller dire bonjour au dragon, emblème de Cracovie, qui crache le feu régulièrement !

J’ai bien aimé le monument récent dédié à un fidèle chien ayant attendu son maître pendant près d’un an sur le rond-point où ce dernier décéda. Et oui, nous les bêtes, on est fidèle ! (on ne peut pas en dire autant des hommes, hum !)

Voilà, ce petit tour de la colline de Wawel est désormais terminé, je regrette toutefois de ne pas avoir pu visiter les appartements, et j’espère un jour une meilleure gestion des lieux ! En attendant, j’ai apprécié de découvrir le site, sa cathédrale, et de me promener au bord de la Vistule !

Pour terminer en beauté, je vous invite au restaurant Pod-Wawelem, situé, comme son non l’indique, en dessous de la colline. 😉

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Loading...

Revenir à l’article principal

Découvrez le quartier de Kazimierz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *