Les églises de Lviv

Lviv (Lvov) est également réputée pour ses nombreuses et belles églises !

Outre celles qui jalonnent la vieille ville, vous en trouverez de partout, aussi bien catholiques qu’orthodoxes. Par contre ici, point de bulbes dorés à l’horizon contrairement à Kiev par exemple, les églises de Lviv arborant une architecture extérieure plutôt austère qui ne laisse rien présager de la beauté de la décoration intérieure ! Suivez la souris pour un petit tour virtuel des plus belles églises de la ville !





églises de Lviv

Les églises de Lviv

Les églises de la vieille ville de Lviv




LvivC’est bien sûr dans la vieille ville que vous trouverez la plus forte concentration d’églises et surtout les plus belles !

Il faut cependant savoir que celles-ci furent construites par les Polonais lorsqu’ils dominaient la ville. La plupart célèbrent donc encore le culte catholique et on peut aujourd’hui remercier… le ministère de la culture polonais de les restaurer !

Plutôt simples voire austères (et pas toujours bien repeintes…) à l’extérieur, l’intérieur demeure typique des églises baroques d’Europe centrale, aux couleurs pastel et à la décoration foisonnante, comme j’aime tant (oui, je suis une souris bling bling).

Certaines églises appartiennent à celle de Rome, d’autres au culte catholique grec uniate. Vous ne savez pas ce que c’est ? Et bien la souris va vous expliquer : il s’agit d’une église d’origine orthodoxe mais rattachée par la suite à celle de Rome lors de l’occupation polonaise. La célébration des offices entremêlent des éléments orthodoxes et catholiques. Pour le reste, et bien je dois dire que ça me dépasse un peu ! L’église uniate joua un grand rôle dans l’indépendance de l’Ukraine lorsque celle ci faisait encore partie de l’URSS.

La cathédrale latine de Lviv

Il s’agit d’une des plus anciennes de la ville puisqu’elle fut édifiée entre le XVe et le XVIe siècle. On peut y admirer un délicieux mélange de styles gothique (pour l’architecture), Renaissance et baroque (pour la décoration).

Si dans nos contrées les églises gothiques sont légion, elles ne présentent aujourd’hui plus de fresques ou peintures, contrairement à ici, pour le plaisir de nos yeux ! Elle demeure très impressionnante. Une de mes préférées, j’ai eu du mal à décoller de là !

La chapelle Boyim

Située juste à côté de la cathédrale latine, vous pouvez la visiter de 11 h à 17 h moyennant 10 uah. Cette fois l’extérieur est aussi riche que l’intérieur ! Cette chapelle fut construite par un marchand hongrois au XVIIe siècle. Bien que petite et proposant peu de recul à l’intérieur, elle n’en demeure pas moins un des joyaux de la ville.

L’église Saint-André du monastère des Bernardins

Là encore un intérieur très riche qui en met plein la vue ! Datant du XVIIe siècle, j’ai bien aimé  les magnifiques fresques, marbres et dorures qui ne pourront que ravir les amateurs du genre.

L’église des Jésuites

Comme bon nombre d’églises des Jésuites en Europe, elle fut bâtie au XVIIe siècle sur le modèle de l’église du Gesù à Rome. Intérieur très riche, donc, destiné à en mettre plein la vue au moment de la Contre-Réforme.

Malheureusement de vilains échafaudages gâchaient quelque peu la vue, mais nous sommes tout de même reconnaissants à l’état polonais de s’intéresser au sort de cette merveille ! Vous trouverez ici l’entrée pour la visite des souterrains de Lviv.

L’église de Dominicains

Pour une fois, l’aspect extérieur nous parut plus plaisant que l’intérieur ! Il s’agit d’une église à l’architecture typiquement baroque ! L’intérieur est plus sobre mais comme là encore nous sommes arrivés au moment de la messe, nous n’avons pas pu bien l’explorer…

L’église de la Transfiguration

Reconnaissable de loin à son dôme de cuivre, elle appartient à l’église uniate ukrainienne.  À l’intérieur, on retrouve tous les éléments classiques d’une église orthodoxe : iconostases, icônes tout court, fresques au plafond…

La cathédrale arménienne

En voilà une belle église quelque peu différente ! Un des rares vestiges de la communauté arménienne de la rue Virmenska, l’entrée se fait cependant par la rue Krakivska, à deux pas de l’église de la Transfiguration. Une des plus vieilles églises de la ville, les fresques intérieures datent pourtant du début du XXe siècle, le style de cette époque étant reconnaissable. De belles mosaïques ornent l’abside. Une de mes préférées aussi. À ne pas rater !

L’église de la Dormition

Construite à la fin du XVIe siècle, son clocher domine la ville. Il faut en faire le tour pour trouver l’entrée. Les chapelles et leurs dômes valent le coup d’œil ! Malheureusement nous y sommes allés deux fois et la messe était célébrée à chacune de nos visites, ce qui nous empêcha de prendre des photos (souvent interdites pour des raisons obscures dans les églises orthodoxes…).

Les églises hors de la vieille ville de Lviv

Lors de nos pérégrinations hors de la vieille ville (pas très grande) nous avons pu visiter quelques belles (et moins belles, ça arrive) églises, toutes vouées au culte orthodoxe (le plus souvent uniate, mais on n’a pas vérifié…).

L’église Saint-Michel

Juste aux abords de la vieille ville, on peut en admirer une partie directement dans l’axe du Rynok. Il s’agissait du couvent des Carmélites, présentant de puissantes fortifications à l’origine. La façade fut restaurée au XIXe siècle mais à l’intérieur, les fresques italiennes des années 1730 furent très bien préservées, pour le plaisir de nos yeux aujourd’hui ! Cependant un petit coup de peinture ne ferait désormais pas de mal…

Autres églises à Lviv

Difficile de toutes les nommer, mais on notera le monastère de Saint-Onuphrius, non loin du « Stary Rynok », et à l’opposé, non loin du grand cimetière Lychakiv, l’église des Saints-Pierre-et-Paul.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Revenir à l’article principal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *