La gare et les plus belles stations de métro de Kiev

Les transports à Kiev sont constitués d’un réseau multimodal de transport en commun, avec 3 lignes de métro, plusieurs lignes de tramways desservant surtout les quartiers périphériques, les trolley-bus et bus classiques, ainsi que quelques lignes de train de banlieue. Plus original, un funiculaire relie le quartier de Podil au bord du Dniepr au monastère Saint-Michel en hauteur.

La gare centrale de Kiev

Gare centrale de Kiev

Gare centrale de Kiev

Appelée Passazhyrskiy Vokzal en ukrainien, il s’agit de la principale gare de grandes lignes et lignes de banlieue, de laquelle partent les trains à destinations des autres grandes villes du pays.

Elle se situe à quelques encablures de l’hyper-centre et on peut y accéder par la station de métro Vokzalna. Une course en taxi du centre à la gare ne devrait pas vous couter plus de 60 uah soit un peu plus de 2 € (à ce tarif-là, on vous conseille de ne pas vous priver !).

Le bâtiment central actuel date des années 1930, quand il a remplacé celui de style gothique. Dans les années 2000 une extension fut réalisée au sud, avant de proposer une seconde entrée aux voyageurs, ainsi que de nouveaux guichets, boutiques, etc. La gare est en effet très fréquentée, avec plus de 170.000 passagers par jour.

En pénétrant dans son hall monumental, on ne peut qu’être ébloui par les mosaïques qui ornent les murs, représentant les principaux monuments de Kiev. C’est là que vous trouverez des guichets (prévoir d’écrire votre destination en cyrillique…) et le tableau d’affichage des départs et arrivées. À l’étage, deux très belles salles offrent de quoi se reposer au calme, contre une modeste contribution ! Une des salle comporte cependant un agréable bar accessible à tous. Là encore, on peut admirer de jolies fresques représentant le pays !

Il faut savoir que de nombreux Ukrainiens sont friands des trains de nuit et que le gare n’est donc pas déserte en soirée. Aucune crainte à avoir non plus contrairement à certaines gares parisiennes, respectez juste les consignes de sécurité de base. C’est d’ici que nous sommes partis pour rejoindre Lviv.

Métro de Kiev

Plan du métro de Kiev

Plan du métro de Kiev

Kiev comporte actuellement 3 lignes de métro, une quatrième est en construction et une cinquième en prévision. Avec plus de 3 millions d’habitants, le réseau n’est donc pas dense et dessert surtout les zones périphériques, les arrêts étant assez éloignés les uns des autres.

Il n’est donc pas très utile pour une desserte fine du centre, mais au cours de votre découverte de la ville, vous serez sans doute amenés à l’emprunter, pour découvrir la Laure des catacombes par ex, légèrement excentrée…

Le système fonctionne encore avec des jetons, que vous pourrez acheter directement aux guichets à l’entrée, pour la modique somme de 4 uah (soit environ 15 cts d’€ en 2016). Il existe également un système de carte rechargeable. Impossible de frauder, c’est très surveillé !

Symbole du métro de Kiev

Symbole du métro de Kiev

La construction du réseau débuta dans les années 1960, dans un pur style soviétique, à l’exemple du superbe métro de Moscou. Le réseau de Kiev comporte donc de très belles stations !

Il est aussi très profond, et détient le record du monde à la stations Arsenalna et ses 105 m sous-terre. Il vous faudra plusieurs minutes pour remonter à l’aide de deux escalators très rapides (rien à voir avec ceux de la RATP ou SNCF).

Vu ces conditions, pas questions de prendre le métro pour descendre à la prochaine station ! Vous perdrez plus de temps dans les escalators et couloirs plutôt que d’effectuer le trajet à pied ! Toutes les stations parcourues sont très propres et sécurisées !

Les plus belles se situent dans le centre ou à proximité, avec notamment les stations Universytet, Politekhnichnyi Institut, Vokzalna, Zoloti Vorota. Pour vous rendre dans le centre, vous descendrez sans doute dans cette dernière station, ou bien Teatralna, Khreschatyk, Maidan Nezalejnosti, et plus loin, à Podil, la station Kontraktova Ploscha.

Attention ! Chaque station possède un nom bien distinct sur chaque ligne. Ainsi, pour deux lignes se croisant, vous trouverez deux noms de station… Ainsi, Teatralna est la station de la ligne 1 et Zoloti Vorota celle de la ligne 3, bien qu’elles soient le point de croisement entre les deux lignes…

Mon copain étant un fan des réseaux de transport, je l’ai suivi dans la découverte des plus belles stations du métro de Kiev, et sans regrets !

Stations du métro de Kiev

Rames du métro de Kiev

J’ai pu constater que les rames étaient peintes aux couleurs du drapeau ukrainien : jaune et bleu ! Pas mal ! (ils y font la même chose en Pologne…)

Autres modes de transport à Kiev

Pour circuler dans le centre, outre vos pieds, il vous faudra prendre des bus ou trolley-bus, dont un trajet vous coûtera 3 uah, à acheter directement à l’accompagnateur du conducteur (voilà une profession qu’on ne voit plus chez nous… ça fait toujours des chômeurs en moins !) et composter à l’ancienne dans une machine manuelle qui fait encore des petits trous (comme dans une célèbre chanson de Gainsbourg).

Bon courage pour arriver à décrypter comment s’organise le réseau… Véritable musée à ciel ouvert, le réseau de bus et de tram vous offrira le spectacle de ses vieux véhicules d’un autre âge ! Quelques éléments plus modernes existent cependant.

Autre élément typique des transports en Ukraine : les marchroutka sont des taxis collectifs se présentant sous la forme de mini-bus, avec des itinéraires fixes. Un peu compliqué à déchiffrer leur parcours ! Ils sont un peu plus onéreux que les bus.

En été, vu la chaleur, mieux vaut éviter les longs trajets en surface pour éviter de cuire, la climatisation étant souvent une option…

Comme vu plus haut, un funiculaire relie le quartier de Podil à la « ville haute » vers le monastère Saint-Michel. Lors de l’ascension (ou la descente) vous aurez une très belle vue sur le Dniepr. Malheureusement suite à un incident technique nos photos furent à jamais perdues, snif (on y retournera pour la peine…)

 

Retournez à l’article principal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *