Le bazar aux épices à Istanbul : visite en photos autour de la place Eminönü

Vue sur la place Eminönü et la mosquée neuve

Vue sur la place Eminönü et la mosquée neuve

La place Eminönü d’Istanbul est la plaque tournante du trafic maritime de la ville, juste sur la Corne d’Or. Chaque touriste passe au moins une fois par là…

On y trouve notamment la belle mosquée neuve, et plus loin, le bazar aux épices et la mosquée de Rüstem Paşa. Nous remonterons ensuite vers le parc Gülhane en passant par la gare de Sirkeci, ancien terminus de la mythique ligne de l’Orient-Express. Suivez-moi pour une petite visite en photos ! 😉





La place Eminönü à Istanbul


Afficher une carte plus grande

Bordant la Corne d’Or, c’est ici que partent la plupart des bateaux en direction de la rive asiatique ou remontant l’estuaire, ainsi que les vapur proposant des croisières sur le Bosphore. Le tramway moderne y passe, ainsi que plusieurs lignes de bus. Animation garantie ! La place est dominée par la superbe mosquée neuve.

Le pont de Galata relie les deux rives de la Corne d’Or. S’il n’est pas forcément très beau (je m’attendais à mieux) j’ai apprécié le spectacle de tous ces Stambouliotes pêchant dans l’estuaire ! Sous le pont, il est possible de se poser dans un des nombreux restaurants (sans doute très touristiques)

La mosquée neuve

Ou Yeni Camii en turc, il s’agit sans doute d’une des plus belles mosquées de la ville ! Contrairement à son nom, elle n’a rien de neuf puisqu’elle fut édifiée entre… 1597 et 1663 ! En effet, les travaux débutèrent sous l’impulsion de la femme du sultan Mourad III. Mais entre diverses dissensions, il s’agissait d’un quartier majoritairement peuplé de Juifs, et la mort du sultan puis celle de son fils, la construction fut abandonnée. Elle ne reprit que bien plus tard sous le règne de Mehmed IV.

C’est la mère du sultan qui récupéra le projet pour montrer sa dévotion à l’Islam. Les premiers architectes furent des élèves du grand Sinan et on ressent bien l’influence byzantine, avec ses nombreuses coupoles. L’intérieur est richement décoré de carreaux de faïence d’Iznik. Un petit air de mosquée bleue… Une des mes préférées en tout cas, ne la manquez pas ! 😉

Ce fut ma première mosquée visitée ! Bien sûr, mesdames, n’oubliez pas de vous couvrir les tête, les épaules et les jambes. Tout ce qu’il faut vous est fourni à l’entrée.

La mosquée de Rüstem Paşa

Située non loin de la place Eminönü et de la mosquée neuve, elle fut édifiée entre 1560 et 1564 par le grand architecte Sinan en personne !

Elle doit son nom au Grand Vizir de l’époque, gendre de Soliman le Magnifique, époux de son unique fille, Mirimah, (figure connue de l’Empire Ottoman). L’entrée est surélevée et il faut passer par des escaliers pour y accéder. On distingue à peine la mosquée de la rue…

L’intérieur propose également une grande richesse décorative grâce à ses carreaux de céramique bleue. Ils évoquent le monde floral, symbole du paradis terrestre. Une « mosquée bleue » en plus petit ! Pour nous une des plus belles mosquée de la ville, avec la mosquée neuve et la mosquée bleue. À ne pas manquer ! Surtout qu’il n’y avait pas foule…

Le bazar aux épices d’Istanbul

Aussi appelé le bazar égyptien car il fut construit grâce à l’argent récupéré de ces contrées. Il est situé non loin de la mosquée de Rüstem Paşa. On ne va pas vous mentir, c’est devenu plutôt touristique avec des prix en conséquence, même si on y voit encore de nombreux locaux.

Vous y trouverez… des épices, comme son nom l’indique ! Safran, cannelle, thé… Vous pourrez y acheter le fameux thé à la pomme ! En voyant de nombreux Turcs faisant la queue devant un magasin de café, nous avons tenté notre chance et ramené un paquet. Plutôt bon, avec un goût de café… turc !

Autour du bazar on trouve plusieurs petits cafés/salon de thé pour une petite pause goûter vraiment bon marché (par contre toilettes à la turque…). Entre le bazar et la mosquée, on peut également voir d’anciens caravansérails et hammams.

Le quartier Eminönü à Istanbul

Quittons le bazar et rejoignons progressivement la gare de Sirkeci et le parc Gülhane. Ce quartier reste plutôt animé, entre touristes et locaux, mais plutôt calme en ce qui concerne la circulation automobile, ce qui fut plutôt une bonne surprise !

On y trouve quelques petites mosquées, des fontaines ottomanes… Mais aussi de beaux immeubles du XIXe siècle mêlant les styles ottoman et européen, comme le bâtiment de la Poste (PTT en turc, et oui !) ainsi que quelques bâtisses Art nouveau malheureusement à l’abandon… Plus on avance vers le parc, plus on sent l’ambiance touristique, avec des hôtels et restaurants ciblant ces derniers…

La gare de Sirkeci

Istanbul gare de Sirkeci

Istanbul gare de Sirkeci

Dirigeons-nous ensuite vers la gare de Sirkeci, non loin des rives de la Corne d’Or.

Elle fut inaugurée en 1890 par le sultan Abdulaziz et constituait le terminal de la fameuse ligne de l’Orient-Express, reliant Istanbul au reste de l’Europe. Aujourd’hui le trafic passe en souterrain et le bâtiment est devenu obsolète.

Il abrite cependant un tout petit musée dédié à la ligne mythique et historique. Mais malheureusement il était fermé quand nous sommes arrivés ! On peut toujours voir les deux salles principales de la gare, désormais tristement vides…

De nombreux Stambouliotes transitent chaque jour dans la nouvelle gare souterraine qui relie depuis peu les rives européenne et asiatique grâce à un tunnel sous-marin (ligne Marmaray). Espérons que le bâtiment de la gare reste préservé !

Le parc Gülhane

Près de la gare, continuons et remontons en direction de l’entrée du parc Gülhane.

Nous passons devant la Sublime Porte, superbe (ou sublime !) porte ottomane, malheureusement en travaux  à ce moment-là ! On peut voir les remparts bordant le parc. Il s’agit d’un des plus anciens parcs publics d’Istanbul, autrefois intégré au palais de Topkapı.

Il fut très agréable de s’y promener, véritable havre de paix dans la vieille ville ! En cette saison, nous avons pu y admirer les tulipes (fleur qui vient d’Asie mineure). On y trouve une statue d’Atatürk, et le musée de l’Histoire des Sciences et Technologies de l’Islam (inclus dans le museum pass).

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Retourner à l’article principal

Découvrez le quartier de Sultanahmet

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *