Le Grand Bazar d’Istanbul et son quartier

Vue sur la mosquée de Soliman et la tour Beyazit

Vue sur la mosquée de Soliman et la tour Beyazit

Le Grand Bazar, emblème de la ville, est devenu très touristique. Cette promenade vous propose de découvrir ce qui se situe autour dans le quartier de l’Université d’Istanbul. Quartier très fréquenté également des Stanbouliotes, on y trouve de nombreux commerces.

Non loin de là se situent également la célèbre mosquée de Soliman et la moins connue mosquée de Kalender, ancienne église byzantine.

Que voir, que visiter autour du Grand Bazar ? Suivez la souris ! 😉





Comment aller au Grand Bazar d’Istanbul


Afficher une carte plus grande

Pour cette balade nous avons pris le métro depuis la place Taksim pour descendre au premier arrêt après le pont Haliç, dans le quartier de l’Université.

Que voir, que visiter autour du Grand Bazar ?




Une partie du quartier semble avoir été rénovée et aux alentours de la bouche de métro on retrouve de jolies maisons traditionnelles en bois.

Le but était de visiter la mosquée de Kalender, une de plus anciennes… églises byzantines de la ville, transformée en mosquée après la conquête de la ville.

On y voit encore de superbes plaques de marbre polychrome datant de l’époque byzantine, ainsi que des pilastres antiques, se mariant harmonieusement avec les quelques motifs ottomans (notamment celles de la coupole). Des mosaïques furent retrouvées lors de fouilles mais on n’en voit qu’une partie… Juste à côté de la mosquée, on peut voir des vestiges de l’aqueduc de Valens.

La mosquée de Kalender

Entre ce quartier aux maisons restaurées et le Grand Bazar, nous passerons devant quelques bâtiments anciens de l’époque ottomane.

On peut citer notamment les anciens hammams, apparemment reconvertis en bâtiments universitaires, ainsi que la monumentale porte d’entrée de l’Université. Celle-ci comporte un grand parc mais malheureusement fermé le week-end, quand nous y étions…

Nous avons fait une petite pause sur une terrasse tranquille pour découvrir le sahlep, boisson chaude originellement à base de racines d’orchidée (de nos jours les racines n’entrent plus vraiment dans sa composition…) avant de repartir en direction du Grand Bazar. Vers l’Université se trouve également la mosquée de Beyazit, en travaux, comme beaucoup de choses dans la ville…

Le Grand Bazar

Un des symboles d’Istanbul ! Il s’agit littéralement d’un marché couvert, le plus grand au monde ! 58 rues intérieures se déploient sur environ 200.000 m² et on peut y accéder par 18 portes !

On compte près de 4000 boutiques, réparties selon certaines catégories (bijoux, tapis, textile, poterie…). La partie la plus ancienne date de 1455 mais le Grand Bazar fut agrandi sur le règne de Soliman, et subit plusieurs modifications depuis.

Malheureusement, il est aujourd’hui très touristique et on y trouve surtout de la quincaillerie ou des contrefaçons… Nous nous y sommes baladés un peu par curiosité mais sans trop nous y attarder ; en effet, étant largement sollicité, on ne peut pas respirer !

Il y faisait aussi plus chaud qu’à l’extérieur, et avec la foule, ce n’est pas forcément très agréable. Avis aux amateurs et fans de marchandage…

La mosquée Nuruosmaniye

En ressortant du Grand Bazar (enfin par une de ses nombreuses portes !) on arrive devant la mosquée Nuruosmaniye, de style baroque ottoman (elle fut inaugurée en 1755). Grand complexe, on y trouve également écoles, tombeaux, boutiques… La décoration intérieure est plutôt sobre mais vaut surtout pour son architecture (baroque, donc).

La mosquée Süleymaniye

Ou mosquée de Soliman le Magnifique, il s’agissait là aussi d’un des symboles de la ville ! Bâtie sur une colline dominant la Corne d’Or, elle se reconnait à ses quatre minarets (signifiant que Soliman était le quatrième sultan d’Istanbul) et ses dix balcons (parce qu’il était le dixième sultan ottoman).

Œuvre majeure de l’architecture Sinan, sa construction s’acheva en 1557. Il s’agissait en réalité d’un grand complexe comportant medersa (école coranique), cantine pour les pauvres, et caravansérail.

Honte à nous, nous ne l’avons pas visitée cette fois-ci (mais on ne peut pas être partout) cependant nous avons eu le loisir de l’admirer de loin, lors de nos promenades sur la Corne d’Or. La mosquée de Sultan Selim, bien plus loin, offre également de très beaux point de vue sur celle de Soliman.

Autour du Grand Bazar se trouve un quartier commerçant et animé. Non loin de la mosquée Nuruosmaniye on arrive devant une place où trône la colonne de Constantin et la mosquée Gazi Atik Ali Paşa, datant du XVe siècle, mais que nous n’avons pas visitée…

La ligne 1 du tram (moderne) traverse une longue rue commerçante et animée qui prend plusieurs noms (Yeniçeriler, Divanyolu…). Nous y avons flâné (de jour comme de nuit) ainsi que dans les rues alentours. Vous êtes ici au cœur d’Istanbul. Au bout de la rue Divanyolu on retombe sur la place de l’Hippodrome.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Loading...

Découvrez le musée de Saint-Sauveur-in-Chora et ses alentours

Retourner à l’article principal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *