Visite en photos des musées de Sultanahmet à Istanbul

Istanbul en Turquie comporte plusieurs musées intéressants. Comme nous avions acheté le museum pass, (rentabilisé dès que l’on visite Sainte-Sophie et le palais de Topkapı) nous en avons profité pour visiter d’autres musées inclus dedans.

Je vous parle ici des musées que l’on trouve dans le quartier de Sultanahmet, tels que le musée des arts turcs et islamiques, et les musées archéologiques (divisés en trois parties et bâtiments). Petite visite en photos des musées avec la souris ! 😉

Le musée des arts turcs et islamiques

Situé sur la place de l’Hippodrome dans l’ancien palais d’un vizir de Soliman, Ibrahim Paşa, il comporte des objets liés à divers peuples qui composaient l’Asie Mineure, avant même l’avènement de l’Empire ottoman.

On retrouve donc des faïences, verreries, métaux, objets du quotidien, des vieux Corans, enluminures, panneaux de calligraphie, mais surtout une collection de tapis ! Le musée est connu pour sa reconstitution d’intérieurs ottomans, mais cette partie était malheureusement en travaux !

Comme beaucoup de choses dans la ville en fait (nous n’avons presque rien vu qui ne le soit pas ! Des visites partielles donc…). Le cout normal est de 20 TL. Ouvert du mardi au dimanche de 9h à 17h l’hiver et 9h à 19h l’été.

Les musées archéologiques d’Istanbul

Situés dans le parc Gülhane non loin du palais de Topkapı, ils sont divisés en trois parties distinctes : le pavillon de céramique, le musée archéologique à proprement parler, et le musée de l’Orient ancien, consacré à la Mésopotamie, l’Assyrie, l’Égypte, et Babylone. Même tarif et horaires que le musées des arts turcs et islamiques.

Nous y avons passé deux heures en nous dépêchant un peu (en voyage le temps est précieux), mais on peut aisément y passer plus de temps pour les passionnés ! Une fois les travaux terminés il faudra compte compter encore plus de temps pour tout voir ! En tout cas la visite fut très intéressante.

Site officiel ICI.

Le pavillon de la céramique

Ce joli kiosque inspiré de l’architecture seldjoukide présente de jolies céramiques de l’Empire ottoman, en particulier d’Iznik. Si les plus belles faïences se trouvent finalement dans les mosquées, on admire ici des assiettes, vases, mais également un très beau mirhab. J’aime beaucoup tout ce qui est en céramique, alors je ne pouvais pas louper ça ! Même si au final ce n’est pas très grand…

Le musée archéologique principal

Malheureusement en travaux lui aussi (d’agrandissement !) on n’en voyait à peine la moitié, et beaucoup d’œuvres majeures, comme le sarcophage d’Alexandre le Grand, n’étaient pas visibles…

On y admirait tout de même des bustes romains, les restes d’un temple grec, des tombeaux et sarcophages grecs et romains, des pièces de monnaie des Empires byzantin et ottoman, des poteries et divers objets.

Vous trouverez surtout ici ce que concerne les mondes grec et romain, puis byzantin. Une section est consacrée aux fouilles effectuées à Istanbul. On y voit notamment ce qui a été retrouvé sous les anciens forums, la place de l’Hippodrome, le palais impérial, quelques églises byzantines… La chaîne de la Corne d’Or, empêchant les navires de passer, est également présente.

Le musée de l’Orient ancien

Ce petit pavillon présente des œuvres retrouvées dans l’ancien Empire ottoman et appartenant aux civilisation babylonienne, perse, hittite… On y admire notamment la porte d’Ishtar, dont une partie est au Louvre. D’ailleurs, les Français, Britanniques et Allemands ne se sont pas gênés pour ramener chez eux bon nombre de ces trésors archéologiques !

Avis aux parisiens, vous en verrez plus au Louvre qu’ici finalement…

Dans le parc Gülhane se trouve également le musée des sciences et techniques de l’Islam, mais nous n’avons pas pu eu le temps de le visiter.

Vous pouvez aussi découvrir le musée de la mosaïque, également inclus dans le museum pass, situé à deux pas de la mosquée bleue.

Revenir à l’article principal

Ou partez à la découverte du quartier du Grand Bazar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *