Le Kremlin d’Izmaïlovo à Moscou : un marché aux puces insolite

kremlin-izmailovo-moscouLe Kremlin d’Izmaïlovo à Moscou abrite un célèbre marché aux puces et aux souvenirs pour touristes. Ce lieu insolite est constitué d’un faux Kremlin, contenant de nombreux stands, de petits musées, un palais en bois et une ancienne église en bois. Il est considéré comme un centre culturel russe.

Les Russes viennent également s’y marier : ce lieu insolite et un brin kitsch est une sorte de croisement (d)étonnant entre Disneyland, le marché aux puces de Saint-Ouen et… Las Vegas ! Si vous aimez l’originalité, venez découvrir ce lieu infiniment russe !

A côté, un joli parc avec un plan d’eau permet aux Moscovites de se mettre au vert, ce que j’ai également fait en passant ! Bon, suivez la guide ! 😉



Comment se rendre au Kremlin d’Izmaïlovo

Izmaïlovo se situe à quelques kilomètres à l’est du centre de Moscou. Il suffit d’emprunter la ligne 3 du métro jusqu’à la station Partizanskaya (Партизанская), en admirant au passage sa décoration et ses statues.

Plan du métro ici

Station Partizanskaya

En sortant, on aperçoit des petits stands tenus par des babouchkis, et on fait face aux hôtels (Alpha, Beta, Gamma et l’hôtel Vega) bien massifs édifiés pour les Jeux olympiques de 1980. Oui, pas terrible, le « kremlin » détonne encore plus dans ce cadre !

Il suffit de longer les immeubles par la droite et on aperçoit alors immédiatement le Kremlin qu’on ne peut vraiment pas rater !

entrée du kremlin d'izmailovo

kremlin d'Izmailovo

Le « Kremlin » apparait devant nous comme une forteresse sortie tout droit d’un conte de fées ! C’est bien l’architecture traditionnelle médiévale russe qui fut la source d’inspiration pour la création de ce lieu complètement déjanté !

Il fut d’ailleurs créé en 2003 par à partir d’estampes et de dessins représentant la résidence des tsar dans le domaine (situé sur l’île en face) aux XVI et XVIIe siècles.

On y trouve d’ailleurs un petit musée de la marine, et pour l’anecdote c’est dans le lac que Pierre le Grand navigua pour la première fois !

Le tout lui donne un petit air de Disneyland vous ne trouvez pas ? 😉 Et quoi de plus logique pour une souris que d’aimer ce qui ressemble au royaume de Mickey ! J’ai pris le temps d’admirer les détails, je me suis prise au jeu ! Quelles couleurs !

Quand s’y rendre

matrioshka géanteLe marché est ouvert tous les jours, mais en semaine, de nombreux stands sont fermés. C’est surtout le samedi qu’il est le plus animé.

On y trouve tout le bric-à-brac pour touristes, des matriochkis bien sûr, mais aussi des t-shirts, objets censés être d’époque soviétique, etc.

Le week-end, un véritable marché aux puces prend place dans la partie supérieure offrant pas mal d’artisanat. Ce marché est moins cher que les boutiques du centre et vous permettra de faire de bonnes affaires… si vous savez négocier !

Hélas, j’y étais un vendredi après-midi, les caprices de la météo m’incitant à privilégier un jour ensoleillé pour profiter du « paysage » et de ce véritable décor fantastique aux couleurs chatoyantes !

A l’intérieur du marché aux puces d’Izmaïlovo – le marché Vernissage

Allez c’est parti, allons faire un tour !

Pour vous aider à vous repérer, n’hésitez pas à consulter le plan (pris en photo par mes soins).

Le complexe d’Izmaïlovo est divisé en deux parties distinctes :

  • Le marché aux puces et aux souvenirs
  • Le Kremlin à proprement parler, avec son église et palais en bois, les musées

chatNous avons bien sûr commencé par un petit tour du marché aux puces, même si en tant que souris je n’aime pas trop les endroits où on trouve des puces, mais je m’égare… D’ailleurs, j’ai plutôt croisé un chat que des puces, pas mieux !

Comme expliqué plus haut ce n’était pas le jour le plus animé mais tous les stands de souvenirs étaient ouverts. J’ai donc pu flâner à ma guise mais hélas ma valise étant trop petite, et mon porte-monnaie pas assez garni, je n’ai pas pu acheter tout ce qui m’avait tapé dans l’œil (c’est que j’aime bien les russeries moi !).

Mr. Souris a tout de même trouvé son bonheur avec des t-shirts à l’effigie du métro (chacun ses passions !) et de la ville de Moscou. Dommage, pas de robes pour moi ! On aurait bien acheté des t-shirts arborant la figure de Lénine ou même de Staline, mais c’est un peu dur à porter, hum.

Dommage, aucun stand d’antiquaires n’était ouvert ce jour 🙁

N’hésitez pas à déambuler dans le marché et à grimper sur la galerie couverte pour mieux admirer la vue ! Il faudra de toute façon passer par là pour pénétrer dans la partie « Kremlin », qui est dénivelée. Bien sûr, il faut se prendre au jeu et garder à l’esprit que tout ça n’est qu’une reconstitution très « carton-pâte ».

Le Kremlin d’Izmaïlovo abrite également des hôtels, salles de réception ou de congrès (oui, les hommes d’affaires viennent ici aussi !) galeries d’art… Attention, lors de notre passage en septembre 2018 plusieurs bâtiments étaient en travaux.

A l’intérieur du Kremlin d’Izmaïlovo

kremlin d'izmailovo église en boisFinies les puces, place à la partie Kremlin ! Ce lieu est tout simplement bluffant ! Nous y pénétrons par une porte en bois et découvrons alors une très belle église en bois : Saint-Nicolas, un palais (en bois également) et divers bâtiments colorés. Je crois n’avoir jamais vu un lieu aussi fantaisiste dans ma vie !

Pour l’anecdote, Saint-Nicolas est la reconstitution d’une précédente église se tenant sur ce lieu même. A l’époque des tsars, Izmaïlovo abritait des usines « expérimentales » et diverses fermes, tout en bois. Ce serait la plus haute église en bois de Russie…

Il y règne un air de Las Vegas. On sait qu’on est dans du fake mais on s’en amuse ! Le Kremlin abrite d’ailleurs un palais des mariages et nous avons pu assister à la séance photos des heureux époux (on évite de penser à leur futur divorce, la Russie détenant un des records en la matière, hum).

J’ai surtout été fascinée par l’église et le palais, à l’architecture très traditionnelle et qui semblaient presque authentique ! L’église est d’ailleurs consacrée, des messes y sont célébrées, ainsi que les cérémonies de mariage.

Le palais abrite lui des salles de restaurants-buffet (à louer pour des évènements) et un spa (non, on ne m’y laissera pas !). En grimpant sur la terrasse la vue est sublime sur le Kremlin !

Les autres bâtiments abritent des petits musées, comme celui des contes russes (pour les enfants), de l’histoire de la vodka, du pain, ou du chocolat. Bon, entre-nous, ça fait un peu attrape-touristes, j’ai passé mon tour ! On retrouve aussi des ateliers créatifs, surtout pour les enfants. Les Moscovites aiment donc bien venir ici le week-end en famille.

Divers stands proposent boissons et nourriture. Cela tombe bien, j’avais un petit creux ! (oui, ça m’arrive souvent remarquez…)

Je me suis régalée d’une part de pirog (tourte russe) chèvre-épinards (cinq fruits et légumes par jour on a dit !) et de kvas, la boisson locale par excellence. Bien sûr vous trouverez également des petits plaisirs sucrées, surtout des crêpes, la Russie étant l’autre pays de cette spécialité, avec la Bretagne. Bon, je ne vais pas vous mentir, ce n’est pas là que c’est le moins cher !

pirog et kvas

Voilà, il est temps de partir ! Je dois avouer que j’ai bien aimé ma petite escapade dans ce vrai-faux Kremlin. J’avais eu l’occasion d’en voir des photos avant mon voyage et c’est vraiment un endroit que j’étais curieuse de voir ! J’aime bien les choses un peu décalées ! 😉

J’ai tout de même du mal à avoir un avis tranché : l’architecture traditionnelle est bien imitée, c’est joli, mais ça fait quand même bien kitsch… Bon, cela reste dans l’esprit russe, qui n’ont pas forcément les mêmes goûts que nous, et c’est sympa à voir si on a un peu de temps à Moscou. Bien sûr, ceux qui veulent repartir avec des souvenirs typiques y trouveront leur bonheur.

En sortant, j’ai remarqué les limousines garées devant. Très Vegas en effet !

limousines

 

Le domaine d’Izmaïlovo

Ne partez encore ! Avant d’abriter cet étranger Kremlin, Izmaïlovo était avant tout un domaine tsariste. Des palais royaux se trouvaient sur l’île au milieu du lac artificiel.

Hélas il n’en reste plus rien aujourd’hui, à part la cathédrale de l’Intercession-de-la-Vierge (je ne compte plus les églises orthodoxes qui portent ce nom…) transformée en musée. On peut aussi encore voir les remparts et ses portes, dont une était réservée au tsar et à sa suite.

Ici le plan détaillé de l’île et ses bâtiments

Mais cette île est avant tout un lieu de balade pour les Moscovites du coin ! J’en ai donc profité pour me mettre un peu au vert avant de retourner dans le bouillonnant centre de Moscou.

Depuis les rives de l’île, j’ai pu admirer la très belle vue sur le Kremlin, dont on saisit mieux l’ampleur. Quelle vision féérique, vous ne trouvez pas ? On croirait presque à l’authenticité du lieu !

Kremlin d'Izmailovo vu du lac

Bon, la vue sur les immeubles modernes en face est beaucoup moins enchanteresse, mais qu’importe, le contraste est intéressant. La balade sur l’île fut plutôt agréable.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Découvrez un autre étonnant palais en bois dans le parc de Kolomenskoye

Retour à la page principale de Moscou

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *