Le parc et le palais de Tsaritsyno à Moscou : visite et photos

palais de tsaritsyno à MoscouLe parc de Tsaritsyno et son palais sont situés au sud de Moscou, au cœur d’un domaine de 400 hectares !

Tsaritsyno abrite le plus grand palais néo-gothique d’Europe. On y trouve désormais un musée sur l’histoire des lieux.

Le parc, quant à lui, offre de belles promenades au milieu de bâtiments également néo-gothiques, de petits ponts et d’une fontaine magique.

Suivez-moi pour une visite des lieux, au milieu des familles moscovites venues passer un agréable moment.

Comment aller à Tsaritsyno

Rien de plus simple ! Le parc de Tsaritsyno est situé sur la ligne 2 du métro. Du centre de la capitale, vous y serez en environ 30 minutes sans changement.

Le parc est desservi par deux stations : Tsaritsyno et Orekhovo.

station de métro tsaritsyno

station de métro tsaritsyno

Il est possible de descendre à l’une, traverser le parc, et arriver à l’autre station de métro pour repartir. C’est l’option que nous avons choisie.

Un peu d’histoire et présentation

Si le domaine existait depuis longtemps et passa entre différentes mains nobles, il fallut attendre 1775 pour qu’il soit racheté par Catherine II.

En effet, l’impératrice tomba sous le charme des lieux voulut donc en faire sa propriété. C’est d’ailleurs elle qui lui donna son nom, qui signifie « village de la tsarine ».

palais de tsaritsynoElle ordonne en 1776 la construction d’un palais à l’architecte Vassili Bajenov. C’est elle-même qui choisit ce style néo-gothique, très peu présent en Russie à cette époque !

Le palais restera cependant inachevé. En effet, Catherine II préféra par la suite le style « classique », et à sa mort, son fils ne souhaita pas poursuivre les travaux. Déjà démodé avant même d’être achevé !

Il fallut attendre 1984 pour qu’il soit restauré, et 2007 pour qu’il soit achevé et ouvert au public ! Et oui, ce doit être un des palais dont la construction mit le plus de temps !

Horaires

Le parc est ouvert tous les jours de 6h à minuit. De quoi bien en profiter !

Le palais et ses annexes sont ouverts de 10h à 18h du mardi au vendredi, 20h le samedi et 19h le dimanche. Fermeture le lundi.

Les serres ont les mêmes horaires mais sont également fermées le mardi.

Infos sur le site officiel (en russe et en anglais version incomplète…)

Tarifs

Encore une usine à gaz russe ! Voici les tarifs 2018-2019.

L’accès au parc est gratuit, mais il vous faudra payer pour visiter les différents bâtiments :

  • arche du palais de tsaristyno350 roubles pour le palais et la maison du Pain/100 roubles en tarif réduit (-18 ans et étudiants munis de leur carte internationale)
  • 150 roubles pour la maison de l’Opéra/80 roubles tarif réduit
  • 100 roubles pour le Petit Palais/80 roubles tarif réduit
  • 150 roubles pour le Troisième corps de cavalerie/80 roubles tarif réduit
  • 250 roubles pour les Orangeries/100 roubles tarif réduit

Il existe également deux billets couplés :

  • 800 roubles pour visiter TOUS les bâtiments/330 roubles en tarif réduit
  • 200 roubles pour la maison de l’Opéra et le Petit palais/100 roubles en tarif réduit

Tsaritsyno gratuit

La visite des bâtiments de Tsaritsyno est gratuite le troisième dimanche de chaque mois ! Nous sommes par hasard tombés sur un jour de gratuité, le premier samedi de septembre, pour la commémoration de l’anniversaire de la ville.

Visite du parc de Tsaritsyno

Nous avions décidé d’arriver à la station de métro Orekhovo, et de remontrer tranquillement le parc pour arriver devant le palais, traverser le pont, admirer la « fontaine magique » et repartir par la station Tsaritsyno.

Visite le palais n’était pas dans nos projets, mais comprenant qu’exceptionnellement ce jour là l’entrée était gratuite nous en avons profité !

Avant le palais

parc de tsaritsynoNous avons d’abord traversé une partie du parc où l’on pouvait admirer des réalisations contemporaines fort sympathiques ! De même que des bosquets fleuris.

Nous avons flâné au milieu des familles moscovites, et j’ai même goûté une glace cranberry (ou canneberge en français) dans un petit stand. Hum, hélas, elle n’était pas artisanale, je n’en ai pas trouvé de tel en Russie, mais c’était bon quand même !

Il semblerait que le parc soit un lieu non seulement de promenade, mais également de photos de mariage ! Il faut dire que le cadre s’y prête. En plus il faisait beau !

Nous arrivons alors devant le pont de l’Orangerie, premier édifice néo-gothique que nous remarquons. Le ton est donné ! En face se dresse la place du palais.

pont de l'orangerie

La place du palais

place du palais à TsaritsynoNous avons eu la bonne surprise de découvrir un concert gratuit sur la place ! Et oui, les Moscovites aiment célébrer l’anniversaire de leur ville.

D’ailleurs, il y a souvent des petits concerts de plein air en Russie, voilà un aspect qui me plait bien !

Nous avons donc passé un peu de temps au milieu de la foule, à nous délecter de ces bons moments « typiques », en nous fondant dans le décor (oui, je suis une petite souris, je passe inaperçue… 😉 ).

Entre chants traditionnels ou modernes, il y en avait pour tous les goûts ! Nous avons même pu écouter une reprise de Carla Bruni (mieux chantée que l’originale selon moi, hum) par une chanteuse sans le moindre accent !

Et oui, la musique française a la côte en Russie. Mylène Farmer est même une des artistes qui vend le plus de disques là-bas !

Ils ne sont pas mignons ces enfants en costume traditionnels ? 😉 Le genre de moment que j’aime beaucoup !

Bien sûr, nous en avons profité pour admirer la place, et la vue sur le palais gothique. Pas mal n’est-ce pas ? Le tout avec la musique russe en fond sonore, j’adore !

palais de tsaritsyno et la maison du pain

place du palais et maison du Pain

palais de tsaritsyno à Moscou

le grand palais

pavillon néo-gotique

pavillon néo-gothique

La visite du grand palais de Tsaritsyno

arche avec palais et maison du painIl est vraiment très impressionnant vu de l’extérieur ! Je dois tout de même dire qu’on a du mal à réaliser qu’on se trouve en Russie, tellement le style est différent des palais habituels.

On pourrait se croire en Angleterre ! C’est ça la magie de Moscou, réunir autant de choses différentes à voir.

Il vous faudra passer par une arche puis descendre dans le hall en sous-sol afin de récupérer un ticket.

Comme je vous l’ai dit plus haut, la visite était gratuite ce jour-là, il y avait donc du monde ! Pour les photos sans personne, on repassera…

Le palais comporte désormais un musée, où l’on retrouve divers objets de l’époque, des cartes, plans du palais, costumes, tableaux… Un beau bric-à-brac, avec des explications en russe. J’avoue que je n’en retiens pas grand-chose…

Le palais vaut surtout pour ses deux belles salles d’apparat, de style classique, où j’ai pu me sentir comme une princesse avec ma jolie robe ! Je n’étais d’ailleurs pas la seule à venir bien habillée !

salle de bal

plafond de la salle de bal de Tsaritsyno

salle d'apparat de Tsaristyno

Le palais est un véritable labyrinthe ! Certaines salles et passages étaient fermés, ça n’aidait pas trop à se repérer, hum.

La maison du Pain

hall de la maison du pain

Accolée au palais, on y accède également par le sous-sol, avec le même billet. Son hall abrite désormais une salle de concert, et les autres pièces présentent de très belles tapisseries modernes, que j’ai bien aimé. Ça change un peu de ce qu’on peut voir ailleurs.

Au dernier étage sont présentés divers objets d’artisanat.

La maison de l’Opéra

maison de l'Opéra

Située juste à côté du palais et donnant sur une grande pelouse, cette visite est plus anecdotique, mais vu que c’était gratuit, nous n’allions pas dire non !

On y trouve surtout des statues. Pas mal !

Ne manquez pas le petit étage.

L’église de l’icône-de-la-mère-de-Dieu

église de l'icone-de-la-mère-de-Dieu

Nous voilà ressortis du palais ! Un peu plus loin, on aperçoit cette jolie église toute bleue, qui tranche fortement avec le paysage néo-gothique.

Pour une fois, les photos semblaient être autorisées, nous en donc profité !

Le « pont décoré »

Il faut passer sous un petit pont néo-gothique plein de charme pour rejoindre une île où se pressent les gens devant la grande fontaine du parc.

Ce pont est le plus ancien du domaine qui ne subit pas les ravages du temps. Il est en effet très ornementé, je dois avouer que comme souvent en Russie je me suis sentie comme dans un décor de conte de fées, entre le palais et le pont !

pont décoré de tsaristyno

sur le pont décoré de tsaristyno

vue depuis le pont décoré

La fontaine de Tsaritsyno

fontaine de TsaritsynoIl s’agit cette fois d’une fontaine moderne avec d’agréables jeux d’eau ! Nous étions loin d’être seuls, les familles affluaient, et encore plus en fin de journée.

Avec les gens de la fontaine, on a bien vu deux canards mais on n’a pas trouvé la tortue ! Les fans de littérature comprendront… 😉

Elle est encore plus belle de nuit, quand elle s’illumine, pour notre grand plaisir !

Tsaritsyno de nuit

Nous avons décidé de jouer les prolongations et de profiter encore un peu du concert, qui prit fin avec de la musique classique.

Le lieu ne manquait pas de stands pour se restaurer avec de la street food locale ! Le tout arrosé de kvas bien sûr, LA boisson russe.

miranda mangeant son sandwich

palais de tsaritsyno de nuitIl faisait bon, autant en profiter. Nous avons donc pu admirer le palais tout éclairé, brillant de mille feux ! En repartant, après la fontaine et son île, on apercevait encore les tours du palais.

Dommage en revanche que les portes d’entrée, de l’autre côté, elles aussi néo-gothiques, n’étaient pas éclairés…

A la base nous avions prévu de repartir beaucoup plus tôt, de jour, mais bon, pas de regrets, ce fut une très bonne journée !

Au milieu des locaux, un vrai moment authentique, loin des sentiers battus de la capitale, que la plupart des touristes se contentent d’arpenter…

Allez, un petit Trdelnik (gâteau à la broche) au chocolat pour la route !

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de sortir un peu du centre de Moscou pour découvrir d’autres aspects de cette ville fascinantes, aux multiples visages !

A deux stations de métro de là, découvrez également le domaine de Kolomenskoye et son église inscrite au patrimoine mondiale

Retour à l’article principal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *