Les plus beaux points de vue de Lisbonne : le quartier préservé de l’Alfama et Graça

vue sur l'Alfama à LisbonneLe quartier de l’Alfama est le plus ancien de Lisbonne. C’est aussi le mieux préservé car il a survécu au tremblement de terre de 1755.

Il est situé sur une colline au nord-est de la Baixa, entre le château Saint-Georges et le Tage.

Un peu plus haut on trouve le quartier de Graça. Son nom provient de l’arabe et signifie « les mille sources ». De là, on peut jouir d’une superbe vue sur la ville !

Je vous propose de me suivre dans une petite balade à travers les hauteurs de la ville !

Le quartier de l’Alfama à Lisbonne


Afficher une carte plus grande

L'Alfama et la Sé

Lisbonne l’Alfama et la Sé

Ce quartier ressemble à un grand village avec ses petites ruelles, ses rues piétonnes, petites maisons… comme souvent à Lisbonne, on a du mal à se rendre compte que l’on se trouve dans une grande métropole tellement tout parait paisible ! C’est un quartier très pittoresque, mais aussi très touristique.

On peut y accéder par le fameux tram 28, qui le relie au quartier d’Ajuda en passant par le Bairro Alto et la Baixa. Il poursuit d’ailleurs son chemin jusqu’à Graça. Le tram est une façon très authentique de découvrir le quartier, et pourra vous économiser vos pattes car ici, tout est en pente !

Par contre, il n’est pas toujours garanti de pouvoir y grimper, surtout en pleine saison touristique… je vous conseille donc d’essayer de le prendre soit au départ, soit avant la Praça do Comercio 😉

Une fois dans le quartier je vous conseille de flâner à travers les venelles (où ne passe aucun transport) et de vous « perdre ». C’est comme ça que l’on découvre l’ambiance plutôt paisible de l’Alfama !

La Sé, cathédrale de Lisbonne

C’est dans le quartier que l’on trouve la Sé, ou cathédrale de Lisbonne, église gothique d’apparence plutôt sobre voire sévère. Je dois avouer que je ne suis pas une grande fan de ce genre d’églises (je préfère le baroque, et oui, je suis une souris qui aime les fioritures…) alors je ne fus pas transcendée.

Non loin de là se trouve une jolie église dédiée à Saint-Antoine de Padoue, patron de la ville ! Malheureusement je n’a pas pu y entrer…

Alfama à LisbonneBien que touristique, le quartier demeure populaire (avec le linge qui pend parfois aux fenêtres…), mais commence à se « boboïser ». Il est surtout résidentiel même si on trouve quelques boutiques, bars et restos, mais plutôt vers le bas, non loin du Tage.

Bon nombre d’appartements, laissés auparavant à l’abandon, sont d’ailleurs rachetés par des étrangers ou voués à être loués aux touristes. Bien ou mal, chacun se fera son opinion

Un peu plus loin se trouvent les églises de Santa Engracia (devenue panthéon national) et de São Vicente de Fora, que nous n’avons malheureusement pas eu le temps de visiter.

L’Alfama est aussi connu pour être le quartier du fado, style musical typiquement portugais, que l’on peut entendre dans certains restos ou bars (surtout pour les touristes, les prix des menus n’étant pas donnés).

Nous avons eu la chance de pouvoir assister à une représentation extérieure, la chanteuse donnant son concert devant les tables en terrasse sur le largo São Rafael, nous pouvions l’écouter gratuitement en restant dans la rue ! Ambiance plutôt sympathique donc…

Le Mirador Santa-Luzia

mirador de Santa Luzia à LisbonneL’intérêt et la magie de Lisbonne réside souvent dans ses « miradors », ces points de vue offrant un magnifique spectacle sur certaines quartiers de la ville. Le plus célèbre de l’Alfama est le « miradouro Santa-Luzia« .

Le tram 28 vous y dépose. On peut y voir le Tage et l’église Santa Engracia. Le point de vue se trouve lui-même devant une petite église à la façades aux azulejos. Non loin de là on peut visiter le musée des Art décoratifs.

J’ai vraiment bien aimé contempler la vue sur les toits de la ville se déversant à flanc de colline. Lisbonne est décidément une ville très pittoresque, rien que pour ça, ça vaut le détour !

Le Castelo de São Jorge

Castelo Sao Jorge à LisbonneLisbonne est dominée par le château Saint-Georges, ou Castelo de São Jorge. Il s’agit à l’origine d’une forteresse maure dont le but était la surveillance et la défense de la ville. En piteux état, il fut restauré entre 1940 et 1990, si bien qu’il ne reste plus grand-chose de la forteresse d’origine..

Il s’agit d’un lieu très touristique, mais l’intérêt principal réside dans la vue qu’il offre sur Lisbonne et le Tage (oui, encore un point de vue !). Malheureusement, le jour où nous y étions, il était fermé pour cause de grève !! Tant pis… nous n’avons pas eu l’occasion d’y retourner.

Nous avons pu nous balader autour, où on trouve une jolie place pentue, des rues pittoresques et colorées et quelques boutiques et salons de thé étonnamment peu chers pour un quartier si touristique !

Le quartier Graça et le Miradouro da Senhora do Monte

Lors d’une première incursion dans le quartier, nous avons pris le tram 28 et poussé jusqu’au très populaire quartier de Graça, dans le but de profiter de son mirador (Miradouro da Senhora do Monte) au soleil couchant. Que dire, si ce n’est que la vue est à couper le souffle et que l’endroit est plein de charme et reposant (même si nous n’étions pas seuls).

Il s’agit apparemment du lieu des rendez-vous des amoureux. Il est vrai que le cadre est très romantique ! Nous sommes redescendus par les rues de la Mouraria (ancien quartier maure, comme son nom l’indique) aux rues pentues et étroites, et finalement peu animées (d’après ce qu’on a lu, ce n’est pas le quartier le plus sûr en soirée, mais pas de panique, on ne s’y est pas senti en insécurité).

Dans le quartier de Graça on peut aussi visiter le musée national des azulejos.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Loading...

Revenir à l’article principal

Découvrez les quartiers du Chiado et du Bairro Alto

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *