Lisbonne : le parc Eduardo VII

Parque Eduardo VII vu du ciel

Parque Eduardo VII vu du ciel

Le parc (parque en portugais) Eduardo VII est situé au nord de l’Avenida da Liberdade, après la place (rond-point) Marques de Pombal.

Son non rend hommage au roid Edouard VII d’Angleterre, qui se rendit à Lisbonne en 1902 dans le but de renforcer les relations entres les deux pays.

Il s’étend sur 26 hectares, en pente, et comporte également des serres (chaudes et froides). On peut y accéder grâce aux stations de métro Parque ou Marques de Pombal.

Plan du parc Eduardo VII à Lisbonne


Afficher une carte plus grande

Logeant non loin, c’est tout naturellement que nous avions décidé d’y faire un tour ! Avant d’y accéder, nous avons un peu flâné dans le quartier, aux alentours de la place Marques de Pombal. Il s’agit d’un quartier composé d’immeubles modernes et d’autres plus anciens, certains complètement à l’abandon. On y trouve plusieurs exemples de « street art », dont la ville regorge.

Les alentours du parc Eduardo VII

Au moment de notre visite se tenait la foire annuelle du livre. Bien sûr sans comprendre le portugais c’est de suite moins drôle d’y flâner ! Mais nous avons apprécié l’ambiance. Le parc est charmant, et le haut offre une vue superbe sur la ville basse et le Tage !

Au nord du parc se trouve le jardin Amalia Rodrigues, nommé ainsi en hommage à cette grande chanteuse de fado. Un peu plus loin, on notera un espèce de petit château original, qui abrite en fait une prison !

Le parc Eduardo VII

Les serres du parc Eduardo VII

Dans le parc on peut visiter des serres renfermant des espèces exotiques. On en dénombre trois : la serre froid (estufa fria) où une brise circule en été à travers une astucieuse toiture japonaise, la serre chaude (estufa quente) et une autre dédiée aux cactées géantes. Prix et horaires ici.

 

Un peu plus loin, on peut visiter le grand musée Calouste Gulbenlkian, dédié à l’art et l’histoire de l’Antiquité à nos jours.

Revenir à l’article principal

Découvrez les transports à Lisbonne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *