Le musée des Fallas de Valence : visite en photos, prix, horaires

musée des fallasLe musée des Fallas (ou museo fallero) de Valence en Espagne est pour moi un incontournable pour vraiment appréhender la culture valencienne !

Les fêtes des Fallas font en effet partie intégrante du patrimoine de la ville de Valencia, et sont d’ailleurs inscrites depuis 2016 au patrimoine immatériel de l’UNESCO.

Ce musée regroupe les ninots graciés chaque année et explique l’origine des ces fêtes.

Visite en photos du musée des Fallas (museo fallero de Valencia), accès, prix, horaires, suivez la souris ! 😉





Comment aller au musée des Fallas (museo fallero) de Valence


Afficher une carte plus grande

entrée du musée des fallas de ValenceLe musée est situé au 4, plaza de Monteolivete. Il est quelque peu excentré, plus proche de la Cité des Arts et des Sciences que du centre.

La station de métro la plus proche est Alameda, à environ 15 mn de marche.

Vous pouvez bien sûr emprunter un des nombreux bus sillonnant les rives de l’ancien fleuve Turia, ou en prendre un depuis la Plaza de la Reina, en plein centre.

Lignes de bus desservant le musée : 15, 25, 95, 13, 14, 18 (susceptibles de changer).

Horaires du musée des Fallas de Valence

Bonne nouvelle, le musée des Fallas est ouvert tous les jours !

  • Du lundi au samedi de 10h à 19h (dernière entrée à 18h15)
  • Le dimanche et les jours féries de 10h à 14h (dernière entrée à 13h15)
  • Il est fermé les 1er et 6 janvier, 1er mai et 25 décembre (jours fériés).

Attention, pendant la fête des Fallas, les horaires diffèrent !

Toutes les infos sur le site officiel (en espagnol).

Prix du musée des Fallas de Valence

  • Le billet d’entrée plein tarif du musée des Fallas est de 2€
  • 1€ en tarif réduit (jeunes de 7 à 16 ans, étudiants, groupe de plus de 10 personnes)
  • Gratuit les dimanches et jours fériés, ainsi que pour les demandeurs d’emploi munis de leur justificatif (même non résidents en Espagne), les moins de 7 ans, détenteurs de la Valencia Card, etc.

Liste complète des tarifs réduits et gratuités sur le site officie des monuments et musées de Valence (en espagnol).

Les Fallas, c’est quoi ?

musée des fallasBien sûr, avant de découvrir le musée des Fallas à Valence, intéressons-nous aux Fallas !

Valence célèbre cette fête en l’honneur de Saint Joseph depuis le 18e siècle.

Chaque année, de début à mi-mars, on retrouve dans la ville divers « monuments » et personnages éphémères, qui seront brûlés le 19 mars, fête de Saint Joseph, pour célébrer le printemps.

Ces personnages de carton-pâte sont appelés ninots en valencien. Chaque année, c’est plus de 700 ninots qui sont dispersés à travers la ville !

Construits par des habitants ou des artistes falleros, ils offrent un caractère satirique, mais aussi social et allégorique.

Bref, c’est un peu l’équivalent de nos « carnavals », même s’il s’agit d’une fête typiquement valencienne et que les personnages ou scènes représentés sont moins grotesques. Pas de chars non plus !

Pour en savoir plus, Wikipedia est votre ami !

Présentation du musée des Fallas de Valence

galerie du musée des fallasLe musée des Fallas est installé depuis 1971 dans un ancien couvent. Il regroupe les ninots graciés depuis 1934.

En effet, chaque année plusieurs ninots sont présentés au public un peu avant le début des Fallas, et il est alors possible de voter pour celui qui sera sauvé des flammes !

Depuis quelques années la présentation a lieu au musée de sciences du prince Felipe, à deux pas de là (entrée à 3€ en 2019).

On retrouve également des affiches, elles aussi sélectionnées chaque année pour être montrées à la postérité.

Visite du musée des Fallas

ninot du musée des fallasLa visite du musée des Fallas s’effectue sur deux niveaux, et par ordre chronologique.

J’ai donc pu déambuler dans les galeries où sont présentés les ninots des années 1930 à 2018, la partie la plus ancienne se trouvant au rez-de-chaussée.

Des panneaux expliquent les techniques de construction, qui ont tout de même évolué avec le temps, pour se complexifier !

On retrouve aussi quelques explications sur les fêtes des Fallas.

J’ai trouvé cela très intéressant mais bien sûr j’avais surtout très envie de voir les ninots ! Outre les ninots adultes, on sauve également un ninot enfant depuis les années 1970.

Scène de vie, métiers traditionnels, scènes burlesques ou attendrissantes, on retrouve de tout ! Mention spéciale aux nombreuses petites souris que j’ai pu voir, c’est si rare ! J’étais évidemment aux anges ! Bien contente que ces ninots aient été sélectionnés, les gens ont du goût ! 😉

ninot avec souris

musée des fallas à Valence

Certaines scènes ne manquent vraiment pas d’humour ! Il faut bien regarder les détails ! 😉

scène du musée des fallas

Le cinéma est également à l’honneur !

Indiana Jones

J’ai bien aimé retrouvé le plus célèbre des peintres valenciens, Joaquin Sorolla, représenté en train de peindre. J’apprécie son œuvre, que j’ai d’ailleurs pu découvrir dans son musée de Madrid, puis aux musée des Beaux-Arts de Valence.

ninot représentant le peindre Sorolla

Bien sûr, y étant en février 2019, je n’ai pas encore pu voir le ninot sélectionné cette année, mais celui de 2018 était bien mis en valeur !

ninot 2018

Une galerie complète présente les affiches éditées chaque année pour les fêtes des Fallas. Pas mal !

affiche musée des fallas

affiche musée des fallas

affiche musée des fallas

Avis de la souris

figurines DisneyJe tenais vraiment à voir le musée des Fallas en allant à Valence.

Il est en effet compliqué de visiter la ville pendant ces célébrations car l’hébergement coûte très cher, alors cela permet de découvrir un peu l’âme de cette fête, son histoire, ses étonnants ninots.

J’ai trouvé cela très intéressant, mais aussi original ! Cela change un peu des différents musées d’art. Ce petit musée est unique et vous plonge au cœur de l’âme valencienne !

La visite du musée des Fallas ne vous prendra qu’environ une heure de votre temps, alors il serait dommage de passer à côté ! 😉

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (2 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Loading...

Retournez à l’article détaillé sur Valence

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *