Où manger de bons gâteaux à Saint-Pétersbourg : les meilleurs salons de thé

sacher et esterhazy chez Brynza

Saint-Pétersbourg ne manque pas d’endroits pour déguster de bons gâteaux et pâtisseries !

Que ce soit en goûter ou pour un dessert, la ville offre certainement de quoi ravir les « museaux sucrés » comme moi !! Quoi de plus normal pour se réchauffer dans une ville au climat si rude…

Comme à Moscou, les chaînes de « coffeeshop » occupent bien le terrain. Mais cela ne veut pas dire que ce n’est pas bon ! Au contraire, nous avons pu nous régaler !

Mais on trouve aussi des salons de thé indépendants, et un bon nombre de boulangeries disposant de gâteaux plutôt alléchants.

Cependant, je dois avouer que la plupart de ces lieux sont récents et manquent parfois du charme suranné des cafés viennois (ou de Lviv, la meilleure ville pour les salons de thés dans l’ex-URSS).

Les pâtisseries chez Elisseïev

Mon endroit préféré pour déguster de bons gâteaux à Saint-Pétersbourg !

Envie d’un moment de pur bonheur gustatif et visuel ? D’un cadre plus romantique, avec piano ? L’épicerie fine Elisseïev est pour vous ! Grande admiratrice d’Art nouveau, j’y ai donc trouvé mon bonheur !

Entrant simplement pour admirer la décoration et baver devant les produits de luxe (le caviar, pas pour moi, snif), mes grands yeux affûtés de souris se sont arrêtés sur la vitrine des gâteaux, semblant tous plus délicieux les uns que les autres !

Même s’il s’agit d’une épicerie fine, quelques tables sont aménagées autour d’un faux palmier et permettent une dégustation sur place.

Je peux vous assurer que les cinq pâtisseries testées fondaient dans la bouche et n’avaient rien à envier à nos créations françaises ! Cyril Lignac peut aller se rhabiller (bon, quand même pas, j’aime bien ses gâteaux).

Pour 250 roubles la part (environ 3,5€), c’est à peine plus cher qu’ailleurs, alors pourquoi se priver ? Accompagnés d’un onctueux chocolat chaud (avec ou sans rhum), ce fut certainement un de mes meilleurs souvenirs du séjour ! 😉

Pour plus de détails, sur la partie épicerie, c’est ici que ça se passe !

La chaîne Shokoladnitsa

gâteau Praga et café latte

gâteau Praga et café latte

Cette chaîne russe comporte plusieurs succursales en ville (mais moins qu’à Moscou, où elle est très présente). On y déguste des pâtisseries très russes (rien à voir avec Starbucks par exemple) et on peut se délecter du délicieux chocolat chaud maison. Les prix oscillent entre 250 et 300 roubles, dans la moyenne pour un gâteau à Saint-Pétersbourg.

J’ai bien aimé le gâteau Praga, aux différentes couches de chocolat, le Trofie, tout en chocolat aussi (en même temps vu le nom de la chaine…) mais également les gâteaux du moment, plus raffinés et aux différentes saveurs.

Les intérieurs sont plutôt cosy, après une bonne balade ou la visite d’un musée, ça fait du bien ! Contrairement aux chaînes américaines, ici on prend votre commande et on vous sert à table, pas besoin de faire la queue, ça repose les pattes !

La quasi totalité des établissement sont ouverts 24h/24h, pratique pour finir le repas sur un bon dessert (chose qui manque en France…)

Pratique : une adresse au 18 de la perspective Nevski, à deux pas de l’Ermitage,  une sur le Griboïedov à côté de Notre-Dame-de-Kazan, et une autre à deux pas d’Elisseïev sur la Malaya Sadovaya.

Liste des adresses sur le site officiel de la chaine (en russe, mais la carte vous aidera)

La chaîne Coffeeshop Company

sacher et moka chez Coffeeshop Company

sacher et moka chez Coffeeshop Company

Cette fois, il ne s’agit pas d’une chaîne russe mais viennoise (même si on en a vu plus en Russie qu’à Vienne !). Concurrente directe de la « chocolaterie », vous y trouverez plutôt des pâtisseries… viennoises (logique, n’est-ce pas) comme le sacher ou l’esterhasy.

Nous y avons surtout dégusté le sacher, un des gâteaux préférés de M. Souris, et pas facile à trouver en France.

Les boissons chaudes sont un peu plus originales, nous avons bien aimé le chocolat banane, mais mention spéciale au café mocha (mélange d’espresso et de chocolat chaud), vraiment bon !

Là encore, plusieurs enseignes sont ouvertes 24h/24h.

Une adresse pratique : 24 perspective Nevski, en plein centre !

Infos et adresses sur le site officiel (en anglais)

La chaîne Sever

C’est la chaîne pétersbourgeoise par excellence ! On la retrouve à plusieurs endroits de la perspective Nevski, et plusieurs succursales sont ouvertes en 24h, là encore, c’est pratique. Et non, malgré le nom, rien d’austère, « sever » signifie simplement « nord » en russe, en hommage à la situation géographique de la ville.

Quel bonheur de déguster une bonne grosse forêt noire (le gâteau le plus cher de tout le magasin, on s’est fait avoir avec un prix au poids, mais vu le morceau, pas de regrets ! 5€ à deux, ça ne ruine pas trop) à minuit !

Bon, l’inconvénient c’est qu’en prenant le temps de bien savourer la chose, nous avons loupé le dernier métro… un signe divin pour me faire dépenser mes calories superflues en marchant 30 mn supplémentaires !

Même si vous en conviendrez, je n’ai pas besoin de régime, je suis une belle souris (si !).

J’ai cependant été plus mitigée sur le gâteau au café, beaucoup trop sucré… Pour le coup, j’ai tout de même préféré les deux autres chaînes mentionnées ci-dessus.

Toutes les adresses sur le site officiel (en russe, mais carte interactive)

Le Café-Pekarnya, 7 quai du canal Griboïedov

Il n’y a pas que des chaînes à Saint-Pétersbourg ! C’est par hasard que nous sommes tombés sur ce salon de thé (qui propose aussi des plats salés, mais comme un peu partout en Russie) situé juste en face de Saint-Sauveur-sur-le-sang-versé. De quoi faire une agréable petite pause après la visite de cette magnifique cathédrale !

Les prix étaient légèrement inférieurs à ceux pratiqués par les chaînes et la déco était plus « traditionnelle ». Adresse centrale plutôt sympa donc !

Par contre, fermeture vers 21h.

La mini-chaine Pâtisserie Garçon

baba chez pâtisserie garçon à saint-pétersbourgIci quand ça marche, ça se décline (comme la langue russe…). Nous sommes là encore tombés par hasard sur cet établissement, non loin de Saint-Sauveur, au 3 Bolshaya Konyushennaya, la rue « semi-piétonne » perpendiculaire à la perspective Nevski.

Comme son nom l’indique, en français dans le texte, il s’agit d’un établissement proposant des spécialités française ! De quoi se faire du bien si on a le mal du pays.

J’ai bien aimé leur baba au rhum ! Les prix ne sont pas si donnés, comme tout ce qui est à connotation française finalement.

Plusieurs adresses pratiques en ville, mais hélas, site de la chaîne en russe seulement (un comble !)

Comme je suis sympa, je vous transcris quelques adresses pratiques :

  • 3 Bolshaya Konyushennaya
  • 20, Malaya Morskaya (près de la cathédrale Saint-Isaac)
  • 73, quai de la Moïka (très central)
  • 103 perpective Nevski (après la gare de Moscou)

Café avec vue : le Café Singer

Envie de prendre de la hauteur ou de déguster un bon gâteau en profitant d’une jolie vue ? Le Café Singer est pour vous ! Situé à l’étage du bel édifice Art nouveau « Dom Knigui » (maison du livre), anciennement immeuble Singer, la salle dispose d’une jolie vue sur la perspective Nevski et la cathédrale Notre-Dame-de-Kazan.

Je précise quand même que je n’ai fait qu’admirer les gâteaux (et la vue, bien sûr !), qui avaient l’air très appétissants, mais je n’ai pas encore eu l’occasion de les déguster !

Les gâteaux dans les stolovayas

gâteau Si ces cafétérias très populaires chez les Russes permettent de déguster des spécialités locales à moindres frais, elle proposent aussi une large variété de pâtisseries aux prix défiant toute concurrence !

A moins de un euro le gâteau, n’hésitez pas à tester ! La plupart des spécialités locales y sont proposées, et pour le prix, ce n’est pas mal du tout !

Le tout accompagné d’un bon cappuccino (pour l’équivalent d’un euro, il est bien meilleur que ceux proposés dans la plupart des cafés en France…) et on fait le plein de calories d’énergie !

Bien sûr, cette liste est loin d’être exhaustive et retrace surtout ma propre expérience !

Sachez qu’il est possible, contrairement à la France ou d’autres pays, de s’arrêter dans n’importe quel établissement uniquement pour y déguster un dessert. Si quelque chose vous fait envie sur une carte, n’hésitez pas ! Et bien sûr, il existe un certain nombre de boulangeries/pâtisseries proposant de délicieux gâteaux, à emporter ou déguster sur place. Suivez votre instinct et laissez-vous tenter !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Loading...

Découvrez mes adresses de restaurants à Saint-Pétersbourg

Retour à la page sur Saint-Pétersbourg

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *