La plus belle vue de Florence : la piazzale Michelangelo et la basilique San Miniato al Monte

vue sur Florence depuis la piazzale MichelangeloLa plus belle vue de Florence se découvre depuis la piazzale Michelangelo (l’esplanade Michel-Ange), un belvédère qui domine la ville depuis l’Oltrarnola rive sud de l’Arno.

A moins de 300 mètres, on peut visiter la basilique San Miniato al Monte, qui outre l’intérêt historique de l’église, offre un panorama encore plus élevé sur la cité toscane.

Comment aller à pied ou en bus à l’esplanade Michel-Ange découvrir sa vue panoramique, que voir, détail de la vue en photos, suivez la souris ! 😉

Plan d’accès à la piazzale Michelangelo


Afficher une carte plus grande

Comment aller à la piazzale Michelangelo

Pour aller jusqu’au belvédère, deux solutions : le bus ou les pieds ! 😉

En bus, il suffit d’emprunter la ligne 12, et de descendre directement à l’esplanade… après pas mal de détours. L’arrêt suivant dessert la basilique San Miniato al Monte.

l'Arno à Florence côté San NiccoloComme je suis une souris sportive (puisque je vous le dis), j’y suis donc allée à pied depuis le centre historique !

C’est une jolie balade d’un peu plus d’un kilomètre, qui longe d’abord l’Arno, puis le traverse au ponte alle Grazie.

Il faut alors tourner à gauche (à l’opposé du ponte Vecchio) et longer la rivière sur 300 mètres jusqu’à la tour médiévale Saint-Nicolas (torre San Niccolò), un élément des fortifications de la ville datant du XIVe siècle.

Derrière la tour, des escaliers et rampes en pente relativement douce mènent directement à l’esplanade.

Depuis le pont sur l’Arno, une solution un peu plus directe passe par le petit quartier San Niccolò et la porta San Miniato. Mais attention, la rampe qui suit est bien plus rude !

vue le quartier San Niccolo et sa tour depuis l'Arno à Florence

Le quartier San Niccolò à Florence

vue sur la tour Saint-Nicolas à FlorenceCe petit quartier coincé entre l’Arno et les collines au sud est très tranquille et agréable en journée, en dehors des grands flux touristiques, mais plus animé en soirée.

Il est agréable de flâner dans ces petites rues piétonnes aux façades un peu plus colorées que dans d’autres parties du centre historique.

La petite église San Niccolò est plutôt encaissée et peu mise en valeur.

Pas loin, dans la via dei Renai, on peut découvrir l’insolite musée Bardini, qui présente la collection hétéroclite de ce grand collectionneur d’art du XIXe siècle.

Mais faute de temps, nous ne l’avons pas visité, c’est qu’il y a à faire à Florence !

L’avantage de grimper à pied c’est que même à mi-chemin on obtient déjà une vue sympa, et quelque peu différente de celle de la piazzale Michelangelo (normal, on est plus bas…). De quoi admirer les élégantes rives de l’Arno !

vue sur la tour saint-nicolas et l'Arno

vue sur les quais de l'Arno à Florence

vue sur le centre historique de Florence

La piazzale Michelangelo (l’esplanade Michel-Ange)

vue sur Florence devant la piazzale MichelangeloVous y voilà ! Et la vue panoramique qui s’offre à l’arrivée est extraordinaire ! On surplombe ici toute la ville, en particulier le centre historique de Florence, dominé par la coupole massive du Duomo.

Mais on peut également observer les collines de l’Oltrarno, avec les fortifications médiévales et le jardin Bardini.

Au sommet, le fort du Belvédère domine sur l’autre versant les jardins Boboli.

Seul inconvénient : le lieu est loin d’être méconnu et en saison, vous ne serez vraiment pas seuls à admirer le coucher du soleil !

Dominant l’esplanade, l’église San Salvatore al Monte, très sobre, n’offre pas un grand intérêt. Mais c’est surtout la basilique San Miniato, 150 mètres plus loin, qui mérite absolument une visite…

En contrebas de l’esplanade, le jardin des roses se visite en principe toute l’année, mais il était fermé lors de notre passage. Il faut dire qu’en décembre, la roseraie est nettement moins attractive malgré la superbe vue ! Petit panorama de Florence commenté par votre souris préférée !

Bien sûr, c’est d’abord la vue globale sur Florence qui s’offre à nous, en particulier la vue sur le centre historique et les rives de l’Arno.

vue sur la ville ville de Florence depuis la piazzale Michelangelo

L’avantage d’avoir un gros zoom (d’appareil photo, je ne parle pas de mon museau, non mais !) c’est qu’il permet d’admirer les monuments plus en détails !

J’ai donc pu admirer le Duomo, le Palazzo Vecchio, l’église Santa Maria della Croce, et la synagogue, qui se détache dans le paysage !

vue sur le Duomo de Florence

Duomo

vue sur le palazzo vecchio

Palazzo Vecchio

vue sur Santa Maria della Croce à Florence

Santa Maria della Croce

vue sur la synagogue de Florence

Synagogue

De l’autre côté nous pouvons bien sûr admirer l’Arno et le célèbre Ponte-Vecchio ! Le quartier de l’Oltrarno est également visible, et un peu plus loin, les jardins Bardini.

vue sur l'Arno et le Ponte Vecchio et l'Arno

Ponte Vecchio et l’Arno

vue sur l'Oltrarno

l’Oltrarno

vue sur le jardin Bardini à Florence

jardin Bardini

N’hésitez pas à regarder dans l’autre sens, aux confins de la ville, là où les touristes ne se rendent pas vraiment. La vue panoramique sur les rives de l’Arno est quand même pas mal, avec les collines en toile de fond ! Finalement, le paysage est plutôt verdoyant dès qu’on sort de l’hyper-centre.

vue sur les rives de l'Arno à Florence

les rives de l’Arno

Il est temps d’aller voir San Miniato al Monte. Située encore plus en hauteur, la vue est donc encore différente ! En y allant, petit avant-goût depuis les escaliers… 😉 Il est beau le Ponte-Vecchio !

vue sur le ponte vecchio

La basilique San Miniato al Monte

Maintenant que nous sommes là, autant aller voir cette jolie basilique ! Ah, l’Italie et ses églises, tout un programme…

basilique San Miniato al Monte à Florence

intérieur de la basilique San Miniato al monte à FlorenceCette basilique très ancienne fut érigée à partir de 1018 en hommage à saint Miniatus, martyr chrétien et premier saint de Florence qui y est inhumé.

On remarque immédiatement sa belle façade en marbre blanc de Carrare, encastrée dans des bâtiments en brique, bien plus austères (le monastère) !

Ne manquez pas la belle mosaïque sur fond d’or du XIIe siècle !

Il faut surtout admirer le pavement du XIIe siècle, représentant en partie les signes du zodiaque, les colonnes d’origine antique et la superbe charpente en bois polychrome.

Les voûtes de l’église sont ornées de terres cuites émaillées de Luca della Robbia.

Les reliques du saint se trouvent dans la crypte de la basilique, dont une partie est ornée de très belles fresques datant de 1341 (ça date !).

Mais privilégiez une visite en journée au soleil : en fin d’après-midi, la vue sur la ville est superbe, mais l’église, peu éclairée, est extrêmement sombre ! Heureusement, avec un peu de retouche photo, on fait des miracles, hum.

Le cimetière des Portes Saintes

cimetière des portes saintes à FlorenceLe cimetière des Portes Saintes (cimitero delle Porte Sante) entoure la basilique San Miniato al Monte.

Il abrite de nombreux monuments funéraires dignes d’intérêt, dont la tombe de Carlo Collodi.

Si ce nom ne vous dit rien, son œuvre la plus célèbre vous évoquera quelque chose : les aventures de Pinocchio !

Bon, nous ne l’avons hélas pas trouvée, mais nous avons tout de même admiré de très belles sculptures funéraires.

Et oui, pour moi les cimetières ne sont pas forcément des lieux glauques, mais plutôt des endroits tranquilles propices au recueillement, et j’aime bien découvrir de beaux tombeaux ou sculptures. Je suis peut-être une souris bizarre !

J’aime bien aussi les « cimetières avec vue panoramique », et j’ai pu en voir quelques-uns dans ma vie.

La vue depuis le parvis de la Basilique San Miniato al Monte

vue sur Florence depuis la basilique San Miniato al monte

Ne partez pas encore ! Si je suis grimpée jusque là avec mes petites pattes, c’est que la vue vaut également le coup d’œil ! 😉 Au coucher de soleil puis ensuite de nuit, je me suis régalée ! Florence est belle sous toutes les lumières…

Vue de nuit depuis la piazzale Michelangelo

Pour finir, redescendons tranquillement en direction de la piazzale Michelangelo, pour une dernière vue sur Florence, cette fois de nuit ! Là encore, ça vaut le coup d’œil.

vue sur Florence de nuit

Les quais de l'Arno vus de nuit

 

Voilà, la visite commentée est désormais terminée. J’espère vous avoir donné envie d’effectuer la grimpette. C’était beau, n’est-ce pas ? 😉

Découvrez également la galerie de l’Académie

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *