La vieille ville de Riga (Vecriga) : balade en photos

Le centre historique ou vieille ville de Riga, comme beaucoup de villes anciennes, concentre une bonne partie des attractions touristiques et monuments. Partons donc à sa découverte ! 😉

Plan de la vieille ville de Riga


Afficher une carte plus grande

Pas très grand, il se parcourt exclusivement à pied et c’est un régal pour nos yeux ! Une architecture déjà « nordique », médiévale mais aussi baroque. Il s’étend sur une rive de la Daugava  jusqu’à un canal et son petit parc, qui en constitue la limite, avant d’atteindre l’extension de la ville édifiée au XIXe siècle. C’est aussi dans ce parc que l’on retrouve le Monument de la Liberté.

Bastejkalna parks

Un vrai régal d’y flâner avant d’entreprendre la visite de la vieille ville ! Outre mes copains les canards que j’ai pu croiser (ils sont partout, mais je les aime bien…) on peut y voir l’opéra national.

C’est aussi de là qu’est partie la désormais célèbre tradition des cadenas sur les ponts ! Bon je dois avouer que je n’aime pas trop ça, cela m’évoque plutôt l’enchaînement, mais chacun son truc !

Vecriga (vieille ville de Riga)

Allons désormais voir la ville ville, qui a gardé une partie de ses rempart. Les rues qui les bordent sont plutôt animées.

J’ai bien aimé arpenter ces jolies rues, à l’époque, cela me changeait un peu de ce que j’avais déjà vu, n’ayant jamais eu l’occasion de découvrir le « monde nordique ». J’ai également apprécié le mélange d’architecture, les couleurs assez vives, les petites rues piétonnes, l’animation estivale (oui, allez savoir comment ça se passe l’hiver ! Vu les températures, je suis pas pressée de le découvrir !).

Image emblématique de la ville, les « Trois Frères« , trois maisons très anciennes (d’ailleurs à Tallinn, il y a les « Trois Sœurs » !).

Un vrai régal donc, à déambuler dans ce petit centre où se trouve d’ailleurs bon nombre de petits cafés, restos, etc. On y trouve aussi des exemples de l’architecture Art nouveau, mais cela sera pour un autre article.

Place du Dome

Au centre de la vieille ville se trouve la Place du Dome, avec sa cathédrale, ses bars et restos, le palais de la Bourse… Lors d’un festival nous avons pu pénétrer dans la cour située derrière la cathédrale, où se tenait un petit concert.

La place de l’hôtel de ville

Allons désormais voir la place de l’hôtel de ville ! On y trouve l’autre monument important et emblématique de la vieille ville de Riga : la maison des Têtes Noires. Monument de la Ligue Hanséatique, de style renaissance néerlandaise, elle fut détruite en 1941 mais reconstruite à l’identique (on ne fait pas la différence !) dans les années 1990.

A côté on peut visiter le très intéressant mais pas très gai musée de l’Occupation (entre les Allemands et les Soviétiques, le peuple letton a bien souffert…). Photos interdites, mais honnêtement, il s’agit surtout de texte à lire (cela manque un peu d’interactivité, contrairement au musée équivalent à Vilnius par ex).

Malheureusement le reste de la place fut reconstruit en version « moderne » pas terrible, cela gâche un peu l’ensemble, snif. On peut également grimper en haut de l’église Saint-Pierre pour admirer la vue, mais ce sera pour une prochaine fois (quand il fera beau… ok, on peut attendre !)

Pour finir, j’ai bien aimé la place du théâtre russe, elle aussi colorée et animée, même si au soleil ça aurait été mieux, mais que voulez-vous, Riga et le beau temps, ça fait deux ! On y voit aussi quelques statues contemporaines en forme d’animaux. Sympa ! 😉

Avis de la souris

Pour résumer, j’ai pris plaisir à flâner dans la vieille ville animée de Riga, à l’abri des voitures, en admirant les façades baroques, colorées, ou Art nouveau, et à boire des coups dans les nombreux petits cafés !

Pour partir à la découverte du quartier créé au XIXe siècle, c’est ici

Découvrez également l’Art nouveau à Riga, notamment dans le centre.

Retournez à l’article principal

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *