Les musées de la villa Borghese à Rome : le musée national étrusque et la galerie d’art moderne et contemporain

La villa Borghese est surtout connue pour sa célèbre galerie, mais comporte également d’autres musées. Outre le musée de zoologie et celui dédié au sculpteur Pietro Canonica, on notera les deux plus grands :  le musée national étrusque, et la galerie nationale d’art moderne et contemporain. Petit aperçu de ces deux musées majeurs que j’ai eu l’occasion de parcourir (mais malheureusement pas dans leur intégralité…)

Pour vous y rendre, ligne A du métro, arrêt Flaminio et marcher environ 600m, ou ligne de tram 3, arrêt « villa Giulia », qui vous laisse juste devant les deux musées.

Plan de la villa Borghese

 

Afficher une carte plus grande

Le musée national étrusque

Il s’agit du plus grand musée au monde sur cette thématique. Il est situé dans la jolie ville Giulia, ancienne demeure d’agrément du pape Jules III, construite au milieu du XVIe siècle. Michel-Ange aurait participé à l’élaboration des plans… Rien que la villa en elle-même vaut le coup d’œil !

Le parcours de visite du musée national étrusque

Au fil des 35 salles, le musée présente selon les lieux et la chronologie, l’histoire de la civilisation étrusque, la plus grande civilisation ayant précédé les Romains sur la botte italienne. Objets d’art, urnes funéraires, objets religieux, objets du quotidien, on en prend plein la vue !

C’est tellement grand que nous n’avons pas pu tout visiter. Nous y sommes allés un premier dimanche du mois pour bénéficier de la gratuité et avions l’intention de visiter également la galerie nationale d’art moderne juste en face.

On notera surtout le Sarcophage des époux, dont on peut admirer un autre exemplaire au Louvre.

Horaires et tarifs

Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 9 h à 20 h.

Le billet plein tarif est de 8€ en 2018. C’est gratuit le premier dimanche du mois.

Infos pratiques sur le site officiel (en italien)

La galerie nationale d’art moderne et contemporain

Un des rares musées italiens dédiés à l’art de 1840 à nos jours (mais surtout jusqu’en 1970), il permet donc de varier un peu lorsqu’on finit par être lassé des statues romaines et des peintures baroques ! Le musée est grand et comporte deux niveaux.

Là encore nous n’avons pas pu tout voir, y étant allé après la visite du musée étrusque juste en face afin de bénéficier de la gratuité du premier dimanche du mois. De plus, une partie était fermée pour travaux…

On y trouve des œuvres de courants divers et variés, notamment le futurisme italien, sur lequel nous nous sommes quelque peu attardés. Si les artistes italiens y sont majoritairement représentés : Canova, Giorgio di Chirico, Amedeo Modigliani… Mais on peut également voir un Monet, un Van Gogh, Cézanne, Degas, et un Klimt, malheureusement parti à Vienne pour une exposition (pas de chance, c’est ce que je souhaitais voir !). Je ne parlerai pas de la partie sur l’art contemporain, que je n’ai pas pu voir.

Horaires et tarifs

Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 8 h 30 à 19 h 30.

Le prix du billet plein tarif est de 10€ en 2018. Réductions pour les 18-25 ans de l’UE, gratuit pour les – 18 ans. C’est gratuit le premier dimanche du mois. Personnellement je trouve le tarif un peu élevé pour le contenu réellement accessible…

Infos pratiques sur le site officiel

Le parcours de visite de la galerie d’art moderne

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Loading...

Revenir à l’article principal

Découvrez le musée Hendrik Andersen et son quartier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *