La ville nouvelle de Varsovie ou Nowe Miasto

Varsovie, comme de nombreuses villes d’Europe centrale (Prague, par ex) possède sa « ville nouvelle », ou Nowe Miasto. Contrairement à ce que le nom pourrait laisser penser, il ne s’agit pas d’un quartier moderne mais de l’extension urbaine du XVe siècle ! Elle se situe juste au nord de la « vieille ville ».

S’y installèrent des marchands, artisans… Cependant, il fallu attendre le XVIIIe siècle pour que cette « ville » soit rattachée à Varsovie et que les bâtiments de pierre remplacent ceux en bois ! La ville nouvelle subit le même sort que l’ancienne en 1944 et fut donc également reconstruite, mais pas vraiment à l’identique…





Comment aller dans la ville nouvelle de Varsovie


Afficher une carte plus grande

Pour y accéder, contentez-vous de passer la Barbacane, et voilà, vous y êtes ! Le principal axe piéton de la ville est la rue Freta (et non pas Feta, comme j’avais lu au début ! et oui, j’aime tellement le fromage…), composée de jolies immeubles baroques ou néo-classiques.

Très fréquentée, des terrasses tout le long vous invitent à une petite pause pour déguster des spécialités locales, ou juste boire un verre. Attention quand même, l’endroit est très touristique et les prix s’en ressentent parfois…

Pour ma part, j’ai pu déguster de bonnes crêpes et prendre un dessert dans une excellente chocolaterie, mais ce sera pour un autre article !

Vous pouvez visiter le musée Marie-Curie, consacré à cette brillante scientifique polonaise émigrée en France, située dans sa maison natale (actuellement en travaux en 2016, le musée a été transféré dans l’immeuble d’en face).

Dans le prolongement, la rue Zakroczymska (non décidément, je m’y ferais pas au polonais…) offre aussi un joli alignement de façades et on peut notamment y voir le beau palais Sapiehów (ou Saphieha en français), édifice du XVIIIe siècle de style rococo, ayant appartenu à une puissante famille lituanienne. Reconstruit dans les années 1950, il abrite aujourd’hui une école.

Ulica Freta (et Zakroczymska)

Les autres rues du quartier semblent moins fréquentées, mais elles n’en sont pas moins jolies et intéressantes ! La rue Mostowa descend jusqu’à la Vistule (nous sommes toujours sur le plateau dominant le fleuve) et offre quelques immeubles avec d’étonnantes mosaïques !

D’autres rues transversales (mais pas en pente !) telles que la rue Kościelna, laissent entrevoir des maisons avec fresques ou sgraffites. Le quartier possède lui aussi sa place principale, le Rynek Nowego Miasto, beaucoup plus simple que celui de la vieille ville ! Bref, très sympa tout ça, le charme opère en tout cas.

Les églises de la ville nouvelle de Varsovie

Eglise des Dominicains

Eglise des Dominicains

Le quartier possède plusieurs églises, mais comme la plupart de celles qui furent détruites en 1944, la décoration intérieure reste assez sobre. On peut néanmoins en admirer l’architecture !

La plus vieille (façon de parler…) est l’église-de-la-visitation-de-la-Vierge, gothique. Sur la place du Rynek trône l’église Saint-Casimir à la façade baroque (mais intérieur vraiment sobre et tout blanc).

Sur la rue Freta, on peut visiter l’église des Pauliens et celle des Dominicains. Plus loin, l’église Saint-François possède encore un intérieur baroque mais sans angelots ou autre décoration chargée.

Le parc de fontaines multimédia

Tout en bas, au bord de la Vistule (enfin, de la voie express qui la borde) se trouve un parc avec des fontaines multimédia. Tous les soirs, les jets d’eau s’illuminent de mille couleurs !

Encore plus sympa et à ne pas manquer, le spectacle son et lumière qui a lieu tous les vendredis et samedis de mai à octobre. Attention, de 21 h 30, l’heure du début passe à 21 h le 1er septembre, nous nous sommes « faits avoir ».

Il s’agit d’un agréable spectacle sur fond de musique de Jean-Michel-Jarre et d’autres compositeurs, selon une thématique bien précise chaque année. Ici, l’honneur était aux « sirènes de Varsovie », à savoir les femmes de la ville !

Rappelons que la Petite Sirène est l’emblème de la capitale. Attention, il y a du monde, alors venez assez tôt ! Difficile de faire des photos vu le contexte, vous n’aurez donc qu’un tout petit aperçu de la chose…

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...

Retourner à l’article principal

Visitez le château royal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *