Visiter Modène en un jour : la cathédrale et le centre historique

Piazza Grande à ModèneModène (Modena en italien) se situe en Emilie-Romagne en Italie du nord, à environ 35 km de Bologne.

Ville de 185.000 habitants, elle possède un important centre historique qui mérite largement le détour !

Que voir à Modène ? Que visiter et faire à Modène en une demi-journée ou un jour complet ?

Du musée Ferrari à sa superbe cathédrale (Duomo), je vous invite à parcourir avec moi les incontournables cette charmante ville, qui fut un coup de cœur lors de mon séjour dans la région !

Découvrez tous mes conseils pour que la visite de Modène… ne tourne pas au vinaigre ! 😉





Plan de Modène


Afficher une carte plus grande

Comment aller à Modène en train depuis Bologne




dans le train entre Bologne et ModèneJ’ai profité d’un voyage de quelques jours à Bologne pour visiter Modène. Il est en effet très pratique de résider dans la capitale d’Emilie-Romagne et de faire des excursions en train !

Modène n’est située qu’à 30 minutes de Bologne en train régional. Il existe environ deux trains par heure, ainsi qu’un autre plus rapide mais pour gagner 5 minutes il vous faudra payer près de quatre fois plus cher !

Prix du billet de train Bologne – Modène

En 2019 le prix du billet régional aller-simple est de 3,85€. Autant dire que c’est très accessible !

Il faudra cependant débourser 9 ou 12,50€ pour les trains plus rapides, qui ne font gagner que 7-10 minutes ! Faites donc bien attention à choisir le train régional et à ne pas vous tromper de train !

Horaires des trains Bologne – Modène

En 2019, il existe deux départs par heure :

  • Tous les 22 et 50 de chaque heure (9h22, 9h50, 10h22, 10h50…) dans le sens Bologne-Modène
  • Tous les 38 et 58 de chaque heure dans le sens Modène-Bologne

Bien sûr, vérifiez les horaires sur le site de Trenitalia !

Le billet s’achète pour le jour même, aux guichets ou automates. Veillez à prendre de la marge, car les machines sont lentes et il y a souvent la queue ! La gare centrale de Bologne est une des plus fréquentées d’Italie. Comme en France, n’oubliez pas de composter ! Vous avez ensuite 4h pour prendre un train. Les places ne sont pas attribuées, premier arrivé premier servi !

La gare de Modène est située à une dizaine de minutes à pied du centre historique. Je vous propose de suivre mon parcours dans la ville !

rue à ModèneCombien de temps pour visiter Modène ?

Si vous vous contentez de flâner dans le centre historique de Modène et de visiter la cathédrale, une demi-journée suffit. C’est exactement ce que j’ai fait ! Ma visite de la ville a duré plus ou moins quatre heures, suivie d’une pause apéro ! 😉

Si vous décidez de visiter également les musées ou d’approfondir un peu, vous pouvez bien sûr rester une journée entière.

Maintenant, c’est parti pour la balade ! 🙂

Le musée Ferrari à Modène

musée Ferrari à ModèneEt oui, en plus du vinaigre, parmesan, des tortellini et autres douceurs, la région de Modène est également celle des automobiles !

Les entreprises Ferrari, Lamborghini, Maserati y sont implantées. Et non, les Ferrari, ça ne vient pas de Ferrare ! C’est Enzo Ferrari qui donna son nom à la célèbre marque de voitures de luxe.

Enfant du pays, un petit musée situé non loin de la gare lui est dédié. Accolée à son ancienne maison (qu’il dû vendre pour financer son entreprise, alors jeune), une construction moderne en forme de capot de voiture renferme une collection de bolides.

Nous avons donc fait un petit détour pour aller y jeter un coup d’œil, mais nous n’avions pas le temps de le visiter. Cependant, à 17€ l’entrée, pour le contenu (juste un hall plus une salle des moteurs), il faut être sacrément passionné !!

Un musée plus grand se trouve un peu hors de la ville ; une navette vous y mène depuis le musée de Modène. Un billet combiné existe… pour 25€ (20€ si on achète en ligne) ! Hum, si j’aime les belles voitures italiennes (je suis une souris qui a du goût), je trouve cela abusé…

A titre d’exemple, le musée automobile de Turin qui est bien plus vaste est bien moins cher !

Infos sur le site officiel.

musée Ferrari à Modène

musée Ferrari à Modène

Après cette petite incartade, revenons vers la gare pour aller découvrir le centre de Modène.

Église Saint-Joseph (Chiese San Giuseppe)

Non loin de la gare de Modène, on ne peut pas la rater ! Nous avons poussé sa porte. Plutôt sobre, mais pas mal !

San Giuseppe Modène

San Giuseppe Modène

Parco Giardino Ducale d’Este

Afin de rendre la balade plus agréable, nous sommes passés par ce petit parc urbain pour arriver au centre de Modène. Il faut dire que lors de notre séjour à Bologne, nous n’avons pas beaucoup eu l’occasion de nous mettre au vert ! C’est plutôt sympa, non ? 😉

Fait « insolite », on retrouve des coqs et des poules qui se baladent ! Derrière se trouve le jardin botanique de Modène.

Nous voilà sur le Corso Canalgrande (drôle de nom pour une rue !). Tout comme à Bologne, je remarque la présente d’arcades, devenues familières.

On se rend aussi vite compte qu’à Modène le vélo est un moyen de déplacement très prisé ! Ironique pour la ville des belles voitures ! Cela change d’autres villes italiennes comme Rome ou Naples…

corso canalgrande

C’est également dans cette rue que vous pouvez visiter la « Galleria Civica » de Modène, qui regroupe le musée d’art moderne et contemporain, le museo della figurina et la bibliothèque. Ce musée renferme une collection de panini. Non, rien à voir avec les sandwichs, il s’agit de ces stickers à collectionner.

Y étant un lundi, c’était malheureusement fermé. Et oui, le lundi en Italie, tout est fermé ! 🙁

Théâtre Luciano Pavarotti

Nous nous dirigeons vers la piazza Roma et le Palazzo ducale et passons alors devant le théâtre communal de Modène, renommé en l’hommage du célèbre ténor. C’est ici qu’il fit ses premiers pas en tant que chanteur d’opéra. La ville lui rendit donc cet hommage.

Et oui, il était lui aussi originaire de Modène, il y naquit et y mourut. Les fans motorisés pourront d’ailleurs visiter sa maison-musée dans les alentours, à quelques kilomètres au sud-est du centre-ville.

statue de Pavarotti

théâtre pavarotti

Piazza Roma et Palazzo Ducale

Nous nous dirigeons alors vers cette vaste et jolie place, qui porte bien son nom car elle m’a en effet évoqué Rome !

piazza roma à Modène

piazza roma à Modène

Le Palazzo ducale abrite désormais l’Académie nationale militaire, et sert de centre de formation aux carabinieri. Il est possible de pénétrer dans la cour intérieure. J’ai bien aimé sa façade !

Il fut bâti à partir de 1630 pour servir de résidence à la famille d’Este, qui régna sur la ville après avoir quitté Ferrare !

palazzo ducale

palazzo ducale

Nous arrivons ensuite devant l’imposante église San Domenico. Toutes les églises de Modène devant lesquelles nous sommes passées étaient malheureusement fermées !

église San Domenico à Modène

Nous n’avons plus qu’à nous diriger vers la Piazza Grande et sa cathédrale ! La balade est agréable. Modène est une jolie ville. En ce début d’après-midi, le petit quartier entre la Piazza Roma et la Piazza Grande est plutôt tranquille. On y trouve quelques boutiques et cafés ouverts.

La tour Ghirlandina qu’on aperçoit de loin offre une bien belle perspective !

rue à Modène

boutique à Modène

La Torre Ghirlandina (tour de la guirlande)

tour ghirlandina Nous débouchons sur cette impressionnante tour, emblème de Modène (en plus du vinaigre…).

Il s’agit du campanile de la cathédrale de Modène, érigée entre 1179 et 1319, mêlant savamment les styles roman et gothique. Elle culmine à 87 m (quand même !)

Elle doit son surnom de « guirlande » à la corniche de pierre qui orne son étage, telle une… guirlande !

Il est possible d’y grimper moyennant quelques euros, mais en ce lundi, elle était fermée. Bon, de toute façon, vu mes petites pattes, je n’en avais pas forcément envie !

En tout cas, elle impressionne !

La Piazza Grande de Modène

Nous y voilà ! Il s’agit de la place principale de Modène, où trônent la cathédrale (Duomo), le Palazzo comunale et sa tour de l’horloge (actuelle mairie).

Très animée, on y admire le défilé des quelques touristes, et des locaux venus s’installer en terrasse pour siroter café ou Aperol Spritz.

Et oui, on retrouve bien là la dolce vita à l’italienne ! Mais pour le moment, pas question de s’arrêter, nous avons une cathédrale à visiter ! 😉

La Piazza Grande, la tour Ghirlandina et la cathédrale sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997.

piazza grande

panoramoqie de la piazza grande

piazza grande

La cathédrale (Duomo) de Modène

façade du Duomo de modèneIl s’agit du monument le plus célèbre de la capitale du vinaigre, véritable chef d’œuvre de l’art romano-lombard.

Bâtie entre 1099 et 1319, elle est donc vraiment ancienne et arbore donc une architecture romane qui tranche avec les autres bâtiments de la ville.

A l’époque, Mathilde de Canossa, souveraine de Modène, décida de construire une cathédrale pour abriter les reliques de Saint Géminien (San Geminiano… qui donna son nom à un célèbre village toscan !), le patron de la ville.

Elle fut érigée à l’aide de pierres récupérées dans un ancien cimetière romain de Croatie, et c’est vrai qu’elle m’a rappelé la cathédrale de Zadar, ou celle de Šibenik.

L’extérieur de la cathédrale de Modène

La façade principale de la cathédrale de Modène n’est pas située sur la Piazza Grande. Mais on peut entrer également sur le côté (sur la place donc).

Ne manquez pas de faire le tour de la cathédrale et d’admirer tous les détails sculptés ! L’architecture romane est souvent riche de détails et hélas on passe souvent à côté.

Honnêtement, on peut passer du temps à tout observer, et c’est un des aspects qui m’a beaucoup plu !

Outre les classiques épisodes bibliques, le cycle arthurien est également représenté, fait plutôt rare !

L’intérieur de la cathédrale de Modène

intérieur de la cathédrale de ModèneL’intérieur de la cathédrale de Modène arbore un look roman assez épuré bien différent de la plupart des églises baroques que l’on peut voir en Italie. Mais justement, ça change, et des fois un peu de sobriété ça fait du bien…

Mais là encore, l’intérieur de la cathédrale est riche en détails ! Nous y avons passé près de 45 mn ! Outre les détails décoratifs romans, des ajouts ont été faits au fil des siècles.

A ne pas manquer :

  • Le jubé du XIIIe siècle, tout en polychromie (rare), où on voit notamment Jésus donnant à manger aux apôtres lors de la Cène (encore plus rare). Il est soutenu par des colonnes reposant sur des lions, tous différents (et avec une drôle de tête !)
  • La galerie supérieure, où se trouve le chœur, avec ses mosaïques, ses portraits et stalles en marqueterie, et le polyptyque de Serafino Serafini de 1385.
  • La crypte de Saint Géminien, en partie romane et en partie refaite à l’époque baroque, abritant les reliques du saint. Les chapiteaux romans sont tous différents ! On pourrait passer du temps à tout détailler… On y trouve également un groupe sculpté en terre cuite polychrome, la Madonne à la bouillie, de la fin du XVe siècle.
  • Les chapelles, notamment un beau retable en terre cuite du XVe siècle (retable de Michele de Florence), un groupe sculpté également en terre cuite, et une très belle fresque

Voilà, j’espère vous avoir donné envie de découvrir cette cathédrale. Pour ma part, je l’ai trouvée vraiment très intéressante ! 😉 Pour en savoir plus sur son histoire et les détails architecturaux, je vous invite à lire l’excellent article de Wikipedia.

Un petit musée relate l’histoire de la cathédrale, mais là encore le lundi c’est fermé !

Palazzo comunale de Modène

palazzo comunale de modèneRestons sur la Piazza Grande ! Le Palazzo comunale abrite donc la mairie de Modène, mais également de très belles fresques. On peut les admirer gratuitement, sauf le dimanche après-midi et les jours fériés, où il vous faudra débourser 2€.

Ouvert le lundi, nous en avons donc profité !

Le palais est en fait ouvert tous les jours de 9h à 19h et les dimanches et jours fériés de 9h30 à 12h30 puis de 15h à 19h.

Toutes les infos sur le site officiel (en italien).

Nous avons donc parcouru les anciens salons :

  • la salle du feu, avec les fresques les plus anciennes par Nicolò dell’Abate (XVIe siècle), représentant le siège de Modène par Brutus en 44-43 J.-C. 
  • la salle de l’ancien conseil, aux fresques du début du XVIIe siècle, représentant notamment la vie de Saint Géminien, le patron de Modène.
  • puis la salle des tapisseries : les fresques du XVIIIe siècle glorifient le pouvoir municipal et l’autonomie de la ville.
  • la salle des mariages, aux murs ornés de peintures du XVIII et XIXe siècle, notamment par Adeodato Malatesta, peintre très important de Modène à cette période.

Outre les salons, le Palazzo abrite également un petit musée de vinaigre (acetaia comunale). Les visites sont obligatoires guidées, le vendredi à 15h30 et 16h30, puis les samedis et dimanche à 10h30, 11h30, 15h30 et 16h30.

Autour de la Piazza Grande

Voilà, nous avons visité ce qui était ouvert le lundi, nous n’avons donc plus qu’à flâner un peu dans les agréables rues du centre historique de Modène, entourant la Piazza Grande.

Juste derrière la Piazza Grande, nous sommes allés découvrir la Piazza XX Settembre, plus tranquille que sa grande sœur.

piazza XX Settembre Modène

Piazza XX Settembre

Derrière se trouve le mercato Albinelli, grand marché couvert, mais il était fermé.

rue à ModèneEn fin d’après-midi, les rues s’animent, les terrasses se remplissent, les vélos encombrent les rues. Une vraie ville italienne où il fait bon vivre, et bon se balader.

Nous avons donc flâné le museau en l’air, admirant l’architecture italienne que nous aimons tant !

Nous sommes passés sous les quelques arcades que compte la ville, profitant de l’ambiance de cette charmante ville moyenne et du soleil couchant ! Elle est animée juste comme il faut, peu encombrée par les voitures.

Je dois avouer qu’ayant vécu à Nice, je n’ai pas vraiment été dépaysée ! Voilà, il ne nous resta plus qu’à jeter notre dévolu sur un café pour prendre notre apéro !

Dirigeons-nous vers la Via Castelmaraldo, réputée pour ses nombreuses terrasses et bars d’aperitivi. Bon, ce n’était pas encore l’heure, les terrasses étaient encore vides.

Nous sommes tombés par hasard sur la chaîne espagnole 100 Montaditos, où nous aimons aller lors de nos séjours en Espagne. Ce fut donc un plaisir de la retrouver ici à Modène.

Cette chaîne propose des déclinaisons de montaditos, en fait des petits sandwichs typiques. Ici, on retrouve des versions italiennes, agrémentées de produits locaux. A nous les montaditos à la mortadelle, jambon de Parme, Grana Padana, tomates séchées, rucola ou mozza !

Avec un grand vino tinto de verano, idéal pour l’apéro ! Enfin, nous y étions un peu tôt, il n’y avait pas foule !

100 montaditos

100 montaditos

Nous avons fini notre journée par un petit tour de nuit, comme nous aimons en faire !

Modène de nuit

Que voir à Modène avec plus de temps…

Comme précisé plus haut, je ne suis restée qu’une demi-journée à Modène, et un lundi, jour de fermeture des musées. J’estime donc en avoir vu l’essentiel, mais avec plus de temps et hors lundi, vous pouvez donc en profiter ! Et encore plus si vous disposez d’une voiture…

Le palais des musées (Palazzo dei musei)

@lcco80, Wikipedia

Non loin de la Piazza Grande (mais rien n’est très loin !) ce palais abrite plusieurs musées (logique vu le nom…) et institutions.

La plus importante reste la Galerie Estense, du nom de la famille d’Este qui régna sur Modène et Ferrare. On y retrouve une belle collection de peintures, avis aux amateurs !

Le plais abrite également une bibliothèque d’art, un musée lapidaire, le musée Giuseppe Graziosi (artiste du début du XXe siècle), et les Archives municipales.

Toutes les infos sur le site officiel de Modène !

Le parc Novi Sad

A l’ouest du centre historique de Modène et non loin de la gare, ce parc renferme des fouilles archéologiques, dont certaines visitables. Pour la petite histoire, il doit son nom à la ville serbe de Novi Sad, jumelée avec Modène, qui signifie… nouveau jardin !

Vous trouverez d’ailleurs un parking bien pratique si vous arrivez en voiture.

Visiter les caves de vinaigre balsamique ou de parmesan

Et oui, Modène est connue pour son fameux vinaigre balsamique, dont la version « deluxe » se vend autour de 40€ les 10cl. Autant dire qu’elle orne rarement nos tables, et que le « vinaigre de Modène » que l’on a souvent l’occasion de déguster, est une version plus « grand public ».

Les caves sont situées à l’extérieur du centre, elles sont donc plus faciles à visiter lorsqu’on vient en voiture.

Il en va de même pour les caves de parmesan. Et oui, on en produit aussi à Modène ! 😉

La maison de Luciano Pavarotti

Elle est située à 8 km du centre de Modène, donc là encore, sans voiture, c’est difficile ! C’est là que le ténor vécu ses dernières années. On y retrouve des objets personnels, d’autres évoquant sa carrière, des costumes de scène…

Infos sur le site officiel.

Voilà, ma visite de Modène est terminée, je n’ai plus qu’à repartir !

Que ramener de Modène ?

Haut lieu de la gastronomie, tout comme sa voisine Bologne, on retrouve donc à Modène plein de bonnes choses qui font envie !

  • Le vinaigre balsamique, bien sûr ! Mais prévoyez le budget…
  • Le parmesan, ou Parmeggiano Reggiano
  • Le Grana Padano, au goût proche du parmesan
  • Le Lambrusco, délicieux vin rouge pétillant
  • Le jambon de Modène, ou prosciutto di Modena
  • Le jambon de Parme, qu’on retrouve également ici
  • Les tortellini, également présentes à Bologne, ces petites pâtes fourrées à la mortadelle sont typiques de la région !

Et vous, cela vous fait envie ? 😉

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (6 votes, moyenne: 5,00 sur 5)

Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *