vue sur Turin depuis le mont des Capucins
Piémont

Que visiter, que voir, que faire à Turin en 2, 3 ou 4 jours ?

Que faire à Turin en 2 jours ? Que voir à Turin en 3 jours ? Que visiter à Turin en 4 jours ?

Turin (Torino), capitale du Piémont, est la quatrième ville d’Italie par sa population avec environ un million d’habitants.

Elle est plutôt délaissée des touristes, probablement en raison de sa réputation de grande ville assez froide et très industrielle (les sièges de FIAT et de Lavazza, par exemple, s’y situent).

Mais elle a pourtant constitué pour nous une très bonne surprise ! 🙂

La ville de Turin fut la première capitale de l’Italie unifiée de 1861 à 1865, avant Florence puis finalement Rome.

Turin ne présente pas un caractère aussi pittoresque que d’autres villes d’art italiennes, avec son ordonnance sarde toute militaire.

Visiter Turin offre en contrepartie de majestueuses places homogènes et de belles perspectives.

On y visite aussi de passionnants musées très diversifiés (Égypte antique, cinéma, automobile), et les palais de la famille de Savoie.

Comment visiter Turin ? Quelles sont les meilleures activités à Turin ? Que faire à Turin en amoureux ?

Bon, on y va, suivez le guide de Turin de la souris ! 😉

Sommaire

Plan de Turin


Afficher une carte plus grande

Que faire à Turin : top 15 des activités incontournables

  1. Admirer la piazza San Carlo
  2. Flâner sur la belle piazza Castello
  3. Visiter le palais royal de Turin
  4. Arpenter la via Garibaldi et faire du shopping !
  5. Découvrir les passages couverts de Turin
  6. Emprunter la via Po et ses arcades
  7. Prendre un apéro sur la piazza Veneto
  8. Grimper sur le mole Antonelliana
  9. Se balader le long du Pô à Turin
  10. Aller voir le Parco del Valentino et son borgo medievale
  11. Visiter le musée Égyptien de Turin, le plus grand dans cette thématique derrière celui du Caire !
  12. Visiter un autre musée de Turin au choix, il y en a tellement !
  13. Profiter des marchés de Turin
  14. Déguster un bon café, c’est la spécialité de la ville !
  15. Faire une excursion aux alentours de Turin
Café à Turin
Turin, ville du café !

Pourquoi aller à Turin

Est-ce que ça vaut le coup de visiter Turin ? Et bien OUI ! 🙂

Moins touristique que d’autres villes italiennes, Turin possède cependant plusieurs atouts !

Déjà, celui de découvrir une ville moins connue, justement, où on attend pas le touriste à chaque coin de rue comme à Florence ou Rome

Ensuite, admirer son architecture particulière, ses 17 kilomètres d’arcades, et surtout ses belles places majestueuses !

Et comme cela reste l’Italie, on y boit de bons cafés, mange de bonnes glaces, et on mange bien tout court ! 

tiramisu
Que faire à Turin en amoureux ? Partager un tiramisu !

Turin vous permettra également de découvrir plusieurs musées très intéressants, aux thématiques parfois originales pour l’Italie !

Comme par exemple le musée égyptien (le plus grand au monde après celui du Caire !), le musée automobile, le musée du cinéma, le musée d’arts asiatiques…

Les amateurs (et amatrices) de shopping à Turin y trouveront également sans doute leur compte ! 😉

Comment aller à Turin

Aller à Turin en voiture

Après un relativement long séjour perchée dans les Alpes à faire une cure estivale de fromage (!), j’ai souhaité retrouver la civilisation ! 🙂

C’était donc l’occasion de visiter Turin, cette ville italienne toute proche de la frontière française (moins de 100 km).

Fiat Panda à Turin
Fiat, la voiture emblématique de Turin (modèle Panda !)

On peut emprunter le tunnel du Fréjus depuis la Maurienne, avec vue sur… rien et un péage très élevé en prime (plus de 30 € le passage !)

Nous avons préféré prendre une heure de plus pour faire l’ascension du col du Mont-Cenis, avec son lac et une belle route pittoresque slalomant parmi les épicéas.

En redescendant côté italien, la petite ville de Suse mérite une visite pour ses monuments antiques et son site alpin. Mais c’est l’occasion de lire un autre (excellent) article de la souris ! 😉

En débouchant du val de Suse, on parvient aux faubourgs de la ville de Turin. Ils évoquent plutôt une agglomération soviétique avec ses usines et mornes alignements de hauts immeubles le long de larges voies rectilignes !

Mais grand avantage, on y circule aisément en voiture ! Ce qui n’est pas un détail, surtout en Italie, car vu les circonstances et la quasi-absence de vols low cost depuis la France, j’y suis allée la première fois (et une fois n’est pas coutume) en souris-mobile.

Aller à Turin en avion

Depuis 2021, des vols low cost opérés par Ryanair sont réapparus vers Turin, depuis Paris-Beauvais ! J’en ai donc profité pour un second séjour à Turin en 2022. 😉

Sinon, l’offre depuis la France est assez limitée.

L’aéroport Sandro Pertini à Turin se situe à Caselle, à une quinzaine de kilomètres au nord-ouest du centre-ville.

Depuis la France, ou le nord de l’Europe, prévoyez une descente assez brusque après le survol des Alpes !

Avion Ryanair à l'aéroport de Beauvais
Avion Ryanair à l’aéroport de Beauvais

De l’aéroport au centre de Turin en bus

Des bus SADEM et Terravision relie fréquemment l’aéroport au centre de Turin, Porta Susa et Porta Nuova (fréquence de 15 à 30 mn selon l’heure et le jour).

Comptez 40 à 45 mn de trajet et 7,50 € le ticket aller simple.

De l’aéroport au centre de Turin en train

Sinon, l’aéroport de Turin est directement desservi par une gare de la ligne de Torino-Dora à Ceres.

Comptez 20 mn de trajet et un train à la demi-heure en journée, bien moins en soirée. En 2022, prévoyez 3 € le ticket, zone urbaine incluse (c’est donc l’option la moins chère à défaut d’être la plus pratique !)

De Torino-Dora, le bus 52 rejoint la gare principale de Porta Nuova en 10 mn.

De l’aéroport au centre de Turin en taxi

En 2022, comptez 36 € maximum en taxi pour le centre de Turin (ZTL), tarif municipal réglementé, valable également le soir et les jours fériés, pour 30 mn de trajet hors bouchons.

Nous avons par exemple payé 32 € depuis la gare de porta Susa aux heure de pointe du soir.

Aller à Turin en train

Il est également possible de visiter Turin depuis Paris ou Lyon en TGV en direction de Milan

Mais surtout à petite vitesse (comptez 6 h 30 depuis Paris), pour un prix très acceptable en anticipant (environ 35 € aller le billet Prem’s).

Vous débarquerez alors à la moderne gare de Porta Susa, à quelques encablures de la piazza Castello (cœur de Turin).

gare de Turin Porta Susa
gare de Turin Porta Susa

Où dormir pour visiter Turin

Turin est une grande ville mais les points d’intérêt sont assez concentrés.

Si vous voulez visiter Turin à pied, restez près de la piazza San Carlo ou piazza Castello.

Selon votre budget ou si vous arrivez en voiture, vous pouvez vous éloigner et vous rapprocher alors en métro ou tramway, ou même vous garer aux abords du centre !

C’est cette option que nous avons choisie la première fois ! La seconde, nous logions près de la gare de Porta Susa.

Sélection des meilleurs hôtels où dormir à Turin

Voici quelques adresses pour vous aiguiller parmi les meilleurs hôtels où dormir à Turin, triés du moins cher au plus cher (les prix peuvent varier selon la saison) :

  • Hotel Serenella : petit hôtel avec très bon accueil en français, petit déjeuner, jolies chambres avec salles de bains communes ou privatives selon l’option choisie. Bon rapport qualité prix et situé dans le quartier universitaire de Turin, non loin des attractions touristiques. Idéal pour visiter Turin à petit budget, solo ou en couple.
  • Gabriele 83 : hôtel situé à deux pas de la gare de Porta Nuova, de belles chambres modernes et épurées avec salles de bains privatives pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes. Stationnement (payant) possible dans la rue à côté. Petit déjeuner copieux. De bons commentaires et là encore bon rapport qualité prix pour budget moyen, bien pour un voyage à Turin !
  • Hôtel Principi D’Acaja : situé dans un beau bâtiment « Liberty » du début du XXe siècle, à deux pas de la gare de Porta Susa, donc pratique si vous arrivez en train ou en bus depuis l’aéroport. Belles chambres avec parquet décorées avec gout (à l’ancienne), bon petit déjeuner, bar, service d’étage. Bon rapport qualité/prix ! Parking en supplément pour 10€/jour.
  • Liberty Hotel : là encore à deux pas de la gare (mais encore plus près !) avec parking privé, de belles chambres spacieuses et bien équipées, petit déjeuner avec pâtisseries maisons, espace détente doté d’un bain turc et bains à remous. Très bien noté, excellents commentaire, très bien pour un séjour à Turin en voiture !
  • B&B Terres d’Aventure Suites : occupant un bâtiment datant du XVIIe siècle en plein centre de Turin, chambres spacieuses et modernes. Petit déjeuner italien. Très bien noté pour un week-end à Turin !
  • Casa Ginepro via Mazzini : appartement d’une chambre entièrement rénové et très bien aménagé, en plein centre-ville, tout équipé avec cuisine et climatisation. Très bons commentaires, idéal pour visiter Turin en amoureux !
  • Torino Suite : appartements pouvant accueillir jusqu’à 4 personnes en plein centre de Turin. Moderne et design, très bons commentaires, parfait pour visiter Turin en famille ou entre amis !

N’hésitez pas à comparer les offres sur Booking !


Booking.com


 

La Torino Piemonte Card

Selon votre programme de visite à Turin, il peut être intéressant d’acquérir la Torino Piemonte Card, qui permet l’accès à plusieurs musées et palais, et offre des réductions sur les transports, visites guidées, ou autres activités !

Achats annulables sur le site de notre partenaire :

 

 

Visiter Turin en 1 jour

Que faire à Turin en 1 jour ?

En 1 jour à Turin, je vous propose surtout de faire un tour du centre-ville, et visiter le palais royal, pour moi un des incontournables de Turin.

Comme il y a beaucoup à dire, je vous propose ici un itinéraire pour visiter Turin en 1 jour, complet et détaillé.

Si vraiment vous ne restez seulement qu’un jour à Turin, vous pourrez éventuellement compléter avec un des musées majeurs, comme le musée égyptien ou le musée du cinéma (je vous en parle plus bas).

Visiter Turin en bus à arrêts multiples

Je vous suggère d’effectuer une première visite de Turin en bus à arrêts multiples  !

C’est une façon reposante et agréable pour découvrir une ville en peu de temps et surtout pour en obtenir un bon aperçu !
 

 

Visiter Turin en tramway historique

Si vous venez visiter Turin le dimanche ou un jour férié (et apparemment certains samedis…), vous pourrez profiter d’un tour en tramway historique !

La ligne 7 propose en effet un parcours en boucle d’environ 45 minutes.

 

parcours de la ligne 7 à Turin

Le départ s’effectue toutes les demi de chaque heure sur la piazza Castello, au prix d’un trajet classique de 1,70€.

J’ai bien aimé ce petit « tour de manège » dans cette rame historique. Bon, on voit quand même mieux avec le bus hop-on/hop-off, mais ce fut sympa !

tramway historique de Turin
Comment visiter Turin de façon originale ? Grâce au tramway historique de Turin !

Les places monumentales du centre de Turin

En 1 jour à Turin, je vous suggère d’aller découvrir les places monumentales qui ornent la ville ! Turin n’est en effet pas composée de mignonnes placettes, mais de grandes places à l’architecture plutôt homogène.

Cela fait partie des attraits de la ville selon moi. 😉

La piazza Castello

La piazza Castello constitue le cœur animée de Turin, et son centre névralgique ! Il s’agit de la deuxième plus grande place de la ville (derrière la piazza Veneto, dont je vous parle plus bas).

Son apparence actuelle date du XVIe siècle, d’où son ordonnance baroque. C’est un des lieux d’intérêts incontournables de Turin, où vous passerez inévitablement !

Piazza Castello à Turin
Piazza Castello à Turin

Pourquoi le nom de place Castello ? Et bien car on y trouve deux châteaux, ou palais :

  • Le palais royal de Turin, dont la façade quelque peu austère ne laisse rien présager de la somptuosité intérieure !
  • Le palais Madame (palazzo Madama), qui « coupe » le place en deux. Ancienne porte romaine, il devint un palais-forteresse, avant de subir des rénovations pour le mettre au gout du jour, notamment le plaquage de la façade baroque ! Il abrite désormais le musée d’art ancien de Turin, mais je vous en parle plus bas, dans la section musées ,-)

C’est sur la piazza Castello que se trouve d’ailleurs l’office de tourisme de Turin !

palazzo madame turin
Palazzo Madama de Turin

Ne manquez pas de pénétrer dans l’église San Lorenzo (chiesa reale di San Lorenzo), un des plus beaux monuments de Turin, à peine visible de l’extérieur !

Outre la déco baroque plutôt pas mal tout en restant « soft », on admire surtout son impressionnante coupole dont la forme évoque plutôt celles de la mosquée-cathédrale de Cordoue.

église San Lorenzo de Turin
église San Lorenzo de Turin

coupole de l'église San Lorenzo de Turin

La piazza San Carlo

Reliée à la piazza Castello par la via Roma (la rue des boutiques de luxe !), la piazza San Carlo est également une des plus majestueuses de la ville. Cette place monumentale est un lieu à voir absolument à Turin.

piazza san carlo Turin
Piazza San Carlo de Turin

Bordée d’arcades, vous y trouverez quelques enseignes de luxe (Prada, Armani…) ainsi que les deux grand cafés historiques : le Café Turin et le Café San Carlo. Préparez le porte-monnaie…

La place est fermée par deux églises jumelles. Tout l’art de la théâtralité baroque !

Piazza San Carlo à Turin

Piazza Carlo Alberto et Piazza Carignano

A deux pas de la piazza Castello, le palazzo Carignano (palais Carignan) se situe au centre de deux jolies places !

Il offre sa façade en brique côté piazza Carignano. Il abrita les séances du premier parlement italien entre 1861 et 1865 dans une grande salle en forme d’hémicycle. 

palazzo carignano Turin
façade en brique du palazzo Carignano de Turin

En face se trouve le théâtre Carignan, dans un bâtiment assez sobre qui n’évoque pas vraiment un théâtre !

C’est de l’autre côté que s’effectue l’entrée dans le palais, sur la piazza Carlo Alberto. Changement de décor !

piazza Carlo Alberto musée du Risorgimento
piazza Carlo Alberto musée du Risorgimento de Turin

Cette fois, le palais fait face à la bibliothèque nationale universitaire. La façade est en réalité plaquée sur un bâtiment moderne !

Le palazzo Carignano abrite le musée national du Risorgimento.

Moins impressionnantes, j’ai tout de même trouvé ces places jolies et animées.

Pour rejoindre la via Castello, parmi les plus belles choses à voir à Turin, traversez la « galerie subalpine« , un majestueux passage couvert de la fin du XIXe siècle.

galerie subalpine Turin
galerie subalpine, passage couvert à Turin

La piazza Vittorio Veneto (et la via Po)

Continuons à visiter Turin à pied ! La piazza Veneto est l’un des lieux d’intérêts emblématiques de Turin. Elle est reliée à la piazza Castello par la via Po.

Il s’agit cette fois de la plus grande place de Turin, avec près de 40.000 m² !

piazza Vittorio Veneto turin
piazza Vittorio Veneto de Turin

piazza Vittorio Veneto turin

Contrairement aux autres, elle fut crée au XIXe siècle, mais toujours dans le style « turinois » avec ses arcades. Cela m’évoque d’ailleurs ma Nice natale !

Vous y trouverez de nombreux bars et restaurants.

Il est également agréable de se promener sur la via Pô, toute bordée d’arcades (et oui, c’est la spécialité de Turin ! c’est d’ailleurs pratique pour visiter Turin quand il pleut…).

via Po à Turin
via Po

Vous y trouverez bon nombre de boutiques, bars, et surtout de beaux cafés, glacier, pâtisseries ! Si elles sont ouvertes, allez également voir ses églises !

Belle perspective ! En face, c’est l’église Madre di Dio, mais je vous en parle plus bas 😉

Le palais royal de Turin

Il faut absolument visiter le superbe palais royal, pour moi un des lieux incontournables à voir à Turin !

Le palais royal de Turin, assez sobre de l’extérieur, était la résidence des princes de Savoie de 1563 (à la place de Chambéry) et jusqu’en 1865.

L’édifice actuel date du XVIIe siècle, à l’époque de la régence de Christine de France.

La décoration intérieure fut plusieurs fois remaniée, et date surtout des XVIIIe et XIXe siècles !

salle du trône du palais royal de Turin
salle du trône du palais royal de Turin

Outre les appartements royaux, le palais abrite également la superbe armurerie, la bibliothèque royale (entrée et horaires différents…) mais aussi la galerie Saubada (peintures italiennes et flamandes) et un musée archéologique.

armurerie royale de Turin
armurerie royale de Turin

Infos pratiques sur le site officiel du palais royal de Turin

Découvrez ma visite du palais royal de Turin avec plus de détails et photos !

Jardins royaux de Turin

On poursuit notre petit guide touristique de Turin ! 🙂

Situés derrière le parlais royal de Turin, les jardins royaux sont en accès libre ! Toujours sympa de se mettre un peu au vert, surtout que le centre de Turin ne possède que peu de parcs.

Il fut dessiné par Le Nôtre, mais je ne l’ai pas trouvé extraordinaire, à part la belle fontaine monumentale. Toutefois c’est l’endroit idéal où aller se promener à Turin après une visite du palais royal !

jardins royaux turin
Fontaine monumentale dans le jardin du palais royal de Turin

Le quadrilatère romain (le « vieux Turin »)

Poursuivons notre visite de Turin à pied ! Quoi de plus logique que de découvrir le centre historique de Turin, appelé le « quadrilatère romain » !

Le plus vieux quartier de Turin se situe à l’ouest du palais royal.

Ici, pas d’arcades… mais pas de rues tortueuses non plus ! Turin possède depuis longtemps un centre au plan en damier. Au final, un peu comme celui de Florence ou Naples

rue du quadrilatère romain de Turin
une rue du quadrilatère romain de Turin

C’est ici que vous trouverez la plupart des bars ou petits restaurants !

Le quadrilatère romaine abrite également les plus belles églises de Turin ! Alors si c’est ouvert, allez voir, elles valent le coup d’œil (à condition d’aimer le baroque, certes).

Basilique du Corpus Domini Turin intérieur
Basilique du Corpus Domini, une des belles églises du centre de Turin

La via Garibaldi en constitue l’axe principal. Cette rue commerçante piétonne est un lieu incontournable où se promener à Turin !

Elle part de la piazza Castello (et oui, tout part de là ! et rejoint l’élégante piazza Statuto, sur environ 1 km.

via garibaldi turin
via Garibaldi de Turin
Piazza Statuto de Turin
Piazza Statuto

Ne manquez pas de pousser la porte des églises de la via Garibaldi que vous croiserez sur votre passage, elles sont juste magnifique !

Derrière la vie Garibaldi, allez voir la piazza del Palazzo de Città (place de l’hôtel-de-ville de Turin). Je l’ai trouvée plutôt jolie elle aussi, malgré le ciel gris hum (mais si c’est gris souris, ça me va…)

piazza del Palazzo de Città Turin
piazza del Palazzo de Città, hôtel de ville de Turin

La via Garibaldi est la rue du shopping à Turin, mais les alentours sont également bien animés !

Le quadrilatère romain est délimité par la porte palatine, ancienne porte romaine. Autour vous trouverez encore quelques vestiges romains. Bon ça reste light hein, on est loin du forum romain

porte palatine turin

Sanctuaire de la Consolata

Non loin, n’hésitez pas à aller voir le sanctuaire de la Consolata, un monument à voir absolument à Turin. C’est sans doute la plus belle église baroque de la ville !

Si vous aimez les dorures, c’est un lieu pour vous ! 😉 Hélas, j’y suis passée plusieurs fois et l’intérieur est toujours assez sombre…

sanctuaire de la Consolata de Turin

Le marché de la porta Palazzo

A deux pas de là, allez voir le marché de la Porta Palazzo (sur la piazza della Repubblica), un des plus grand marchés couverts d’Europe !

Vêtements, babioles, produits alimentaires à bon prix, il y a de tout !

marché de la porta palazzo turin
marché de la porta palazzo de Turin

Vous trouverez également des stands de produits locaux (miam le fromage et la charcuterie !) dans la halle en verre, et une « food court » dans le bâtiment du Mercato Centrale.

mercato centrale Turin

La cathédrale de Turin (Duomo)

Derrière le palais royal (auquel il est accolé) se trouve le Duomo de Turin, ou cathédrale, un monument historique majeur de Turin.

Étonnamment sobre par rapport à d’autres belles églises du centre de Turin, allez surtout jeter un œil à la chapelle du Saint-Suaire.

Il s’agit d’une copie, l’originale étant jalousement gardée dans la chapelle du même nom du palais royal !

Duomo de Turin
Duomo de Turin

Mole Antonelliana : le symbole de Turin

Encore un monument symbolique à visiter à Turin ! C’est non loin de la via Po, au nord de l’avenue, que se trouve le Mole Antonelliana. C’est le symbole de Turin avec ses 167 mètres de hauteur !

L’édifice, commencé en 1863 par l’architecte piémontais Alessandro Antonelli et inauguré en 1889, est une des plus grandes structures en maçonnerie au monde !

Il était conçu pour accueillir une vaste synagogue, mais le projet avorta…

Mole Antonelliana
Mole Antonelliana, symbole de Turin

Il fut alors racheté en 1877 par la Ville de Turin pour abriter le musée du Risorgimento, l’unité italienne. Mais ce musée déménagea en 1938 dans la palais Carignano..

Depuis 1990, le mole d’Antonelliana accueille le musée national du Cinéma, ainsi que des expositions temporaires.

Il est possible de grimper dans un ascenseur panoramique pour admirer la vue sur Turin depuis la plateforme, à 70 mètres de hauteur.

vue depuis le mole Antonelliana de Turin
vue sur Turin depuis le mole Antonelliana ©Zairon Wikipedia Commons

Les visites du musée ou l’accès au belvédère sont séparés, mais on peut acheter un billet groupé forfaitaire. Selon de nombreux commentaires, l’accueil et l’organisation laissent un peu à désirer…

Pas le temps lors de mon premier passage, l’ascenseur du mole était en travaux lors de mon deuxième voyage ! Pas chanceuse la souris, mais ce sera l’occasion de revenir !

Déguster un bicerin, LA spécialité de Turin

Même si vous ne restez qu’une journée à Turin, une pause s’impose ! Le bicerin (prononcé bi-tché-rine) fut inventé à Turin dans le café du même nom (face à la Consolata) au XVIIIe siècle. Il s’agit donc d’une boisson assez ancienne !

bicerin à Turin
Que faire à Turin en amoureux ? Goûter au Bicerin, spécialité de Turin !

Le bicerin se compose d’espresso, chocolat chaud à l’italienne, et de mousse de lait ou chantilly. Bref, un peu l’ancêtre du mocha actuel, mais en bien meilleur !!! J’ai adoré, mais il est vrai que je suis une souris gourmande, et que j’adore le chocolat ! 😉

Découvrez ici mon itinéraire détaillé (plus de lieux, détails, photos, parcours) pour visiter Turin en 1 jour

Visiter Turin en 2 jours

Comment visiter Turin en 2 jours ? Que faire à Turin en un week-end ?

Si vous restez au moins 2 jours à Turin, plusieurs choix s’offrent à vous ! Vous pourrez continuer à profiter des extérieurs, visiter des musées, ou coupler les deux, selon vos goûts, et la météo !

Rives du Pô à Turin

On peut se balader sur les rives du Pô à Turin et admirer notamment la vue sur l’autre rive. C’est un lieu incontournable où se promener à Turin.

Rives du Pô à Turin
Rives du Pô à Turin

rives du Pô à Turin

En soirée (et peut-être plus en saison ?) les rives vers le centre s’animent avec leurs bars ou boites de nuit.

rives du Pô à Turin

rives du Pô à Turin

Plutôt sympa, agréable et verdoyant !

rives du Pô à Turin

Parco del Valentino à Turin

En remontant la rive gauche du fleuve (côté centre de Turin), on longe les Murazzi, murs de défense datant du XIXe siècle.

On atteint 700 mètres plus au sud le parco del Valentino, beau parc boisé qui s’étend le long du Pô sur près 1,5 km et 42 hectares.

On peut y voir le château Valentino, le Borgo medievale, et tout au sud, la fontaine des douze mois (fontana dei dodici mesi).

Château Valentino (castello Valentino)

Le château Valentino (castello Valentino), en forme de fer à cheval, a été édifié sur ordre du duc Emmanuel-Philibert de Savoie, et achevé en 1660.

chateau valentino turin

On peut en faire le tour dans le parc. Notez la différence entre les deux façades est et ouest !

Mais vous ne pourrez pas le visiter en temps normal : ce bel édifice baroque abrite la faculté d’architecture de l’école polytechnique de Turin !

Bourg médiéval (Borgo medievale)

Vous cherchez une idée de visite insolite à Turin ? Direction le Bourg médiéval (Borgo medievale) ! C’est une reconstitution d’un château et ensemble urbain piémontais de la fin du Moyen Age.

Il fut réalisé dans le parc pour l’Exposition générale italienne de Turin en 1884.

borgo medievale turin

Endommagé par les bombardements, il failli être démoli après la Seconde Guerre mondiale !

Heureusement restauré durant les années 1980, on y trouve des ruelles à arcades bordées de maisons, ateliers et échoppes typiques et une chapelle.

borgo medievale

On peut visiter le château savoyard, la Rocca, avec ses chambres et ses souterrains (l’accès au village est libre, mais la forteresse est d’accès payant).

La vue sur Turin depuis le mont des Capucins

On ne peut visiter Turin sans grimper voir le plus beau panorama sur la ville !

La ville de Turin est dominée par le mont des Capucins et ses 284 mètres. Pour y accéder, empruntez une des rampes à droite de l’église Gran Madre de Dio, en 10 mn vous y êtes !

Depuis ce belvédère, on peut admirer la plus belle vue gratuite sur Turin, avec la chaîne alpine en toile de fond par beau temps !

Voilà le lieu idéal pour admirer le coucher de soleil sur la ville, en particulier quand on choisit de visiter Turin en amoureux ! 🙂

Bon, dans mon cas, ce fut plutôt en famille !

turin vue mont des capucins
La ville de Turin vue depuis le mont des Capucins

Hélas, pas pu voir les Alpes, mais sachez que vu le climat et le « smog » turinois, il est assez rare de les apercevoir au final…

Juste à côté, n’hésitez pas à entrer dans l’église Santa-Maria del Monte, et éventuellement à visiter le petit musée national de la Montagne.

Bon, pas la plus belle église de Turin selon moi, mais quitte à être là, autant en profiter !

église des Capucins de Turon
intérieur de l’église Santa Maria du mont des Capucins de Turin

Je fus cependant déçue, m’attendait à trouver un bar pour déguster un bon cappuccino, mais non ! Pas de cappuccino sur le mont des capucins à Turin, c’est quand même fort de café !

turin vue mont des capucins

L’église Gran Madre di Dio

En montant ou redescendant au mont des Capucins, allez jeter un coup d’oeil à l’église Gran Madre di Dio, qui offre une belle perspective sur la piazza Veneto.

Sa construction débuta en 1818, afin de célébrer la défaite de Napoléon et le retour sur le trône de Victor-Emmanuel Ier.

C’est d’ailleurs sa statue, victorieux, qu’on retrouve devant !

Gran Madre di Dio Turin
Gran Madre di Dio

Elle arbore un look néo-classique assez typique de l’époque.

Et l’intérieur alors ? Si c’est église semble emblématique de Turin, l’intérieur est très sobre ! Il fut inspiré par le Panthéon de Rome.

intérieur Gran Madre di Dio à Turin
intérieur de l’église Gran Madre di Dio

Mouais, personnellement, je préfère les dorures baroques, c’est mon côté bling-bling, hum.

Je vous conseille au moins de gravir les marches du parvis pour admirer la vue sur la piazza Veneto.

vue sur la piazza Veneto de Turin
vue sur la piazza Veneto

Les deux statues devant l’église de la Madre di Dio représentent la foi et la religion, dont un calice qui évoquerait le Saint-Graal.

Hum, ça m’évoque plutôt quelqu’un qui a soif, comme moi à ce moment-là, mais heureusement, nous sommes à côté de la piazza Veneto et de la vie Po 😉

sculpture Gran Madre di Dio à Turin
J’ai soif !

Sanctuaire Marie-Auxiliatrice de Turin

Si vous en avez l’occasion, je vous suggère d’aller voir le sanctuaire Marie-Auxiliatrice, une des plus belles églises de Turin selon moi !

sanctuaire Marie-Auxiliatrice de Turin
sanctuaire Marie-Auxiliatrice de Turin

Elle est légèrement excentrée, alors à voir si vous pouvez l’intégrer dans votre parcours.

Bon, tout est relatif, elle n’est située qu’à quelques encablures du quadrilatère romain ! 😉

sanctuaire Marie-Auxiliatrice de Turin

Le sanctuaire Marie-Auxiliatrice est une basilique construite entre 1865 et 1858, juste à côté de la maison des enfants pauvres fondée par Don Bosco.

sanctuaire Marie-Auxiliatrice de Turin sanctuaire Marie-Auxiliatrice de Turin

La basilique abrite d’ailleurs ses reliques, ainsi que celles de quelques autres saints !

Il s’agit d’une église assez récente dans l’histoire de Turin, mais je l’ai trouvée vraiment belle et impressionnante !

Art nouveau ou Liberty à Turin

Turin est également un lieu d’épanouissement de l’architecture Liberty, ou Art nouveau italien.

Aimant beaucoup ce mouvement architectural, j’ai profité de mon deuxième séjour à Turin pour arpenter les rues à la recherche des plus beaux édifices Art nouveau. Notamment dans le quartier CIT Turin, où je logeais.

Vous trouverez les plus belles façades Liberty à Turin autour du corso Francia, au nord de la gare de Porta Susa.

Ne ratez pas au moins la Casa Fenoglio-La Fleur, œuvre de Pietro Fenoglio, l’architecte turinois Liberty par excellence ! (angle corso Francia/via Principi d’Acaja)

Casa Fenoglio-La Fleur Turin
Casa Fenoglio-La Fleur, belle maison Liberty à Turin

Les panneaux de verre jaunes ouvragés en haut de la façade rappelleront les entrées de métro Guimard aux Parisiens… 😉

Si vous grimpez au mont des Capucins, la villa Scott, autre œuvre majeure de l’architecte, se situe juste à deux pas. (Corso Lanza, 57)

villa Scott Turin
villa Scott

Si vous êtes fan d’Art nouveau, allez voir l’article de Wikipédia, qui recense 25 adresses ! (et regardez la version italienne de l’article, encore bien plus complète)

architecture Liberty à Turin
architecture Liberty à Turin

Gare de Porta Nuova

La gare de Porta Nuova constitue la principale gare de Turin, située à quelques centaines de mètres de la piazza San Carlo.

Elle fut édifiée dans les années 1860 et arbore une jolie façade ! Pour moi, il s’agit d’une des plus belles gares d’Italie. 😉

gare de Turin Porta Nuova
gare de Turin Porta Nuova

entrée de la gare de Turin Porta Nuova

N’hésitez pas non plus à pénétrer dans son hall monumental.

hall de la gare de Turin Porta Nuova

Les musées de Turin

Visiter Turin en 2 jours, ou 3 jours, vous offrira le temps d’un week-end de parcourir ses étonnants et riches musées.

Les musées de Turin font la richesse de la ville par la qualité de leurs collections et par leur grande diversité, ce qui n’est pas toujours le cas en Italie.

Turin compte plusieurs grands musées d’envergure.

Les trois plus célèbres musées de Turin sont :

  • le musée égyptien, le plus grand musée au monde consacré à l’Égypte après la fameux musée du Caire,
  • le vaste musée de l’Automobile, qui rappelle la vocation de la ville au XXe siècle,
  • le musée du Cinéma, installé dans le mole Antonelliana (le dôme qui figure sur la pièce italienne de deux euro cent !).

Nous avons eu l’occasion d’en visiter deux très différents durant notre week-end à Turin : le musée national de l’automobile et le musée égyptien. Suivez la guide ! 😉

Musée national de l’automobile à Turin

musée de l'automobile de Turin
musée de l’automobile de Turin

Le musée national de l’automobile est un musée à visiter absolument à Turin pour les fans de voitures ! Il présente une remarquable collection d’automobiles, environ 200 véhicules, présentée par ordre chronologique.

Cela va des premiers modèles de la toute fin du XIXe siècle à aujourd’hui.

Une section est consacrée à l’histoire du pneumatique. On n’y pense pas toujours, mais cet élément est pour le moins essentiel !

musée automobile de Turin

Pour mémoire, Turin est la ville italienne qui a vu naître l’industrie automobile avec la fondation de FIAT (acronyme de Fabbrica Italiana Automobili Torino) en 1889, puis de Lancia en 1906.

C’est non loin du bâtiment historique de FIAT, le Lingotto, construit en 1920 et dont la structure est très novatrice, qu’est installé le musée depuis 2011.

Il a permis le développement de l’automobile (et de la bicyclette, puis de l’aéronautique, faut bien atterrir !) 😉

Quant on songe au confort des carrosses d’il y a seulement un siècle… On peut également voir des châssis, des moteurs, et divers documents.

Bien sûr, je ne suis qu’une souris et donc pas trop experte en la matière.

Mais les belles voitures de sport exposées me parlent tout de suite bien mieux ! (d’ailleurs mon copain devrait songer à changer sa vieille voiture, quand on voit ce que fait Ferrari…)

musée automobile de Turin

Horaires du musée national de l’automobile de Turin

Le musée national de l’automobile de Turin est ouvert le lundi de 10 h à 14 h et du mardi au dimanche de 10 h à 19 h.

Dernière entrée une heure avant la fermeture.

musée automobile de Turin

Tarifs du musée national de l’automobile de Turin

Le prix du billet d’entrée au musée national de l’automobile à Turin est de 12 €.

Tarif réduit à 10 € pour les plus de 65 ans, et les jeunes de moins de 18 ans. Gratuit handicapés.

Les enfants de moins de 6 ans entrent gratuitement.

Infos actualisées sur le site officiel du musée de l’Automobile de Turin.

J’ai pu me garer sans trop de difficultés à proximité, sinon le musée est desservi par le métro.

Visite du musée de l’Automobile de Turin

Je vous laisse découvrir en images le parcours de visite du musée de l’Automobile de Turin.

Finalement, des photos valent mieux qu’un long discours ! 😉

musée automobile de Turin musée automobile de Turin musée automobile de Turin musée automobile de Turin musée automobile de Turin

Le musée automobile de Turin ravira donc les amateurs de belles voitures, comme moi !

En effet, j’apprécie de visiter les différents musées de ce genre quand j’en ai l’occasion, comme celui de Malaga, Monaco, Belgrade, ou même le musée BMW de Munich.

Musée égyptien de Turin (museo Egizio)

Dans un genre très différent, nous avons visité le musée égyptien de Turin.

Ouvert en 1824 et considérablement enrichi par la suite, est un des plus riches du monde sur ce thème. C’est l’un des plus beaux musées de Turin, à voir absolument.

Il évoque sur quatre niveaux l’histoire de l’Égypte depuis la préhistoire jusqu’aux périodes hellénistique et romaine.

musé égyptien de Turin

C’est le deuxième plus important musée au monde consacré à l’histoire égyptienne, après l’incontournable musée du Caire.

On est donc bien loin d’un modeste musée de province comme on pourrait éventuellement l’imaginer, il s’agit d’un musée archéologique majeur.

musé égyptien de Turin

Horaires  du musée égyptien de Turin

Le musée égyptien de Turin est ouvert le lundi de 9 h à 14 h et du mardi au dimanche de 9 h à 18 h 30, dernière entrée une heure avant la fermeture.

C’est un peu tôt pour l’Italie… A Florence, les principaux musées ferment à 18 h 50, et à 19 h 30 à Rome pour l’essentiel.

Tarifs du musée égyptien de Turin

Le prix du billet d’entrée au musée égyptien de Turin est de 15 €.

Prix réduit à 11 € pour les 15-18 ans et à un euro pour les jeunes de moins de 15 ans. Non, pas de gratuité pour les jeunes ! Et c’est à peu près tout…

La gratuité est accordée aux handicapés avec un accompagnateur, mais à partir d’un taux de 74 %, comme le Vatican…

Bien peu de réductions donc, pour un tarif d’entrée un brin excessif (c’est celui du Louvre à Paris !)

Infos actualisées sur le site officiel du musée égyptien de Turin.

Vous pouvez bien sûr opter pour une visite guidée afin de découvrir les trésors du musée ! Toutes les réservations sont annulables gratuitement.

 

 

Visite du musée égyptien de Turin

musé égyptien de Turin

Le musée égyptien de Turin compte de nombreuses statues et une salle consacrée au déchiffrement de hiéroglyphes.

On peut admirer dans une pièce le temple rupestre de Thoutmès III (environ 1450 avant J.-C.).

Il fut offert par la République arabe pour l’aide apportée par l’Italie pour le sauvetage des temples de Nubie.

L’étage est consacré à la vie quotidienne en Égypte sous ses divers aspects. On y découvre la vie quotidienne, la momification, la vie après la mort…

musé égyptien de Turin

On est intrigué par ces sarcophages, dont l’apparence évolue selon la période, les canopes (vases funéraires). Et plus encore par les momies… mais… il y a des chats ! 😉

musé égyptien de Turin musé égyptien de Turin

On peut également voir des reconstitutions de chambres funéraires (Guizèh, 2500 ans avant J.-C.) et une belle collection de stèles funéraires.

musé égyptien de Turin

Le clou de la visite est la tombe de l’architecte Khâ et de son épouse Merit.

La tombe fut retrouvée intacte par l’archéologue Ernesto Schiaparelli, ce qui est exceptionnel vu le nombre de pillages dont les autres ont été victimes.

A peu près tous les éléments sont exposés ce qui est rare : mobilier, linge, offrandes alimentaires… Et mêmes les guirlandes de fleurs qui ont traversé les âges.

Par contre Khâ étant prononcé « rat », je n’aime pas ce prénom…

C’est une évocation plutôt saisissante du fameux culte des morts en Égypte ! 🙂

Musée du cinéma de Turin

Le Museo Nazionale del Cinema, ou musée national du cinéma de Turin, comme son nom l’indique, retrace l’histoire du cinéma italien bien sûr, mais également international !

Situé dans le mole Antonelliana, il s’agit du plus grand musée d’Europe consacré au cinéma !

Il évoque les techniques du cinéma, depuis la lanterne magique jusqu’à la période moderne. Il propose divers objets de films cultes, affiches, décors reconstitués, ainsi que des expositions.

musée du cinéma de Turin
musée du cinéma de Turin

Hélas je n’ai pas eu l’occasion de le visiter. En effet, comme l’ascenseur panoramique était en travaux, j’ai préféré reporter ma visite pour coupler le musée avec la vue ! Puis il y a tellement de choses à faire à Turin…

Pour ceux qui s’intéressent au sujet, le musée du cinéma et des miniatures de Lyon est également très sympa ! Ce sera aussi l’occasion de découvrir Lyon, la cousine transalpine de Turin, avec la souris ! 😉

Jusqu’à 19 h, fermé le mardi.

Infos sur le site officiel du musée national du Cinéma

Palais Madame (palazzo Madama) de Turin

Le palais Madame ou palazzo Madama, au milieu de la vaste piazza Castello, remonte aux XIVe siècle mais la façade occidentale sur la place date du XVIIIe siècle.

turin palazzo madama
Palazzo Madama de Turin

Comparez les deux façades est et ouest : une est un château médiéval très sobre en briques, l’autre offre une majestueuse façade baroque ! 🙂

turin palazzo madama

Il accueille le musée d’Art ancien de Turin.

Le palais Madame abrite donc les tableaux et surtout retables du Moyen-Age et de la Renaissance ainsi que de belles boiseries.

Vous y découvrirez aussi une vaste collection de meubles et de verreries, des enluminures ainsi que des majoliques et porcelaines, la plus grande collection d’Italie !

On découvre également quelques belles salles richement décorées.

palazzo madama turin palazzo madama turin

Ceci dit, pour être honnête, je m’attendais à plus de belles salles ! Bon, certaines étaient occupées par l’exposition temporaire du moment…

Le musée demeure intéressant pour les amateurs d’art, on y retrouve quelques belles pièces et de beaux objets. Mais je ne considère pas qu’il s’agit forcément d’un incontournable de Turin.

A faire avec un peu de temps, ou si vous possédez la Torino Card.

Le clou du spectacle réside dans l’ascension d’une des tours pour admirer le panorama sur le centre de Turin !

vue piazza castello depuis palazzo madama
vue sur la piazza Castello depuis la tour du Palazzo Madama

palazzo madama turin vue

On peut également profiter d’un petit jardin médiéval au pied du palais. Il reconstitue un véritable jardin de l’époque avec ses plantes aromatiques et médicinales.

Bon plan de la souris : vous pouvez aller voir gratuitement l’escalier monumental du palazzo Madama, vraiment impressionnant ! Il m’a un peu rappelé celui du palais royal de Naples.

escalier palazzo Madama
escalier monumental du palazzo Madama

Fermé le mardi, nocturne le jeudi jusqu’à 21 h (disparu en octobre 2022 !)

Infos sur le site officiel du palazzo Madama

Palazzo Barolo : un des plus beaux palais de Turin

Dans le coin, vous pouvez visiter le palazzo Barolo, un des plus beaux de Turin (via delle Orfane, 7, mais entrée via Corte d’Appello, 20).

Il appartenait à Guilia Colbert, marquise de Barolo… et oui, une descendante du grand Colbert, ministre du Roi-Soleil !

palazzo Barolo de Turin

Ici, la visite est guidée durant environ une heure (en principe), à travers des salles meublées, ornées de toiles et fresques, aussi belles que l’ambiance est intimiste.

Nous sommes bien loin du palais royal !

palazzo Barolo de Turin

palazzo Barolo de TurinPalazzo Barolo de Turin Palazzo Barolo de Turin Palazzo Barolo de Turin

Pour seulement 5 € (en 2022), et inclus dans la Torino card, ça vaut le détour. 😉

Je déplore juste un peu la visite « express », en cette dernière heure d’ouverture. Le guide ne parlait pas français mais nous avions un petit livret explicatif, bien que tout n’y était pas indiqué !

J’ai tout de même apprécié découvrir ce beau palais baroque, qui m’a rappelé le palais Lascaris de Nice… en bien plus grand !

Infos sur le site officiel du palazzo Barolo

Autres musées à visiter à Turin

Turin compte de nombreux musés très variés ! En voici quelques-uns…

Musée d’Art oriental (MAO)

Parmi eux, le musée d’Art oriental (museo d’Arte orientale) ou MAO est un des plus récents de Turin.

Il expose une riche collection d’œuvres d’extrême-orient et du sous-continent indien.

Nous y avons donc découvert des œuvres de Chine, Inde, Tibet, Japon… ainsi qu’une petite collections sur l’art de l’Iran et de l’Empire ottoman.

musée d'art oriental Turin musée d'art oriental Turin musée d'art oriental Turin musée d'art oriental Turin

musee art oriental Turin

J’ai bien apprécié ma visite, qui change un peu d’autres musées d’art européen.

Je note que l’art indien représente de jolis petits rongeurs, boudés dans l’art occidental (quand je dis que nous autres sommes victimes du rat-cisme…)

Comptez entre 1h30 et 2 heures de visite !

Fermé le lundi.

Infos sur le site officiel du musée d’Art oriental (MAO) de Turin

Musée des Arts décoratifs

Le musée des Arts décoratifs de Turin (museo di Arti decorative) expose 3000 objets ainsi qu’un magnifique mobilier dans 25 salles d’un ancien palais du XVIIIe siècle.

La collection, léguée par un antiquaire piémontais, est gérée par une fondation.

Un musée méconnu de Turin, pour les amateurs de beaux objets du XVIIIe siècle ! 🙂

musée des arts décoratifs de Turin
musée des arts décoratifs de Turin
musée des arts décoratifs de Turin
musée des arts décoratifs de Turin

musée des arts décoratifs de Turin musée des arts décoratifs de Turin

Jusqu’à 19 h les samedis, dimanches et fêtes. Fermé le lundi.

Infos sur le site du musée des Arts décoratifs de Turin

Musée du Risorgimento

Situé dans le beau palazzo Carignano (dont je vous ai parlé plus haut), le musée du Risorgimento italien traite de l’unification… italienne !

C’est dans ce palais que siégeait le premier parlement. Je rappelle que Turin fut la première capitale de l’Italie unifiée ! Le lieu était donc logique.

Infos sur le site officiel du musée du Risorgimento de Turin

musée du Risorgimento de Turin
musée du Risorgimento de Turin

Musée d’Anthropologie criminelle Cesare Lombroso

Si vous aimez les musées insolites, ou vous intéressez la criminologie, ce petit musée est fait pour vous !

Les collections, un brin glauques vu le thème, exposent le travail du précurseur italien en criminologie, disparu en 1909.

Le musée d’Anthropologie criminelle de Turin (museo di antropologia criminale) est intéressant, si vous maîtrisez un minimum la langue de Dante (ce n’est pas traduit)

Gratuit le mercredi ou pour les handicapés avec accompagnateur. Fermé le dimanche. (via Pietro Giuria, 15, près du parco del Valentino)

Infos sur le site officiel du musée d’Anthropologie criminelle de Turin

Musée Lavazza : tout sur le café turinois

Plus insolite, le musée Lavazza vous fait découvrir l’histoire de la célèbre famille turinoise de torréfacteurs !

L’exposition permanente évoque la provenance du café, l’art de la torréfaction, le marketing et la publicité… et s’achève par une dégustation. (via Bologna 32, un peu excentré)

Infos sur le site officiel du musée Lavazza à Turin

café lavazza
café Lavazza

Juventus museum : pour les fans de foot

Bien sûr, les fans de foot, supporters (ou pas !) de la Juve… ou de Zidane iront voir le Juventus museum !

Il rassemble dans le stade des collections de coupes, maillots, souvenirs des joueurs, etc, consacrées au célèbre club de football de Turin et à son histoire.

Infos sur le site officiel du Juventus museum de Turin

souvenirs de la Juventus à Turin

Centre historique FIAT (Centro storico FIAT)

A deux pas du musée de l’Automobile du Lingotto, le Centro storico FIAT rappelle l’histoire de la célèbre marque automobile turinoise dans un joli bâtiment Art nouveau.

Sur 3000m² et deux étages, on retrouve de nombreux exemplaires et prototypes de FIAT, et pas seulement des autos ! (attention, ouvert uniquement le dimanche, gratuit. Semble resté fermé depuis le confinement de 2020…)

A découvrir en attendant sur Wikipédia !

Pinacothèque Agnelli

Dans le quartier du Lingotto, située dans le centre commercial, la pinacothèque Agnelli propose des expositions, peut-être un peu chères pour la taille (12 € en 2022).

Mais allez au moins voir le bâtiment, une belle reconversion industrielle, qui comporte à son sommet la pista 500, la fameuse piste d’essai des voitures FIAT !

Vue panoramique sur les toits de Turin. (accès inclus avec l’expo, ou 2 € séparément, gratuit handicapés et accompagnateur)

Jusqu’à 20 h pour la Pinacothèque, 18 h pour la piste FIAT. Fermé le lundi. Accès par la rampe nord.

Infos sur le site officiel de la pinacothèque Agnelli

Visiter Turin en 3 jours

Que faire à Turin en 3 jours ?

Vous pouvez profiter d’un long week-end à Turin pour approfondir votre découverte des musées, ou découvrir les environs !

En 3 jours à Turin, selon vos goûts, il y a de quoi faire !

A proximité immédiate, découvrez la villa della Regina, et la basilique de Superga.

Basilique de Superga

La basilique de Superga se situe sur une colline, à une dizaine de kilomètres au nord-est de Turin.

Elle domine la ville de ses 672 mètres de hauteur.

Autrement dit, par beau temps (pas comme nous, hum), vous profiterez d’un superbe panorama sur Turin avec les Alpes en toile de fond !

Basilique Superga
©Fulvio Spada Wikipedia Commons

On peut s’y rendre soit directement en voiture (parking gratuit), soit par un amusant chemin de fer à crémaillère, en correspondance avec le tram urbain. Les voitures datent toujours du XIXe siècle !

La crypte de la basilique abrite les sépultures des rois de la famille de Savoie.

La basilique est de style rococo, avec un dôme de 65 mètres de haut. Par son allure et sa couleur jaune, elle rappelle un peu les églises de… Saint-Pétersbourg !

Villa della Regina

La villa della Regina est un palais princier de la famille de Savoie. Il domine Turin et le Po, sur une colline immédiatement à l’est du centre, offrant une superbe vue sur la ville et les Alpes.

L’ensemble est bien plus modeste que la Reggia di Venaria Reale, mais aussi bien plus intimiste. Magnifique salon central, et jolis jardins à l’italienne avec statues et fontaines, entouré de vignes.

Fermé le lundi.

Infos sur le site de l’office de tourisme de Turin

villa della regina Turin
Villa della regina à Turin, ©Eccekevin Wikipedia Commons

Visiter Turin en 4 jours

Que faire à Turin en 4 jours ?

Outre d’autres musées, en 4 jours à Turin, profitez-en pour faire des excursions aux alentours, par exemple un des palais des princes de Savoie.

Résidences des princes de Savoie

Les environs immédiats de Turin offrent aux visiteurs plusieurs résidences des princes de Savoie.

Elles sont richement décorées, dotées de beaux parcs, et listées au patrimoine mondial de l’UNESCO :

  • Reggia di Venaria Reale,
  • Villa della Regina,
  • pavillon de chasse de Stupinigi (Palazzina di Caccia di Stupinigi)…

Que faire autour de Turin

Explorez les alentours de Turin en découvrant dans le Piémont :

– la Sacra di San Michele, l’étonnante abbaye médiévale perchée sur une montagne, qui inspira le Nom de la Rose à Umberto Eco…

sacra di san michele

Si vous ne disposez pas de voiture, il est possible d’effectuer une excursion en petit groupe. 😉

 

 

– en direction du col du Mont-Cenis et du col de Montgenèvre, découvrez le joli val de Suse

Suse
Suse, aux alentours de Turin

Que voir d’insolite à Turin ?

Si vous restez un peu de temps et/ou que vous aimez les curiosités, voici quelques suggestions de visite insolite à Turin !

Synagogue de Turin

A deux pas de la gare de Porta Nuova, vous pourrez déjà aller voir la synagogue de Turin. La ville abritait en effet une importante communauté juive.

La synagogue fut édifiée en 1884 dans un style néo-mauresque, comme beaucoup à l’époque ! Hélas, elle subit les bombardements de 1942. L’intérieur ne se visite que de façon guidée, mais demeure finalement assez sobre.

L’extérieur vaut bien un coup d’œil !

synagogue de Turin
synagogue de Turin

Cimetière monumental de Turin

Ceux qui n’ont pas peur d’arpenter les cimetières trouveront leur bonheur au cimetière monumental de Turin, situé non loin au centre-ville.

Avec ses 60 hectares, c’est aussi un lieu tranquille où se promener à Turin… Pas moins de 400.000 personnes y sont enterrées, dont certaines personnalités.

Comme dans la plupart des cimetières italiens, on y trouve de beaux monuments funéraires.

cimetière monumental de Turin
cimetière monumental de Turin, Wikipedia Commons

Street-art à Turin

Si le centre-ville est plutôt classique, vous trouverez néanmoins un peu de street-art à Turin dans les faubourgs !

Nous en avons surtout vu dans le quartier populaire du Borgo Dora, notamment autour de la basilique Marie-Auxiliatrice.

street art à Turin
street art à Turin, dans le Borgo Dora

Si vous êtes fan de cet expression artistique si particulière, vous pouvez également visiter le musée d’art urbain de Turin.

Les torreti, fontaines de Turin

Une petite soif mais pas envie d’un café ou d’un Apérol ? Vous trouverez, réparties dans Turn, les torreti, fontaines typiques de la ville avec une tête de taureau !

Petit clin d’oeil au nom de la ville 😉

fontaine typique de Turin
fontaine typique de Turin

Quand aller à Turin ?

Turin se situe au pied des Alpes, et a d’ailleurs accueilli les Jeux olympiques d’hiver en 2006.

Il y fait plutôt froid en période hivernale, et la neige n’est pas rare.

L’été est chaud, comme dans l’essentiel de l’Italie. Comme bien souvent, le printemps et l’automne sont les saisons les plus plaisantes, même si le temps peut être instable !

Combien de jours pour visiter Turin ?

  • En 1 jour à Turin, vous admirez les perspectives de la ville, et aurez le temps de visiter le palais royal et le palais Madame.
  • En 2 jours à Turin, vous verrez un ou deux musées essentiels.
  • En 3 jours à  Turin, voire 4 jours, vous aurez le temps de voir d’autres musées, tous différents, ou de découvrir les environs de la ville.

Bref, un week-end de 2 ou 3 jours à Turin est parfait pour bien s’imprégner de la ville. Mais vous remplirez 4 voire 5 jours à Turin si vous aimez les musées ! 🙂

Comment se déplacer : transports à Turin

Turin ne possède qu’une ligne de métro, mais la ville est quadrillée par un réseau de tramway.

Comptez 1,70 € le ticket (100 mn avec correspondance) ou 4 € pour un billet journalier en 2022.

Chaque dimanche et jour férié, un vieux tramway, la ligne 7 historique, fait le tour du centre ville avec un départ chaque heure (tarif normal).

Infos sur le site officiel des transports de Turin

Si vous logez dans le centre, le mieux reste de visiter Turin à pied, mais les transports vous seront utiles pour découvrir des lieux plus excentrés.

tramway à Turin
tramway, pratique pour se déplacer à Turin !

Turin dispose d’une unique ligne de métro automatique (de type VAL), inaugurée en 2006 lors des Jeux olympiques d’hiver, et prolongée petit à petit, pour une longueur de 15 km en 2022.

Elle est fonctionnelle et propre !

métro de Turin

Elle sera pratique si vous logez hors du centre de Turin par exemple, ou pour aller visiter le musée de l’automobile ou le centre du Lingotto.

Plan du métro de Turin

plan du métro de Turin
plan du métro de Turin

Cliquez ici pour la version en plus haute résolution

Comme dit plus haut, Turin possède également un bon réseau de tramway, qui quadrille surtout le centre-ville. Mais quelques lignes sont prolongées au-delà.

On y retrouve différents types de matériel roulant, récent ou ancien ! C’est un moyen pratique pour se déplacer à Turin.

Plan du réseau de tramway à Turin

plan du réseau de tramway à Turin
plan du réseau de tramway à Turin ©Arbalete Wikipedia Commons

Plan en haute résolution

Enfin, vous trouverez tous les plans et toutes les infos sur le site officiel des transports de Turin (GTT) (en italien ou en anglais)

Bon à savoir : vous pourrez acheter vos tickets directement dans le tramway, mais seulement pour quelques lignes. Certains distributeurs ne fonctionnent que par pièce… le ticket ne sera pas valable pour une correspondance.

Hélas, il est impossible d’acheter son ticket directement dans le bus ! Nous nous sommes retrouvés à ne pas pouvoir payer nos titres de transport à 23h… et avec accord du chauffeur, nous sommes montés quand même !

Il n’y a pas de distributeurs extérieurs, il faudra acheter vos tickets soit dans les stations de métro soit dans les taacchi, ou bien directement sur l’application. Mettre des distributeurs coute apparemment trop cher…

Que faire à Turin le lundi ?

Comme souvent en Italie, la plupart des musées et monuments de Turin sont fermés le lundi. Mais alors, que faire à Turin le lundi ?

  • Visiter le palazzo Madama 
  • Visiter le musée du cinéma et le mole Antonelliana 
  • Visiter le musée automobile
  • Visiter le Musée d’Anthropologie criminelle Cesare Lombroso
  • Le musée égyptien est ouvert le lundi matin
  • Faire du shopping
  • Faire une pause dans un des cafés de Turin (attention, tous ne sont pas ouverts !)
  • Pousser la porte des églises (quand elles sont ouvertes… ce n’est jamais clair !)

Que faire à Turin quand il pleut ?

Vous visitez Turin et il pleut ? Et oui, vu le climat du Piémont, cela arrive régulièrement, hum.

Mais alors, que faire à Turin quand il pleut ?

Finalement, Turin se prête assez bien aux visites sous la pluie !

  • En effet, la ville propose bon nombre de musées et palais, ce qui fait qu’on ne s’y ennuie pas quand il pleut !
  • Vous pourrez donc visiter le palais royal, le musée égyptien, le musée du cinéma, le musée automobile, et bien d’autres encore !
  • Il sera également toujours temps de pousser la porte des magnifiques églises de Turin !
  • Turin étant réputée pour être la ville des beaux cafés, ce sera l’occasion de profiter de leurs beaux cadres. Sinon, n’importe quel petit café propose de déguster la spécialité locale : le bicerin (voir plus haut).
  • Bien sûr, Italie oblige, Turin propose énormément de boutiques pour faire du shopping !
  • Vous pourrez profiter des quelques passages couverts pour vous protéger de la pluie.
  • Ce sera aussi l’occasion de découvrir Turin en tramway ou en bus à arrêts multiples.
  • Pourquoi pas un petit tour au marché couvert de la porta Palazzo, ou faire une pause au « food court » en face ?
  • Enfin, sachez que Turin dispose de 18 km d’arcades ! Il est donc possible de se déplacer à Turin quand il pleut sans se mouiller. Il faudra juste éviter le quadrilatère, vieux quartier de Turin qui possède pas d’arcades…
Turin sous la pluie
Turin sous la pluie

Que faire à Turin en amoureux ?

Quand on pense à Turin, on n’imagine pas forcément une ville romantique comme Venise par exemple ! Il est vrai que Turin n’est pas forcément LA destination à faire en amoureux, ce qui n’empêche pas de la visiter en couple !

Alors, que faire à Turin en amoureux ?

Les amoureux pourront se promener le long du Pô, en particulier dans le parc Valentino et son bourg médiéval, très agréable !

Admirer la vue depuis le mont des Capucins ou la basilique de la Superga est tout sympa en amoureux, bien sûr !

Sinon, comme nous sommes en Italie, cela rime avec gastronomie ! Turin offre donc de bons restaurants pour un dîner romantique.

Encore plus pertinent pour un séjour en amoureux à Turin : les célèbres cafés turinois, avec leurs beaux décors surannés ! De quoi passer un bon moment romantique.

café Baratti Milano à Turin
Bicerin en amoureux au café Baratti Milano de Turin

Bien sûr, c’est le double du prix d’ailleurs, mais quand on aime, on ne compte pas, n’est-ce pas ?

Enfin, l’Italie étant également le pays du shopping et Turin comportant bon nombre de boutiques pour toutes les bourses, ce sera l’occasion pour monsieur de faire plaisir à madame (ou l’inverse, après tout !)

Que faire à Turin avec des enfants

Que faire à Turin avec des enfants ? La capitale piémontaise se prête finalement bien aux visites en famille.  En effet, il y en a pour tous les gouts !

  • Le musée égyptien ravira probablement tout le monde, de même que le musée du cinéma, et pourquoi pas, le musée automobile !
  • De même, la visite du palais royal pourra plaire aux enfants !
  • Une balade en famille dans le parc Valentino et son bourg médiéval sera sans donc appréciée.
  • Si vous venez à Turin en voiture, pourquoi ne pas profiter du ZOOM, premier bioparc immersif d’Italie, pour voir des animaux et profiter des différentes attractions ?
  • Enfin, un petit tour en tramway historique ravira probablement toute la famille si vous visiez Turin le dimanche.
  • Bien sûr, n’oubliez pas la pause gelati !
glaces à Turin
de bonnes glaces à Turin

Où faire du shopping à Turin

Comme toutes les grandes villes d’Italie, et à l’instar de Milan, Turin se prête bien au shopping ! 

Vous trouverez votre bonheur sur la via Garibaldi, principale rue commerçante piétonne de Turin. Il y en a à peu près pour toutes les bourses, autant dans les chaînes internationales que les petites boutiques italiennes.

Le sud de la Piazza Castello propose également plusieurs boutiques sous ses arcades. Derrière, la via Principe Amedeo comporte également bon nombre de boutiques pour un peu tous les gouts.

Vous y trouverez notamment des boutiques pour ramener des souvenirs de Turin.

souvenirs de Turin
souvenirs de Turin

Depuis la place, la via Petro Micca et la via Cernaia offrent différentes boutiques bien à l’abri sous leurs arcades !

via Petro Micca Turin
via Petro Micca, artère commerçante de Turin

Enfin, la via Roma et la piazza San Carlo sont les lieux où vous trouverez les boutiques de luxe à Turin (Gucci, Hermès, Vuitton, Prada, Armani,), mais également quelques enseignes plus grand public tels que United Colors of Benetton, Desigual, Mango, Zara, Nike, H&M…

via roma Turin de nuit
via Roma, avenue du shopping de luxe à Turin

Parallèle, la via Giuseppe Luigi Lagrange proposent également quelques boutiques chics comme Sandro ou Chanel. Vous y trouverez également la Rinascente, grand magasin équivalent de nos Galeries Lafayette.

Enfin, la via Pô est également une des avenues du shopping à Turin, avec bon nombre d’enseignes diverses et variées.

Que ramener de Turin ?

Quelles sont les spécialités de Turin ? Que ramener de votre voyage à Turin ?

Turin et le Piémont sont célèbres pour les noisettes, qui servent notamment à fabriquer le fameux Nutella !

Ville italienne du chocolat, vous pourrez ramener des gianduiotti, petites confiseries en chocolat pralinés ! Le gianduia, mélange chocolat-noisette, fut d’ailleurs inventé à Turin.

Il existe d’ailleurs une liqueur à base de gianduia, mais c’est en fait une spécialité de… Venise ! Ceci dit, on en retrouve parfois dans le bicerin, LA boisson chaude typique de Turin (dont je vous ai parlé plus haut).

gianduja

Turin est également la ville du Martini ! Vous trouverez d’ailleurs différentes liqueurs à base d’herbes, dont la San Simone que j’ai pu tester (et approuver !) au resto. (hips !)

Vous trouverez aussi des vins du Piémont.

spécialités de Turin
spécialités de Turin

Sachez que la région est également connue pour sa truffe blanche d’Alba. Certaines boutiques spécialisées en proposent, notamment sur la piazza Castello.

Puisque nous sommes en Italie, vous trouverez bien sûr des pâtes artisanales ! Sachez que la spécialité de Turin est la tajarin, qui ressemble à des nouilles chinoises, ainsi que l’agnolotti, une sorte de ravioli.

Un peu plus dur à trouver, la bagna cauda est une fondue à l’huile et à l’anchois, qui s’achète dans certains magasins en bocaux (vu sur la via Garibaldi). Cette recette est également traditionnelle de Nice, même si ça s’est perdu…

bagna cauda

Et évidemment, comment ne pas mentionner le fromage ! J’ai pu rentrer dans une boutique spécialisée sur la via Garibaldi (fromages de tout l’Italie), et vous en trouverez également dans le marché couvert de la porta Palazzo.

boutique produits de turin fromages à Turin

Où sortir à Turin le soir

Si vous cherchez où sortir à Turin le soir pour trouver un peu d’animation, les lieux ne manquent pas !

Les bars se concentrent surtout dans le quadrilatère romain, le vieux quartier de Turin, en particulier sur la Piazza Emanuele Filiberto, le largo IV Marzo, la piazza Corpus Domini et les rues alentour.

Vous y trouverez des bars proposant des aperitivi, c’est-à-dire une formule cocktail et buffet, en début de soirée.

Même chose sur la piazza Vittorio Veneto et un peu sur la via Pô, qui se situent près de l’Université de Turin.

Enfin, les rives du Pô abritent des bars, restaurants et discothèques.

aperol spritz, cocktail très répandu à Turin
Aperol Spritz, cocktail très répandu à Turin

Turin est-elle une ville dangereuse ?

Beaucoup se demandent : Turin, ville dangereuse ? Elle semble jouir d’une réputation un peu moyenne sur le plan de la sécurité.

Honnêtement, nous nous sommes baladés le soir en rentrant parfois à minuit et ne nous sommes pas sentis en insécurité, du moins où nous étions. 

J’imagine qu’il existe des quartiers un peu plus « chauds ». Mais pour le touriste lambda qui ne s’éloigne pas trop du centre, rien à signaler de particulier.

Comme partout, je dirais de faire attention, de ne pas montrer de signes extérieurs de richesse, de surveiller ses affaires… bref, du bon sens !

Nous avons tout de même croisé quelques mendiants un peu alcoolisés, mais rien à voir avec Paris par exemple.

Avis de la souris sur Turin

Turin fut une bonne surprise ! Méconnue de nombreux touristes, elle offre de riches musées et de belles perspectives monumentales.

Nous y avons été une première fois un peu par hasard, à la suite d’un séjour en Savoie, et nous avons vraiment aimé.

Il nous aura fallu tout de même attendre plusieurs années pour y retourner, et ce deuxième séjour a confirmé notre avis sur Turin !

gouter à Turin en famille
goûter à Turin en famille

Nous avons apprécié Turin pour ses beaux musées, dont certains abordant une thématique originale (musée de l’automobile, du cinéma, art oriental…).

Nous avons également beaucoup aimé les palais visités, ainsi que les belles églises baroques.

Ce fut un plaisir de découvrir les places majestueuses de Turin, ville très élégante !

Pour finir, Turin est également renommée pour ses cafés, et ce fut un des aspects agréables de la ville. De même que les bons restaurants ; après tout, nous sommes en Italie !

Pour résumer, nous recommandons vraiment de découvrir cette ville, qui mérite largement un détour si vous passez dans le coin, ou même un séjour rien que pour elle !

Après deux voyages à Turin, j’ai encore envie d’y retourner ! 😉

Si vous découvrez l’Italie en voiture depuis la France, c’est une étape intéressante avant de poursuivre sa route vers Milan ou Gênes.

Visiter Turin ou Gênes ?

De nombreux visiteurs se demandent quelle ville privilégier en Italie : visiter Turin ou Gênes ? 

Ces deux grandes villes italiennes (respectivement 4e et 6e villes d’Italie, par leur population) sont en effet très proches de la frontière française.

Elles constituent des étapes incontournables sur la route !

Et bien ma réponse est simple : elles n’ont rien à voir, alors visitez les deux !

port de Boccadasse à Gênes
port de Boccadasse à Gênes

Turin offre, comme vous l’avez vu, des grandes ordonnances prestigieuses et de riches musées variés.

Gênes offre un lacis de ruelles très étroites à flanc de montagne. Ces deux villes sont totalement différentes !

N’hésitez pas à lire l’article de votre souris préférés consacré à Gênes : ce sera plus parlant ! 😉

Poursuivez votre découverte de l’Italie avec la souris…

Que visiter, voir et faire à Gênes en 1,2,3 jours

Que visiter, que faire à Florence en 1,2,3,4,5,6 ou 7 jours

Que visiter, voir et faire à Bologne en 1,2,3 jours

Que visiter, voir et faire à Milan en 1,2,3 jours

Que visiter, voir et faire à Naples ?

5/5 - (45 votes)

2 thoughts on “Que visiter, que voir, que faire à Turin en 2, 3 ou 4 jours ?”

  1. Reportage comme tous les autres excellent précis et tellement instructif
    j’ai eu moi aussi un coup de cœur pour Turin que je qualifierais de Lyon en chic
    le centre est très harmonieux et les musées du cinéma et égyptien magnifiques
    méconnue des français elle mérite mieux que Milan et les cafés historiques sont magiques

    1. Merci à vous ! 🙂

      J’ai en effet beaucoup aimé l’ambiance surannée des cafés de Turin.

      En parlant de magie, Turin est connu pour être un des principaux centres de l’occulte en Europe, un autre aspect étonnant à découvrir dans cette ville pleine de surprises !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *