Que visiter, voir et faire à Alicante en 1,2,3 jours

Alicante

Que faire, que voir à Alicante ? Que visiter à Alicante en 1 jour, ou plusieurs jours ?

Avec environ 330.000 habitants, Alicante (Alacant en valencien) est la 10e ville d’Espagne, et se situe au cœur de la Costa Blanca, une des régions les plus touristiques d’Espagne, connue pour ses plages, villas avec piscine, et lieux de détente.

Elle fait partie de la Communauté Valencienne, dont elle est la deuxième ville la plus peuplée derrière la belle Valencia.

Combien de temps pour visiter Alicante ? Que faire aux alentours d’Alicante ? Quelles sont les meilleures activités à Alicante

Où loger, où manger à Alicante… Suivez la souris ! 🙂





Plan d’Alicante


Afficher une carte plus grande

Plan touristique d’Alicante

plan d'Alicante

Téléchargez le plan touristique d’Alicante en plus haute résolution

Une brève présentation d’Alicante

Alicante fut une citée phénicienne puis romaine, byzantine, wisigothique. Elle tomba en 718 sous domination musulmane, comme le reste de la péninsule ibérique.

Elle fut reprise par les chrétiens en 1248 sous le règne d’Alphonse X de Castille, mais passa ensuite à la couronne aragonaise en 1305, ce qui explique que le valencien soit une langue officielle avec l’espagnol !

Alicante subit un important boom touristique dans les années 1960-70, à l’image de la côte, ce qui transforma profondément son aspect…

vue d'Alicante

Ne vous attendez donc pas à une grande ville historique comme sa grande sœur Valence !

Si un vieux quartier existe bel et bien, Alicante est plutôt synonyme de grands immeubles modernes évoquant plutôt une ville comme Monaco !

Le vieux quartier de Santa Cruz se déploie au pied du mont Benacantil, dominé par les restes du castillo de Santa Barbara.

Derrière le « vieux port » s’étendent quelques rues anciennes très animées.

Pourquoi visiter Alicante

On ne vient pas à Alicante pour son riche patrimoine ! Mais plutôt pour se détendre, profiter de l’ambiance « vacances » et de l’animation espagnole en toute saison, des plages, du bord de mer, et bien sûr de la gastronomie locale !

Alicante offre tout de même des visites culturelles, avec notamment son grand musée archéologique et celui des Beaux-Arts, et quelques « vieilles pierres ».

Alicante peut également servir de base pour découvrir la Costa Blanca ou l’arrière-pays.

Combien de jours pour visiter Alicante ?

La ville d’Alicante elle-même peut se visiter en un jour si vous êtes seulement de passage !

Comptez deux jours pour approfondir et découvrir un ou deux musées, et bien sûr encore plus pour vous détendre et profiter des plages en saison !

Si vous logez à Alicante et que vous comptez visiter les alentours, prévoyez bien sûr plus de temps… Je vous conseille déjà un petit tour à Murcie, autre grande ville voisine.

Quand visiter Alicante

Alicante peut se visiter un peu en toutes saisons ! Son climat assez « idéal » lui confère un temps agréable toute l’année.

Comme souvent en Méditerranée, mars et novembre sont plutôt à éviter en raisons des perturbations.

plaza puerta del mar Alicante

vent et sable du Sahara en mars !

L’été, les températures restent supportables et vous pourrez bien sûr profiter des plages !

Comment aller à Alicante

Alicante est desservie par l’aéroport d’Alicante-Elche, à environ 12 km du centre-ville. Il s’agit d’un des aéroports les plus actifs d’Espagne, surtout en saison !

aéroport d'Alicante

Porte d’entrée de la Costa Blanca, vous y trouverez des bus interrurbains et des loueurs de voitures.

Alicante est également desservie par la ligne à grande vitesse AVE depuis Madrid (environ 2h30) et reliée à Valencia (1h30-2h) ou Barcelone (4h30-5h30)

Voir les horaires et les tarifs sur le site officiel de la RENFE.

Par la route, Alicante se situe à 170 km de Valence.

Aller au centre d’Alicante depuis l’aéroport

Comment rejoindre la ville d’Alicante depuis son aéroport ? En arrivant, montez au niveau des départs, les bus se situent juste à l’extérieur du terminal.

Pour rejoindre le centre-ville d’Alicante, prenez le bus C-6, départ toute la journée toutes les 20 minutes, pour environ 20 minutes de trajet (selon l’horaire et la circulation).

bus aéroport Alicante

Le prix du billet de bus est de 3,85€ en 2022.

Plusieurs arrêts en ville sont desservis, que ce soit la gare, le marché central…

En taxi, comptez environ 25-30€.

Où loger pour visiter Alicante

Si vous décidez de loger directement à Alicante, je vous conseille de rester près du centre ville, entre la gare, le bas du castillo et le bord de mer.

C’est de toute façon là que vous trouverez le plus d’hôtels !

Sachez que l’hébergement à Alicante n’est pas forcément de très bon rapport qualité/prix. Si votre budget est limité, évitez la pleine saison !

Que ramener d’Alicante ? Quelles sont les spécialités locales ?

Alicante est au cœur de la région productrice de turron ! On en trouve sous plusieurs formes, que ce soit avec des amandes dures, du mou avec du miel, au jaune d’œufs, vous avez le choix !

turron d'Alicante

Du bon turron pour la famille Souris !

La région était également connue pour ses chocolateries, même s’il n’en reste plus que celle de Valor, à la Villajoyosa, ville voisine… Vous trouverez l’enseigne en ville.

Et bien sûr, il s’agit également d’une grande région productrice de glaces (helados), miam ! 🙂

Les activités incontournables à Alicante

  1. Découvrir le vieux quartier de Santa Cruz
  2. Se promener dans les quelques rues préservées du centre historique
  3. Grimper au sommet du Castillo de Santa Barbara pour profiter de la vue sur la ville
  4. Flâner sur l’Esplanade d’Espagne, la jolie avenue piétonne et bordée de palmiers du bord de mer 
  5. Flâner sur son port de plaisance
  6. Visiter le musée archéologique, un des plus grands d’Espagne !
  7. Découvrir les fogueres/hogueras, inspirés des Fallas de Valence.
  8. Profiter des plages
  9. Découvrir les bons produits du Marché central
  10. Se rafraîchir avec une bonne glace !

Pour ma part, j’ai eu l’occasion d’aller à Alicante quelques fois avec mes parents lors de vacances « farniente » dans la région lorsque j’étais une jeune souris, et j’y suis retournée en mars 2022.

C’est une image très différente de la ville qui s’est offerte à moi, l’ayant redécouverte lors d’un épisode de remontée de sable du Sahara ! Exit le ciel bleu, bienvenue le ciel orangé !

Visiter Alicante en 1 jour

Que voir à Alicante en 1 jour ? Si vous ne faites que passer une journée à Alicante, voici un exemple d’itinéraire :

  • Grimpez sur le castillo de Santa Barbara
  • Redescendez ensuite par le vieux quartier de Santa Cruz
  • Poursuivez dans le centre historique, puis le « centro » ou centre commerçant, et ses quelques curiosités
  • Longez le parque de Canelejas et l’Esplanade d’Espagne
  • Finissez sur la plage

Le Castillo de Santa Barbara

Le château de Santa Barbara en français est perché sur le mont Benacantil, aussi surnommé « la tête du Maure » par sa forme (ne pas confondre avec une tête de mort !), à 169 m d’altitude.

Mont Benancantil à Alicante

tête du maure à Alicante

Son édification commença au IXe siècle sous la domination musulmane. La forteresse fut plusieurs fois remaniée, notamment par les Espagnols lors de la Reconquête.

Le roi Philippe II fit entreprendre de grandes modifications, adaptant le castillo à l’artillerie moderne de l’époque.

De nos jours, il ne reste plus grand chose, mais on grimpe surtout au sommet pour profiter de la vue panoramique, des terrasses, salles d’exposition, jardin…

vue panoramique d'Alicante depuis le castillo Santa Barbara

Comment grimper au castillo de Santa Barbara

Pour aller au château de Santa Barbara, vous avez plusieurs possibilités :

  • Emprunter l’ascenseur au pied du mont, au dessus de la plage du Postiguet. Le prix de la montée est de 2,70€ en 2022 (descente gratuite !). Il vous faudra parcourir un tunnel d’accès de 200m avant de rejoindre l’ascenseur, qui grimpe plutôt rapidement ! Vous avez le choix entre atteindre le niveau 1 ou 2.

ascenseur pour le castillo Santa Barbara à Alicante ascenseur pour le castillo Santa Barbara à Alicante

  • Emprunter un bus au départ du Musée d’archéologie (MARQ), en dehors du centre-ville. Une navette toutes les 20 minutes, 1,40€ le ticket. Le bus vous dépose à l’entrée de la forteresse, il faudra grimper pour attendre le sommet, mais la vue est déjà pas mal !

navette bus pour le château de Santa Barbara à Alicante

castillo Santa Barbara Alicante castillo Santa Barbara Alicante

  • A pied bien sûr ! Plusieurs chemins sont possibles. Attention, ça grimpe bien, et l’été, ça cogne !

Entre l’ascenseur ou le bus, cela dépendra surtout de votre lieu de résidence… Il était plus facile pour nous d’aller jusqu’à l’arrêt de bus (plus proche). Nous sommes redescendus par l’ascenseur !

L’ascenseur et son tunnel d’accès mont rappelé ceux de la colline du château à Nice !

Visite du castillo de Santa Barbara

La visite du château de Santa Barbara est entièrement gratuite !

plan du castillo Santa Barbara à Alicante

Vous découvrirez sur plusieurs niveaux les vestiges de la forteresse, quelques salles d’exposition retraçant l’histoire des lieux…

castillo Santa Barbara Alicante

castillo Santa Barbara Alicante

ruines des anciennes « boulangeries »

Des terrasses et des chemins fleuris permettent de se détendre loin du brouhaha de la ville. Des buvettes vous attendent !

castillo Santa Barbara Alicante castillo Santa Barbara Alicante

Bien sûr, on vient surtout ici pour les points de vue sur la ville !

castillo Santa Barbara Alicante

castillo Santa Barbara Alicante

port d'Alicante vu depuis le castillo Santa Barbara

castillo Santa Barbara Alicante

castillo Santa Barbara Alicante

Le quartier de Santa Cruz d’Alicante

Le quartier de Santa Cruz (à ne pas confondre avec celui de Séville !) demeure le plus ancien d’Alicante, et clairement le plus charmant !

Vous pouvez redescendre du castillo et arriver directement dans le quartier (moins fatigant dans ce sens !!).

vue sur le quartier de Santa Cruz d'Alicante

Situé en hauteur sous le mont Benacantil, il se compose de quelques ruelles piétonnes et escaliers, bordés par des maisonnettes blanches recouvertes de céramique ou pots de fleurs.

Une vraie image de carte postale !

quartier de Santa Cruz à Alicante

quartier de Santa Cruz à Alicante quartier de Santa Cruz à Alicante

Le quartier de Santa Cruz n’est pas le centre animé de la ville ! Il demeure en effet résidentiel, sans commerces ou restaurants.

quartier de Santa Cruz à Alicante

J’ai eu la chance de le visiter hors saison, au calme…

On y trouve quelques points de vue sur la ville, le quartier étant situé en hauteur !

vue depuis le quartier santa Cruz à Alicante

Au sommet, le petit parc de la Erata (plus une esplanade en vrai) offre un espace de détente et une belle vue sur le rocher !

mont Benacantil d'Alicante vu depuis le parc erata

Depuis Santa Cruz, il est possible de grimper au castillo de Santa Barbara.

Le centre historique d’Alicante

En redescendant depuis Santa Cruz, vous pourrez découvrir le centre historique (casco antiguo) d’Alicante. Ce n’est pas bien grand !

La calle mayor constitue la principale rue piétonne animée, avec ses nombreux restaurants et quelques boutiques ! Elle est plutôt agréable et jolie.

calle mayor Alicante

Plaza de Santa Maria

Nous découvrons d’abord la plaza de Santa Maria avec la basilique du même nom.

basilique santa maria d'Alicante

L’intérieur de la basilique de Santa Maria est plutôt sobre mais orné d’un très beau retable.

basilique santa maria d'Alicante

Hélas, les horaires sont quelque peu limités (un peu avant et après les messes en gros…)

La plaza de la Santissima faz (place de la très sainte face) est pour moi la plus jolie ! Couleurs très espagnoles, palmiers, quelques restaurants…

Elle donne sur l’arrière de l’hôtel de ville.

Alicante plaza santissima faz

En traversant les arcades de l’hôtel de ville (ajuntament en valencien), nous débouchons sur la place de l’hôtel de ville, dont on admire surtout… l’hôtel de ville ! Encore plus beau de nuit.

hotel de ville d'Alicante

Concathédrale San Nicolas

Légèrement au nord de la calle mayor, allez voir la plaza del Abad Penalva, où trône la concathédrale de San Nicolas (et oui, elle partage son titre avec celle d’Orihuela plus loin).

Plaza Abad Penalva Alicante Concathédrale Alicante

Là encore, c’est plutôt sobre, dans la tradition du pure gothique valencien. Et là encore, horaires limités…

intérieur de la concathédrale d'Alicante

J’ai bien aimé la place, animée en soirée le week-end.

Le « Centro » d’Alicante

Le quartier « Centro » est le centre commerçant d’Alicante. Il prolonge le centre historique plus ancien.

Quel choc visuel ! Si le vieux centre d’Alicante comporte quelques bâtiments modernes sans charme, là c’est un autre monde qui s’offre à nous…

On se croirait plutôt aux USA ou dans une grande ville d’Amérique latine !

immeubles modernes à Alicante

Néanmoins, le quartier offre quelques points d’intérêt, visibles dans cet itinéraire pour visiter Alicante en 1 jour.

En débouchant de la calle mayor, la Rambla Mendez Nuñez offre un axe nord-sud très moderne, mais très animé ! Dans le bas de l’avenue, on retrouve des boutiques et différentes chaînes de fast-food.

Rambla Mendez Nuñez à Alicante

Personnellement, j’aime bien la chaîne espagnole 100 montaditos, qui décline les mini sandwichs aux ingrédients du pays, et qui permet une pause bon marché pour se désaltérer ! Et oui, en voyage, ça compte ! 😉

La plaza Portal de Elche

Reprenons notre itinéraire est-ouest ! La belle plaza Portal de Elche offre l’ombre de ses ficus aux beaux jours, un ancien kiosque Belle Epoque, quelques belles bâtisses et… de bons salons de thé !

Je l’ai trouvée pleine de charme !

Alicante plaza portal de elche

Je vous suggère une pause gouter au café Santa Gloria, les pâtisseries sont plutôt d’inspiration française et donc assez fines.

Je ne vais pas vous mentir, je ne suis pas fan des tartes à la crème archi sucrées typiquement espagnoles… Vous en trouverez aussi ceci dit !

Café Santa Gloria à Alicante Café Santa Gloria à Alicante

Plaza Gabriel Miro

Non loin de là, la jolie place Gabriel Miro ressemble également à un petit jardin, avec ses nombreux arbres et ficus !

Plaza Gabriel Miro à Alicante

Au centre trône la fontaine de la aguadora, commémorant l’arrivée de l’eau courante à Alicante.

fontaine de la Plaza Gabriel Miro à Alicante

Pour l’anecdote, cette place se nommait avant « plaza de las barcas« , car c’est ici que débarquaient les bateaux ! Et oui, du terrain fut gagné sur la mer…

J’aime bien ce genre de « place-jardin », comme on en trouve dans plusieurs villes d’Espagne, notamment la belle Cadix.

A l’angle, remarquez le beau bâtiment de la Poste (Correos), très Belle Epoque !

Correos à Alicante

Calle de la Setas/Calle San Francisco

Au nord de la place, la calle San Francisco est une des plus agréables du quartier ! Piétonne, elle arbore une architecture ancienne, des boutiques, cafés…

On la surnomme également calle de la Setas, « rue des champignons », car on y trouve des sculptures en forme de… champignons bien sûr !

calle setas Alicante

rue des champignons à Alicante

Très sympa, et cela aux enfants. Cela tombe bien, j’ai gardé une âme d’enfant !

calle de la setas Alicante

Avenida Doctor Gadea

Au bout de la calle San Francisco, nous débouchons sur l’avenida Doctor Gadea, avec une agréable primenade piétonne arborée et fleurie au centre.

avenida docto gadea à Alicante

Il semble que ce soit le lieu préféré des promeneurs de chiens ! Bon, tant que je n’y vois pas de chats, ça me va ! 😉

Remarquez la Casa Gadea, bel édifice du modernisme valencien, un des rares vestiges de ce que fut l’avenue avant sa « modernisation », hum.

Casa Gadea à Alicante

L’esplanade d’Espagne

Le centre-ville est bordé par la très agréable esplanade d’Espagne (Explanada de España), une promenade plantée de palmiers et dont le sol est recouvert de mosaïques formant des vagues.

Esplanade d'Espagne à Alicante

C’est cette image d’Alicante qui m’a marquée lors de mon premier passage !

Un peu la Promenade des Anglais locale quoi ! Version piétonne 😉 

Esplanade d'Espagne à Alicante

Elle est bordée de cafés et restaurants. Bien sûr, le coin est assez touristique…

Les amateurs de churros et chocolat chaud se régaleront quand même avec la chaîne espagnole Valor, les spécialistes du chocolat (testé et approuvé dans d’autres villes comme Madrid). Vous pouvez y aller, c’est une valeur sûr !

Espagnols comme touristes aiment venir se promener ici. C’est tout l’art du paseo espagnol ! C’est propre, fleuri, agréable, que demander de plus ?

fleurs sur l'esplanade d'Espagne à Alicante

Certains immeubles bordant l’esplanade méritent un coup d’oeil, à l’instar de la Casa Carbonell, de style Art nouveau.

Casa Carbonell Alicante

Parque de Canalejas

L’esplanade est prolongée par le joli parc de Canalejas, célèbre pour ses gros ficus.

Agréable de jour comme de nuit !

Alicante parque de canalejas Alicante parque de canalejas Alicante parque de canalejas

Le port d’Alicante

Bord de mer oblige, nous sommes allés voir le port d’Alicante ! Mon copain aime bien voir les bateaux, c’est assorti à sa marinière… 😉

Hélas, il ne possède pas encore de yacht…

port d'Alicanteport d'Alicante

Il ne reste plus grand-chose du vieux port… lors de mon premier passage vers 2006 (ça date, mais j’étais très jeune donc !), il n’y avait pas les hôtels modernes sur la jetée..

Parallèle à l’esplanade d’Espagne, le paseo Martires de la libertad offre une agréable promenade piétonne !

port d'Alicante

port d'Alicante

Une promenade surélevée surplombe la jetée moderne, offrant un beau panorama !

jetée du port d'Alicante

De là, il es possible de rejoindre la plage via le paseo maritimo Positguet, longeant les hôtels modernes et offrant également une jolie vue sur la plage, le mont Benacantil et la Serra Grossa (l’autre gros rocher…)

vue sur la plage Postiguet d'Alicante

La plage de Postiguet

Derrière le port, la plage de Postiguet est la plus proche du centre d’Alicante.

Les fans de bronzette pourront profiter du sable fin, les amateurs de balade pourront arpenter le paseo de Gomiz

plage de Postiguet à Alicante

plage postiguet à Alicante

Nous sommes sous le mont Benacantil ! Hélas, le tout est bordé par des immeubles particulièrement hideux…

Postiguet Alicante

Nous retrouvons l’ascenseur de Santa Barbara ! Si vous êtes arrivés par là, la boucle est bouclée !

La configuration du port et de la plage m’ont vraiment rappelé Malaga !

Visiter Alicante en 2 ou 3 jours

Que voir à Alicante en 2 jours ?

Si vous restez plus d’une journée complète à Alicante, vous aurez l’occasion d’approfondir un peu votre découverte de la ville et visiter les musées !

Le marché central (mercado central)

Je ne peux que vous recommander de faire un tour au grand marché central d’Alicante ! Il se situe tout au bout de la Rambla Mendez Nuñez.

Il s’agit d’un aspect que j’aime beaucoup en Espagne ; la plupart des villes possèdent un marché couvert plein de bons produits !

marché central d'Alicante

mercado central à Alicante

Ici, les locaux viennent directement se fournir. On retrouve des produits locaux (charcuterie, fromage, fruits de mer, légumes…) et également quelques boutiques de produits du monde.

marché central de Valencemarché central de Valence

Les étals de produits de la mer se trouvent au sous-sol.

Quelques stands proposent des dégustations sur place. Nous en avons donc profité pour gouter à différents pintxos, les petits toasts basques. Miam ! Avec un bon jus d’orange frais (zumo natural).

marché central de Valence

Sur la place se tient également un petit marché au fleurs.

marché aux fleurs d'Alicante

Le musée des fogueres (hogueras)

S’il y a bien un petit musée à visiter à Alicante, je vous suggère le musée des fogueres ! 

Mais c’est quoi les fogueres ? (hogueras en espagnol). Il s’agit tout simplement des feux de la Saint-Jean !

Des « ninots », sculptures éphémères, sont crées et exposées dans la ville avant d’être brûlés pour la fête. Un peu comme les Fallas à Valence, sauf que la période diffère !

alicante musée des fogueres

Ce petit musée située sur la Rambla Mendez Nuñez vous permettra donc de découvrir cette tradition locale ! 

alicante musée des fogueres

Chaque année un ninot est sauvé et envoyé au musée.

alicante musée des fogueres alicante musée des fogueres alicante musée des fogueres alicante musée des fogueres alicante musée des fogueres

Attention cependant, si l’entrée est gratuite, les horaires ne sont pas très pratiques… Le musée des fogueres est en effet ouvert de 10h à 14h puis de 18h à 20h, du lundi au samedi.

Comptez environ 30 minutes de visite.

Le musée archéologique provincial d’Alicante (MARQ)

Le MARQ est le principal musée d’Alicante.

Loin d’être un petit musée archéologique de province (même si son nom l’indique) il s’agit d’un des plus grands musées de ce type en Espagne, derrière celui de Madrid.

Vous pouvez comptez 3h de visite ! Le MARQ gagna le prix du meilleur musée européen de l’année en 2004.

musée archéologique d'Alicante

Il est cependant situé hors du centre ville, au nord du mont Benacantil (d’où part le bus pour le castillo Santa Barbara, comme vu plus haut), soit une vingtaine de minutes de marche depuis le centre.

Hélas, le musée étant fermé les dimanches après-midi et lundis toute la journée, je n’ai pas pu le visiter ! Il faudra que je revienne, j’aime beaucoup les musée de ce genre.

Site officiel du musée archéologique d’Alicante

Le musée des Beaux-Arts (MUBAG)

Alicante possède un « petit » musée provincial des Beaux-Arts, le MUBAG.

Il se situe à deux pas de l’hôtel de ville.

musée des beaux arts à Alicante

Hélas en partie en travaux lors de mon passage, il se déploie sur 3 niveaux et représente plusieurs époques de la peinture espagnole, ainsi que des expositions temporaires.

Hélas aussi, les photos y étaient interdites ! En effet, on y trouve bon nombre d’oeuvres récentes… Bon, j’ai quand même pu en faire quelques-unes !

musée des beaux arts à Alicante musée des beaux arts à Alicante musée des beaux arts à Alicante musée des beaux arts à Alicante

La visite fut intéressante même si tout n’était pas visible ! J’y ai passé moins d’heure à ce moment là.

L’entrée est gratuite.

Site officiel du musée des Beaux-Arts d’Alicante

Le musée d’art contemporain (MACA)

Le musée d’art contemporain d’Alicante est situé face à la basilique Santa Maria. 

musée d'art contemporain d'Alicante

Les photos y sont également interdites (nous avons demandé). Je n’ai pas eu le temps de le visiter, je ne peux donc pas vous en dire plus !

L’entrée est également gratuite

Site officiel du MACA

Le musée des crèches (museo de los belenes)

Plus insolite, Alicante possède un petit musée de crèches espagnoles ! Hélas aussi, il était fermé pour travaux lors de mon passage en mars 2022 !

Heureusement, j’avais pu me consoler en décembre lors de mon séjour à Séville, où l’on peut voir de belles crèches typiques !

crèche espagnole

exemple de crèche espagnole/andalouse

Il est situé calle San Augustin, derrière la concathédrale.

Site du musée des crèches

Avis de la souris sur Alicante

Ayant déjà été à Alicante plus jeune, je savais à peu près à quoi m’attendre en y retournant ! 

Le centre historique n’est pas très grand et le reste de la ville est moderne et plutôt mastoc.

Néanmoins, j’avais bien aimé l’ambiance et l’atmosphère qui se dégage de la ville, et je l’ai bien retrouvée lors de mon dernier passage.

Alicante n’est pas la plus belle ville d’Espagne, mais elle demeure animée et fort sympathique ! Il s’en dégage une réelle impression de vacances, et je m’y suis sentie bien.

statue de bronze à Alicante

La ville vaut le détour si vous passez dans le coin, mais peut également constituer une base pour un séjour entre farniente et visites plus culturelles, où juste pour un week-end city-trip.

Son aéroport international la rend facile d’accès !

J’ai apprécié flâner dans son centre historique, bien que petit, me promener au bord de mer (oui malgré le climat un peu spécial…) et grimper au château Santa Barbara. 

Et bien sûr, découvrir le marché local, les glaces, gâteaux et tapas !

Pour deux jours, Alicante est une destination assez sympathique, en couple ou en famille (un peu moins seul, bien que pourquoi pas !) et ravira les amateurs de musées archéologiques !

Originaire de Nice, le cadre m’a un peu fait penser à la capitale azuréenne, en moins beau certes, mais plus animé et moins cher !

En résumé :

Les + :

  • Le centre historique
  • Le bord de mer et ses promenades
  • Le castillo de Santa Barbara
  • L’ambiance
  • Le marché central
  • La nourriture au sens large
  • Assez de musées pour s’occuper

Les – :

  • Un centre historique quand même petit
  • Peu de monuments intéressants
  • L’aspect très moderne et mastoc de la ville

A environ 60 km de là, découvrez Murcie, 7e ville d’Espagne

Visiter Alicante ou Murcie ?

Beaucoup semble se poser la question ! Vaut-mieux visiter Alicante ou Murcie ?

Et bien la réponse est simple : les deux !

En effet, ces villes ne se ressemblent pas du tout. Alicante, c’est la plage, un port, une ambiance très « vacances », mais au final un centre historique petit mais mieux préservé.

Murcie est une ville intéressante pour son patrimoine historique (cathédrale, monastère Santa Clara, églises, Casino royal) et ses musées.

cathédrale de Murcie

cathédrale de Murcie

Bon niveau ambiance j’ai quand même préféré Alicante.

Les deux villes n’étant qu’à 60 km l’une de l’autre et environ 1h de trajet, je vous conseille donc de visiter les deux !

En Espagne, découvrez également Malaga, qui ressemble un peu à Alicante en plus joli, Grenade, Cordoue, Séville, Cadix, Valence, Madrid, Tolède, Barcelone et Saragosse.

5/5 - (7 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.