Que visiter, voir et faire à Marrakech en 1,2,3,4,5 jours : les incontournables

Marrakech

Que voir, que faire à Marrakech ? Comment visiter Marrakech en 3 jours, 4 jours, 5 jours ou plusieurs jours ?

Marrakech, avec environ un million d’habitants, est la quatrième ville du Royaume du Maroc.

La « ville rose » est cependant de loin la capitale du tourisme, offrant le charme de ses ruelles, de beaux palais, jardins, ryads et hôtels.

Elle se situe au centre du pays, au cœur du désert et au pied des montagnes de l’Atlas.

Quels sont les incontournables de Marrakech ? Quelles sont les choses à faire, les meilleures activités à Marrakech

Suivez la souris ! 😉

Sommaire

Plan de Marrakech


Voir une carte plus large

Que voir, que faire à Marrakech : les activités incontournables

  • Se promener dans la médina, classée au patrimoine mondiale de l’UNESCO
  • Admirer la mosquée de la Koutoubia et surtout son minaret !
  • Visiter le palais de la Bahia, le plus beau de la ville
  • Profiter de l’ambiance de la place Jamaa el-Fna, toujours animée !
  • Faire des emplettes dans les différents souks de la ville
  • Visiter la medersa Ben Youssef, d’un grand raffinement !
  • Découvrir la beauté des tombeaux saadiens
  • Flâner dans le beau jardin de la villa Majorelle et visiter son musée berbère
  • Visiter le palais Dar-si-Saïd
  • Découvrir le Jardin Secret, récemment restauré
  • Flâner dans d’autres beaux jardins
  • Déguster de bons jus de fruits frais !
  • Se faire plaisir avec des pâtisseries orientales
  • Passer un bon moment dans un riad ou un bel hôtel typiquement marocain !

Miranda Marrakech

Une brève présentation et histoire de Marrakech

Des Almoravides aux Alaouites

La ville fut fondée en 1071 par Youssef Ibn Tachfin, à la tête de l’empire berbère des Almoravides.

Elle devint rapidement un important centre commercial, religieux et artisanal, ainsi que la capitale de ce vaste empire comprenant l’actuel Maroc, la Mauritanie, une partie de l’Algérie, et de la péninsule ibérique (Al-Andalus).

Elle fut également la capitale des austères Almohades, à qui on doit notamment la mosquée de la Koutoubia, et qui possédaient un empire encore plus vaste le long des côtes atlantiques.

Koutoubia à Marrakech

Koutoubia et ruines d’un palais almoravide

Des artistes et des intellectuels de tout Al-Andalus venaient à Marrakech, qui brillait par son rayonnement. 

« Porte du désert », elle demeura une importante plaque tournante du commerce entre les richesses de l’Afrique sub-saharienne et de le reste de l’empire.

Entre les XIII et XVIe siècle, sous les Mérinides, Marrakech s’endormit quelque peu, laissant place à sa rivale Fès, nouvelle capitale.

Elle retrouve son éclat avec la dynastie saadienne, qui firent édifier de nombreux palais, dont il reste hélas aujourd’hui peu de traces.

Au XVIIe siècle, les Alaouites transfèrent la capitale à Fès puis Meknès, avec un retour à Marrakech entre 1757 puis 1790.

tombeaux saadiens à Marrakech

tombeaux saadiens

Du protectorat français à nos jours

Marrakech entra dans le protectorat français du Maroc en 1912.

Thami El Glaoui devint le pacha de la ville, avec l’aval du maréchal Lyautey, et le restera pendant plus de 40 ans, en collaborant avec les Français.

Le Maroc reprit son indépendance en 1956, et dans à partir des années 1960 Marrakech devint une prestigieuse destination touristique, notamment sous l’impulsion d’Yves-Saint-Laurent, qui y fit édifier sa villa Majorelle.

Aujourd’hui, il s’agit toujours de la première destination touristique du Maroc, et il y en a pour tous les budgets !

Marrakech s’étendit autour de sa vaste médina (la plus grande d’Afrique du Nord !) entre quartiers modernes, quartiers d’hôtels ou de résidences pour Occidentaux, et quartiers plus populaires.

quartier de Gueliz à Marrakech

quartier moderne de Gueliz, rose lui aussi !

Visiter Marrakech en 1 jour

Que faire en une journée à Marrakech ?

Pour cette première journée à Marrakech je vous propose :

  • D’explorer une partie de la médina
  • Découvrir la place Jamaa el-Fna et son ambiance particulière
  • Aller voir la mosquée de la Koutoubia et son minaret flâner dans les jardins attenants 
  • Partir à la découverte des souks de Marrakech
  • Visiter le beau palais de la Bahia
  • Explorer l’ancienne Kasbah avec les tombeaux saadiens, le palais El Badi, le palais royal

La médina étant très grande, je vous propose d’en explorer la partie sud, jusqu’à l’ancienne Kasbah.

Plan de la partie sud de la médina de Marrakech


Afficher une carte plus grande

Médina de Marrakech

La médina de Marrakech offre un dépaysement certain à tout européen qui n’a pas voyagé ailleurs en Afrique ! 😉

Elle est toujours délimitée par 19 km de remparts !

remparts de Marrakech

Elle est donc constituée de rues étroites, toujours de cette fameuse couleur ocre, aux murs parfois aveugles qui renferment de petits trésors (palais, riads…)

Médina de Marrakech Médina de Marrakech Médina de Marrakech Médina de Marrakech

Bien sûr, de nombreuses mosquées jalonnent le parcours.

Si vous ne pourrez pas y entrer à moins d’être de confession musulmane, rien n’empêche d’admirer les minarets, les portes…

mosquée à Marrakech

Vu la taille de la médina, vous n’en verrez sûrement pas tout ! Arpentez la un peu tous les jours.

La plupart des points d’intérêt se trouvent non loin de la place Jamaa el-Fna.

Mais dans tous les cas préparez-vous à vous perdre… et à être assez importunés…

ruelle à Marrakech

Médina de Marrakech

Remarquez les détails !! Portes, mais également les nombreuses fontaines publiques qui jalonnent la médina !

porte à Marrakech

porte

porte dans la Médina de Marrakech

porte

fontaine dans la Médina de Marrakech

fontaine

porte à Marrakech

Place Jamaa el-Fna

Aussi appelée place Jemaa el-Fna, il s’agit de la plus grande place de la médina de Marrakech !

Toujours animée, on y vient plus pour l’ambiance que pour l’esthétique finalement.

Véritable spectacle de rue, vous y trouverez des stands de nourriture, marchand de jus de fruits, dresseurs de serpents, diseuses de bonnes aventure…

Place Jamaa el Fna à Marrakech

place jamaa el fna

Bref, assez dépaysant dans son genre quand on sort d’Europe !

La place Jamaa el-Fna est encore plus animée de nuit ! Je vous conseille d’y manger un soir ! 😉

place jamaa el fna de nuit place jamaa el fna de nuit

La Koutoubia

Le monument le plus marquant est bien sûr la mosquée Koutoubia, avec son minaret, symbole de la ville, dont la Giralda de Séville sera la copie.

Elle se trouve à environ 200 mètres au sud de la place Jamaa el-Fna.

minaret de la Koutoubia

Elle fut édifiée par les Almohades entre 1120 et 1196, à la place d’une ancienne mosquée. Il s’agit donc d’un monument très ancien ! 

La Koutoubia est également la plus grande mosquée de Marrakech.

Koutoubia et son jardin

A noter qu’au Maroc les mosquées sont interdites aux non-musulmans, à l’exception de la Grande Mosquée Hassan II de Casablanca.

Mais pour avoir jeté un bref coup d’œil par la porte, l’intérieur est très simple, tout blanc ! C’est que les Almohades n’aimaient pas les fioritures…

Faites un tour dans son très agréable jardin, très « arabo-andalou ».

jardin de la Koutoubia

jardin de la Koutoubia

Venez voir la Koutoubia également à la tombée du jour, c’est très beau !

Koutoubia de Marrakech Koutoubia de Marrakech de nuit

Les souks de Marrakech

La place Jamaa el-Fna donne sur les souks de la médina.

Les souks s’organisent par thématiques et par métier. Ce sont de véritables labyrinthes !

Bien évidemment, on s’y perd, mais c’est avec plaisir quand même !

souk marrakech

Impossible d’aller à Marrakech sans passer par ses souks !

Ils font partie des principaux lieux à visiter à Marrakech, même sans rien acheter, juste pour le plaisir des yeux, et assister à de véritables scènes de vie traditionnelles.

Car même si Marrakech et ses souks demeurent touristiques, les locaux viennent également y trouver leurs produits. 😉

souk marrakech

Vous y trouverez de vraies pièces d’artisanat, céramique, maroquinerie (qui vient d’ailleurs du mot « Maroc », lui-même dérivé de « Marrakech »), babouches, vêtements, objets décoratifs…

Mais aussi des souks alimentaires avec de nombreuses épices, thé, huiles, etc.

souk à Marrakech

Attention, aux heures de pointe il y a autant de monde que dans une rame de métro parisien ! 

Certaines allées sont couvertes, d’autres non…

souk marrakech souk marrakech

Bien sûr, si vous souhaitez faire des emplettes, il vous faudra NÉGOCIER, là encore !

Sauf pour l’alimentaire, les prix sont largement surévalués et la négociation fait partie du jeu. Vous pouvez bien souvent diviser les prix par deux !

Pour ma part, n’ayant qu’un modeste trou de souris et un petit bagage cabine, je me suis contentée de ramener de l’huile d’argan bio pour avoir un poil doux ! 

En effet, le Maroc est le seul producteur au monde de cette huile si particulière, utilisée surtout pour la peau et les cheveux, mais également en version comestible pour assaisonner vos salades !

souk aux épices à Marrakech

souk aux épices

J’ai également trouvé quelques produits de beauté, mais je pense m’être fait quelque peu arnaquée, hum (la première fois c’est normal, ce n’est pas bien grave).

Nous avons pu découvrir un ancien caravansérail reconverti en « mini centre commercial » avec plusieurs petites échoppes… et avons même été inviter à dîner par un commerçant. Ce fut fort sympathique !

ancien caravansérail Marrakech

Le Mellah

Situé au sud de la place Jamaa el-Fna, le Mellah est l’ancien quartier juif de Marrakech.

Aujourd’hui il s’agit d’un quartier tout à fait classique, avec ses ruelles et échoppes.

le Mellah à Marrakech

Des synagogues ont récemment été rénovées et peut être visitées.

Le palais de la Bahia

Je vous conseille fortement de visiter le magnifique palais de la Bahia !

Ce palais fut édifié entre 1866 et 1900 pour Si Moussa, le vizir du sultan Hassan Ier.

Pas de bol, il mourut avant la fin de la construction. !

C’est son fils, Ahmed Ben Moussa, futur grand vizir et surtout régent du royaume, qui en profita et le fit rapidement agrandir.

palais de la Bahia Marrakech

entrée du palais de la Bahia

C’était alors le plus fastueux et le plus grand palais du Maroc, avec pas moins de 80.000 m² (oui, c’est immense !)

Le vizir avait besoin de place pour sa grande famille : 4 épouses, et 24 concubines ! Et bien évidemment les enfants qui vont avec… Hum, il avait la santé…

Il engagea les meilleurs artisans de l’époque, et acheta les meilleurs matériaux. Bref, c’était pas du toc quoi…

détails du palais de la Bahia

Le nom de Bahia vient de la favorite du vizir et signifie « la belle ».

Le général Lyautey y résida lors du protectorat français.

Horaires et tarifs du palais de la Bahia

Le palais de la Bahia est ouvert tous les jours de 9h à 17h.

Le prix d’entrée est de 70 dirhams (environ 7€) pour les non-Marocains (10 dirhams il y a quelques années lors de mon passage !)

chats à Marrakech

les chats sont là aussi !

Visite du palais de la Bahia

Hélas, seule une partie de cet immense palais se visite, le reste étant possession de la famille royale du Maroc.

Mais c’est déjà pas mal et très beau ! Sachez tout de même que les pièces ne sont pas meublées.

Comptez environ 1h30 de visite.

Il faut d’abord traverser une longue allée avant de pénétrer dans une petite cour (ou patio) et de découvrir le petit riad, déjà tout mignon !

petit riad du palais de la Bahia

petit riad du palais de la Bahia

petit riad du palais de la Bahia

C’est dans les pièces autour que résidait Lyautey, qui fit même ajouter une cheminée ! Et oui, il peut faire froid l’hiver à Marrakech…

palais de la Bahia cheminée dans le palais de la Bahia

On remarque surtout les magnifiques plafonds de bois peint !

plafond du palais de la Bahia

Les plus belles salles s’organisent autour d’un plus grand patio. Remarquez les détails !

patio du palais de la Bahia porte du palais de la Bahia fenêtre du palais de la Bahia

Toujours ces superbes plafonds, je ne m’en lasse pas !

palais de la Bahia

palais de la Bahia

palais de la Bahia

palais de la Bahia

palais de la Bahia

plafond du palais de la Bahia

Hélas, lors de ma visite, la grande cour de marbre était en travaux, de même que le grand riad ! Pas de chance, grr.

grande cour du palais de la Bahia

©Val Traveler Wikipedia Commons

J’ai bien aimé ce palais, qui m’a rappelé l’Alcazar de Séville ou la Casa de Pilatos.

L’ancienne Kasbah de Marrakech

Rendez-nous plus au sud de la médina, dans l’ancienne Kasbah, forteresse militaire, que l’on retrouve dans la plupart des villes d’Afrique du Nord.

entrée de la Kasbah de Marrakech

entrée de la Kasbah de Marrakech

Il s’agit aussi d’un quartier comme un autre, aux rues toutefois plus larges ! Et du coup un peu plus de circulation…

rue de la Kasbah de Marrakech

Kasbah de Marrakech Kasbah de Marrakech

La Kasbah est également délimité par les anciens remparts de la ville. 

Ne manquez pas la belle porte Bab Agnaou !

Bab Agnaou de Marrakech

On y trouve toujours le palais royal (qui ne se visite pas).

palais royal de Marrakech palais royal de Marrakech

Les tombeaux saadiens

Jouxtant la mosquée El Mansour (ancienne grande mosquée de Marrakech), se trouvent les tombeaux de la dynastie saadienne.

mosquée El Mansour de Marrakech

mosquée El Mansour

Leurs successeurs alaouites n’osèrent pas y toucher, pour le plaisir de nos yeux aujourd’hui !

Gratuits, les tombeaux se situent au cœur d’une enceinte verdoyante (pleine de chats !!)

tombeaux saadiens de Marrakech

tombeaux saadiens de Marrakech

tombeaux saadiens de Marrakech chat à Marrakech

Les tombeaux datent globalement de la fin du XVIe siècle. C’était alors le summum du raffinement !

La nécropole se compose de plusieurs mausolées. Il est impossible d’y pénétrer, on se contente donc de les admirer depuis le palier, ce qui me semble tout de même normal.

Je n’aimerais pas qu’on vienne trop troubler mon repos éternel, hum.

On peut notamment voir la très belle chambre des douze colonnes (ma préférée !), la chambre du mihrab et la grande chambre.

tombeaux saadiens de Marrakech

chambre aux douze colonnes

tombeaux saadiens de Marrakech

chambre aux douze colonnes

chambre des 12 colonnes des tombeaux saadiens

chambre des 12 colonnes

tombeaux saadiens de Marrakech

chambre du mihrab

tombeaux saadiens de Marrakech

tombeaux saadiens de Marrakech

arches de la grande chambre

plafond de la grande chambre des tombeaux saadiens

plafond de la grande chambre

C’est beau non ? 😉

Hélas, je devrai me contenter d’un tombeau bien plus modeste. Et oui, l’inégalité même dans la mort… 

Le palais El Badi 

Non loin de là, nous avons « visité » le palais  El Badi.

Il s’agit en fait des ruines de cet ancien palais, le plus grand de Marrakech à son époque !

Palais El Badi à Marrakech

Il fut édifié entre 1578 et 1594 par le sultan saadien Ahmed al-Mansur ad-Dhahbî.

Très richement décoré, il fut inspiré des palais nasrides de l’Alhambra de Grenade.

Aujourd’hui il n’en reste plus grand-chose ! Il fut en effet complètement pillé par le sultan alaouite Moulay Ismaïl qui récupéra tout ce qui était possible pour son palais de Meknès, la nouvelle capitale du royaume.

palais el badi marrakech

palais el badi marrakech

On vient donc ici pour découvrir l’ampleur du palais et déambuler dans ce qu’il en reste, mais également profiter de la vue sur la ville !

palais el badi marrakech

palais el badi marrakech

palais el badi marrakech

Médina de Marrakech

Une salle d’exposition abrite le vieux minbar (chaire à prêcher) de la Koutoubia, un des plus anciens du Maroc !

minbar de la Koutoubia dans le palais El Badi

détails du minbar

Cela plaira surtout aux amateurs d’histoire 😉

Les jardins de l’Agdal

Dans la Kasbah, le palais royal est prolongé les jardins du domaine royal de l’Agdal.

En ce qui concerne ces jardins, nous pensions à tort que tout était visible.

En fait seule un petite partie est ouverte au public (seulement le week-end) et l’entrée se trouve bien loin de la médina (nous avons marché plusieurs kilomètres…).

jardin de l'Agdal à Marrakech

Au final l’intérêt réside surtout dans la vue sur les sommets de l’Atlas et de l’autre côté sur la Médina, que l’on peut observer depuis la bâtisse laissée à l’abandon.

Le gardien nous a gentiment laissé entrer et nous avons passé un bon moment à discuter avec lui. 😉

jardins de l'Agdal à Marrakech jardins de l'Agdal à Marrakech jardins de l'Agdal à Marrakech

jardins de l'Agdal à Marrakech

On y croise des familles de marocains en balade, très peu de touristes, du moins en cette saison !

jardins de l'Agdal à Marrakech

En bref, un moment sympa loin de la foule et de la médina, à voir selon vos envies et le temps disponible !

Nous sommes rentrés en partie en taxi.

Visiter Marrakech en 2 jours

Que faire à Marrakech en 2 jours ?

Pour ce second jour à Marrakech, je vous propose de découvrir :

  • le palais Dar Si Saïd et son musée des tapis
  • La médersa Ben Youssef et son quartier
  • Le musée de Marrakech
  • Le quartier des tanneurs

Palais Dar-Si-Saïd

Je vous invite à découvrir cet autre joli palais, petit frère de la Bahia !

Le palais Dar Si Saïd fut lui aussi édifié au XIXe siècle par Si Saïd Ben Moussa, qui occupait la fonction de ministre de Guerre sous la régence du sultan alaouite Moulay Abdelaziz.

Il est situé non loin du palais de la Bahia.

Il présente une succession de jolis salons ! 

palais Dar Si Saïd à Marrakech palais Dar Si Saïd à Marrakech palais Dar Si Saïd à Marrakech

Là encore, levez le museau pour admirer les détails des superbes plafonds de bois peint ! Typiquement marocains, je suis fan !

palais Dar Si Saïd à Marrakech palais Dar Si Saïd à Marrakech palais Dar Si Saïd à Marrakech palais Dar Si Saïd à Marrakech

A l’extérieur, un joli riad avec un petit kiosque offre un véritable oasis de verdure !

palais Dar Si Saïd à Marrakech

palais Dar Si Saïd à Marrakech

palais Dar Si Saïd à Marrakech

Lors de ma visite, le palais Dar Si Saïd abritait un musée d’artisanat marocain. Aujourd’hui, il est devenu le musée des tapis berbères et du tissage !

Le palais Dar Si Saïd est ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 18h. Le prix d’entrée est de 30 dirhams.

Infos sur le site officiel du palais Dar Si Saïd

Au nord de la place Jamaa el-Fna

Remontons désormais au nord de la place Jamaa el-Fna !


Afficher une carte plus grande

Au passage, flânez dans les souks de cette partie de la médina !

souk Marrakech souk Marrakech

Faites également toujours attention aux détails, c’est ce qui fait le charme de la médina… 😉

porte à Marrakech

porte de mosquée

Médina de Marrakech Médina de Marrakech

Médersa Ben-Youssef 

Nous voilà ensuite à la médersa ben Youssef ! Le ton est donné dès l’entrée !

Médina de Marrakech

entrée de la médersa Ben Youssef entrée de la médersa Ben Youssef

Visite de la médersa Ben Youssef

Bon, maintenant qu’on est là, une médersa, c’est quoi déjà ?

Une médersa, ou madrassa, est une école coranique.

La médersa Ben Youssef est très ancienne (1570) et faisait surtout office d’université, comme bien souvent dans le monde musulman.

La Médersa à proprement parler était plutôt une sorte de cité universitaire !

C’est là que logeaient les étudiants non originaires de Marrakech, dans de minuscules chambres ou plutôt « cellules », souvent à plusieurs dans moins de 9m² !

une cellule de la médersa Ben Youssef

une cellule de la médersa Ben Youssef

Les cours avaient lieu dans la mosquée attenante.

La médersa fut en activité pendant quatre siècles !

Elle n’est actuellement plus en service, et se visite donc comme n’importe quel monument historique et touristique.

Nous découvrons la magnifique cour des ablutions, devançant la salle de prière

cour des ablutions de la médersa Ben Youssef

cour des ablutions de la médersa Ben Youssef

médersa Ben Youssef

Tout autour, remarquez les fenêtres des cellules !

cour des ablutions de la médersa Ben Youssef

 

La salle de prière est tout simplement magnifiques, avec ses stucs typiquement arabo-andalou.

Encore une fois, cela m’a rappelé mes voyages en Andalousie ! On voit que les Saadiens se sont inspirés des nasrides…

salle de prière de la médersa Ben Youssef salle de prière de la médersa Ben Youssef salle de prière de la médersa Ben Youssef

Ne manquez surtout pas le mihrab, niche qui indique la direction de La Mecque pour prier, et surtout, passez la tête dessous pour admirer les détails !

Bon attention quand même à la tête !

mihrab de la salle de prière de la médersa Ben Youssef mihrab de la salle de prière de la médersa Ben Youssef

L’intérieur de la médersa se concentre autour d’un petit patio. Là encore, admirez les détails !

médersa Ben Youssefmédersa Ben Youssef médersa Ben Youssef

médersa Ben Youssef

médersa Ben Youssef

A l’étage, nous visitons donc les cellules, toutes très modestes. Certaines donnent sur la cour, avec une jolie vue, d’autres sur la rue !

Coucou l’oiseau !

oiseau à Marrakech

La médersa n’est pas très grande et la visite ne prend pas trop de temps.

Prenez tout de même celui d’admirer les détails, c’est beau !!

J’ai vraiment apprécié et ne peux que recommander 😉

Musée de Marrakech

Juste à côté de la médersa se trouve un autre palais/musée : le musée de Marrakech, ou fondation Omar Benjelloun.

Situé dans un palais restauré du XIXe, il abrite des expositions temporaires sur l’art et l’artisanat marocain.

musee de marrakech musee de marrakech musee de marrakech

 

musee de marrakech

musee de marrakech

musee de marrakech

Là aussi le décor vaut le détour, surtout le magnifique patio couvert, mais également pour les plafonds, et oui encore !

musee de marrakech

musee de marrakech musee de marrakech

Billet combiné avec la Médersa ben Youssef (à peine 1€ de plus)

Le quartier des tanneurs

Après ces dernières visites, nous avons découvert le quartier des tanneurs !

Pas trop compliqué à trouver, de nombreux rabatteurs nous promettaient une visite gratuite !

De façon commentée donc, une branche de menthe sous le museau pour éviter les odeurs très fortes (surtout avec mon nez de souris !), nous découvrons comment travaillent les tanneurs, toujours à l’ancienne !

quartier des tanneurs à Marrakech

Si la visite fut en effet gratuite, passage obligée par la boutique 😉

Prix largement surévalués, j’ai négocié un petit sac en cuir à moitié prix !

Visiter Marrakech en 3 jours

Que faire à Marrakech en 3 jours ?

Je vous propose de sortir un peu de la médina cette fois !

  • Le jardin Majorelle
  • Le musée Yves Saint-Laurent
  • Le quartier de Guéliz
  • Le Jardin secret
  • Le musée des Confluences

Jardin Majorelle

Non loin des limites de la médina se trouve le jardin Majorelle, véritable petit bijou !

 

Afficher une carte plus grande

S’il doit son nom à son fondateur, l’artiste peintre Jacques Majorelle, il est surtout connu pour avoir été la résidence d’Yves Saint-Laurent à Marrakech !

monument à Yves Saint Laurent dans le jardin Majorelle

monument à Yves Saint Laurent

Le célèbre couturier tomba amoureux du jardin et de sa villa Art Déco lors d’un voyage en 1966, et l’acheta en 1980 avec son compagnon Pierre Berger.

plan du jardin majorelle

Jacques Majorelle, le premier propriétaire, avait souhaité recréé un véritable oasis inspiré des jardins islamiques.

Saint-Laurent et Berger améliorèrent encore le jardin, en faisant un vrai espace botanique avec 300 espèces sur une surface d’un hectare.

jardin Majorelle à Marrakech

jardin Majorelle à Marrakech jardin Majorelle à Marrakech

Pas très grand donc, mais comme on dit, small is beautiful ! Il est considéré comme un des plus beaux jardins du Maroc !

jardin Majorelle à Marrakech jardin Majorelle à Marrakech

jardin Majorelle à Marrakech

jardin Majorelle à Marrakech

Bon, comme vous le voyez, je l’ai découvert sous un ciel laiteux. Pas de bol, mais on fait ce qu’on peut ! Au moins nous étions tranquille !

Avec 600.000 visiteurs par an, le jardin Majorelle est un lieu très touristique !

jardin Majorelle à Marrakech jardin Majorelle à Marrakech

La villa, elle, est restée célèbre pour son bleu intense !

jardin Majorelle à Marrakech

villa du jardin majorelle

Elle abrite un musée berbère, fondé par Yves Saint-Laurent. Intéressant, mais hélas les photos n’y étaient pas autorisées !

Bon, j’en ai quand même fait quelques-unes…

musée berbère du jardin Majorelle musée berbère du jardin Majorelle

 

musée berbère du jardin Majorelle

N’hésitez pas à faire une pause au café du jardin Majorelle !

Juste à côté se trouve également le musée Yves Saint-Laurent, consacré au couturier et à ses créations de mode. Avis aux amateurs !

Horaires et tarifs du jardin Majorelle et du musée Yves Saint-Laurent

musée berbère du jardin Majorelle

Le jardin Majorelle et le musée Yves Saint Laurent sont ouverts tous les jours de 9h à 18h (dernier accès à 17h30)

Le prix du billet plein tarif est de 

  • pour le jardin seul :120 dirhams (soit environ 12€ !), 60 pour les étudiants internationaux, gratuit pour les -12 ans, 40 DH pour les Marocains ou résidants au Maroc, 20 pour les étudiants marocains
  • pour le jardin + musée berbère : 150 DH, 80 étudiants internationaux, gratuit -12 ans, 60 DH pour les résidants marocains et 30 pout les étudiants du Maroc
  • pour le jardin + musée berbère + musée Yves Saint-Laurent : 220 DH, 100 étudiants internationaux, gratuit – 12 ans, 70 résidants marocains et 35 pour les étudiants marocains
  • pour le musée Yves Saint-Laurent seul : 100 DH, 60 étudiants internationaux, gratuit – 12 ans, 40 pour résidants, 20 étudiants marocains

Les prix ont bien augmenté en quelques années, et je trouve cela un peu cher, même si je le recommande quand même !

Site officiel du jardin Majorelle

Site officiel du musée Yves Saint-Laurent

Guéliz : le quartier moderne de Marrakech

Vous pouvez poursuivre pour découvrir le quartier de Guéliz !

place de la gare à Marrakech

place de la gare dans le quartier de Guéliz

Il fut créé par les Français à l’ère coloniale et resté très « européanisé », pas trop de choc culturel ici donc…

Des bâtiments modernes mais sans trop l’être, l’ocre de la ville étant préservé, des rues plutôt propres (pas plus ni moins qu’en France on va dire), des McDo, Starbucks, un grand centre commercial, des restaurants de « world food », des filles habillées à l’occidentale…

quartier de Guéliz à Marrakech quartier de Guéliz à Marrakech

De beaux trottoirs bien défoncés quand même…

On y trouve Théâtre royal de Marrakech, de style assez « oriental » quand même.

opéra de Marrakech

Un  peu plus loin, j’ai bien aimé la gare de Marrakech, de style « néo-régional ». Je préfère ça aux gares trop modernes qui ressemblent à rien !

gare de Marrakech

gare de Marrakech

De quoi découvrir un autre aspect de la ville ! Car non, Marrakech ce n’est pas que la médina…

Les inconditionnels de shopping trouveront leur bonheur avec les nombreux centres commerciaux du quartier, tel que le Carré Eden.

Carré Eden à Marrakech

Carré Eden

Le Jardin Secret

De retour dans la médina, non loin des souks centraux, je vois invite à découvrir le Jardin Secret !

Ce jardin était au cœur d’un complexe saadien du XVIe siècle comportant plusieurs palais, qui furent détruits lorsque la dynastie s’éteignit.

Un nouveau palais fut édifié au milieu du XIXe siècle par un caïd de l’Atlas, et changea de propriétaire plusieurs fois, jusqu’à être abandonné dans les années 1930 !

jardin secret de Marrakech

©muffinn Wikipedia Commons

Récemment restauré, le Jardin Secret est en fait divisé en deux riads distincts. On découvre un jardin islamique et un jardin exotique, et un parcours explique l’utilisation de l’eau.

Une partie du palais restauré abrite une salle d’exposition, une boutique et un café.

jardin secret de Marrakech

©lejardinsecretmarrakech.com

Du haut de la tour, on obtient une jolie vue sur le jardin et la médina !

Il était encore en travaux lors de mon passage.

Le Jardin Secret est ouvert tous les jours de 9h30 à 17h30 ou 18h30 selon les saisons (fermeture plus tôt l’été !) 

Le prix d’entrée est de 80 DH, 60 pour les 7-24 ans, gratuit pour les -7 ans et les personnes handicapés et leur accompagnateur.

Il faudra rajouter 40 DH pour grimper dans la tour, 30 en tarif réduit.

Infos sur le site officiel du Jardin Secret

Dar el Bacha : le musée des Confluences

Juste à côté du Jardin Secret se trouve le nouveau musée des Confluences, lui aussi récemment ouvert, dans un ancien palais de 1912, en partie restauré.

Il s’agissait du palais d’El Glaoui, pacha de Marrakech sous le Protectorat français. Autant dire que c’était beau et luxueux !

Dar el Bacha Marrakech

Le musée accueille une collection d’objets venus de la région de Marrakech (boiseries, céramiques, bijoux, tissus).

Pour le moment seule une partie du musée est ouvert à la visite et les collections tournent.

Dar el Bacha abrite un salon de… cafés du monde entier !  Son riad est très agréable.

Le musée des Confluences est ouvert tous les jours sauf mardi de 10h à 18h.

Le prix d’entrée est de 60 DH pour les étrangers, 25 pour les nationaux.

Site officiel du musée des Confluences

Visiter Marrakech en 4 jours

Que faire à Marrakech en 4 jours ?

Le jardin de la Ménara

Le jardin de la Ménara se situe en dehors de la médina de Marrakech, à environ 45 minutes de la place Jamaa-el-Fna.

Très connu, il s’agit d’un jardin du XIIe siècle (oui ça date !) planté d’oliviers.

Le pavillon du XIXe siècle et son bassin-réservoir offrent une véritable image de carte postale de Marrakech !

jardin menara marrakech

©Acp Wikipedia Commons

Justement un peu trop connu, j’ai préféré découvrir le jardin de l’Agdal, moins touristique…

Les Riads et beaux hôtels de Marrakech

Autres petits trésors de Marrakech: les riads et les hôtels dans le pur style arabo-andalou. Nous avons eu la chance de pouvoir pousser la porte de quelques riads de la médina (moyennant quelques pièces)…

ryad à Marrakech

Rien n’est gratuit là-bas, il faut s’y attendre, si on vous propose de vous montrer quelque chose, la personne s’attendra à un retour…

Mais pas la peine de se ruiner non plus, donnez comme vous le sentez et ne vous laissez pas intimider !

Loger dans un riad à Marrakech

Les visiter c’est bien, y loger c’est mieux ! Selon votre budget, séjourner dans un riad de Marrakech est une expériende idéale !

Je vous propose une liste des meilleurs riads de Marrakech !

Nous avons ainsi pu entrer dans deux palaces aux portes des remparts : le Mamounia, hôtel très connu qui date de la Belle Époque, où l’on peut rentrer gratuitement sans souci, nous nous sommes mêmes baladés dans ses somptueux jardins !

Puis l’hôtel Royal Mansour, à l’ambiance plus feutrée. Nous avons demandé à voir la carte des boissons pour se faire un petit plaisir, mais nous avons vite détalé ! (20€ le cocktail en moyenne…)

Visiter Marrakech en 5 jours

Que faire à Marrakech en 5 jours ?

Si vous restez plus de 4 jours à Marrakech, vous aurez quand même vu les lieux majeurs de la ville !

Je vous suggère donc soit de profiter d’un riad, notamment si vous visitez Marrakech en amoureux, ou bien d’un hamman traditionnel !

Si vous avez plutôt envie d’explorer Marrakech, il sera temps pour une excursion un peu plus loin !

 

La palmeraie de Marrakech

La palmeraie est connue pour être une attraction du tourisme à Marrakech, mais honnêtement les commentaires sur Internet sont plutôt mauvais ! Pour avoir discuté avec les locaux, ils ne conseillent pas forcément…

Très grande, la palmeraie est également en mauvais état d’entretien à cause du manque d’eau… Mais à vous de voir !

Excursion dans le désert

Vous pouvez également opter pour une excursion hors de Marrakech, notamment dans le désert, pour vous dépayser un peu. 

Hum j’avoue, je n’ai pas été tentée, c’est dangereux pour les souris ! Le climat n’y était pas propice non plus (oui, moquez-vous, je dois être la seule qui visite Marrakech sous la pluie !)

Que ce soit pour la palmeraie, excursion ou autres activités, je vous suggère fortement de réserver pour éviter les mauvaises surprises !

Tout est annulable.

 

Depuis Marrakech, il est également possible de faire une excursion dans la vallée de l’Ourika ou les cascades d’Ouzoud.

Un peu de nature loin de la foule de la médina…

 

Visiter Essaouira depuis Marrakech

Essaouira, petit port sur l’Atlantique, est bien différente de Marrakech !

Nous souhaitions y passer un peu de temps, mais hélas la route était coupée pour cause d’inondations… Et oui, malchanceuse la souris !

Pourtant quelqu’un m’a dit « souris à la vie et la vie te souris-rat », mouais…

Il est possible d’effectuer une excursion à Essaouira en une journée depuis Marrakech.

 

Où manger à Marrakech ? La gastronomie au Maroc

Thé à la menthe et pâtisserie !

Thé à la menthe et pâtisserie !

Le Maroc est connu pour sa cuisine variée (diverses sortes de tajines, couscous, brochettes, soupes…) et raffinée.

Les prix sont très abordables quand on évite les attrape-touristes : merci le Routard qui nous a permis de découvrir de bonnes adresses à Marrakech ! 😉

Notamment « Chez Oscar » près de la place Jemaa el-Fna, où nous sommes allés plusieurs fois, où le plus classe, mais aussi plus touristique « Chez Brahim ».

Dans le quartier de Guéliz, nous avons également pu déguster d’excellents poissons grillés aux épices chez Al Bahriya (75 Bis Av. Moulay Rachid, pas loin de la poste). Selon les espèces, compter 150 à 200 dihrams, et 300 dihrams pour la langouste… le kilo !

Bien sûr qui dit Maroc dit « pâtisseries marocaines » dont on ne s’est pas privé !

Je vous conseille d’aller plutôt dans les petits snacks marocains où vont les locaux, les pâtisseries y sont deux fois moins chères et tout aussi bonnes et vous côtoierez des marocains et non pas des touristes.

En plus du délicieux thé à la menthe que l’on trouve partout, on peut goûter différentes sortes de jus : jus d’orange frais sur la place (4 dirhams, soit moins de 40 cts), ou jus mixtes, jus d’avocat, de banane, de figue, de coco…

Autre découverte : l’amlou ! C’est une pâte à tartiner à base d’huile d’argan et de cacahuètes ou amandes, à déguster avec du pain ou sur une crêpe, miam !

En fait il existe plusieurs variantes, l’huile d’argan pouvant aussi être remplacée par une autre huile.

Comment visiter Marrakech

Combien de temps pour visiter Marrakech ?

Combien de jours prévoir pour visiter Marrakech ?

Marrakech comporte une vaste médina, des souks, des palais, une médersa, et quelques curiosités à voir en dehors des remparts.

Néanmoins, vous pourrez en voir l’essentiel en 3 jours.

Pour bien prendre le temps d’en profiter, visiter plus de choses, flâner, n’hésitez pas à rester un peu plus longtemps !

coucher de soleil à Marrakech

Est-ce que Marrakech est dangereux ?

Marrakech n’est pas une ville spécialement dangereuse !

Il faudra bien sûr prendre les précautions d’usage : éviter les signes ostentatoires de richesse, ne pas transporter de grosses sommes, éviter de sortir seul au milieu de la nuit…

Globalement la ville est sûre et la police veille au grain !

Par contre la ville est envahie de chats ! C’est là que réside le danger pour une souris comme moi ! Du coup, vous ne me verrez pas dans l’article !

chat de Marrakech

chat de Marrakech

Ce sont plutôt les arnaques en tout genre à craindre ! En effet, tous les moyens sont bons pour essayer de vous soutirer de l’argent…

Notamment en vous donnant des renseignements que vous n’avez pas demandés, en vous aidant à trouver votre chemin puis en réclamant un billet, etc.

Ne cédez pas si vous n’avez rien demandé ! Et éviter de donner de l’argent aux enfants qui mendient au lieu d’aller à l’école !

Quelle tenue pour visiter Marrakech ?

Il n’y a pas besoin d’une tenue particulière pour visiter Marrakech !

Mesdames, éviter de vous habiller de façon trop dénudée.

Même si les locaux ont l’habitude des touristes occidentales, vous risquez d’attirer les regards si vous vous promenez en short très court et crop top !

Comme dans n’importe quel voyage, je vous conseille d’être à l’aise, avec de bonnes chaussures et des vêtements confortables.

S’il fait chaud, portez alors des vêtements amples en toile (chemises, pantalons ou jupe longues de préférence) et évitez les matières synthétiques qui font transpirer !

Comment aller à Marrakech

Marrakech est relié en avion à la France en environ 3h.

Selon votre ville de départ, vous pourrez choisir les compagnies Royal Air Maroc, Air France, ou bien les low-cost Transavia, Easy Jet ou Ryanair.

En novembre-décembre, nous avions payé 60€ AR depuis Paris-Beauvais, avec Ryanair !

Avion Ryanair à l'aéroport de Beauvais

Avion Ryanair à l’aéroport de Beauvais

Faut-il un visa pour aller à Marrakech ?

Les ressortissants de l’Union Européenne n’ont pas besoin de visa pour visiter le Maroc, et donc Marrakech.

Faut-il un passeport pour visiter Marrakech ? 

Oui, il faudra bien un passeport pour entrer au Maroc ! La CNI n’est hélas pas acceptée. Votre passeport sera tamponné à l’entrée et à la sortie.

Aller de l’aéroport de Marrakech-Ménara à la médina

Le plus simple pour rejoindre la médina ou d’autres quartiers depuis l’aéroport de Marrakech est de réserver un minibus, ou de se faire envoyer un taxi, à prix négocié, par un hôtel. Les arnaques sont partout… 

avion de la Royal Air Maroc

Si négocier dès l’arrivée ne vous tente pas, il existe des transferts privés réservables à l’avance (et annulables). N’hésitez pas à comparer les offres !

 

Comment se déplacer dans Marrakech ?

Il faut visiter Marrakech à pied ! C’est encore le plus simple !

Si vous résidez dans la médina, vous pourrez quasi tout visiter à pied, et de toute façon les bus n’y passent pas.

Se repérer dans la médina est cependant un autre problème ! En effet, tout est tortueux et quasi aucun panneau en français !

C’est là que de faux guides viendront à votre rescousse contre rémunération la plupart du temps !

Soyez patients, prenez un guide papier, une appli GPS au besoin, et prévoyez le temps de vous perdre !

Pour aller hors de la médina, dans le quartier de Guéliz par exemple, le plus simple reste de NÉGOCIER un taxi.

Sachez tout de même que vous paierez toujours plus cher qu’un Marocain, c’est le jeu. Mais globalement cela reste bon marché.

Selon votre hébergement, vous pouvez demander un guide (un vrai cette fois).

taxi à Marrakech

Quelle période pour visiter Marrakech ?

Avec son doux climat au cœur du désert, Marrakech peut facilement se visiter en hiver, printemps et automne. 

Évitez tout de même novembre et mars qui peuvent être pluvieux, et oui !

Hélas nous sommes arrivés fin novembre, pendant une forte période de pluie… Heureusement il a plu surtout la nuit et le soleil est revenu, mais c’est bon à savoir !

Les étés sont TRÈS chauds et ne seront donc réservés qu’aux visiteurs avertis et les fans de grosses chaleurs !

Marrakech sous la pluie

Marrakech sous la pluie fin novembre

Où loger à Marrakech ?

La plupart des poins d’intérêt se concentrent dans la médina. Celle-ci est cependant très étendue, avec ses 600 hectares !

  • Je vous conseille donc de rester assez près de la place Jamaa el-Fna, cœur de l’animation !
  • Dans la médina, vous aurez le choix entre de nombreux hôtels, riads (chambres d’hôtes dans demeures traditionnelles), Airbnb
appartement à Marrakech

Notre appartement sur Airbnb

  • Le quartier de Guéliz offre un aspect plus moderne et de meilleurs équipements, mais il est tout de même un peu éloignés de la médina.
  • Quant au quartier de l’Hivernage, vous y trouverez les plus beaux hôtels, comme le Mamounia, à deux pas de la médina. Selon le budget cela peut-être une option !

Avis de la souris sur Marrakech

Bien entendu, sur place, c’est demi-tarif par rapport à la France… Alors on ne se ruine pas et il y a de quoi se faire plaisir (voir la galerie « gastronomie », plus bas).

J’avais un peu d’appréhension concernant Marrakech. Ce n’était pas la première ville que je souhaitais visiter au Maroc, car très touristique, et surnommée « Arnakech », tout est dit…

Cependant cette destination était la plus propice niveau climatique et durée du jour pour un voyage en novembre/décembre. Sa réputation de ville animée même l’hiver a fini par nous convaincre de sauter le pas !

Une propreté douteuse…

On ne va pas mentir : les rues de la médina de Marrakech sont assez sales (pas de poubelles, c’est la rue qui en est une) et malodorantes.

Elles sont également très polluées car le mode de déplacement favori des habitants est la mobylette. Pas très agréable d’y circuler donc… Ni d’y vivre, puisque de nombreuses familles marocaines préfèrent quitter la médina pour les extensions plus modernes de Marrakech.

… et un harcèlement chronique !

C’est aussi dans la médina de Marrakech que le surnom « d’Arnakech » prend tout son sens ! Vous êtes sollicités à tous les coins de rues. Chaque renseignement proposé s’avérera finalement payant.

Il vous faudra bien sûr apprendre l’art de la négociation dans les souks ou chez n’importe quel marchand. Mais là, c’est la culture arabe…

Pas de panique cependant ! Le mieux est de s’y préparer, de garder le calme et le sourire, de prendre son plan et de s’armer de patience pour arriver à se diriger. Hum, ce n’est certes pas gagné, c’est un vrai labyrinthe et le nom des rues est rarement indiqué !

5/5 - (20 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.