Visiter Moscou ou Saint-Pétersbourg ?

Pour un premier séjour en Russie, la question se pose souvent : vaut-il mieux choisir de visiter Moscou ou Saint-Pétersbourg ? Bien sûr, l’idéal est de pouvoir découvrir les « deux capitales », qui se complètent très bien, mais parfois le temps fait hélas défaut. Je vous propose un petit topo pour vous aider à faire votre choix !

Rencontre au sommet avec Vladimir Poutine !

Saint-Pétersbourg

L’ancienne capitale des tsars offre un patrimoine historique riche, de superbes monuments, palais, églises, musées, ainsi qu’une très belle unité architecturale qui fait défaut à sa rivale moscovite.

Édifiée par Pierre le Grand il y a un peu plus de 300 ans, la ville est donc récente d’un point de vue historique mais conserve une bonne partie de son bâti des 18e et 19e siècle. C’est aussi selon moi une des plus belles villes d’Europe, mais après, chacun ses gouts !

Saint Petersbourg vue depuis Saint Isaac

Les avantages

  • Une ville esthétique

Saint-Pétersbourg est une ville à la beauté classique qui en ravira plus d’un. Selon moi impossible de découvrir la « Venise du nord » et d’en être déçu. Sur le plan esthétique, la ville est une réussite. On prend plaisir à arpenter ses rues, admirer ses façades colorées le museau en l’air, etc. En clair, si vous voulez visiter une belle ville, Saint-Pétersbourg est pour vous !

  • Les canaux !

Saint Petersbourg FontankaEn effet, la ville n’est pas surnommée la « Venise du nord » pour rien ! Si elle n’offre pas autant de canaux que la Sérénissime, il demeure très agréable de se balader le long de la Fontanka, la Moïka ou le Griboïedov. Un atout charme en plus !

Il est même possible d’effectuer des balades en bateau, aussi bien sur les canaux que sur une partie de la Neva, le fleuve traversant la ville, et offrant également un beau panorama.

  • Des cathédrales monumentales 

cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-sang-verséComme de nombreuses villes, Saint-Pétersbourg possède un certain nombre d’églises qui valent le détour, dans des styles différents.

La plus belle demeure selon moi la cathédrale Saint-Sauveur-sur-le-sang-versé, au style très russe avec ses superbes bulbes colorés. J’ai été éblouie par ses sublimes mosaïques et rien que pour ça, elle vaut le détour !

La cathédrale Saint-Isaac est plutôt pas mal également, et offre une très belle vue sur la ville. Quant à Saint-Nicolas-des-marins, sa façade bleue et blanche est plutôt originale et rare dans nos contrées occidentales !

  • Le musée de l’Ermitage 

Saint-Pétersbourg est décidément une destination culturelle de premier plan. Le must réside bien sûr dans ce musée dont la réputation n’est plus à faire !

Deuxième plus grand du monde après le Louvre, il ravira les fan de peinture, sculpture, arts décoratifs… tout en vous permettant de déambuler dans les très belles salles d’apparat, héritage de l’époque tsariste.

Bien sûr, Saint-Pétersbourg offre également d’autres musées qui raviront les fans, comme le musée d’art russe ou le musée Fabergé. Bref, si globalement vous aimez les beaux musées d’art, Saint-Pétersbourg est une destination de choix !

  • Les palais 

Là encore, les amateurs d’architecture seront comblés ! Saint-Pétersbourg dispose de plusieurs palais à visiter, dans des styles différents (baroque, néo-classique…). Outre ceux qui se trouvent directement en ville, vous pouvez également découvrir ceux des environs, notamment le célèbre palais Catherine de Tsarkoye Selo ou celui de Peterhof, avec ses superbes fontaines.

  • Une destination romantique 

Saint-Pétersbourg est donc une ville pleine de charme, parfaite selon moi pour un séjour en amoureux en mode « city-trip ». Son cadre est enchanteur et se prête bien aux longues balades main dans la main !

Saint Petersbourg canal Moika

  • Une ville qui se parcourt plus facilement à pied 

Saint-Pétersbourg est grande, certes, mais ce n’est rien à côté de Moscou ! La ville semble alors à taille humaine, et les attractions touristiques sont tout de même concentrées dans le centre historique. Avec un hébergement bien placé, il est possible de tout visiter à pied et de flâner tranquillement ! La circulation moins effrénée qu’à Moscou se prête plus facilement aux balades à pied.

  • Une ville plus « tourist-friendly« 

Saint-Pétersbourg demeure toute de même une grande ville touristique. Vous y trouverez plusieurs indications en anglais et plus de personnes parlant la langue de Shakespeare, ou même parfois celle de Molière 😉 Les gens ont l’habitude des touristes. De plus, c’est tout de même une ville moins speed que Moscou, plus facile à appréhender.

  • Une ville qui convient mieux aux petits budgets 

Si globalement la vie n’est pas très chère en Russie (du moins pour une bourse occidentale) elle l’est encore moins à Saint-Pétersbourg qu’à Moscou.

repas dans une stolovaya

La ville dispose d’un plus grand nombre de petits hôtels ou logements Airbnb à moindre coût : j’ai toujours payé des appartements entre 20 et 25€/nuit en résidant près du centre historique !

Vous y trouverez aussi des établissements pour manger sans vous ruiner : cantines (stolovaya) qui proposent une cuisine locale et typique pour l’équivalent de quelques euros, petits restaurants, salons de thé… sans parler de la street food, ou du moins street drink présente un peu partout !

À part pour l’avion et le visa, Saint-Pétersbourg ne vous ruinera pas !

Les inconvénients

  • Une ville à l’aspect plus occidental que russe 

perspective Nevski

Et oui, Saint-Pétersbourg c’est beau, mais ce n’est pas si dépaysant que ça pour un touriste occidental ! Pierre le Grand voulut que sa ville soit à l’image des grands centres européens de l’époque, il s’inspira donc d’Amsterdam, Versailles, et fit venir des architectes italiens, tradition qui se perpétra au fil des siècles.

Ici les styles typiques de Russie sont peu présents, jusqu’aux églises, qui à part Saint-Sauveur, arborent plutôt un look occidental, on est loin des bulbes ! Ce n’est donc pas en visitant Saint-Pétersbourg que vous verrez à quoi ressemble une « vraie ville russe ».

Ceci dit, paradoxalement, la ville est moins envahie par les grandes chaînes internationales ou les boutiques de luxe que Moscou, et pour peu qu’on prenne la peine de chercher à s’en imprégner, on ressent tout de même « l’âme russe ».

  • Une ville très touristique 

Oui, si Saint-Pétersbourg est donc plus « tourist-friendly », le revers de la médaille est qu’elle attire les touristes, et que vous ne serez pas tous seuls à arpenter les salles de l’Ermitage, visiter le palais Catherine ou admirer les mosaïques de Saint-Sauveur. Bonne nouvelle quand même, il est possible d’éviter le gros de la foule en ne choisissant pas d’y aller en juin, juillet ou aout. J’y étais en septembre et c’était déjà plus tranquille ! Y aller l’hiver peut également être une autre option.

  • Le climat 

Qu’on se le dise, on ne va pas à Saint-Pétersbourg pour son climat ! Pas plus qu’à Londres ou Amsterdam, certes, mais celui de l’ancienne capitale russe peut être particulièrement rebutant !

Un hiver rude, très humide, mais surtout sans soleil et lumière, un printemps qui peut être aussi froid que chaud, des étés instables, avec bien sûr de grands écarts de températures d’un jour à l’autre, un grand nombre de jours de pluie, etc.

Bref, le climat n’est vraiment pas l’atout majeur de la ville ! Pierre a mal choisi son emplacement de ce côté-là !

Hum, désolée, je ne vois pas d’autres aspects négatifs. 😉

Moscou

Ville plus ancienne, elle fut longtemps la capitale de la Russie avant que Pierre le Grand ne créât sa rivale sur les rives de la Neva. Ayant regagné ce statut en 1917, c’est donc là aujourd’hui que se concentre le pouvoir ainsi que bon nombre d’institutions, mais également de monuments, musées… Si elle parait moins attrayante que Saint-Pétersbourg, elle n’en demeure pas moins très intéressante !

Moscou Saint-Basile-le-Bienheureux

Les avantages

  • Une ville plus dépaysante 

Si Saint-Pétersbourg arbore un aspect très européen, ce n’est pas le cas de Moscou ! La capitale de Russie offre une architecture très différente, de quoi vraiment se dépayser en un séjour ! Plus proche de l’Asie mais également plus moderne que sa rivale, Moscou nous surprend souvent !

  • La plage Rouge et le Kremlin : deux lieux à voir absolument

Impossible de ne pas penser à ces deux lieux mythiques lorsqu’on évoque Moscou ! Rien que pour ça, selon moi, la ville vaut le détour.

La place Rouge, tout le monde en a entendu parler, il s’agit d’une des places les plus célèbres au monde. Quant au Kremlin, c’est au cœur de l’histoire russe que vous serez plongés !

  • Les églises typiques 

Là encore, on se dépayse ! Contrairement à sa rivale Saint-Pétersbourg, on peut donc enfin admirer les beaux bulbes si caractéristiques des églises russes. Je ne sais pas pour vous, mais moi, j’aime bien les bulbes 😉

église de Nikitniki

  • Les musées 

Moscou offre également de beaux musées qui valent le détour, comme le musée Pouchkine (beaux-arts européens) ou les galeries Tretiakov, les plus célèbres musées d’art russe ! Mais pour changer, vous pourrez également suivre l’histoire de l’astronautique au musée des Cosmonautes, plus original !

  • Son superbe métro

Et oui, cela peut paraître surprenant, mais le métro de Moscou est incontestablement le plus beau du monde ! Plongez dans ce véritable palais souterrain et prenez-en plein la vue ! De quoi vous faire aimer les transports en commun 😉

métro de Moscou

Les inconvénients

  • Une ville immense 

Si Saint-Pétersbourg est grande, Moscou elle, est gigantesque ! Plus grande ville d’Europe, pas toujours facile de s’y retrouver ! Bien sûr les principaux centres d’intérêt se situent dans l’hyper-centre, mais bien d’autres sont dispatchés à travers la ville, il faudra alors effectuer de longs trajets en métro pour les rejoindre. Les distances sont énormes et on peut vite s’épuiser !

  • Une ville pas toujours « piéton-friendly »

La ville est parcourue par de larges boulevards automobiles, il n’est donc pas toujours agréable de s’y promener, surtout que les limitations de vitesse semblent peu respectées. Les piétons doivent passer par des passages souterrains pour traverser, pouvant amener à faire des détour. Bon point, cela muscle les mollets ! Fort heureusement, la capitale dispose de quartiers plus tranquilles, ouf !

Moscou rue Tverskaya

  • Une ville pas forcément « belle »

Si on va à Saint-Pétersbourg pour en prendre plein la vue et effectuer de belles balades, ce n’est pas forcément vrai pour Moscou. La ville souffrit plus largement des destructions en tout genre, c’est donc une ville à l’architecture hétéroclite qui s’offre à vous, où le moderne pas toujours élégant côtoie l’ancien, parfois sur un même trottoir…

Bien sûr, c’est aussi l’intérêt de la ville, mais il ne faut pas s’attendre à aller à Moscou en se disant « qu’est-ce que c’est beau », sauf dans l’hyper-centre autour de la place Rouge.

Selon moi, Moscou n’est pas forcément une belle ville MAIS on y voit de belles choses 😉

rue Novy Arbat à Moscou

Une ambiance pas toujours « sympathique »

Bien sûr cela reste subjectif, mais j’ai moins apprécié l’ambiance de Moscou. Si l’hyper-centre est joli et agréable, on n’y trouve presque plus que des chaînes internationales, des boutiques de luxe, des voitures elles aussi de luxe… Si cela pourra plaire à certains, je trouve que la ville a perdu de son authenticité. Si paradoxalement son look est plus « russe » que Saint-Pétersbourg, on voit bien que l’on se trouve dans une grande ville « internationale ».

Les gens paraissent également beaucoup plus speed et plus froids (Moscou étant notée comme une des pires villes du monde au niveau de l’accueil…). Bien sûr c’est à relativiser, je n’ai pas eu de mauvaises expériences et c’est aussi intéressant de découvrir cette capitale sur le plan sociologique. N’hésitez pas à sortir de l’hyper-centre pour ça !

  • Un budget plus conséquent

pause gouter à MoscouLa capitale russe vous demandera donc un budget plus important que Saint-Pétersbourg ! Ici, très peu de cafétérias (heureusement celle du Goum sauvera les petites bourses), et très peu de petits salons de ou bars indépendants, du moins dans l’hyper-centre.

Ici c’est le règne des chaînes, internationales ou pas, mais bien plus chères que dans la ville des tsars !

Là encore c’est à relativiser, ce n’est pas plus cher qu’en France et nous avons tout de même déniché de bonnes adresses ! Ce sont surtout les boissons qui sont chères par rapport au niveau de vie.

Un budget plus important devrai être consacré à l’hébergement. Les offres à bas prix sont moins nombreuses qu’à Saint-Pétersbourg. Rassurez-vous quand même, en s’éloignant de l’hyper-centre, les petits budgets trouveront leur bonheur.

Mais si vous êtes limités en budget, cela sera à prendre en considération.

Autre élément : l’avion pour Moscou est bien plus cher que pour Saint-Pétersbourg (environ 300€ AR avec Air France pour cette dernière, contre 450€ pour Moscou…)

Conclusion…

J’espère que ce petit topo vous aidera à choisir votre future destination en Russie ! Pour ma part, je garde une préférence pour Saint-Pétersbourg, que je rêvais vraiment de voir.

Cependant, vu le coût du voyage (avion + visa) il me parait plus logique de rester un temps suffisant pour découvrir les deux villes ! À 4h de train l’une de l’autre, elles se complètent et ne se ressemblent pas, et permettent donc de découvrir des aspects différentes de l’histoire russe.

Votre décision est prise, vous hésitez encore ? Découvrez alors mes articles sur Saint-Pétersbourg puis Moscou, avec des centaines de photos, cela vous convaincra sans doute. 😉

Avant de vous envoler, découvrez mes conseils pour obtenir le visa russe !

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (Aucun vote pour le moment)

Loading...

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *