Riga

Les Trois Frères, Riga.

Riga, 645.000 habitants et plus d’un million dans l’agglomération, est la plus grande ville, et la capitale de la Lettonie, située au fond du golfe de Riga, sur la rivière Daugava.


Voir une carte plus large

Pour un voyage estival nous avons décidé de vraiment changer d’air et de découvrir un monde inconnu, au loin. Les pays baltes nous apparaissant comme une destination quelque peu « exotique » (peu de français y vont) nous étions donc emballés par cette idée, qui nous fut suggérée en surfant sur le site de WizzAir, mettant en avant ses tarifs intéressants pour se rendre dans la capitale lettone depuis Paris-Beauvais (environ 60 € AR pour 2 h 30 d’avion).

Avec un hébergement sympa (petite maison deux pièces style « datcha », sans voisins immédiats) à 30 €/nuit, nous voilà partis vers ce monde mystérieux (j’exagère à peine, ma connaissance du monde balte étant alors très limitée). Pour le transfert aéroport-maison, arrivant tard, nous avons gentiment demandé à nos hôtes s’il pouvaient venir nous chercher. Ils nous ont aussi ramené le jour de notre départ, pour la modique somme de 15 € AR (le taxi semble couter un peu plus cher, dans les 10-15 € le trajet selon l’heure, ce qui reste un bon compromis… le bus 22 assure également la liaison avec le centre-ville).

Notre petite « datcha » se trouvait d’ailleurs dans ce qu’on appelle « Le Petit Moscou », ou quartier russe de Riga. Il faut savoir que la capitale lettone comporte près d’une moitié de russophones officiellement, en vrai, bien plus que ça, car de nombreux russes restés en Lettonie après l’éclatement de l’URSS ont finalement décidé d’adopter la nationalité lettonne. Pour résumer, dans la rue, nous entendions bien plus parler russe que letton (je vous assure, on fait bien la différence, ça n’a rien à voir). Cette situation reste d’ailleurs un sujet quelque peu tabou dans le pays, le russe n’étant pas reconnu comme langue officielle et les « russes de Lettonie » étant considérés comme des « non-citoyens ». Mais nous y reviendrons…

Malheureusement le beau temps ne fut pas au rendez-vous pour ce séjour. Il est vrai que l’été se termine plus tôt là-bas, et que mi-août (ou miaou, mais ça n’amuse pas toutes les souris !) est déjà la fin de la saison touristique, mais tout de même ! Nous avons eu donc droit à de la pluie quotidienne et des températures avoisinant les 16°C en maximales… On est bien dans un pays du nord !

 Vous pouvez découvrir la ville par des articles thématiques sur ses quartiers ou l’Art nouveau.

Vecriga ou la Vieille Ville

Le quartier XIXe siècle

– L’Art nouveau à Riga

La rive gauche, de l’autre côté de la Daugava

Maskavas Forstate ou La Petite Moscou

En résumé, nous avons beaucoup aimé ! Ambiance, architecture, prix sympathiques… Notre seul regret aura été la météo vraiment peu clémente sur le coup.

Vous pouvez aussi découvrir notre excursion à la station balnéaire de Jurmala sur les rives de la Baltique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *