République tchèque

La RépubliqueCZ-mapa.png tchèque se situe au centre de l’Europe, entre l’Allemagne, la Slovaquie, l’Autriche et la Pologne. Elle est au carrefour des influences slaves et allemandes. Après l’apogée du Royaume de Bohême (dont le plus grand roi fut Charles IV, élevé à la cour de France) le pays fut pendant des siècles dominé par ses voisins allemand (alors le Saint-empire-romain-germanique) puis austro-hongrois. Le pays acquit son indépendance en 1918 mais existait alors en tant que Tchécoslovaquie (lié donc à la Slovaquie). Il ne devint un pays complètement indépendant qu’en 1993.

Petit pays de 79.000 km2 (plus petit que le Portugal) et peuplé de 11 millions d’habitants, il reste méconnu des Français, qui se contentent de visiter sa merveilleuse capitale : Prague. Si cette dernière est sans conteste une des plus belles villes d’Europe (et du monde…), le reste du pays renferme de petits trésors, tels que de nombreux châteaux, de jolies petites villes, ainsi que les plus grandes villes de Brno (deuxième du pays) et Olomouc (cinquième).

C’est ainsi qu’après notre visite de Prague en juin 2013 nous avons décidé de découvrir la région de Moravie, à l’est du pays, en rayonnant autour de Brno.

Le pays nous a bien plu, surtout pour sa magnifique architecture et sa bonne bière ! Pour nous il s’agit d’une agréable transition entre le monde germanique (les Allemands sont les principaux partenaires commerciaux du pays et on sent tout de même les influences… du moins en tant que touristes) et le monde slave, dont sont issus les Tchèques. Et contrairement aux idées reçues, nous avons bien mangé !

D’un point de vue culturel et architectural il s’agit d’un des pays qui nous a le plus plu en Europe et nous avons hâte d’y retourner pour en découvrir plus !

Découvrez mes articles sur les villes tchèques :

Prague

Prague

Le pont Charles

 

Brno (deuxième ville du pays)

Olomouc (plus belle ville après Prague)

Třebíč (petite ville inscrite au patrimoine de l’UNESCO)

Kroměříž (petite ville avec palais et jardins inscrits à l’UNESCO)

 

Et mon article sur la Gastronomie en République tchèque.