Santa Cruz et le centre historique de Séville

Séville en amoureux

les jardins de l’Alcazar

Le barrio ou quartier de Santa Cruz est le cœur historique et le centre-ville de Séville.

On y trouve ses monuments les plus emblématiques tels que l’Alcazar, la cathédrale de Séville et sa Giralda, l’ancienne bourse du commerce devenue Archives des Indes, ainsi que le palais épiscopal.

Que voir, visiter et faire à Santa Cruz ? Que faire dans le centre historique de Séville ? Suivez l’itinéraire de la souris dans le quartier de Santa Cruz à Séville ! 🙂





Visiter le centre-ville de Séville : Santa Cruz, l’Alfalfa et Feria

Séville possède un des plus grands centres historiques d’Europe ! Son casco antiguo occupe une superficie d’environ 4km² ! 

Il se divise donc en plusieurs quartiers, dont le plus connus est celui de Santa Cruz, situé à la pointe sud du centre-ville.

Je vous propose également de découvrir les curiosités des quartiers limitrophes, tels que l’Alfalfa ou le quartier de Feria.

Téléchargez ici le plan du centre historique de Séville

vue sur le quartier de Santa Cruz

vue sur le quartier de Santa Cruz

Le quartier (barrio) de Santa Cruz à Séville

Que voir, que faire dans le quartier de Santa Cruz à Séville ?

  • La cathédrale, une des plus grandes églises gothiques d’Europe
  • La Giralda, ancien minaret converti en campanile de la cathédrale
  • L’Alcazar, palais royal
  • Les Archives des Indes
  • L’Hospice des Vénérables
  • Les jardins de Murillo
  • La belle place San Francisco
  • La Casa Fabiola et le musée Bellver
  • Le Centre d’interprétation juif
  • Flâner dans ses ruelles médiévales
  • Grimper sur la Torre del oro

Plan du quartier de Santa Cruz à Séville


Afficher une carte plus grande
 

Histoire du quartier de Santa Cruz

église Santa Maria la blanca à Séville

église Santa Maria la blanca

Santa Cruz est le plus ancien quartier de Séville. Il s’agissait du centre historique à l’époque romaine.

Les historiens pensent que la médina arabe se trouvait également là lors de l’occupation musulmane. En effet, les ruelles tortueuses m’ont bien rappelé la médina de Marrakech !

C’est là qu’on y trouvait la grande mosquée (à la place de la cathédrale actuelle) et le palais royal de l’Alcazar.

Au Moyen-Âge, après la reconquête catholique,  il devint le quartier juif de Séville (juderia). Des synagogues remplacèrent alors les mosquées, comme celle de Santa Maria la Blanca.

La communauté juive de Séville était la deuxième plus importante du royaume de Castille derrière celle de Tolède. Elle compta un certain nombre de membres influents et proches des rois.

A la suite de l’expulsion des Juifs sur ordre des Rois Catholiques en 1492, le quartier tomba quelque peu dans l’oubli, avant d’attirer de nouveau une population cossue.

Les synagogues furent détruites et remplacées par des églises, comme justement Santa Maria la Blanca.

D’où vient le nom de Santa Cruz ?

Le quartier doit son nom à l’église de Santa Cruz, détruite par les Français lors des guerres napoléoniennes ! Il s’agit désormais d’une agréable place-jardin.

En son centre, on retrouve une croix en fer forgé marquant l’emplacement de l’ancienne église.

plaza santa cruz séville

croix de santa cruz

Le quartier le plus touristique de Séville

une place bondée du quartier de Santa Cruz à SévilleSanta Cruz est aussi le quartier le plus touristique de Séville. Il est donc parfois un peu difficile de s’y balader sans croiser des troupeaux de visiteurs…

Et ce n’est pas là que l’on trouve la meilleure ambiance nocturne, ni les lieux de prédilection des Sévillans.

Il est aujourd’hui tout ce qu’on peut s’imaginer de l’Andalousie des cartes postales !

On y trouve des ruelles pavées aux maisons blanchies à la chaux, des fenêtres aux barreaux de fer forgé, des jolies placettes aux bancs de céramique. Les orangers embaument l’air de leur doux parfum.

Cependant le quartier reste vivant et n’est pas seulement un musée à ciel ouvert ! On prend toujours plaisir à y flâner, surtout dans l’après-midi quand il est relativement calme et reposant.

Là, loin des grands axes de circulation, on se croirait plus dans un grand village que dans une métropole !

 

 

Itinéraire dans le quartier de Santa Cruz

Plaza de San Francisco

Je vous propose de débuter la découverte du quartier de Santa Cruz par la jolie place San Francisco. Avec son alignement presque parfait de belles maisons andalouses aux balcons de fer forgé, et sa vue sur la Giralda, on entre dans le vif du sujet !

Plaza San Francisco à Séville

Plaza de San Francisco à Séville Plaza de San Francisco à Séville

On y trouve aussi l’hôtel de ville de Séville, à la façade finement sculptée ! Ce dernier se visite.

hôtel de ville de Séville

hôtel de ville de Séville

Cette place constitue la limite entre Santa Cruz, le quartier de l’Alfalfa au nord, et le quartier del Arenal à l’ouest. La Plaza Nueva, juste derrière la place San Francisco, appartient en effet à el Arenal, et offre une façade plus épurée de l’hôtel de ville.

Plaza nueva à Séville

Plaza nueva

Pour rejoindre la cathédrale, vous pouvez emprunter soit la calle Hernando Colon, offrant une belle perspective sur la Porte du Pardon, soit l’avenida de la Constitucion.

calle Hernando Colon seville

calle Hernando Colon

porte du pardon à Séville

Avenida de la Constitucion

L’avenida de la Constitucion constitue la principale artère du centre historique de Séville, et donc du quartier de Santa Cruz. Elle sépare ce dernier du quartier Arenal.

avenida de la constitucion séville

tour Abd-el-Aziz

Vous y passerez forcément ! Très fréquentée, on y trouve diverses boutiques, bars à tapas, restaurants, quelques chaînes… Mais c’est surtout son architecture qui a attiré mon regard !

avenida constitucion à Séville

En effet, percée au début du XXe siècle, donc assez récemment au regard de l’histoire de la ville, elle arbore surtout des édifices de style régionaliste, c’est à dire beaucoup de « néo-mauresque ».

avenida de la constitucion Séville

bâtiment Adriatica

avenida de la constitucion

J’ai trouvé cela plutôt pas mal globalement ! Bref, j’ai aimé m’y balader le museau en l’air.

L’unique tramway de Séville y passe, l’avenue étant par ailleurs piétonne.

Elle est bordée par la façade ouest de la cathédrale ainsi que pour les Archives des Indes.

Elle se termine au niveau de la plaza Puerta de Jerez, ornée d’une belle fontaine, encore plus belle de nuit !

plaza puerta de jerez à Séville

Plaza Virgen de los Reyes et Plaza del Triunfo

La cathédrale de Séville étant immense (la plus grande d’Espagne et une des plus grandes d’Europe !), elle ne dispose pas d’un grand parvis unique. Mais elle déploie sa façade est sur deux places : la plaza Virgen de los Reyes, et la plaza del Triunfo.

Un peu dommage, car on manque de recul pour l’admirer !

La plaza Virgen de los Reyes est toute mignonne !

plaza virgen de lors reyes séville

cathédrale de Séville de nuit

On y trouve également le palais archiépiscopal et le couvent de la Encarnacion. Aucun des deux ne se visite…

palais archiépiscopal de Séville

plaza virgen de lors reyes séville

vue depuis la Giralda

De l’autre côté, la plaza del Triunfo est plus simple. C’est là que se trouve l’entrée pour l’Alcazar de Séville, ainsi qu’une des façades des Archives des Indes, ancienne bourse de commerce.

Plaza del Triunfo Séville

On voit mieux du haut de la Giralda !

Vue depuis la Giralda de Séville

La cathédrale de Séville

Monument majeur de Séville, sa cathédrale demeure un incontournable ! Il s’agit de la plus vaste église gothique et une des plus grandes église d’Europe, tout court !

Il est également possible de grimper au sommet de son campanile, la Giralda, et d’obtenir une jolie vue !

Mais je vous propose de tout découvrir tout ça dans mon article sur la cathédrale de Séville. 😉

L’Alcazar de Séville

La plaza del Triunfo donne également sur l’entrée de l’Alcazar de Séville, dont on n’imagine pas la splendeur derrière ses sobres murailles !

Là encore, il s’agit évidemment d’un must ! Véritable palais digne des 1001 nuits, ses jardins occupent également une bonne partie du quartier de Santa Cruz.

Là encore, je vous propose de découvrir ça dans mon article complet sur l’Alcazar de Séville.

salon des ambassadeurs

L’Alcazar de Séville, une destination agréable… l’hiver hors vacances !

Les Archives des Indes (Archivos de India)

Ce bâtiment important de l’histoire de Séville fut construit sur ordre de Philippe II pour abriter la bourse de commerce en lien avec le Nouveau Monde.

Archives générales des Indes à Séville

C’est en 1875 qu’il fut reconverti en Archives des Indes. On y trouve un nombre incalculable de documents en rapport avec les anciennes colonies espagnoles, cartes etc.

Le bâtiment propose aujourd’hui des expositions temporaires. Nous en avons vu une sur les voyages de Magellan, avec cartes, maquettes de bateaux et explications plutôt bien faites !

L’entrée est gratuite, alors n’hésitez pas à le visiter ! 😉

Patio de Banderas

Si l’entrée de l’Alcazar s’effectue directement par la porte des lions, la sortie se fait par le patio de Banderas, complètement ouvert au public !

Il s’agit d’un lieu de passage vers les ruelles typiques de l’ancien quartier juif.

S’il n’y a rien sur la place à proprement parler, on y admire un beau point de vue sur la Giralda !

patio de banderas séville patio de banderas séville

Il faut alors emprunter un mystérieux passage couvert et ressortir le long de la muraille de l’Alcazar, sur la calle Juderia. On accède alors à la partie la plus ancienne et « labyrinthique » de Santa Cruz.

calle juderia seville calle juderia séville

Les ruelles de Santa Cruz

L’intérêt du quartier de Santa Cruz est de pouvoir s’y « perdre », et flâner en profitant de l’ambiance spécifique des lieux.

Clairement le plus joli quartier du centre de Séville, du moins le plus pittoresque,  on a donc parfois l’impression d’errer dans un labyrinthe !

ruelles de Santa Cruz à Séville

ruelle santa cruz de nuit

ruelles de Santa Cruz à Séville

ruelle santa cruz séville

Tourisme oblige, on y retrouve quand même pas mal de boutiques de souvenirs ou d’artisanat.

Santa Cruz Séville

ruelles de Santa Cruz à Séville

Ne manquez pas d’admirer quelques détails, portes ou fenêtres sortant de l’ordinaire, et d’admirer l’architecture !

bel immeuble à santa cruz

détail quartier santa cruz séville porte quartier santa cruz séville

Ça et là, quelques azulejos, la céramique espagnole.

azulejos à Séville

Jetez aussi un coup d’œil aux beaux patios typiquement andalous 🙂 

patio à Séville

Les colonnes romaines

Sur la calle Marmol, on découvre au milieu des immeubles un étrange ravin et ses trois colonnes.

Il s’agit de colonnes antiques, de l’époque de l’Empereur Hadrien (Ier siècle après J.-C.), rapportées d’Égypte et utilisées pour la construction d’un temple.

colonnes romaines à Séville

Elle furent ré-utilisées au VIe siècle lors de l’édification d’un complexe chrétien, probablement détruit ultérieurement par les musulmans.

Deux autres colonnes furent transportées en 1574 sur la Alameda de Hercules, plus au nord. Elles y sont toujours visibles !

El Cajellon del Agua

Cette ruelle longe les murailles de l’Alcazar. On y transportait jadis l’eau pour alimenter les jardins du palais, d’où son nom !

Très pittoresque, on y admirer aussi la torre de agua, ou tour de l’eau.

callejon de agua seville

callejon de agua seville

Les places du quartier de Santa Cruz

Santa Cruz est un joli labyrinthe de ruelles et placettes ! Là encore, c’est très pittoresque et j’ai adoré découvrir ces délicieuses places au charme enchanteur au détour d’une ruelle.

Outre la plaza de Santa Cruz que je vous ai présentée plus haut, je peux citer la mignonne plaza de Refinadores, dans le prolongement.

Bon, dommage pour le palmier coupé, ça arrive, hum.

Plaza de Refinadores à Séville

plaza de Refinadores

Ces deux places se situent dans le prolongement de la ruelle de l’eau.

J’ai également bien aimé la plaza de la Alianza, derrière le Patio de Banderas, très animée en soirée, plus tranquille à l’heure de la siesta !

plaza de la Alianza Santa Cruz Séville

Plaza de la Alianza

Mon coup de cœur se porta cependant sur la très typique et mignonne plaza Doña Elvira. Orangers, banc en céramique, terrasses… ici tout résume Séville !

Là encore, assez tranquille à l’heure de la siesta, sympa pour une petite pause au calme donc !

Plaza Doña Elvira Santa Cruz Séville

Plaza Doña Elvira Santa Cruz Séville

Plus insolite, la place des trois croix ou plaza de las cruces, fut ainsi nommée suite à la présence de… trois croix ! Elle se trouve complètement enclavée.

plaza de las cruces séville

Plaza de las Cruces

Les jardins de Murillo

Longeant en partie les remparts de l’Alcazar, les jardins de Murillo, tout en longueur, offrent un agréable moyen pour se rendre à la place d’Espagne (hors du quartier, et un autre incontournable de Séville).

Là encore typiquement andalou avec des bancs et marches en petit carreaux de céramique.

jardins de Murillo à Séville jardins de Murillo à Séville

banc du jardin murillo à Séville

On y trouve également le monument de Christophe Colomb, sous la forme d’une colonne (!) rostrale où un navire arbore les noms des Rois Catholiques, Isabelle Ier de Castille et Ferdinand d’Aragon.

monument à Colomb Séville monument à Colomb Séville

Calle San Fernando et l’Université

Au bout des jardins, vous pouvez remonter par la charmante calle San Fernando, où passe également le tramway.

Elle est bordée par bon nombre de terrasses d’un côté, et surtout par l’Université de l’autre ! Il s’agit de l’ancienne manufacture de tabac (tabacaleria) qui fut immortalisée par Bizet dans Carmen.

calle San Fernando Séville

université de Séville

En remontant vers la Puerta de Jerez, ne manquez pas le bel hôtel Alfonso XIII, principal palace de Séville et édifié dans un style « régionaliste ». Il est possible d’entrer admirer les salons et de profiter du bar.

hôtel Alfonso XII à Séville

La Torre del Oro de Séville

A la limite de Santa Cruz, au bord du Guadalquivir, allez voir la Torre del Oro, ou « tour de l’or », autre symbole de Séville.

Datant de l’époque almohade, elle gardait l’entrée de la ville.

Torre del Oro Séville

Aujourd’hui, la Torre del Oro abrite un petit musée maritime avec quelques maquettes de bateaux et des tableaux représentant Séville.

musée de la Torre del Oro à Séville

On y admire surtout la vue sur le Guadalquivir, le quartier de Triana et la cathédrale au loin !

Le Guadalquivir à Séville

vue sur le quartier de Triana

cathédrale de Séville vue depuis la torre del oro

Hospice des Vénérables

Remontons au cœur du quartier de Santa Cruz pour découvrir quelques lieux précis.

Ce très bel édifice baroque de la fin du XVIIe siècle abrita un hospice pour les prêtres en fin de vie. Bref, une maison de retraite pour curés !

On y trouve aujourd’hui une très belle église, un charmant petit patio, et des salles abritant des expositions d’art.

Sympa, mais un peu cher pour le contenu… 10€ en 2021 ! Jonglez avec les jours de gratuité (voir sur le site officiel de l’Hospice des Vénérables).

 

hospices des vénérables à Séville hospices des vénérables à Sévillehospices des vénérables à Séville

hospices des vénérables à Séville

 

Le musée Bellver dans la Casa Fabiola

Dernier musée ouvert en plein cœur de Santa Cruz, la jolie casa Fabiola abrite la fondation Bellver et rassemble des œuvres du XIXe siècle.

patio du musée Belllver à Séville

Autour d’un joli patio typiquement sévillan et sur deux niveaux, , on découvre nombreux tableaux (scènes d’Histoire, de paysages, de Séville, scènes mondaines ou scènes de vie), sculptures, un peu de mobilier ou autres objets décoratifs.

musée Belllver à Séville musée Belllver à Séville musée Belllver à Séville musée Belllver à Séville musée Belllver à Séville musée Belllver à Séville musée Belllver à Séville

J’ai bien aimé ! Ce n’est pas très long à visiter, alors si vous passez par là, je vous le conseille !

https://www.juntadeandalucia.es/cultura/agendaculturaldeandalucia/evento/museo-bellver

musée Bellver à Séville

Casa Murillo

Toujours dans Santa Cruz, cette demeure, là encore typiquement sévillanne, fut la dernière résidence du célèbre peintre Murillo. On peut y voir un joli patio, et des reproductions de certaines toiles, ainsi que des dessins du maître. Pour les fans !

Casa de Salinas

Voilà un autre palais sévillan, là encore dans Santa Cruz ! Contrairement aux autres, la visite est uniquement guidée, à horaires fixes.

https://www.casadesalinas.com/

Centro de Interpretacion Juderia de Sevilla

Situé au cœur de Santa Cruz (logique), le centre d’interprétation du quartier juif retrace l’histoire des Juifs Séfarades et de leur vie dans le quartier. 

Voilà, nous avons plus ou moins fait le tour du quartier de Santa Cruz !

Que voir d’autre dans le centre historique de Séville ?

Le centre ville de Séville ne se limite pas qu’à Santa Cruz ! On retrouve donc d’autres points d’intérêt dans l’ensemble du casco antiguo.

Même si Santa Cruz demeure le quartier le plus ancien et le plus pittoresque !

Le quartier de l’Alfalfa

L’Alfalfa se situe au nord de Santa Cruz, complètement collé, et honnêtement, on voit à peine la différence entre les deux quartiers ! On y trouve plus de bâtiments du XXe siècle, certains dans un très beau style régionaliste.

Alfalfa à Séville

A voir :

casa de Pilatos à Séville

  • L’église du Sauveur, deuxième plus grande de la ville, billet combiné avec la cathédrale

église du Divin Sauveur Séville

  • Le palais de la comtesse de Lebrija, autre palais mudéjar abritant également la collection d’art de la comtesse, surtout de belles mosaïques et statues antiques.

palais de Lebrija à Séville

  • La calle Sierpes, rue piétonne et commerçante du centre de Séville

calle sierpes à Séville

  • La chapelle San Jose et ses dorureschapelle San Jose Séville
  • Au nord, le « Metropol Parasol« , étonnante construction moderne offrant une jolie vue sur la ville

vue sur Seville depuis le Parasol

Le quartier de Feria

Encore au nord, et quelque peu délaissé des touristes, ce charmant quartier vivant et authentique offre ses jolis maisons colorés, du street-art, et quelques monuments à découvrir.

quartier de Feria à Séville

  • Le palais des Dueñas, autre beau palais mudéjar, entièrement meublé, avec d’agréables jardins

palais de las duenas à Seville

  • L’église Saint-Louis-des-Français, une des plus belles de Séville

église Saint Louis des Français à Séville

  • La Alameda de Hercules, plus grande place du centre ville, lieu de sortie des Sévillans, surtout le soir !

Alameda de Hercules le soir

  • La basilique de la Macarena, au niveau des remparts de la vieille ville

Puerta Macarena Séville

El Arenal

Il se situe à l’ouest de Santa Cruz, de l’autre côté de la avenida de la Constitucion. On y retrouve surtout :

  • Les Arènes de Séville, les plus anciennes et plus grandes du pays

arènes de Séville

  • L’hôpital de la Charité et sa belle église baroque

hôpital de la charité à Séville

  • Un marché couvert

Museo

Ce petit quartier au nord de l’Arenal comporte deux lieux majeurs du centre de Séville :

  • Le musée des Beaux-Arts, dans un ancien couvent, et deuxième plus grand du pays
  • L’église de la Magdalena, une autre belle église à voir à Séville

église de la Madgalena à Séville

Découvrez tout ce qu’il y a à voir à Séville en 1,2,3,5,7 jours, et tout ce qu’il y a à voir hors de Santa Cruz

Découvrez en détails la Casa de Pilatos

Découvrez également le quartier de Triana, de l’autre côté du Guadalquivir

Avis de la souris sur le quartier de Santa Cruz à Séville

souris à SévilleSanta Cruz est le quartier le plus pittoresque de Séville, avec ses ruelles, placettes, vieux bâtiments, palais… J’ai trouvé très agréable de m’y balader !

J’ai aimé y flâner, autant à l’heure de la siesta qu’en soirée, à la découverte de lieux plus animées. 

Il est évidemment impensable de ne pas y passer lors d’un séjour à Séville !

Je recommande cependant de ne pas se limiter à ce quartier, et de déambuler au-delà, pour découvrir plus en détails l’âme de Séville !

Ce quartier étant très touristique, ce n’est pas forcément là que l’on retrouve le plus d’authenticité ou que l’on croise le plus les Sévillans. Mais il a tout de même su garder son âme et ne pas tomber dans le piège des villes-musées !

Découvrez également mes bonnes adresses pour manger à Séville

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *