Naples : Mergellina (bord de mer)

À Naples le petit quartier de Mergellina comprend surtout une partie du bord de mer, avec un petit port de pêche et une jolie promenade, la via Francesco Caracciolo. En hauteur, un belvédère permet de jouir d’une superbe vue sur le golfe de Naples ainsi que les collines environnantes !


Afficher une carte plus grande

 

Bien que rattaché administrativement au quartier de Chiaia, Mergellina est un peu à part et comporte surtout une partie en bord de mer ! Il s’agissait d’un petit village de pêcheurs indépendant de Naples, absorbé par la ville après l’expansion urbaine à l’ouest au XVIIe siècle sous le règle des Espagnols.

Il s’agit aujourd’hui d’un quartier résidentiel chic, où finalement peu de touristes se rendent. Tant mieux, j’ai pu en profiter tranquillement, un peu de calme, ça fait du bien à Naples 😉

Pour s’y rendre, vous pouvez emprunter la ligne 2 du métro, jusqu’à la station Mergellina (jusque là c’est facile à suivre…). La station, une gare en fait (mais en italien c’est la même chose…), vaut d’ailleurs le coup d’œil ! Elle est desservie par la ligne 2 du métro et certaines lignes de trains régionaux.

La gare de Mergellina

 

La vue sur la ville depuis les hauteurs de Mergellina

De là, je suis grimpée par la rampe di Sant’Antonio a Posillipo qui serpente jusqu’à l’église du même nom, pour atteindre un large belvédère offrant une superbe vue sur la golfe de Naples, notamment le bord de mer jusqu’au château de l’Œuf, le quartier de Mergellina et son petit port, la Chartreuse et la colline de Vomero… bref, un must selon nous, cela vaut bien le coup de se fatiguer un peu les pattes ! Puis c’est un peu bon spot pour les selfies, avis aux amateurs 😉 J’ai pu prendre de belles photos de moi ! (une belle souris dans un beau cadre, que demander de plus…)

 

L’église Sant’Antonio a Posillipo

Nous en avons profité pour visiter cette petite église qui se trouve à deux pas. Bon, rien de transcendant en soit, mais quitte à passer devant, autant y jeter un coup d’œil, ça les vaut bien !

 

Mergellina

Redescendons en direction du bord de mer ! J’ai surtout bien aimé la jolie piazza Jacopo Sannazzaro et sa fontaine de la Sirène (un rond-point automobile…) juste derrière le port, et l’élégante avenue Antonio Gramsci, bordée d’immeubles cossus et colorés. Un peu plus loin, on respire sur la petite rue piétonne

 

Le bord de mer de Mergellina

La via Francesco Caracciolo

Voici la voie bordant la mer et le port ! Elle se compose elle aussi de beaux immeubles colorés égayant la vue et la promenade ! Selon moi nous il s’agit d’une des plus belles avenues de bord de mer jamais vues dans une grande ville, avec sans doute la fameuse Prom’ de Nice. Bref, j’ai bien aimé ce coin !

Plus loin après le port de Mergellina, on atteint le quartier Posillipo et ses collines, et de l’autre côté nous arrivons devant la Villa Comunale du quartier de Chiaia. Côté port, j’ai remarqué la fontana del Sebeto, autre fontaine monumentale baroque représentant le fleuve du même nom qui jadis arrosait la ville, avant d’être canalisé et recouvert.

 

La jetée (molo) sopraflutto Sannazzaro (Molo Luise)

Cette longue jetée offre une agréable promenade entre le port de Mergellina et la mer. De là, on peut jouir de la vue sur le port, la via Francesco Caracciolo, les collines, les îles du golfe, le Vésuve… Bon, sous la grisaille et la bruine, c’était un peu moins sympa… heureusement le soleil a refait son apparition, pour le plus grand bonheur de notre appareil photo !

 

Le port de Mergellina

Ce petit port de pêche est toujours en activité, et on peut déambuler entre les embarcations et les filets ! Très agréable de s’asseoir sur un banc au soleil ! Par contre j’ai trouvé les lieux très mal fréquentés (des chats partout, grr)

 

En bref, même si cela ne faisait pas partie de vos plans de touriste souvent pressé par le temps, je vous conseille de découvrir ces charmants lieux, à l’ambiance très différente de celle du Vieux Naples et ses ruelles quelque peu défraîchies…

Retournez à l’article principal

Découvrez le quartier de Vomero et la Chartreuse San Martino

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *