Que visiter, voir et faire à Nice en 1 jour

Nice vue de la colline du château

Que visiter, voir et faire à Nice en 1 jour ? Quel itinéraire pour visiter Nice en une journée ?

La capitale de la Côte d’Azur offre bien des trésors à découvrir. Mais au final, ses « incontournables » peuvent se visiter en une journée bien remplie !

Suivez la souris niçoise et son itinéraire sur mesure pour découvrir Nice en 1 jour ! 😉

Plan de Nice


Afficher une carte plus grande

Nice attire chaque année de nombreux touristes. Si la plupart décident de résider sur place, d’autres peuvent choisir de faire l’inverse, et donc de passer seulement une journée à Nice.

Même si en plusieurs jours Nice offre de quoi s’occuper, une journée permet déjà d’en découvrir l’essentiel !

Voici un petit programme pour vous aider à organiser votre journée de visite à Nice ! 😉

colline du château, port Lympia et Vieux Nice

Les incontournables de Nice en 1 jour

  • Le Vieux Nice
  • La colline du Château
  • Le bord de mer
  • Le port Lympia
  • La place Masséna
  • La place Garibaldi
  • La Promenade du Paillon
  • Le jardin Albert Ier
  • Déguster des spécialités niçoises

Cet article est seulement consacré à l’itinéraire pour visiter Nice en 1 jour. Pour toutes les informations pratiques (où se loger, comment se déplacer, etc), c’est dans cet article complet et génial ! 🙂

Envie de manger une bonne glace ? Découvrez les meilleurs glaciers de Nice ! (je les ai tous testés, foi de souris !)

Envie d’en savoir plus sur les spécialités niçoises et les bonnes adresses de resto ? Par ici les bons plans de la souris !

Vous poursuivez ensuite votre séjour autour de Nice ? Je vous explique tout ce qu’il y a à voir dans le coin !

Nice vue depuis le parc du Vinaigrier

Itinéraire pour visiter Nice en 1 jour

Itinéraire pour visiter Nice en 1 jour

Le Vieux Nice

Bien sûr, le Vieux Nice est le quartier le plus intéressant, et où se pressent les touristes ! 

Italienne jusqu’en 1860 (plus exactement sous contrôle de la maison de Savoie puis de Piémont-Sardaigne), Nice possède donc une vieille ville évoquant vraiment la botte !

vue sur le Vieux Nice

vue sur le Vieux Nice depuis la colline du Château

C’est un véritable plaisir de flâner le long de ses ruelles aux couleurs ocres, découvrir ses placettes et églises baroques !

Loin d’être un quartier-musée, le Vieux Nice vit également au rythme de ses boutiques, loin des grandes enseignes de l’avenue Jean-Médecin !

Vous y trouverez de bons produits du terroir (ça sent bon la Provence !), des boutiques de mode pour tous les prix, de souvenirs, de déco…

place Rossetti à Nice

La Nice « italienne » n’étant pas très grande (40.000 habitants en 1860, dont une partie hors du Vieux Nice déjà), le Vieux Nice a gardé des dimensions modestes et présente plutôt l’aspect d’un grand village !

Empruntez la rue Pairolière pour découvrir ses commerces de bouche (et de mode si c’est votre truc), allez faire un tour au marché aux poissons de la place Saint-François !

fromagerie Métin à Nice

fromagerie Métin rue Pairolière

place Saint François de Nice

place Saint François

Visitez la cathédrale baroque Sainte-Réparate sur la très jolie place Rossetti, qui évoque les placettes de Rome, puis poussez la porte de l’église du Gésu en peu plus loin !

cathédrale sainte-réparate à Nice

Flânez sur la rue Droite, entre galeries d’art, boutiques, bars et restaurants !

Après la jolie place du palais (de Justice), toujours animée, ne manquez surtout pas le très beau cours Saleya, l’endroit le plus emblématique du Vieux Nice, avec son célèbre marché aux fleurs (mais pas que).

cours saleya à Nice

Bon, il s’agit d’un lieu très touristique et très fréquenté, mais rien n’empêche de prendre un verre en terrasse, surtout au moment de l’happy hour !

happy hour cours saleya

Découvrez mon itinéraire détaillé pour visiter le Vieux Nice, qui n’aura plus de secrets pour vous !

Le Palais Lascaris

N’hésitez pas à découvrir le palais Lascaris, le seul de la « Nice italienne » qui se visite.

Appartenant à cette importante famille du Comté de Nice, il date du XVIIe siècle, à l’apogée du baroque !

palais Lascaris à Nice

Le palais Lascaris abrite aujourd’hui un musée des instruments de musique, mais on y admire surtout de belles salles d’apparat !

chambre du palais Lascaris

Sa visite ne prend pas trop de temps (comptez environ 1h), et encore moins si seuls les salles meublées vous intéressent.

Pour 5€, je trouve que cela vaut tout de même le coup ! A vous de voir !

Découvrez le palais Lascaris

La colline du Château

La colline du Château est l’autre lieu emblématique et incontournable de Nice !

Avant de peupler l’actuel Vieux Nice, les habitants vivaient sur cette colline, protégés par une forteresse défensive (et des invasions, il y en a eu !)

colline du château de Nice vue depuis le parc du Vinaigrier

colline du château de Nice vue depuis le parc du Vinaigrier

Le château s’agrandit de plus en plus et la colline devint donc une zone quasi exclusivement militaire, forçant les habitants à descendre petit à petit dans « la ville basse » actuelle.

Ah, un château à visiter, donc ? Et bien non, car lorsque la ville fut prise par Louis XIV au début du XVIIIe siècle, qui ordonna de le détruire !

Bah oui, à la guerre comme à la guerre…

Mais s’il n’y a plus de château, pourquoi grimper sur la colline ? Et bien surtout pour la superbe vue sur la ville ! Et oui, une colline, ça domine !

Vue du Vieux Nice et de la Promenade des Anglais

Vue du Vieux Nice et de la Prom

Pour y aller, vous pourrez soit utiliser vos pattes via le Vieux Nice (plusieurs accès) soit par les escaliers côté mer, soit en utilisant… un très pratique ascenseur ! Enfin, quand il daigne fonctionner.

Attention à la queue en saison…

ascenseur du château à Nice

La colline culminant à 90 mètres, je vous laisse choisir !

Vous y retrouverez une magnifique image de carte postale, et pourrez faire la super photo selfie que tous vos potes attendent sur les réseaux sociaux ! Je ne me suis pas privée ,-)

vue sur les Ponchettes depuis la tour Bellanda à Nice

De l’autre côté, admirez la vue sur le port Lympia, un des plus jolis ports de grande ville selon moi ! 

Nice port Lympia

Et sur la mer, bien sûr ! Ça a de la gueule ! Elle est belle ma ville quand même 😉

au-delà du port, le boulevard Franck Pilate

La colline du Château est désormais un espace vert de détente, et cela fait du bien ! Vous y trouverez un bar-snack si l’envie de faire une pause vous prend.

Pour la pause pipi d’ailleurs, il y a ce qu’il faut, mais attention, ça ferme tôt, et c’est payant !

Le cimetière du Château

Selon votre temps disponible et votre intérêt, allez jeter un coup d’oeil au cimetière du château, à l’autre bout de la colline (pas très loin, je vous assure)

Il s’agit là d’un des plus beaux cimetières de France !

cimetière de la colline du château à Nice

Bon c’est normal, c’est plutôt un cimetière « à l’italienne », avec de très belles sculptures et monuments funéraires dignes d’intérêt, et là encore, une jolie vue !

Découvrez en détail la colline du Château

Le bord de mer

Quai Rauba Capeu

Il est temps de redescendre !

Cette fois, je vous conseille les escaliers ou l’ascenseur, pour retrouver le quai Rauba Capeu en contrebas de la colline.

Drôle de nom ? C’est niçois, d’accord, mais ça veut dire quoi ?

Et bien on peut le traduire par « vole chapeau », parce qu’ici, ça décoiffe ! Oui, même les poils de tête de souris !

Ici, c’est devenu un autre spot selfie, car vous y trouverez le panneau « I love Nice », et un curieux cadran solaire.

I love Nice

cadran solaire du quai Rauba Capeu

cadran solaire au sol

Mais c’est également un très beau point de vue pour admirer le bord de mer de Nice, des Ponchettes à la Prom !

Vue sur le quai des Etats-Unis à Nice

vue sur la Promenade des Anglais

Le quai des Etats-Unis

Je vous propose de poursuivre côté Vieux Nice, sur le quai des Etats-Unis.

Et non, ici c’est pas la Prom’, même si beaucoup s’imaginent que oui ! Bon, ça ne change pas grand-chose, mais j’aime bien être précise ! 

le quai des Etats-Unis avec la vue sur la colline du château

le quai des Etats-Unis avec la vue sur la colline du château

La Prom’ à proprement parler débute au niveau du jardin Albert Ier, après le Vieux Nice.

Dans tous les cas, on reste dans le monde anglo-saxon…

Le quai des Etats-Unis donc, longe tout le Vieux Nice et offre une jolie vue sur la colline du Château.

plage à Nice

C’est agréable de s’y balader, et on découvre les Ponchettes, mentionnées plus haut.

Les Ponchettes, mais qu’est-ce donc ? Il s’agit de ces maisons basses qui bordent la rue, aux toits plats, sur lesquels il était possible de grimper avant.

Les Ponchettes à Nice Vue sur les Ponchettes à Nice

Les « terrasses des Ponchettes » étaient une balade appréciés des Niçois et touristes quand il n’y avait ni Prom ni route chemin correctement aménagé comme maintenant.

Un peu plus loin, vous passerez devant l’arrière de l’opéra.

façade de l'opéra de Nice côté mer

Oui je sais, c’est original, mais nos ancêtres tournaient le dos à la mer, et les hivernants qui venaient à Nice ne voulait pas être brûlés par le soleil.

La mode n’était pas au bronzage, bien au contraire. Comme quoi les modes, ça évolue !

L’entrée de ce bel opéra s’effectue donc par le Vieux Nice. L’intérieur est d’ailleurs fort joli, mais bon en une journée, laissez tomber.

Bon allez, une photo pour vous donner envie quand même ! 😉

opéra de Nice

L’esplanade Pompidou offre une petit jardin bien sympa entre la mer et le Vieux Nice !

esplanade Pompidou près de la Promenade des Anglais à Nice

Remarquez les trompe-l’oeil ! J’aime bien !

esplanade Georges Pompidou à Nice

Devant, c’est la sculpture Neuf lignes obliques du sculpteur Bernar Venet. Bon, j’aime moins ! Comme quoi non, je n’aime pas tout ce qui est niçois…

neuf lignes obliques à Nice

Promenade des Anglais

Cette fois, allons sur la Prom’, la seule, la VRAIE !

Mais en fait je dois avouer que je trouve le quai des Etats-Unis plus joli, car offrant un paysage urbain plus ancien.

La Promenade des Anglais débute donc devant le jardin Albert Ier, où je vous suggère de faire une petite pause !

jardin Albert Ier à Nice

Avec ses 3 hectares, c’est le plus ancien parc urbain de Nice ! Son visage changea de nombreuses fois.

Je le trouve très agréable et surtout; bien entretenu ! Je n’y ai par exemple jamais vu de copains rongeurs. Bref, j’aime m’y promener 😉

jardin Albert Ier de Nice sur la Promenade des Anglais

Là aussi trône une sculpture de Venet. Je trouve que celle-ci s’intègre mieux au paysage.

jardin Alber Ier Nice et grande roue

Bon, avant de revenir par là, je vous propose de continuer sur la Prom jusqu’au Négresco, le célèbre palace emblème de la ville !

Le Negresco à Nice sur la Promenade des Anglais

La Promenade des Anglais continuent bien au-delà mais elle arbore ensuite un aspect plus moderne. Le plus beau c’est par là !

La Prom et le Negresco à Nice

vue sur la Prom’

Bien sûr, faites comme vous le sentez ! Se balader au bord de mer et sous le soleil demeure toujours agréable.

Bon l’été ça cogne, je préfère vous prévenir !

Découvrez plus en détails la Promenade des Anglais

La place Masséna

Vous pouvez revenir directement sur vos pas ou passez par la rue de France, artère piétonne et commerçante parallèle à la mer.

Vous trouverez ce qu’il faut pour une petite pause si besoin !

Découvrons maintenant la belle place Masséna !

Place Masséna à Nice

Place Masséna vue depuis la grande roue

Une brève histoire de la place Masséna

Elle fut construite à partir des années 1820 dans un style très turinois, imitant la piazza Veneto.

A l’époque, le Paillon n’était pas recouvert.

Il s’écoulait sous la place, qui était divisée en deux par un pont, avec la place Masséna d’un côté et la place Charles-Albert de l’autre (où se situe la fontaine du soleil).

place Masséna et sa fontaine

Lors de la couverture de la rivière, les deux places n’en firent plus qu’une, et je trouve le style plutôt homogène !

Cette embellie s’accompagna de l’installation des « scribes« , statues perchées fluorescentes œuvre du sculpteur catalan Jaume Plensa.

Personnellement, j’aime plutôt bien !

place Masséna de nuit

C’est de là que part la célèbre avenue Jean Médecin, autrement connue comme la « rue du shopping » à Nice, où on retrouve toutes les grandes marques françaises et internationales.

Directement sur la place, vous trouverez déjà les Galeries Lafayette.

La statue d’Apollon et la fontaine du Soleil

Pour la petite anecdote, voyez-vous la statue d’Apollon, qui trône milieu de la fontaine du Soleil ?

Érigée en 1956, elle fut retirée pendant plus de vingt ans car sa nudité choquait !

Pff, quelle pudibonderie, vous ne trouvez pas ? 😉

fontaine du soleil place Masséna

Ceci dit, je ne suis pas trop fan de cet Apollon, j’ai vu mieux ailleurs (en Italie par exemple).

Au pied d’Apollon, on retrouve cinq statues de bronze sculptées par Alfred Janniot.

Elles représentent toutes des personnages de la mythologie gréco-romaine : la Terre, Mars, Vénus, Mercure et Saturne.

fontaine du soleil et statue d'Apollon à Nice

La Promenade du Paillon

Je vous propose de rejoindre la place Garibaldi via la Promenade du Paillon.

Cette coulée verte fut inaugurée en 2013.

Promenade du paillon à Nice

Pendant des années trônaient à sa place une horrible gare routière et des parkings des années 1970 (années du mauvais gout urbanistique par excellences.

Vieux Nice et Promenade du Paillon vus depuis la tour Saint François

Heureusement tout ça fut rasé pour laisser place à cette agréable promenade, entre jeux d’eau, jeux pour enfants, espaces verts… Je préfère !

miroir d'eau sur la promenade du Paillon à Nice

De là, jolie vue sur les façades du Vieux Nice !

Promenade du Paillon

Place Saint-François depuis la promenade du Paillon

vue sur la place Saint-François

On y trouve aussi une statue de Masséna et une reproduction de David de Michel-Ange (l’originale se trouve à Florence).

statue de Michel-Ange à Nice

Place Garibaldi

Nous voilà sur la place Garibaldi, l’autre très belle place à l’italienne !

Bâtie à partir de 1773, elle assurait la jonction entre le Vieux Nice et la route de Turin.

Place Garibaldi à Nice

Là encore, on retrouve des arcades, et surtout des façades en trompe-l’oeil !

Restaurées il y a quelques années, elles ont retrouvées leur aspect d’origine, après des années de décrépitude.

Place Garibaldi

Une statue dédiée à ce grand homme orne toujours la place, au centre d’une fontaine, le regard tourné vers la route de Turin, et donc vers l’Italie.

place Garibaldi de nuit

Derrière elle, on remarque la chapelle du Saint-Sépulcre, qui vient rompre l’uniformité de la place tout en s’y intégrant merveilleusement bien selon moi !

Place Garibaldi à Nice

Piétonnisée (en partie) depuis l’arrivée du tramway en 2007, elle offre d’agréables terrasses (mais préparez le porte-monnaie !) et quelques boutiques abritées sous ses arcades très typiques du nord de l’Italie (architecture turinoise par excellence).

La rue Ségurane et le quartier des Antiquaires

Après une petite pause terrasse selon l’heure, prenez la jolie rue Catherine Ségurane, en contrebas de la colline du château.

Je la préfère à la rue Cassini, plus passante et souvent en chantier.

Pour l’anecdote, elle doit son nom à un personnage mythique qui aurait défendu Nice contre l’invasion turque de 1543.

C’est le début du quartier des Antiquaires de Nice.

Le village Ségurane, qui regroupe une véritable galerie commerçante (pas très grande quand même) se situe entre les rues Ségurane et Antoine Gautier.

Allez y faire un tour si c’est ouvert, cela fait partie des curiosités de Nice !

quartier des antiquaires à Nice

quartier des antiquaires à Nice

Le port Lympia

Nous arrivons au port de Nice, connu sous le nom de port Lympia, du nom du marécage qui s’y trouvait avant sa création.

vue sur le port de Nice

Pas très grand, il abrite surtout un bassin de plaisance, avec quand même quelques yachts !

Je le trouve très beau avec ses jolies façades ocres ! Là encore tout rappelle l’Italie. 

Nice port Lympia

Et comme le port de Nice n’est pas très grand, il est justement bien plus mignon (comme moi !).

port de nice côté ouest

vue sur le côté ouest

Vous y trouverez plusieurs restaurants, une grue classée monument historique, l’ancienne douane, mais également les puces de Nice !

puces de Nice puces de Nice

Vous y découvrirez également les pointus, bateaux de pêche traditionnels de Nice.

les pointus du port de Nice

Découvrez plus en détails le port de Nice

Bien sûr, vous pouvez également prendre la fin de la balade dans l’autre sens, en vous dirigeant vers le port après être redescendu de la colline du Château.

Voilà, cette journée bien remplie s’achève ici ! Selon l’heure, vous pouvez dîner sur le port ou repartir dans le Vieux Nice !

Découvrez mes bonnes adresses pour manger à Nice

J’espère avoir pu vous aider à organiser cette unique journée à Nice !

Si vous avez finalement de rester un peu plus longtemps, découvrez que faire à Nice en 2 jours.

Vous poursuivez votre découverte de la région ? Découvrez tout ce qu’il y a à voir autour de Nice !

5/5 - (10 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.