Campanie

Que visiter, voir et faire à Naples en 3 jours

centre de Naples depuis la Chartreuse

Que visiter, voir et faire à Naples en 3 jours ?

Naples, ou Napoli est au coeur d’une agglomération de près de 4 millions d’habitants, et recèle elle-même de nombreuses curiosités !

Centre historique, palais, églises, bord de mer et lieux plus insolites, je vous propose de découvrir un programme pour visiter Naples en 3 jours.

Plan de Naples


Afficher une carte plus grande

Que faire à Naples à voir en 3 jours : les activités incontournables

  1. Le centre historique ou Spaccanapoli
  2. La cathédrale ou Duomo
  3. Le « centre monumental »
  4. La via Toledo
  5. Les quartiers espagnols
  6. Le Château de l’Oeuf et la via Parthenope
  7. Le musée archéologique
  8. Le quartier du Vomero et sa belle Chartreuse
  9. Les quartiers de Chiaia et Mergellina
  10. Le musée d’art de Capodimonte

Comment visiter Naples en 3 jours

Cet article étant surtout consacré au programme indicatif pour découvrir Naples en 3 jours, je vous propose toutes les informations pratiques (comment aller à Naples, où se loger, comment se déplacer…) dans mon article global sur Naples.

Jour 1 à Naples : le centre historique

Je vous propose un petit itinéraire avec plan schématique pour vous guider pour cette première journée à Naples.

itinéraire de visite de Naples en un jour

Ce itinéraire de visite de Naples en un jour reprend les lieux cités ci-dessous.

Itinéraire dans Spaccanapoli

Je vous propose de partir de la piazza Garibaldi, vous diriger vers la Porta Capuana et la via Carbonara jusqu’à l’église San Giovanni a Carbonara.

Si vous avez un peu de temps, flânez dans les rues alentour où se tient régulièrement un marché.

Redescendez ensuite en direction de la via Duomo pour visiter la cathédrale de Naples, avant de reprendre la via Tribunali, puis de bifurquer sur la via San Gregorio Armeno, ou « rue des crèches ».

itinéraire dans Spaccanapli à naples

Continuez ensuite sur la via Biagi dei Librai, autre axe principal de Spaccanapoli.

Visitez San Domenico Maggiore, l’église du Gesu Nuovo et si vous avez le temps, le cloitre de Santa Chiara.

Remontez vers la piazza Bellini, la « place des bars » où les Napolitains aiment bien prendre un apéro (avec un nom pareil, logique !), allez voir la piazza Dante et redescendez sur la via Toledo.

itinéraire à Naples

Itinéraire autour de la via Toledo

Redescendez sur la via Toledo et explorez également les quartiers espagnols !

Découvrez ensuite la piazza del Plebiscito, le palais royal, le Castel Nuovo et la piazza Municipio.

Repartez ensuite en direction du Castel dell’Ovo.

itinéraire sur la vie Toledo de Naples

Bien sûr, cet itinéraire reste indicatif, suivez vos envies, perdez-vous, poussez la porte des églises ! 😉

Centre historique de Naples, ou « Spaccanapoli »

Bien sûr, tout touriste qui se respecte ne ratera pas la visite incontournable du centre historique de Naples !

Grand, très dense, classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, il regorge notamment de belles églises (malheureusement pas toujours ouvertes, et surtout le matin).

centre historique de Naples

Ce n’est cependant pas selon moi le plus bel endroit de la ville…

Si Spaccanapoli demeure très pittoresque et à l’intérêt patrimonial indéniable, son entretien laisse quelque peu à désirer.

Les vieux immeubles sont mal repeints, les tags sont plutôt présents, etc.

ruelle de Naples

Mais j’ai pris plaisir à déambuler dans les vieilles ruelles étroites de Naples, aller jeter un coup d’œil dans les superbes cours intérieures des nombreux palais qui s’offrent à nous.

Ou encore m’imprégner de l’ambiance locale, entre linge qui pend aux fenêtres, scooters omniprésents, cafés, babas au rhums…

Naples n’est pas une ville-musée et son centre, resté populaire vie, trépigne, bourdonne !

Découvrez le centre historique de Naples

Le Duomo de Naples

Duomo de Naples

Une visite de Naples ne serait pas complète sans avoir vu sa belle cathédrale, ou Duomo.

Outre son impressionnante façade en marbre, l’intérieur gothique fut remanié à l’époque baroque et offre donc un beau mélange de styles.

la nef du Duomo de Naples

J’ai apprécié de visiter son baptistère (payant), un des plus vieux d’Italie, couvert de mosaïques byzantines.

plafond en mosaïque du baptistère du duomo de Naples

Découvrez le Duomo de Naples en détails

Les plus belles églises du centre historique de Naples

Impossible d’aller à Naples sans pousser la porte de ses églises !

Et elles sont nombreuses, même si malheureusement je trouvais souvent porte close…

Parmi les églises incontournables de Naples, je ne peux que vous recommander la sublime église du Gesu Nuovo.

église du Gesu Nuovo à Naples
Église du Gesu Nuovo

Mais attention, amateur de sobriété s’abstenir, il faut aimer la baroque. D’ailleurs à Naples, ça vaut mieux…

Dans un autre genre, la basilique Domenico Maggiore allie gothique et baroque.

église San Domenico Maggiore à Naples

Alors que celle de San Lorenzo Maggiore arbore un style purement gothique.

Sa pureté est soulignée par les belles fresques anciennes qui y subsistent ainsi que les tombeaux des rois angevins.

Un peu plus à l’écart, vers la porta Capuana, mention spéciale à la très belle église San Giovanni a Carbonara (non, rien à voir avec les pâtes…).

Elle cache une superbe chapelle présentant des fresques du début de la Renaissance. Rien que pour ça, elle vaut le détour ! 😉

Eglise San Giovanni a Carbonara à Naples
San Giovanni a Carbonara

Je ne peux pas oublier de citer le cloitre de Santa Chiara. Il est réputé comme un des plus beaux de la ville, avec ses bancs en majolique et ses belles fresques aux murs.

La via Toledo

Impossible de passer à Naples sans flâner dans la célèbre via Toledo, qui sépare le centre historique des « quartiers espagnols« .

Shopping, baba, pizza… laissez-vous surtout happer par l’ambiance napolitaine de cette agréable rue en partie piétonne et plutôt bien entretenue.

Via Toledo de Naples

Poussez la porte de ses églises, en particulier San Nicola a Carita.

Au bout de la via Toledo, la piazza Dante demeure également une des plus célèbres de Naples et permet une jonction avec le centre historique !

Piazza Dante à Naples

Les quartiers espagnols

Peut-être pas autant « incontournables », les quartiers espagnols font tout de même partie du cœur de Naples et de nombreux touristes y passent ou y logent.

Ici pas de monuments majeurs mais des ruelles typiques, des petits restaurants vraiment bon marché (et bons tout court), un peu de street art. Bref, une partie de l’âme de Naples !

une rue des quartiers espagnols à Naples

Découvrez la via Toledo et les quartiers espagnols

Le « centre monumental de Naples »

Vers le port de Naples se déploie le « centre monumental », où se concentrent plusieurs monuments ou autres lieux intéressant.

Pratique à voir si vous débarquez à Naples en bateau lors d’une croisière par exemple.

centre vu depuis la Chartreuse
centre vu depuis la Chartreuse

Le Castel Nuovo

Faisant face au port, le Castel Nuovo, forteresse médiévale de l’époque angevine, impressionne !

Si l’intérieur est apparemment quelque peu décevant (je ne l’ai pas visité), il s’agit d’un des emblèmes de la ville !

L’arc de triomphe et ses détails sculptés méritent qu’on vienne y jeter un petit coup d’œil ! 😉

Castel Nuovo à Naples

Le palais royal (Palazzo Reale)

Le palais royal de Naples fut construit par les Espagnols au 17e siècle et fut plusieurs fois remanié. J’ai pris plaisir à le visiter.

La décoration date surtout des l’époque des Joachim et Caroline Murat (beau-frère et sœur de Napoléon), dans un style très « Empire » et néo-classique.

palais royal de Naples

J’ai surtout apprécié ses beaux plafonds et son escalier monumental.

Si vous ne restez qu’un jour à Naples, à vous de voir s’il vous reste quand même un peu de temps.

Une heure peut suffire tant que les travaux sont en cours et donc le parcours limité.

Découvrez mon article complet sur le palais royal de Naples

La piazza del Plebescito

Faisant face au palais royal, c’est LA place la plus célèbre de la ville, où trône la basilique San Francesco di Paola.

Bon, si la basilique ne m’a pas pas emballée car trop froide à mon goût, la place du Plébiscite est vraiment majestueuse.

piazza plebiscito à Naples

Le théâtre San Carlo

C’est une des plus vieilles salles d’Italie ! Le théâtre  San Carlo se visite à certaines heures, en visites guidées uniquement.

La galerie Umberto Ier

Pour clore la visite du quartier, cette superbe galerie couverte m’a impressionnée avec ses dimensions immenses et sa belle déco très « Belle Époque ». Dommage qu’elle soit en travaux…

galerie Umberto I

La piazza Municipio

Face au port (terminal passager) la piazza Municipio clôt ce quartier « monumental ».

Outre l’animation locale, admirez la belle fontaine !

Piazza Municipio à Naples

Découvrez en détails le centre monumental de Naples

Le château de l’Oeuf (Castel dell’Ovo)

Pour clore cette journée, n’hésitez pas à poursuivre de l’autre côté du port !

Allez voir le château de l’Oeuf, ou Castel dell’Ovo dans la langue de Dante.

Castel dell'uovo à Naples

Situé sur l’île de Mégaride, il s’agit de la plus vieille forteresse de Naples.

L’entrée est gratuite, et on y grimpe surtout pour admirer la vue ! La balade pour y aller est plutôt agréable.

Découvrez le château de l’Oeuf

Jour 2 à Naples : le bord de mer et la colline du Vomero

Le musée archéologique de Naples

cabinet secret du musée archéologique de Naples
cabinet secret du musée archéologique de Naples

Le musée archéologique de Naples est le plus visité de la ville !

C’est dans ce musée incontournable que vous retrouverez les objets ramenés des fouilles de Pompéi et Herculanum ainsi que des autres sites archéologiques de la région.

Outre les statues et objets du quotidien, j’ai vraiment apprécié les superbes fresques retrouvées dans les maisons romaines !

Plus étonnant et clou du spectacle : le cabinet érotique secret, qui attire les foules… 😉

Découvrez le musée archéologique de Naples

Visitez la belle Chartreuse de San Martino et profitez d’une des plus belles vue sur Naples

vue sur la chartreuse de Naples
vue sur la Chartreuse et le castel Sant’Elmo

Les plus belles vues sur Naples s’obtiennent sans aucun doute en grimpant sur la colline du Vomero !

De là, deux possibilités : la vue panoramique depuis le castel Sant’Elmo, un autre emblème de Naples, ou bien visiter la Chartreuse de San Martino et faire d’une pierre deux coups !

C’est cette option que j’ai choisie.

En effet, le castel Sant’Elmo est plutôt vide alors que la Chartreuse comporte un agréable cloitre et une très belle église baroque ainsi que les salles capitulaires attenantes.

église de la Chartreuse à Naples

Elles abritent un musée dédié à l’histoire de la ville où on peut voir les fameuses crèches napolitaines, des barques royales, carrosses, peintures, etc.

Comme j’aime beaucoup les églises baroques, le choix fut vite fait ! 😉

La vue est déjà pas mal !

vue sur Chiaia et Mergellina depuis la Chartreuse de Naples

Vous pouvez bien sûr visiter les deux !

N’hésitez pas non plus à vous balader dans le quartier du Vomero, à la recherche là encore d’une ambiance authentique mais différente de la vieille ville.

Vous pourrez également obtenir une jolie vue sur le quartier de Chiaia depuis le parc de la villa Floridiana.

Découvrez la Chartreuse de San Martino et le quartier du Vomero

Jour 3 à Naples : Chiaia et Mergellina, musée de Capodimonte

Visiter Naples en 3 jours vous permettra de découvrir l’élégant quartier de Chiaia puis le petit port de Mergellina, dans son prolongement.

Un tour au gigantesque musée de Capodimonte vous offrira un vaste panorama sur la baie de Naples… et sur l’art napolitain ! 😉

Le quartier de Chiaia

vue aérienne de Chiaia et de la Villa Comunale longeant la mer
vue aérienne de Chiaia et de la Villa Comunale longeant la mer à Naples

Dans le prolongement de la célèbre via Parthenope, j’ai apprécié découvrir le quartier de Chiaia.

Il est quelque peu délaissé des touristes mais très agréable et intéressant, avec son sympathique parc longeant le bord de mer.

En tant que fan d’architecture Art nouveau je n’ai pas manqué les belles via Filangieri et via dei Mille, cela tranche fortement avec les vieux immeubles mal repeints du centre !

via dei mille à Naples dans le quartier de Chiaia

Les fans de shopping apprécieront également les boutiques chics du quartier ainsi que celles de la via Chiaia, qui le relie directement à la piazza del Plebiscito.

Découvrez tout ce qu’il y a à voir à Chiaia

Le petit port de Mergellina

Dans le prolongement, j’ai bien aimé flâner dans l’ancien petit port de pêche de Mergellina, aux couleurs chatoyantes.

Un des plus plus beaux fronts de mer urbains selon moi !

J’ai surtout apprécié la vue depuis le belvédère de l’église Sant’Antonio a Posillipo.

vue sur Mergellina à Naples

Découvrez le quartier de Mergellina et son port de pêche

Itinéraire pour visiter les quartiers de Chiaia et Mergellina à Naples

Vous pouvez soit vous contentez du bord de mer, soit découvrir plus en détails le quartier de Chiaia.

Voilà un itinéraire schématique ! Partez de la via Chiaia, aller voir la via dei Mille jusqu’à la piazza Amadeo, revenez par une autre rue parallèle, retrouvez la place des Martyrs puis le bord de mer.

Privilégiez la promenade sur le jardin communal de Chiaia.

itinéraire dans Chiaia et Mergellina à Naples

Le musée de Capodimonte

Le musée de Capodimonte est cette fois le plus grand musée d’art de la ville de Naples, un des plus grands d’Italie !

Malheureusement son accès est plus difficile, loin du centre et du métro…

Vous y trouverez une belle collection de peintures et d’objets décoratifs. Je ne l’ai cependant pas visité, faute de temps (c’est grand…) mais il est sur ma liste !

parc de Capodimonte et son musée

Je me suis contentée de me balader dans son parc et d’admirer la vue sur la ville (oui, encore une !)

Découvrez le parc de Capodimonte et sa vue sur Naples

Voilà, je pense vous avoir livré un itinéraire pour visiter les incontournables de Naples en 3 jours ! 🙂

Visiter Naples avec plus de temps

Vous décidez de rester plus de temps ? 

Vous aimeriez troquer certains éléments du programmes pour des visites plus insolites ? 😉

Découvrez mon article sur que visiter à Naples en 4,5,7 jours

Découvrez également que faire à Naples quand il pleut

Découvrez où manger à Naples : les bonnes adresses de restaurants

Visiter les alentours de Naples

Découvrez le célèbre site de Pompéi, avec toutes les infos pratiques pour votre visite !

Découvrez également le site archéologique d’Herculanum et toutes les infos pratiques

 

 

5/5 - (9 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *