Que visiter, que voir et faire à Plovdiv en Bulgarie ?

Plovdiv (en bulgare Пловдив) est la seconde ville de Bulgarie, avec environ 340.000 habitants, et située à environ 150 km de Sofia.

Le but de notre séjour en Bulgarie était de découvrir à la fois Sofia et Plovdiv, qui est une ville historiquement plus riche, et d’un point de vue purement esthétique, plus agréable.

Que visiter dans la vieille ville de Plovdiv ? Que voir et faire à Plovdiv ? La souris vous explique tout en photos ! 😉





Comment aller à Plovdiv ?

Pour se rendre à Plovdiv, il faut soit prendre le train qui met 3 h (oui, pour 150 km…) ou un bus qui met 1 h 30. Nous avons privilégié cette option.

La gare routière est située à côté de la gare ferroviaire, un peu à l’écart du centre-ville, mais desservie par le métro. Attention, tous les panneaux indicatifs sont en cyrillique, il faut donc réviser votre alphabet ! 😉

Un bus toutes les 30 min ou toutes les heures selon le moment de la journée. Nous avons payé 14 € AR (contre 8 € AR en train en 2e classe). La gare routière de Plovdiv est elle aussi excentrée (là aussi à côté de la gare ferroviaire), nous avons donc pris un taxi, pour environ 2 €.

Logement à Plovdiv




Peu d’appartements à louer à Plovdiv… Nous avons donc jeté notre dévolu sur le « Mini-Hotel », petite pension simple mais calme et confortable, avec une seule chambre par étage et snack-bar ouvert 24 h/24 au rez-de-chaussée, en plein centre, pour 27 €/nuit.


Voir une carte plus large

Que visiter à Plovdiv ?

La ville de Plovdiv se situe sur six collines, même si la plupart ont été urbanisées récemment (et sont donc peu intéressantes touristiquement parlant). La ville est traversée par la rivière Maritsa, enjambée par un pont avec une galerie marchande, sorte de « Ponte-Vecchio » moderne !

Le centre commerçant et animé se situe entre les bords de la rivière et deux collines. C’est « la ville basse », où on trouve une longue avenue piétonne avec ses magasins (peu de chaînes internationales finalement), ses salons de thé, ses restos… Mais aussi la Place centrale avec l’hôtel de ville et un petit jardin. On y trouve aussi la mosquée Imaret et des ruines romaines.

Le centre moderne est surplombé par « la ville haute », une colline sur lequel s’étale le Vieux Plovdiv.

Vues de la « ville basse »

Vieille ville de Plovdiv, ou ville haute

Nous avons donc ensuite poursuivi vers la ville haute de Plovdiv, ancien centre historique avec ses rues très pentues et pavées…

Nous voilà donc partis à la découverte de la vieille ville de Plovdiv, en Bulgarie, avec ses rues bien pentues et surtout bien pavées (attention, ne pas mettre de talons fins ! et ça glisse quand il pleut) ainsi que ses maisons typiques de l’architecture balkanique.

On y trouve plusieurs maisons bourgeoises du XIXe siècle, dans le style « Éveil National » (sorte de Renaissance en retard, période où les Bulgares voulaient retrouver un style propre à leur culture). Certaines se visitent : l’une est même devenue le musée ethnographique de la ville.

Pour ma part ce fut une totale découverte car n’ayant alors jamais été ni en Turquie ni dans d’autres pays des Balkans, je découvrais une architecture toute nouvelle !

Ce quartier comporte quelques commerces, surtout destinés aux touristes, et finalement très peu de restos ou bars. Il est plutôt désert le soir, il faut retourner dans la ville basse pour sortir et trouver de l’animation (même si nous avons trouvé un excellent resto russe, cf la page sur la gastronomie de Bulgarie).

La vieille ville de Plovdiv comporte bien sûr plusieurs églises intéressantes.

Nous rappelons qu’en Bulgarie la religion dominante est l’orthodoxie. Les églises orthodoxes sont connues pour leurs fresques, mosaïques et leurs iconostases. Veuillez noter qu’il est normalement interdit de faire des photos dans les églises ! (mais une souris sait être discrète…)

Églises de Plovdiv

Maisons bourgeoises de Plovdiv

Voici donc une sélection de photos des maisons bourgeoises de Plovdiv, dont une héberge le musée ethnographique.

Ces maisons appartenaient à des bourgeois, souvent des commerçants/négociants, et étaient meublés dans un style spécifique qui mélange les influence ottomanes et occidentales de l’époque.

La visite de Plovdiv fut donc très intéressante et dépaysante. Nous ne pouvons que recommander cette ville aux voyageurs curieux. 😉

Combien de jours pour visiter Plovdiv ?

Une grande journée suffit pour voir l’essentiel de Plovdiv. Prévoyez deux ou trois jours pour approfondir la visite ou découvrir les environs.

2 Responses to Que visiter, que voir et faire à Plovdiv en Bulgarie ?

  1. thierry dit :

    y suis alle de nombreuses, cette ville est magnifique de par son site, ses maisons en bois et son ambiance
    elle vaut a elle seule le detour
    ce blog est tres bien fait

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *