Grand-Place de Tournai
Belgique

Que visiter, que faire en une journée à Tournai en Belgique

Que voir, que faire à Tournai en Belgique ?

Comptant 70.000 habitants, Tournai est une ville d’origine gallo-romaine surtout connue pour sa vaste cathédrale romane dotée de cinq tours. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, la cathédrale de Tournai l’a fait surnommer « cité aux cinq clochers ».

A proximité, la Grand-Place de Tournai, de forme triangulaire, où se situent le beffroi ainsi que la Halle aux draps constitue un bel ensemble, sur les rives de l’Escault.

Lors d’un périple à Lille et à Bruxelles, nous nous sommes arrêtés à Tournai. Cette ville belge de Wallonie est située à deux pas de la frontière française et de Lille (moins de 20 km).

Que visiter en une journée à Tournai ? Où dormir à Tournai ? Suivez la souris ! 😉

Plan de Tournai


Voir une carte plus large

Comment aller à Tournai

Tournai se situe à 240 km de Paris par l’A1, 95 km de Bruxelles ou seulement 27 km de Lille.

On peut facilement relier Lille à Tournai par autoroute, ou en train en 30 mn de trajet (fréquence d’un train par heure).

En voiture, le grand parking de l’esplanade de l’Europe est gratuit.

Où loger à Tournai

Où dormir à Tournai ? Voici la petite sélection d’adresses de la souris ! 😉

Si vous aimez les lieux insolites en couple…

  • Secret Room Tournai Home – Votre chambre coquine : idéal pour un week-end coquin en couple, pour se reposer… ou pas ! Chambres très propres situées en plein centre de Tournai, déco…disons atypique, tout pour casser la monotonie du quotidien ! 😉

Petite histoire de Tournai

Tournai était une ville déjà importante à l’époque antique. Au Ve siècle, elle est dominée par les Francs saliens.

Elle devient la capitale de la dynastie mérovingienne : Childéric y disparaît en 481, son fils Clovis y naît en 465. Il fait de Tournai un évêché et la ville devient un grand centre d’orfèvrerie.

La ville est dominée au cours de son histoire tumultueuse par les Anglais, les Autrichiens, les Français, pour finalement intégrer le royaume de Belgique à sa création.

Que faire à Tournai : top 5 des meilleures activités

Grand-Place de Tournai

  • flâner sur la Grand Place
  • visiter l’immense cathédrale Notre-Dame, un incontournable à Tournai
  • grimper dans le plus vieux beffroi de Belgique
  • se promener le long des rives de l’Escaut et admirer le pont des Trous
  • visiter les musées de Tournai

Que faire à Tournai ?

Cathédrale Notre-Dame

Cathédrale Notre-Dame de Tournai
Cathédrale Notre-Dame de Tournai

On peut aisément visiter Tournai à pied : l’essentiel des curiosités se situe dans un petit périmètre autour de la Grand-Place.

La cathédrale romane de Tournai a fait surnommer la ville la cité aux cinq clochers. Je vous laisse deviner pourquoi ! 😉

Elle servit de modèle à l’art scaldien, qui s’est répandu dans toute la région. La cathédrale mesure pas moins de 134 mètres de longueur et 66,5 mètres de largeur au transept !

A l’extérieur, la porte Mantile, au nord, conserve de très belles sculptures romanes. La porte du Capitole, au sud, est malheureusement très détériorée par les années.

La façade principale a été remaniée au XVIe siècle et sa porte est masquée par un porche, ajouté à la façade originelle. Elle est encadrée par l’Évêché et par l’Hôtel des Anciens Prêtres.

Les cinq clochers se situent à la croisée du transept dont une, la plus ancienne, au centre.

A l’intérieur, la nef et le transept, dont les extrémités forment des hémicycles, remontent au XIIe siècle. L’ensemble roman est assez austère !

Au XIIIe siècle, le chœur gothique est ajouté à l’édifice, remplaçant un chœur roman. Plus haut que la nef, il est aussi long qu’elle !

Le 14 août 1999, une tornade a hélas fortement endommagé les parties hautes et le chœur de l’édifice. Depuis 2008, elle subit une longue restauration pour lui rendre toute sa splendeur et n’est que partiellement accessible au public.

Nef de la cathédrale Notre-Dame de Tournai
Nef de la cathédrale Notre-Dame

L’entrée de la cathédrale est libre, hormis pour le trésor (compter 2,50 €), qui permet d’admirer la châsse de Notre-Dame et la châsse de saint Éleuthère, du XIIIe siècle.

Maquette de la cathédrale Notre-Dame de Tournai
Maquette de la cathédrale Notre-Dame de Tournai

Maquette de la cathédrale Notre-Dame de Tournai

Église Saint-Jacques

L’église Saint-Jacques de Tournai est un édifice de transition romano-gothique. Sa façade est constituée d’une massive tour carrée à tourelles.

Grand Place

Poursuivez sur la Grand Place de Tournai, de forme triangulaire et dotée de jeux d’eau ainsi que de nombreuses terrasses de cafés.

Grand-Place de Tournai
Grand-Place de Tournai

Vous y admirerez la halle aux draps et de jolies maisons de brique à pignons, typiquement flamandes (bien que situées en Wallonie !)

Sachez qu’elle fut largement détruite par les bombardements allemands en 1940 ! C’est donc un modèle de restauration qu’on peut voir aujourd’hui.

N’hésitez pas à parcourir les rues autour de la Grand Place, bordée de jolies maisons anciennes.

Beffroi de Tournai

A l’extrémité de la Grand Place, c’est le beffroi de Tournai, dont on peut faire l’ascension (72 m, 257 marches !)

Datant du XIIe siècle, c’est le plus ancien beffroi de Belgique.Il fut rehaussé en 1294 et des tourelles polygonales furent ajoutées.

Après un incendie en 1391, les parties hautes furent reconstruites. Sachez que jusqu’en 1817, la base du beffroi faisait office de prison !

Un carillon de 44 cloches, qu’on peut remarquer durant l’ascension, offre des concerts réguliers.

Chaque étage offre une thématique, qui permet de se reposer les gambettes avant le niveau suivant : histoire des beffrois, cachot, chambre de musique…

Tarif : 2,10 €, mais fermé en 2022 à la suite d’un problème technique !

Église Saint-Quentin

A l’autre extrémité de la place, vous remarquerez la sévère église Saint-Quentin de Tournai, à l’allure médiévale.

Elle abrite dans une chapelle la statue de Notre-Dame-de-la-Treille, promenée en procession lors de la fête de la Nativité.

En contournant l’église par la droite, en prenant le passage du Vieux Marché, on aperçoit au fond des jardins une tour d’angle défensive du XIIe siècle couverte de tuiles, le Fort rouge.

Grand-Place de Tournai

Autour du centre de Tournai

Hors du centre, ne ratez pas la vaste gare de Tournai, édifiée en 1879, même si vous venez en voiture ! Et repassez devant le soir, pour admirer sa superbe mise en lumière ! 😉

Aux alentours, il faut arpenter les rues proches de l’Escaut pour admirer plusieurs jolies façades Art nouveau, dont certaines sont ornées de sgraffites (av. van Cutsem et place Victor-Carbonnelle).

A deux pas, ne ratez pas la tour Henri VIII, érigée au XVIe siècle.

Enfin sur la rive droite, près de l ‘église Saint-Brice, deux maisons romanes ont conservé leurs façades datant du XIIe siècle (rue Barre-Saint-Brice). Ces exemples plutôt rares d’art roman scaldien abritent un temple protestant et une galerie d’art.

Pont des Trous et rives de l’Escaut

Une balade sur les rives de l’Escaut à Tournai, jusqu’au pont des Trous, est très agréable.

Le pont date du Moyen Age : une des tours fut édifiée en 1281, l’autre en 1302. Il a été rehaussé en 1948 de 2,40 m afin de faciliter la navigation fluviale !

Sa destruction avant reconstruction, afin de dégager le gabarit des péniches de plus de 2000 tonnes sur l’Escaut, a engendré une forte polémique…

Que faire à Tournai quand il pleut ?

Cathédrale Notre-Dame de Tournai

Vous êtes à Tournai par temps de pluie ?

Profitez-en pour découvrir ses musées ! En particulier le musée des Beaux-Arts, dessiné par Victor Horta !

N’hésitez pas à y entrer ! On y voit des œuvres impressionnistes majeures ou de grands maîtres belges, et le tarif n’était que de 2,60 € en 2022.

Mais la ville compte d’autres musées, comme le musée de Folklore et des Imaginaires de Tournai, le musée de la Tapisserie et des Arts textiles (TAMAT).

On y compte également un musée d’Histoire naturelle, un musée d’Archéologie et un musée d’Histoire militaire.

Le musée d’Archéologie de Tournai occupe l’ancien Mont-de-Piété du XIIe siècle. Il présente un rare sarcophage en plomb du IVe siècle, décoré de centaures marins, et le squelette d’un des chevaux du roi mérovingien Childéric.

Pour les enfants (ou pas !), Tournai offre aussi un centre de la Marionnette ! 😉

Que faire autour de Tournai

Aux alentours de Tournai, je vous suggère la visite du château d’Antoing, situé à 6 km au sud-est de la ville.

Infos sur le site officiel d’Antoing

Pas très loin, la pierre Brunehault, un menhir de 4,50 m de haut situé le long de la voie romaine dite « chaussée Brunehault », est la plus grande pierre levée de Wallonie.

Au nord de Tournai, vous pouvez grimper en haut du mont Saint-Aubert, qui offre un beau panorama.

Du haut de ses 149 mètres de hauteur, on y observe la plaine des Flandres, Tournai dominé par sa cathédrale et l’agglomération de Lille-Roubaix-Tourcoing.

Découvrez également en Belgique…

Que faire à Bruges en 1, 2 ou 3 jours

Que visiter, que faire à Bruxelles en 1, 2, 3 ou 4 jours

5/5 - (14 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *