Que voir, que faire et visiter à Apremont-sur-Allier

Parc floral d'Apremont-sur-Allier

Apremont-sur-Allier se situe à 222 km au sud-est de Paris, à 13 km de Nevers (Nièvre), la ville la plus proche, et à 50 km Bourges, dans le département du Cher.

Ce petit village du Berry, de seulement 71 habitants, est le seul du département du Cher classé parmi les plus beaux villages de France.

Le village médiéval d’Apremont-sur-Allier est situé sur la rive gauche de la rivière, peu avant son confluent avec la Loire. Sa principale attraction est le magnifique parc floral d’Apremont, dominé par le château.

Que faire, que voir et visiter à Apremont-sur-Allier ? Suivez la souris ! 😉





Plan d’Apremont-sur-Allier


Afficher une carte plus grande

Comment aller à Apremont-sur-Allier

Aller à Apremont-sur-Allier en voiture

Apremont-sur-Allier

Entrée du village d’Apremont-sur-Allier

Depuis Paris via Nevers, il suffit d’emprunter l’autoroute A 6 puis A 77, sortie 37 Nevers-Sud/La Guerche.

Puis suivez la D 976 en direction de La Guerche. A La Grenouille (sic), prenez à gauche la D 45 qui remonte l’Allier en direction d’Apremont-sur-Allier.

"Panneau

Depuis Bourges, il suffit de suivre la D 976 en direction de Nevers. A La Guerche-sur-l’Aubois, prenez la D 200 en direction d’Apremont !

Le stationnement sur place est aisé et gratuit.

Aller à Apremont-sur-Allier en train

La gare de Saincaize, sur la ligne de Paris gare de Lyon à Clermont-Ferrand, n’est qu’à trois kilomètres du village, mais sur l’autre rive de l’Allier !

Il faudra donc faire un détour significatif pour traverser l’Allier au Guétin !

Un peu d’histoire…

Rue principale d'Apremont-sur-Allier

Rue principale d’Apremont-sur-Allier

Apremont-sur-Allier est un petit village de carriers. Il alimentait le val de Loire en pierres de taille sur des bateaux à fond plat. La cathédrale d’Orléans ou l’abbaye de Saint-Benoît-sur-Loire ont été édifiés grâce à ses pierres.

Au début du XXe siècle, l’industriel Eugène Schneider, devenu châtelain d’Apremont-sur-Allier, choisit de réaliser un long travail de reconstitution historique du village.

Village d'Apremont-sur-Allier

Les édifice inesthétiques ou ne respectant pas l’architecture traditionnelle sont rasés ! (l’inverse de ce qui se pratique actuellement à Paris, donc)

Ils sont remplacés par des maisons de style néo-médiéval berrichon.

Village d’Apremont-sur-Allier

La rive de l'Allier, à Apremont-sur-Allier

La rive de l’Allier, à Apremont-sur-Allier

Le minuscule village s’étale le long du cours de l’Allier, dans un paysage de bocage typiquement berrichon.

Il est dominé par la silhouette de son château. Apremont-sur-Allier comptait près de 600 habitants au milieu du XIXe siècle. Il n’en reste plus que 71 aujourd’hui !

Parc floral d’Apremont

Le parc floral d’Apremont est labellisé « jardin remarquable ».

Il a été imaginé, puis créé à partir de 1970 par Gilles de Brissac, le châtelain du village. Le terrain a été fortement remodelé afin de le transformer en le magnifique jardin qu’on voit aujourd’hui.

Le village d'Apremont-sur-Allier depuis le parc floral

Le village d’Apremont-sur-Allier depuis le parc floral

La cascade ainsi que les étangs sont totalement artificiels ! Le parc est agrémenté de beaux arbres d’essences variées, et de fabriques, dans l’esprit du XVIIIe siècle.

Le parc ouvre au public en 1974, avant d’être étendu à cinq hectares trois années plus tard.

Le pont-pagode chinois, la première des trois fabriques, est installé en 1985.

En 1994 et 1997, les deux dernières fabriques sont érigées : le belvédère et le pavillon turc.

On peut également découvrir les écuries, en 2021 la collection de robes de mariées (une expo différente chaque année) et le petit musée des calèches du XIXe siècle. Hélas tout était déjà fermé lors de notre passage en fin d’après-midi !

Visite du parc d’Apremont

Je vous propose ici le parcours de visite du plan officiel. Mais on peut se balader comme on le souhaite à travers le parc.

On commence par le jardin blanc, composé de fleurs… blanches ! Ah, vous aviez deviné ?

La visite se poursuit en passant par… les toilettes ! Comme toute souris pisseuse, j’apprécie ces commodités ! 🙂

L’allée des glycines emprunte un tunnel de verdure de 110 mètres de long, sous de magnifiques glycines au printemps. ça dépayse les Parisiens qui voient les leurs tronçonnées par la mairie de Paris ! Mais je m’égare, hum.

Parc floral d'Apremont-sur-Allier

Allée des glycines au parc floral d’Apremont-sur-Allier

De chaque côté, de superbes bordures sont abondamment fleuries. Un enchantement pour les yeux (et parfois pour le nez).

On aperçoit alors le petit musée, qui est un… bon, vous avez compris ! On y voit des plans et des photos évoquant l’aménagement du jardin.

Petit musée du parc floral d'Apremont-sur-Allier

Petit musée du parc floral

Un peu de grimpette et on atteint le belvédère, qui se situe… au sommet du parc (précision indispensable). Il s’inspire des constructions du parc de Pavlovsk, près de Saint-Pétersbourg. Admirez les jolies fresques à l’intérieur !

Belvédère du parc floral d'Apremont-sur-Allier

Belvédère du parc floral d’Apremont-sur-Allier

Intérieur du belvédère du parc floral d'Apremont-sur-Allier

Intérieur du belvédère du parc floral

Par les pelouses, on atteint la cascade, avec sa petite rivière artificielle alimentant deux bassins. Entre les deux, un superbe pont-pagode chinois, tout rouge, agrémente le paysage.

Parc floral d'Apremont-sur-Allier

Cascade du parc floral d’Apremont-sur-Allier

Pont chinois du parc floral d'Apremont-sur-Allier

Pont chinois du parc floral d’Apremont-sur-Allier

Puis on continue au fond du parc, vers un autre bassin accueillant un petit pavillon turc. Tiens, ça rappelle vaguement le bassin des carpes à Fontainebleau !

Parc floral d'Apremont-sur-Allier

Étang du parc floral d’Apremont-sur-Allier

Je note un détail, qui m’a moins enchantée ! Regardez bien en bas à gauche de la photo : nos amis les rats ne semblent pas les bienvenus ici ! 🙁

Bon, moi, c’est différent, je suis une souris ! Alors je n’ai pas hésité à me reposer sur un banc avec monsieur souris (il se fatigue à faire les photos, ça use !)

Parc floral d'Apremont-sur-Allier

On revient alors tranquillement au point de départ, au pied des remparts du château.

Tarifs du parc d’Apremont

Parc floral d'Apremont-sur-Allier

Massifs fleuris du parc floral d’Apremont-sur-Allier

Le prix du billet d’entrée en 2022 est de 10 €.

Tarif réduit à 6 € pour les enfants de 7 à 12 ans (gratuit en dessous), et à 5 € pour les personnes handicapées. Ce n’est pas si donné, mais ça finance un site entièrement privé.

Horaires du parc d’Apremont

De fin mars à début octobre, ouverture de 10 h 30 à 12 h 30, puis de 14 h à 18 h 30. La sortie du parc est libre à toute heure, par un portillon.

Infos actualisées sur le site officiel du parc d’Apremont

Le bec d’Allier

A deux pas d’Apremont-sur-Allier, on peut s’arrêter au pont-canal du Guétin, où le canal latéral à la Loire franchit le cours de l’Allier !

Pont-canal du Guétin à Cuffy (Cher), permettant au canal latéral à la Loire de franchir l'Allier

Pont-canal du Guétin à Cuffy (Cher), permettant au canal latéral à la Loire de franchir l’Allier

A La Grenouille, un restaurant, orné d’une grenouille géante, propose fort logiquement à la carte… des cuisses de grenouilles ! 😉

""</a

""</a

""</a

En poursuivant vers le nord sur un kilomètre, on parvient au site du bec d’Allier.

C’est ici que la rivière Allier se jette dans la Loire, après un cours de 420 km depuis la Margeride, après avoir arrosé Vichy, la reine des villes d’eau, puis Moulins, capitale du Bourbonnais.

Le Bec d'Allier à Cuffy (Cher)

Le Bec d’Allier à Cuffy (Cher), avec l’Allier au premier plan, et la Loire au fond.

Avis de la souris sur Apremont-sur-Allier

Le village et le parc d’Apremont-sur-Allier offrent une balade loin du bruit et hors du temps ! Le parc vaut indéniablement un détour pour la beauté de ses floraisons, ses arbres remarquables.

D’autant que l’accès est aisé depuis la N 7 si vous parcourez la route entre Nevers et Moulins.

Que voir autour d’Apremont-sur-Allier

A seulement 13 km, mais dans le département voisin de la Nièvre (en Bourgogne donc !), allez faire un tour à Nevers !

Admirez le joli point de vue depuis la Loire, sa cathédrale, son palais ducal et ses quelques rues d’apparence médiévale aux maisons à pans de bois !

Pont de Loire à Nevers

Pont de Loire à Nevers

A 44 km au sud, en remontant l’Allier, Moulins, la capitale du Bourbonnais, offre de jolies rues aux maisons anciennes, des musées fort originaux… et un superbe café de style Art nouveau !

5/5 - (6 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.