Visiter le château de Maintenon : photos, tarifs, horaires, avis

château de Maintenon

Le château de Maintenon se situe à 64 km au sud-ouest de Paris, au centre de la petite ville de Maintenon (4300 habitants) en Eure-et-Loir.

Elle est située à mi-chemin de Rambouillet et de Chartres.

Le château de la célèbre épouse morganatique du Roi-Soleil offre un joli parc doté d’un parterre fleuri à la Française, entre deux bras de l’Eure.

En toile de fond, l’aqueduc de Maintenon rappelle les travaux inachevés de Louis XIV pour apporter les eaux de l’Eure à Versailles.

Visite en photos du château de Maintenon, du jardin et de l’intérieur, horaires, tarifs, et bien sûr l’avis de la souris… Suivez-moi ! 😉





Comment aller à Maintenon


Afficher une carte plus grande

Aller à Maintenon en voiture

place devant le château de Maintenon

Pour se rendre à Maintenon, il suffit d’emprunter l’autoroute A 13 depuis Paris, puis l’A 12 en direction de Saint-Quentin-en-Yvelines et Rambouillet, et enfin la N 10 jusqu’à Rambouillet.

Sortir à Orphin, puis suivre la direction d’Epernon puis de Maintenon par la départementale 906.

Autre solution, plus longue mais un peu plus roulante : prendre l’autoroute A 10, puis A 11 en direction de Nantes, sortir à Ablis. Puis suivre Chartres par la N 10, puis la D 116A jusqu’à Maintenon (GPS conseillé !).

Le parking situé devant l’entrée du château de Maintenon, en plein centre du bourg, est en zone bleue. Mais en vous éloignant de 200 mètres, le stationnement n’est plus limité.

Aller à Maintenon en train

gare de Maintenon

La gare de Maintenon se situe sur la ligne TER de Paris-Montparnasse à Chartres et Le Mans, via Versailles-Chantiers et Rambouillet.

Comptez un train par heure aux heures creuses, un au quart-d’heure aux heures de pointe, et environ 50 mn de trajet depuis Paris-Montparnasse.

Maintenon étant située en Eure-et-Loir, donc hors Île-de-France, le passe Navigo n’est pas valide.

Le château se situe à environ 900 mètres de la gare. En sortant, il suffit de suivre à droite la rue du général-de-Gaulle.

Horaires du château de Maintenon




Le château de Maintenon est ouvert à la visite :

  • Du mardi au dimanche et jours fériés, de 10 h 30 à 18 h 30 (dernière entrée à 18 heures), du 1er avril au 30 septembre. Fermeture hebdomadaire le lundi, hors jours fériés.
  • Du 1er octobre au 31 mars, le château de Maintenon est ouvert du mardi au vendredi de 14 heures à 18 h 30 (dernière entrée à 17 h 30, fermeture du parc à 18 heures). Samedi et dimanche de 10 h 30 à 18 h 30 (dernière entrée à 17 h 30, fermeture du parc à 18 heures).

Tarifs du château de Maintenon

  • En 2022, le billet pour la visite du château de Maintenon est au tarif de 8,50 €, plus 1,50 € pour la visite guidée optionnelle du château.
  • Le tarif est de 4 € pour les moins de 18 ans, 4,50 € pour les jeunes de 18 à 25 ans et les étudiants.
  • Tarif réduit à 6,50 € pour les demandeurs d’emploi.
  • Le château de Maintenon est gratuit pour les moins de 7 ans, et pour les personnes en situation de handicap et leur accompagnateur.

Vérifiez les tarifs et horaires actualisés sur le site officiel du château de Maintenon

Une brève histoire du château de Maintenon

tableau représentant le château de Maintenon

La construction du château de Maintenon s’étale du XIIe au XVIIe siècle, majoritairement dans le style « Louis XII ».

Il fut réaménagé selon les goûts des propriétaires successifs.

Le château de Maintenon était à l’origine une forteresse médiévale, dont on voit encore les tours d’angle.

Il commença à être transformé en château de plaisance (comme c’était la mode) à partir de 1505.

Françoise d’Aubigné, la future Madame de Maintenon achète le domaine et son titre en 1674.

Louis XIV fit aménager le canal de l’Eure et l’aqueduc, resté inachevé. C’est Le Nôtre qui fut chargé de dessiner les jardins à la française.

Madame de Maintenon fit ajouter une aile pour relier le château à l’église.

Sans enfant, Madame de Maintenon légua son domaine à sa nièce, épouse du fils du maréchal de Noailles. Le château passa alors aux mains de la famille de Noailles.

En 1983, la dernière propriétaire, descendante des Noailles, cède le château à une fondation, ce dernier étant devenu trop coûteux à entretenir (oui, pas facile la vie de château !)

château de Maintenon

Qui était Madame de Maintenon ?

La plus célèbre propriétaire reste sans conteste Mme de Maintenon ! Née Françoise d’Aubigné, elle eût un destin incroyable digne d’un roman (ça tombe bien, il en existe un que je vous recommande, L’allée du Roi).

Enfance misérable, femme de poète puis gouvernante royale

portaite de Mme de Maintenon jeune

Née d’une famille pauvre de petite noblesse, dans la prison de Niort où son père purgeait sa peine, elle passa une partie de son enfance aux Antilles.

Après la mort de sa mère, Françoise fut confiée à une tante protestante en métropole, où elle connut quelques années de bonheur parmi ses cousins, à la campagne.

Elle dut ensuite aller chez une autre tante, catholique, qui l’envoya un temps au couvent pour la remettre dans le droit chemin religieux !

Françoise d’Aubigné passa son enfance dans la pauvreté et son adolescence dans l’austérité, loin des fastes de Versailles ou de son futur château !

Grâce à son une mariage de raison avec le poète burlesque Scarron (aussi brillant qu’infirme), elle découvrit l’art de « l’esprit » de l’époque. Elle fréquenta alors les salons parisiens et les intellectuels du moment.

Jeune veuve à seulement 25 ans, elle vécut quelques années chichement. Mais elle s’en sortit grâce à l’aide de ses amis mieux nés ! Françoise se rendit utile en gardant les enfants de ses amis, souffrant elle-même quelque peu de ne pas être mère.

C’est ainsi qu’elle fut choisie par Mme de Montespan, célèbre favorite du Roi-Soleil, pour s’occuper de ses bâtards royaux, en toute discrétion !

De gouvernante à épouse du roi

portrait de madame de Maintenon

Françoise d’Aubigné entra ainsi dans l’entourage du roi. Il apprécia beaucoup la façon dont elle s’occupait de ses enfants (en leur donnant de l’amour, chose rare à l’époque finalement !).

Quelques années plus tard, elle devint sa maitresse, mais une parmi d’autres… (quel coureur ce Louis XIV !).

Leur relation perdura néanmoins une dizaine d’années avant la mort de la reine Marie-Thérèse en 1683. Pendant ce temps, Madame de Montespan, éclaboussée par l’affaire des poisons,  tomba peu à peu en disgrâce.

A l’époque, la relation était quelques peu moquée. En effet, Françoise était plus âgée que le roi et pas forcément la plus jolies de ses maitresses ! Et oui, pas besoin de Voici ou Gala, les mauvaises langues étaient déjà là ! 😉

Désormais veuf, Louis XIV décide de ne pas se remarier avec une princesse étrangère. Mais d’épouser celle qui l’aimait et voulait pour toujours à ses côtés : Françoise, désormais Madame de Maintenon.

En effet, Françoise acheta le domaine et son titre grâce aux dons du roi, alors qu’elle n’était encore que gouvernante. Elle en prit le nom, comme c’était usage à l’époque.

Elle ne devint cependant pas officiellement reine, le mariage étant gardé secret (de polichinelle !).

Je dois avouer que mon petit cœur de souris romantique aime beaucoup cette « petite histoire dans la grande ». Après tout, il n’y a pas que les guerres et les révolutions dans l’Histoire de France !

Visite du château de Maintenon

Les cours du château

cour du château de maintenon

On accède au château de Maintenon par la place principale de la petite ville, où se situe la mairie.

Après le passage par la caisse, on admire une première cour, avec en face le corps de logis Renaissance encadré de deux tours.

A gauche, l’aile des appartements d’apparat a été érigée au XVIIe siècle par Madame de Maintenon. Elle relie le corps de logis à l’église Saint-Nicolas.

Un portail donne accès à la cour d’honneur du château, dominée par la tour médiévale du XIIe siècle.

La cour est encadrée au nord et à l’est par les bâtiments érigés durant la Renaissance. A l’ouest, l’aile qui relie le corps de logis à la tour carrée médiévale fût bâtie par madame de Maintenon.

château de Maintenon

cour d'honneur du château de Maintenon

cour d’honneur du château de Maintenon

gargouilles du château de maintenon

Intérieur du château de Maintenon

Le château de Maintenon à l’intérieur offre quinze pièces meublées aux visiteurs.

Appartement de madame de Maintenon

La visite intérieure du château de Maintenon commence par l’escalier principal, situé au centre de l’aile Renaissance. Un couloir mène à l’appartement de madame de Maintenon, composé d’une antichambre et d’une chambre.

escalier du château de Maintenon

Dans l’antichambre, on peut admirer la tapisserie en cuir de Cordoue. La chambre abrite un beau lit à baldaquin et un petit oratoire. Le roi Charles X y passa la nuit du 3 au 4 août 1830, fuyant Paris puis Rambouillet.

chambre de Mme de Maintenon chambre de Mme de Maintenon

piano château de Maintenon

Aile Renaissance : Appartement du maréchal de Noailles

On gagne rapidement l’aile Renaissance, où se situe l’Appartement du maréchal de Noailles, avec une antichambre et une chambre.

chambre de Noailles dans le château de Maintenon chambre de Noailles dans le château de Maintenon

Petits Appartements de Mme de Montespan

Puis la visite se poursuit à travers l’aile Renaissance du château, dans les Petits Appartements. Ils furent aménagés pour madame de Montespan et ses enfants.

En effet, la favorite royale passer ici plusieurs mois lors d’une de ses grossesses (officiellement cachée !)

On admire la salle à manger puis le salon du roi.

salle à manger du château de Maintenon salon du château de Maintenon

Portrait de Louis XIV

Le passage des boiseries mène dans l’aile du XVIIe siècle.

passage des boiseries château de Maintenon passage des boiseries château de Maintenon

Appartements d’apparat des Noailles

Suivent dans une autre aile les appartements d’apparat, aménagés par les Noailles, propriétaires du château au XIXe siècle.

On peut admirer le Grand salon. Remarquez les portraits de Mme de Maintenon et de Mme de Montespan, les deux maîtresses successives de Louis XIV.

grand salon du château de Maintenon

Il donne sur la pièce du billard.

billard château de Maintenon

Puis on découvre la belle bibliothèque, de style Napoléon III. Hum, pour moi qui aime lire, c’est le paradis ici !

bibliothèque château de Maintenon

Suit l’étonnante grande galerie des portraits de la famille de Noailles. C’est une réalisation du Second Empire influencée par le style Louis XIV.

Il s’agit du clou de la visite. Pas mal ! 🙂

galerie du château de Maintenon galerie du château de Maintenon

La visite s’achève de cette aile avec l’oratoire, enchâssé dans le mur de la chapelle qu’on voit sur la place du château. Il abrite le cénotaphe de madame de Maintenon érigé en 1980. Celle-ci est en effet inhumée dans la chapelle de l’École militaire de Saint-Cyr qu’elle a fondé.

oratoire château de Maintenon

On revient sur ses pas pour rejoindre l’autre aile Renaissance.

L’aile Renaissance sur l’Eure

Le passage Wignancourt donne accès aux salons aux papiers-peints chinois.

paravent chinois château de Maintenon salon chinois château de Maintenon

Suit la pièce de Saxe, et enfin la terrasse qui domine la cour et le grand parterre avec son jardin à la française.

jardin du château de Maintenon

On redescend alors par un escalier dans la cour.

La grosse tour médiévale carrée ne se visite hélas pas. Pour les curieux, sachez qu’elle fut habitée jusqu’aux années 1940 ! Elle est aujourd’hui vide de meubles. On y voit les murs, d’une épaisseur impressionnante (plusieurs mètres !), et une magnifique charpente couvrant le chemin de ronde.

Visite du parc du château de Maintenon et son aqueduc

jardin du château de Maintenon

Le parc du château de Maintenon était vaste. Mais une grande partie a été transformée en golf, sur la rive droite de l’Eure, pour financer l’entretien (horriblement coûteux !) du château.

Dommage, moi qui avais envie de me promener avec mon copain et mon cousin… Nous nous sommes donc contentés de prendre le soleil, déjà pas mal !

Ne subsistent que le parterre et le petit parc situé sur la rive gauche, qui mène au pied du fameux aqueduc qui ferme la perspective.

La cour d’honneur du château ouvre sur un remarquable jardin à la française, aménagé entre les deux bras de l’Eure qui encadre le château.

Il fut à l’origine dessiné par Le Nôtre. La perspective sur le château avec toutes ces fleurs est sublime ! 🙂

Après avoir traversé l’un des petits ponts sur l’Eure, on peut remonter l’allée Racine. Elle mène jusqu’au pied de l’impressionnant aqueduc. 20.000 soldats de Louis XIV ont travaillé sur ce projet monumental.

jardin de Maintenon

aqueduc château de Maintenon allée racine château de Maintenon

L’eau de l’Eure devait être acheminée aux étangs de Hollande, puis au parc de Versailles pour alimenter les jeux d’eau. Mais ce projet, trop ambitieux, fût abandonné devant son coûts et les guerres incessantes.

Le long de l’allée (du roi ?), un peu à l’écart, on peut remarquer un étonnant four à chaux.

Combien de temps de visite prévoir au château de Maintenon

Pour visiter tranquillement le château de Maintenon et son parc, prévoyez 1 h 30 environ.

Avis de la souris sur le château de Maintenon

château de Maintenon

Le château de Maintenon offre sa jolie silhouette à distance raisonnable de Paris.

Il est par ailleurs aisément accessible en train. Ce n’est pas toujours le cas des châteaux aux environs de la capitale !

Le beau jardin à la française dessiné par Le Nôtre, avec ses parterres fleuris sur l’eau, est vraiment agréable.

L’entrée est à prix raisonnable pour ce qu’on y voit et le temps qu’on y passe.

M’étant intéressée à la vie de Mme de Maintenon, j’étais contente de découvrir son château, même si elle n’y passa pas beaucoup de temps au final !

Je recommande donc cette visite ! 😉

Découvrez les plus beaux châteaux autour de paris

Que voir autour du château de Maintenon

Nogent-le-Roi et ses maisons à pans de bois

Autour de Maintenon, en voiture ou à vélo, allez faire un petit tour à Nogent-le-Roi ! Cette petite ville, située à 6 km au nord en suivant l’Eure, possède encore de nombreuses maisons anciennes à pans de bois en son centre.

Rambouillet, son château, son parc et sa forêt

chateau de rambouillet

Ne ratez pas la visite de Rambouillet, pour son petit château, et surtout son vaste parc à l’anglaise.

Il abrite les superbes laiterie de la Reine et chaumière aux coquillages. Le parc accueille également la Bergerie nationale, fondée par le roi Louis XVI.

Dans la ville de Rambouillet, le musée Rambolitrain accueille les fans de réseaux ferroviaires miniatures !

Enfin en forêt de Rambouillet, l’espace Rambouillet vous offre l’occasion de voir de près les animaux peuplant le massif, si difficiles à observer, comme les cerfs.

Chartres, l’Acropole de la France

Parvis de la cathédrale de Chartres

Parvis de la cathédrale de Chartres

Et bien sûr, vous êtes à deux pas de Chartres et de sa magnifique cathédrale, « l’Acropole de la France ». Cette cathédrale gothique majeure est listée au patrimoine mondial de l’UNESCO et mérite le voyage à elle seule.

La vieille ville médiévale de Chartres avec ses petits ponts sur l’Eure est pleine de charme, ainsi que l’insolite maison Picassiette.

Elle fut totalement décorée d’éclats de céramique par un gardien de cimetière. C’est un lieu unique en son genre en Europe, qui rappelle un peu le palais idéal du facteur Cheval !

Que visiter, que voir, que faire à Chartres en 1 jour ou 2 jours

5/5 - (3 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.