Les plus beaux quartiers du centre de Séville : itinéraire en photos

Si le quartier de Santa Cruz de Séville est le plus visité et le mieux préservé, il n’en demeure pas moins une infime partie de la vieille ville (casco antiguo). Cette dernière est une des plus grandes d’Europe ! (près de 4 km²).

Votre parcours vous amènera sans doute à passer par la aveninda de la Constitucion, percée en ligne droite où passe désormais le tramway et où on peut admirer quelques beaux édifices, notamment néo-mauresque.

L’avenue débouche ensuite sur la plaza San Francisco, où trône la mairie, de style plateresque (typique de la Renaissance espagnole, avec de nombreux détails sculptés) et un alignement de jolies façades (souvent des banques ou des assurances).

L’autre côté de l’hôtel de ville donne sur la plaza Nueva, terminus du tramway. C’est à partir de là que débute le cœur commerçant de Séville, avec notamment les rues Tetuan et surtout la calle Sierpes.





Plaza San Francisco et plaza Nueva

Autres images du centre commerçant de Séville

Quartiers de Feria et Macarena à Séville

Au nord de la vieille ville se trouve les quartier très peu touristiques de Feria et Macarena. Ici, pas de troupeaux de groupes organisés! On y croise les vrais sévillans et on y trouve des bars à tapas bon marché, notamment sur la Alameda de Hercules, grandes place-promenade piétonne, lieu de sorties nocturnes des habitants ! Un incontournable pour découvrir la vie locale !

Autour, plusieurs églises… notamment de style mudéjar, surtout dans le quartier de Feria, avec leurs anciens minarets reconvertis en clochers. Mais également la belle église baroque Saint-Louis-des-Français, malheureusement fermée pour travaux depuis des années, et ce pour une période indéterminée (C’est la crise !)

À la limite de la vieille ville, vous pouvez visiter l’église de la Macarena, connue pour sa Vierge et lieu de pèlerinage. On peut encore voir quelques vestiges des anciens remparts, notamment une ancienne porte d’entrée dans la ville. Dans la partie désormais « moderne » se trouve le parlement d’Andalousie dans l’ancien hôpital des 5 plaies (sympa le nom… qui a dit que ça a toujours été la fête en Espagne ?).

El Arenal et les rives du Guadalquivir à Séville

Le quartier d’El Arenal est séparé de Santa Cruz par l’Avenida de la Constitucion. Quartier plutôt festif avec ses bars, on y trouve aussi les arènes de Séville, les plus grandes d’Espagne ! Vous pouvez les visiter pour 6€, avec le petit musée taurin. Personnellement, si je ne pouvais pas ne passer devant, je suis contre la torture animale (normal pour une souris…) alors je me suis abstenue de visiter…

Dans le quartier on peut aussi visiter l’Hôpital de la Charité et son église.

Les arènes donnent sur l’avenue (ou boulevard à voitures) qui longent le Guadalquivir. On peut descendre sur les rives et se balader, de Triana au bout du parc Maria Luisa. On y distingue aussi la Tour de l’Or (Torre del Oro), ancien tour de défense de la période almohade, devenue petit musée maritime, mais qui vaut surtout pour la vue qu’elle offre !

Découvrez aussi le quartier de Santa Cruz, de Triana, et l’Alcazar.

Ou revenez sur la page principale de la ville

One Response to Les plus beaux quartiers du centre de Séville : itinéraire en photos

  1. Caillaud dit :

    J ‘ai bien apprécié la présentation de ce site et son contenu bien détaillé avec photos – moi qui voyage aussi en  » indépendant « , en modeste routard.
    Je rentre de 17 jours du Portugal- très bonnes impressions générales

    alain- Castres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *