Visiter l’Alcazar de Séville : photos, prix et billets coupe-file, horaires, conseils et avis

Alcazar de Séville patio de Doncellas

L’Alcazar de Séville est bien le joyau de la ville !

Situé dans le quartier historique de Santa Cruz, il s’agit d’un ensemble palatial fortifié, composé de différents palais, cours, patios, et de magnifiques jardins !

De l’extérieur on ne voit que ses remparts, et on est loin d’imaginer les merveilles qui se cachent derrière !

Quand on pénètre à l’intérieur de l’Alcazar de Séville, tout n’est que beauté et éblouissement !

Visite virtuelle en photos et plan de l’Alcazar de Séville, prix et billets coupe-file, horaires, histoire, comment éviter la queue, conseils et avis de la souris, je vous explique tout ! 😉

Nous avons eu l’occasion de visiter l’Alcazar de Séville pas moins de 5 fois… Oui, c’est dire si ce lieu nous a enchantés ! Quel régal de flâner et de se laisser aller à la rêverie dans ce décor des Milles et une nuits…

C’est un lieu magique qui s’apprécie tranquillement, et non pas à 200 à l’heure comme le font la plupart des touristes…

Découvrez également tout ce qu’il y a à voir à Séville !

Comment aller à l’Alcazar de Séville ?


Afficher une carte plus grande

L’Alcazar de Séville est situé en plein centre de la capitale andalouse.

Le meilleur moyen d’y aller reste encore à pied ! Mais si vous logez un peu loin, il est possible d’emprunter le tramway (MetroCentro) et de descendre à l’arrêt Archivos de Indias.

L’entrée est à 5 minutes de marche.

Tarifs 2022 de l’Alcazar de Séville

  • Le prix du billet d’entrée à l’Alcazar de Séville est de 13,50 € en 2021/22 (9,50 € en 2017, 11,50 en 2020 !) plus 5,50 € de supplément pour les appartements royaux du premier étage (Cuarto real).
  • Le billet en tarif réduit est de 6 €, pour les étudiants de 17 à 30 ans et les retraités avec justificatif

Où acheter ses billets pour l’Alcazar de Séville

Si vous visitez l’Alcazar de Séville en haute saison, sans vouloir vous pousser à la consommation, mieux vaut VRAIMENT prévoir des billets coupe-file ! Car vous ne serez vraiment pas seuls et l’attente en plein soleil risque d’être TRÈS longue ! 😉

Vous pouvez acheter des billets via notre partenaire. Ils ont le grand avantage d’être entièrement remboursables jusqu’à 24 h avant la date de visite !

 

Depuis la période Covid, l’achat des billets sur place s’effectue dans le patio de Banderas contrairement à avant. 

L’entrée pour les visiteurs minis d’un billet se trouve devant la porte du Lion, face à la cathédrale sur la plaza del Triunfo.

Porte du lion Alcazar de Séville

Puerta del Léon

Vous pouvez également acheter un billet coupe-file auprès de Get Your Guide.

 

Plus d’infos sur le site officiel

L’Alcazar de Séville gratuit !

Bon à savoir, l’entrée de l’Alcazar de Séville est gratuite pour tous les deux dernières heures d’ouverture tous les lundi. Soit dès 16 h d’octobre à mars et 18 h d’avril à septembre.

Bien sûr cela ne laisse pas assez de temps pour tout visiter tranquillement. Mais cela peut-être pratique pour une seconde visite (ou comme nous une troisième puis une quatrième…)

banc dans les jardins de l'alcazar de séville

Attention, le nombre de places est limité, prévoyez d’arriver largement avant cet horaire pour espérer entrer, même hors saison !

Sinon l’Alcazar de Séville est gratuit pour les moins de 16 ans accompagnés d’un adulte, sur présentation d’une pièce d’identité et pour les personnes handicapées.

Horaires de l’Alcazar de Séville

En 2021/22, l’Alcazar de Séville est ouvert tous les jours :

  • de 9 h 30 à 20 h d’avril à septembre, dernier accès une heure avant.
  • de 9 h 30 à 18 h d’octobre à avril, dernier accès une heure avant.
  • Il n’est fermé que quelques jours dans l’année : les 1er et 6 janvier, le vendredi saint et le 25 décembre.

Combien de temps ? Durée de visite à l’Alcazar de Séville

Voici une question récurrente : comptez trois heures environ pour déambuler sans courir dans les cours et le jardin de l’Alcazar de Séville.

Pourquoi visiter l’Alcazar de Séville ?

Visiter l’Alcazar est indispensable lors d’un séjour à Séville !

Déjà, il s’agit du plus vieux palais d’Europe encore en activité ! Il s’agit donc d’un monument historique incontestable.

On visite l’Alcazar pour sa diversité architecturale (gothique, mudéjar, Renaissance…), son intérêt historique et bien sûr sa beauté !

alcazar de séville salon des Ambassadeurs

Pour moi il s’agit d’un palais d’un genre assez unique en Europe, à l’instar de l’Alhambra de Grenade, avec ses stucs, azulejos, plafonds, patios…

Et bien sûr, on vient profiter des très agréables jardins, qui sont vraiment à voir !

Histoire de l’Alcazar de Séville

L’Alcazar de Séville fut construit par les Omeyyades d’Espagne à partir de 844 sous le règne de l’émir Abd al-Rahman II.

Il fut remodelé de nombreuses fois par la suite, et il ne reste plus grand-chose du palais d’origine. Le site d’origine était d’ailleurs romain, puis wisigoth. Vous voyez, ça date ! 😉

C’est Alphonse X qui entreprit la construction d’un premier palais gothique, mais le plus bel élément reste selon moi le palais de Pierre le Cruel (Pierre 1er) !

Vue de l'Alcazar de Séville depuis la Giralda

Vue de l’Alcazar de Séville depuis la Giralda

La construction de ce nouveau palais débuta en 1356 suite à un tremblement de terre qui frappa Séville.

Il fut bâti dans le plus pur style « mudéjar », ce que nous appelons style mauresque, à savoir une inspiration des beaux palais de l’époque d’Al-Andalus.

L’Alcazar de Séville reste un des plus beaux témoignages de cet art, et nous offre un palais magnifique, digne des contes des 1001 nuits !

Il inspira même le palais des lions de l’Alhambra de Grenade !

Alcazar de Séville

Du palais gothique d’Alphone X, il ne reste plus grand-chose non plus, puisqu’il fut complètement remanié au XVIe siècle par Charles Quint. C’est que le gothique n’était plus trop à la mode…

Le palais reste résidence officielle de la famille royale espagnole, qui y possède toujours ses appartements à l’étage. Cette partie ne se visite que le matin (visite guidée uniquement), photos interdites, et sous réserve que la famille royale ne soit pas présente !

Plan détaillé de l’Alcazar de Séville

Plan de l’Alcazar à télécharger

Plan général de l'Alcazar

Plan de l'Alcazar de Séville

Que voir dans l’Alcazar de Séville ?

Ensemble palatial fortifié, l’Alcazar de Séville comporte plusieurs espaces distincts à visiter :

  • Les différents patios
  • Le palais mudéjar de Pierre le Cruel (le plus beau !)
  • Le palais gothique
  • L’ancienne salle de la Justice
  • Le Cuarto del Almirante ou ancienne chambre de Commerce des Indes
  • Une collection de céramique et d’éventails
  • Plusieurs jardins

Visite de l’Alcazar de Séville

Bon, suivez la souris ! 😉

On pénètre dans l’Alcazar de Séville par le Patio del Léon, le plus ancien, de l’époque almohade. Les trois arches sont d’ailleurs des restes de cette époque.

patio del léon Alcazar Séville

A gauche se trouve les plus anciens vestiges de la forteresse : la salle de la Justice et le patio de Yeso.

Patio de Yeso et salle de la Justice

Il ne reste plus grand-chose du premier palais de l’époque musulmane, à part le Patio de Yeso (plâtre) et la salle de la Justice.

Cette dernière fut construite par Alphonse XI sur les vestiges du palais almohades. C’est là que Pierre le Cruel rendait ses jugements (vu son nom, j’en tremble !)

sala Justicia alcazar Séville

Admirez déjà les stucs et le beau plafond en bois, très typique de l’architecture musulmane ! Ce sont donc parmi les éléments les plus anciens du palais…

stucs salle de la justice séville

sala Justicia Alcazar Séville

Le patio del Yeso (patio du plâtre) fut découvert lors de fouilles au XIXe siècles. C’est le plus vieux élément de l’Alcazar, seul témoignage du palais de l’époque almohade… Hélas, on n’y accède pas, on ne peut que se pencher pour l’admirer !

Patio del Yeso alcazar séville

Beaux vestiges cependant ! On entre en plein dans l’Histoire ! 😉

Patio de la Monteria

Le patio de la Monteria, ou patio de la Vènerie, est un des plus beaux de l’Alcazar ! Il dessert trois édifices distincts :

  • le palais de Pierre le Cruel
  • le palais gothique
  • l’ancienne Casa de Contratacion (chambre du commerce)

Admirez surtout la façade du palais de Pierre, déjà mudéjare, et rappelant l’Alhambra !

patio de la Monteria Alcazar Séville

El Cuarto del Almirante

Commençons par la Casa de Contratacion ou du moins ce qu’il en reste, à savoir le Cuarto del Almirante ! C’est donc là que se trouvent le salon de l’Amiral et la maison du Commerce.

Après la découverte du « nouveau monde », la reine Isabelle Ier décida de créer en 1503 une « maison du commerce des Indes » pour gérer les relations avec ce nouveau continent.

cuarto del almirante

C’est logiquement la ville de Séville qui fut choisie pour l’abriter.

Après tout, à l’époque, de nombreux navires partaient de là, ramenant de nombreuses richesses !

Cette partie de l’Alcazar de Séville est donc plus « récente ». Elle affiche un style bien différent des splendeurs mudéjares du palais de Pierre !

Sachez cependant qu’à l’époque la maison du Commerce était bien plus vaste, et qu’il n’en subsiste qu’une petite partie…

On peut admirer quelques tableaux, et ensuite une chapelle avec un très beau plafond doré.

chapelle casa de contratacion alcazar de séville

C’est dans cette salle (anciennement salle des audiences) que Christophe Colomb put rencontrer les Rois Catholiques au retour de son second voyage.

À l’étage se trouvent des expositions de céramique, montrant le savoir-faire des artisans sévillans. N’oublions pas que l’Andalousie était connue pour ses azulejos ! Encore un héritage de la période musulmane…

D’autres patios ombragés rejoignent le Palais de Pierre.

Palais de Pierre le Cruel (palais de Don Pedro)

plan palais pierre le cruel

Le palais de Pierre le Cruel est le plus grand et plus beau de l’Alcazar de Séville ! Il fut construit entre 1356 et 1366, par des artisans de Tolède, Grenade et Séville.

Il est somptueux et constitue un vrai palais des Mille et Une Nuits !

Admirons déjà la superbe façade, qui se trouve au fond du patio de la Monteria (voir plus haut…), elle annonce la couleur !

façade du palais de Pierre le cruel

façade du palais de Pierre le cruel

Patio de las Doncellas

Le palais de Pierre se dispose autour du magnifique patio de las Doncellas (patio des demoiselles) pour les parties publiques.

Ce patio est clairement un des plus beaux endroits de l’Alcazar de Séville ! Un vrai décor de carte postale (et de cinéma, plusieurs films y ont été tournés).

patio de las doncellas

C’est aussi le lieu de rassemblement des touristes et le spot photo.

Je peux comprendre, c’est tellement beau… 😉

La tour que l’on voit d’un côté fut rajoutée à l’époque de Charles Quint.

Il faut admirer les détails, les stucs, les azulejos, les arches polylobés au décor de « dentelle de pierre », les plafonds de la galerie couverte…

arcades du patio de las doncellas arche patio doncellas plafond de la galerie du patio de las doncellas

azulejos alcazar de Séville

Regardez également le détail des portes, très belles également ! Quel raffinement !

porte de l'alcazar de séville

Patio de las Muñecas

Autour du plus petit patio de las Muñecas (des poupées) nous retrouvons les parties  privées.

La disposition des pièces évoquent bien l’architecture des palais d’Al-Andalus, où le privé et le public étaient bel et bien séparés.

Patio de las muñecas Séville Patio de las muñecas Séville

Même s’il est plus petit, ce patio n’en demeure pas moins tout mignon !

Son nom provient de petites têtes de poupées sculptées sur les colonnes. Il faut bien faire attention, on les voit à peine !

Patio de las Muñecas

Les appartements royaux 

palais de pierre le Cruel

On retrouve une enfilade de pièces toutes plus belles les unes que les autres, telles que la chambre du prince, l’alcôve royale, la salle du plafond de Charles Quint

 

Il s’agissait des appartements des rois, occupés notamment par les célèbres Rois Catholiques puis l’empereur Charles Quint.

salle à manger de Felipe II alcazar de Séville

La « chambre du prince » fut ainsi nommée car Isabelle la Catholique y aurait accouché de son seul fils, le pauvre Juan, qui mourut jeune, d’avoir été trop fougueux après son mariage dit-on, hum !

chambre dans l'Alcazar de Séville

L’alcôve royale m’a le plus marquée, avec son antichambre (ou « salle des pas perdus » et ses arches typiquement mauresques.

alcazar de séville

alcove royale Alcazar de Séville alcove royale Alcazar de Séville alcove royale Alcazar de Séville

Attention, il ne subsiste plus aucun meuble, on vient donc pour la beauté de la décoration des murs et des plafonds !

Entre zelliges (arabesques), arches, plafonds à caissons, on est gâté ! J’ai vraiment pris plaisir à déambuler au milieu de ces superbes pièces.

palais de pierre le cruel

Je suggère surtout de lever le museau pour admirer les magnifiques plafonds !

plafond alcazar de Séville plafond alcazar de Séville plafond alcazar de Séville

plafond alcazar de Séville

Là encore il faut admirer les détails !

une fenêtre de l'Alcazar de Séville

stucs et azulejos alcazar de séville

J’ai tellement aimé que je suis revenue plusieurs fois, juste pour le plaisir ! 😉

Le salon des Ambassadeurs (salón de Embajadores) de l’Alcazar de Séville

Outre le patio, la plus belle pièce de l’Alcazar de Séville est sans nul doute le salon des Ambassadeurs, salle du trône époustouflante !

salon des ambassadeurs alcazar de Séville

C’est ici que les rois recevaient leurs hôtes de marque. Et c’est également dans cette pièce que Charles Quint épousa Isabelle du Portugal.

Quel décor pour un mariage, si un jour on me passe la bague aux doigts, je veux bien le même ! 😉

salon des Ambassadeurs de l''Alcazar de Séville

Il faut surtout lever la tête (attention au torticolis !) pour admirer la superbe coupole dorée ! C’est une des plus belles d’Espagne, rajoutée au XVIe siècle. Ça m’a fait tourner la tête !

coupole du salon des Ambassadeurs de l''Alcazar de Séville

coupole du salon des ambassadeurs de séville

En dessous, une frise représente les rois espagnols, et au-dessus d’eux, leurs épouses. Il faut bien admirer les détails !

salon des Ambassadeurs de l''Alcazar de Séville

Balcons en bois (qui permettaient aux personnes logées à l’étage d’assister aux cérémonies), azulejos, stucs, zelliges, tout y est !

salon des Ambassadeurs de l''Alcazar de Séville

Sans parler des arcades qui relient le salon à d’autres pièces du palais.

arcades salon des Ambassadeurs de l''Alcazar de Séville

salon des ambassadeurs

arcades salon des Ambassadeurs de l''Alcazar de Séville

Que c’est beau ! Vraiment le clou du spectacle selon moi…

Le palais gothique 

Comme expliqué plus haut, le palais gothique de l’Alcazar de Séville fut remanié par Charles Quint et il ne reste plus grand-chose de la déco d’origine !

Si le rez-de-chaussée a conservé sa structure gothique, ce n’est pas le cas du patio del Crucero.

Patio del Crucero Alcazar Séville

Lui fut complètement transformé aux 16e puis 18e siècle suite au tremblement de terre de Lisbonne, qui affecta également, dans une moindre mesure, Séville.

C’est donc un patio et une façade de palais complètement « baroquisés » qui s’offre à nous !

A l’intérieur nous pouvons voir une chapelle, le Grand Salon, et le salon des tapisseries.

chapelle palais gothique alcazar de Séville

palais gothique alcazar de Séville

Remarquez surtout les superbes azulejos, aux tons jaunes, quelque peu différents de ce qu’on a l’habitude de voir en Andalousie. C’est ce que j’ai préféré dans ce palais !

azulejos alcazar de Séville

Pour l’anecdote, les tentures du Grand Salon ne sont pas si anciennes puisqu’elles furent commandées par le roi Alphonse XIII pour l’Exposition ibéro-américaine de 1929 !

En revanche, celles du salon des tapis datent de 1730 et représentent la conquête de Tunis.

tenture alcazar de Séville

tenture dans l'Alcazar de Séville

Bon, après le magnifique palais de Pierre, je n’ai pas forcément été si éblouie…

Les jardins de l’Alcazar de Séville

Outre ses palais, l’Alcazar de Séville dispose aussi de magnifiques jardins ! C’est un véritable plaisir que s’y balader !

jardins de l'Alcazar de Séville

Les jardins historiques

Dès la sortie du palais, nous sommes entourés de plusieurs agréables petits jardins (ou patios. Il s’agit en fait des plus anciens.

Patio del principe alcazar sévillepatio jardin alcazar sévillejardin de Troie Alcazar Séville

 

jardins de l'Alcazar de Séville

Jardins « maniéristes »

Les autres jardins quant à eux ont subi plusieurs transformations successives au fil du temps.

Divisés en plusieurs parties, on y trouve notamment des jardins Renaissance, un labyrinthe, un jardin à l’anglaise

jardin de l'Alcazar de Séville

jardins de l'Alcazar de Séville

fausse grotte dans le jardin de l'alcazar à séville

Devant le palais on retrouve le bassin de Mercure, qui ressemble un peu à celui de l‘Alcazar de Cordoue.

Il fut ainsi nommé car on y retrouve une statue de ce dieu au centre du bassin !

bassin de mercure alcazar séville

jardins de l'Alcazar de Séville

Une galerie baroque (galerie du grotesque) sépare les jardins en deux et permet d’obtenir une très belle vue globale sur ces derniers ! Bon attention, ce n’est pas toujours ouvert…

Il s’agissait à l’origine de la muraille almohade, les jardins de l’Alcazar n’allant pas au-delà…

jardins de l'Alcazar de Séville

Le pavillon de Charles Quint

Le pavillon de Charles Quint, orné de céramique à l’intérieur, fut le lieu de fête pour la célébration du mariage de l’empereur.

Il fut aménagé à partir d’un ancien pavillon musulman dont il garde la forme !

pavillon de charles quint à Séville

pavillon de Charles Quint à Séville

azulejos dans le pavillon de charles quint

Jardin anglais

Le jardin anglais de l’Alcazar fut aménagé au début du XXe siècle et occupe la plus grande surface ! Sympa pour se balader, pas le plus « typique » au final.

jardin anglais alcazar de Séville

Jardin du Marquis de la Vega Inclán (Jardín del Retiro)

De l’autre côté de la galerie du Grotesque, ce jardin est en fait le plus récent puisqu’il fut lui aussi aménagé au début du XXe siècle !

Une partie arbore un aspect très arabo-andalou , une autre plus « à la française ».

jardins de l'Alcazar de Séville

jardins de l'Alcazar de Séville

jardin des poètes alcazar de séville

Les jardins sont parsemés d’orangers et citronniers, un vrai plaisir en hiver !

jardins de l'Alcazar de Séville

orangers et palmiers dans les jardins de l'Alcazar de Séville

Les bains de Maria de Padilla

Sous le palais, une grotte donne accès aux bains de Maria de Padilla, du nom de la maîtresse de Pierre le Cruel.

Bon, on espère qu’il était sympa avec elle malgré son surnom… Mais ne vous y trompez-pas, il s’agit en face d’une citerne !

bains de Maria de Padlla

La porte des ducs d’Arcos, de style Renaissance, relie l’Alcazar à ses jardins et sépare également deux parties des jardins.

porte des ducs d'Arcos Séville

Fait amusant, à plusieurs reprises, j’ai croisé un canard et un… paon, se baladant ensemble ! Inséparables… et le canard semblait s’être déclaré garde du corps du paon, à en juger par son grand « coin coin » menaçant lorsqu’on cherche à s’en approcher !

Ah, j’aime bien voir des copains animaux. 😉

un paon et un canard dans les jardins de l'Alcazar de Séville

L’eau et les fontaines sont bien sûr très présentes dans les jardins de l’Alcazar de Séville, comme bien souvent dans les palais andalous, d’inspiration arabe.

fontaine dans les jardins de l'Alcazar de Séville

Les jardins de l’Alcazar furent d’ailleurs choisis pour représenter les Water Gardens du palais de Dorne dans Game of Thrones. Tout est dit !

jardin de l'alcazar de Séville

Je trouve cependant qu’il y a du laisser-aller sur l’entretien…

Bien sûr je n’y ai été que l’hiver, ce doit être bien plus beau au printemps, mais j’aurais eu trop chaud !

Avis de la souris sur l’Alcazar de Séville

L’Alcazar de Séville est un endroit magique et incontournable lors d’une visite à Séville ! C’est probablement un des plus beaux endroits de la ville et un des plus beaux palais d’Espagne, avec bien sûr le célèbre Alhambra de Grenade.

Séville en amoureux

J’ai eu un coup de cœur pour le palais de Pierre de Cruel mais le reste est également à voir !

Et bien sûr, je prends toujours plaisir à déambuler dans ses jardins, au soleil, même si je déplore quelque peu le manque d’entretien.

L’Alcazar de Séville fut aussi le lieu de plusieurs tournages. On peut citer notamment Kingdom of Heaven et 1492 de Ridley Scott, et plus récemment de la saison 5 de Game of Thrones.

On ne s’en lasse pas, et nous essaierons encore d’y retourner lors de nos prochaine visites ! 😉

Vous pouvez maintenant également découvrir la cathédrale de Séville

ou la Casa de Pilatos, petit Alcazar

Baladez-vous dans le quartier de Santa Cruz, le plus beau de la ville

Découvrez que visiter, voir et faire à Séville en 1,2,4,7 jours : les incontournables

Ou bien découvrez mon programme pour visiter Séville en 3 jours

 

4.6/5 - (11 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.