Que visiter, que voir, que faire à Venise en 1,2,3,4,5,6 ou 7 jours

vue depuis le pont de l'Académie à Venise

vue depuis le pont de l’Académie à Venise

Que faire à Venise ? Comment visiter Venise en 1 jour ? Comment visiter Venise en 3 jours ? Que faire à Venise en 4 ou 5 jours ? Où se promener à Venise

Venise, Venezia en italien, est la capitale historique de la région Vénétie, avec 270.000 habitants.

Seuls 50.000 habitants résident encore intra-muros, c’est-à-dire dans son centre historique !

La Sérénissime est bien sûr connue dans le monde entier pour sa singularité : son cœur historique se situe dans une lagune, et se compose de 118 petites îles reliées par un réseau de canaux.

Unique au monde, elle fait rêver et envoute voyageurs et artistes depuis toujours ! Je vous propose donc de vous la faire découvrir sur mon blog !

Quel itinéraire pour visiter Venise ? Quelles sont les choses à faire, les meilleures activités à Venise ? Combien de jours pour visiter Venise ? Quels sont les plus beaux endroits de Venise à visiter ?

Suivez le circuit de visite à Venise de la souris ! 🙂 C’est parti pour le guide ultimissime de la Sérénissime avec la souris futée !

Sommaire

Plan de la lagune de Venise


Afficher une carte plus grande

Que faire à Venise : les activités incontournables

  • Se promener le long des canaux, bien sûr !! C’est la première chose à faire à Venise !
  • Admirer la place Saint-Marc, une des plus belles au monde !
  • S’émerveiller devant les mosaïques de la basilique Saint-Marc, là encore une des plus belles églises d’Europe
  • Visiter le superbe palais des Doges
  • Effectuer un tour en vaporetto le long du Grand Canal et admirer les palais 
  • Faire en tour en gondole, surtout pour visiter Venise en amoureux !
  • Enjamber le pont du Rialto
  • Visiter au moins un palais
  • Visiter le théâtre de la Fenice ou assister à une représentation
  • Visiter un musée, comme la galerie de l’Académie ou le musée Guggenheim
  • Faire un tour sur une île de la lagune, comme Murano ou Burano
  • Découvrir les différents sestiere de Venise, comme l’ancien ghetto par exemple
  • Pousser la porte des différentes églises
  • Découvrir l’école Saint-Roch
  • Manger des glaces !
  • Boire des aperol spritz en terrasse
  • Découvrir la délicieuse gastronomie vénitienne
spécialités vénitiennes

spécialités vénitiennes

Brève présentation de Venise

Venise fut fondée en 528 et devint jusqu’en 1797 la capitale de la République de Venise, riche puissance commerciale aux liens étroits avec l’Orient et l’Asie.

Ville de Marco Polo, Venise est aussi une ville d’art majeure, avec plusieurs palais, musées, églises…

Mais Venise c’est aussi désormais une riche cité industrielle au cœur d’une agglomération de 1,5 millions d’habitants en comptant les villes de Padoue et Trévise.

Si 50.000 habitants vivent encore « intra-muros », 30.000 autres se répartissent sur les différentes îles de la lagune !

La majorité de la population de la commune de Venise vit donc sur la terre ferme, en particulier dans les quartiers de Mestre et Marghera, plus adaptés à la vie moderne…

canal à Venise

Combien de temps pour visiter Venise

Combien de jours pour visiter Venise ?

  • On peut visiter l’essentiel du centre de Venise en 3 jours, soit le temps d’un long week-end.
  • Pour parcourir tranquillement ses différents quartiers, visiter ses musées et palais, ou faire des excursions dans les îles de la lagune, 3, 4 ou 5 jours à Venise sont préférables.
  • Si vous aimez l’art, que vous comptez plusieurs palais, musées et églises, vous pouvez même rester une semaine à Venise !

Quelle est la meilleure période pour visiter Venise ?

Quand aller à Venise ? Quelle est la meilleure période pour le tourisme à Venise ?

  • Les meilleures moments pour visiter Venise sont le printemps et l’automne, en particulier mai, juin septembre et début octobre. C’est la période qui offre le plus de beaux jours, et le climat est assez chaud mais sans excès.
  • Le plein été, en juillet et août est chaud et l’humidité rend l’atmosphère étouffante. Les orages sont également fréquents. Et bien sûr, c’est la période la plus envahie de touristes !
  • L’hiver à Venise est froid et humide, la neige n’est pas rare. L’ambiance est calme, sans trop de touristes (hormis durant le carnaval), et la ville disparaît dans la brume…
  • Bien sûr, visiter Venise en février est incontournable si vous souhaitez assister au carnaval de Venise… et vivre l’aqua alta ! 😉
  • Si vous ne comptez passer qu’un jour ou deux à Venise, évitez les week-ends, quand les Italiens viennent également se promener !

Comment visiter Venise : informations pratiques

Comment aller de l’aéroport Marco Polo à Venise

Venise est desservie par l’aéroport Marco Polo, situé à environ 8 km du « centre ».

venise aéroport

Pour rejoindre l’archipel principal, vous avez plusieurs options :

  • Par le bus n°5, qui met entre 30 et 45 minutes jusqu’à la piazzale Roma (la seule non piétonne de la lagune), à l’entrée de la lagune.
  • Par un bus de la compagnie ATVO, direct, pour un trajet de 20 minutes jusqu’à la piazzale Roma. Dans les deux cas, le prix est de 8€ par trajet.
  • En bateau-bus Alilaguna : selon où vous logez dans la lagune, cela peut être une bonne option, qui vous évitera de transporter votre valise sur les nombreux ponts de Venise ! En effet, le bateau vous déposera directement sur la place Saint-Marc, pour un trajet à 15€. Vous pouvez également aller jusqu’à Murano ou au Lido.
  • En bateau-taxi : si vous êtes prêts à casser votre tirelire, comptez environ 100€ !! Vous pouvez cependant profiter des offres en ligne pour payer moins cher 😉
 


 

Comment aller à Venise en train

Venise est desservie par la gare Santa Lucia (bien moche dans le paysage d’ailleurs !) à l’entrée de la lagune.

Des trains régionaux ou longue distance assurent le trajet.

Vous pouvez également partir de la gare de Mestre, sur la terre ferme, pour un trajet de quelques minutes. Les trains sont très fréquents et roulent jusqu’à tard le soir !

Horaires et tarifs sur le site de Trenitalia.

Gare Santa Lucia Venise

Gare Santa Lucia

Aller à Venise en bus et en tramway

Si vous résidez sur la terre ferme ou que vous vous garez par là, sachez que la lagune est très bien desservie par un réseau de bus, qui vous conduiront jusqu’à la piazzale Roma !

Un tramway dessert également la lagune, lui aussi jusqu’à la piazzale Roma.

Comme pour le train, départs fréquents, et bus de nuit.

tramway venise

Où se garer pour visiter Venise ?

Vous venez à Venise en voiture et vous vous demandez où vous garer ? Pas de panique !

  • La piazzale Roma abrite également des parkings, notamment le Garage San Marco. Quand même 45€ pour 24h…
  • L’île du Tronchetto propose plusieurs parkings géants ! Un « people mover » permet même de se déplacer à l’intérieur. En 2022, comptez 22€ pour 24h. Tous les tarifs sur le site du parking.
  • Pour payer moins cher, vous pouvez également vous garer sur la terre ferme, à Mestre ou Marghera. Outres les parkings couverts moins chers, plusieurs zones sont gratuites ! Il suffit ensuite de prendre le bus, train ou tramway. C’est ce que nous avions fait lors d’un premier voyage à Venise !
  • Se garer à l’aéroport de Venise est également une option pratique et moins couteuse ! Vous pouvez en effet profiter d’un forfait moins cher que sur la lagune, puis prendre le bus par exemple.

Vous pouvez comparer les prix sur parcklic.

Comment se déplacer à Venise ?

Si le plus simple reste de visiter Venise à pied, il faudra bien sûr utiliser le bateau-bus, appelé vaporetto !

Compte-tenu de la situation géographique particulière de Venise, il n’y a pas de bus dans la lagune.

Le vaporetto circule essentiellement sur le Grand Canal ou le Can de la Giudecca, dans le bassin de Saint-Marc, ou entre les différentes îles.

Quelques lignes utiles :

  • La ligne 1 relie la piazzale Roma au Lido en passant par le Grand Canal
  • La ligne 2 est une version express de la ligne 1, ne desservant que 6 stations sur le Grand Canal
  • La ligne 3 relie piazzale Roma à l’île de Murano en passant par la gare ferroviaire et le canal de Cannaregio
  • Les lignes 4 et 5 sont circulaire font le tour de l’île de Venise
  • La ligne 12 part de Fondamente Nuove et dessert les îles de Murano, Mazzorbo, Torcello, Burano
  • La ligne 13 part de Fondamente Nuove et dessert les îles de Murano, Vignole et Sant’Erasmo

Aucun bateau public ne circule sur les autres canaux, il faudra donc visiter Venise à pied.

Toutes les lignes sur le site officiel.

Téléchargez le pdf du plan des lignes du vaporetto de Venise

vaporetto à Venise

Tarifs du vaporetto de Venise :

  • 7,50€ pour 75 minutes (un ou plusieurs trajets)
  • 21€ pour 24h
  • 30€ pour 48h
  • 40€ pour 72h
  • 60€ pour une semaine

Si vous ne comptez visiter aucune île, vous n’aurez pas vraiment besoin du vaporetto !

Mais je vous suggère d’effectuer au moins un trajet sur le Grand Canal pour mieux admirer les palais !

A noter : le vaporetto est gratuit pour les personnes en fauteuil roulant (mais pas pour les handicapés et invalides sans fauteuil !)

Toutes les infos sur le site officiel de la compagnie ACTV

Il existe également des forfaits pour visiter Venise en bateau à arrêts multiples.

 

Que visiter de gratuit à Venise ?

Venise a la réputation (non usurpée !) d’être une ville chère à visiter. Mais comment visiter Venise gratuitement ?

Que visiter de gratuit à Venise ? Et bien… pas grand-chose ! Exploitation touristique oblige, quasiment tout est payant !

Vous pourrez tout de même visiter quelques églises gratuitement, et bien sûr, vous promener ! Pour le moment, c’est encore gratuit…

canaux à Venise

Se balader le long des canaux, la meilleure activité de Venise !

Néanmoins, la plupart des musées et lieux touristiques sont gratuits pour les -18 ans ainsi que pour les personnes en situation de handicap et un accompagnateur.

Visiter Venise : présentation des « incontournables »

Je vous propose ici une sélection des meilleures activités lors d’un voyage à Venise.

Selon vos goûts et votre rythme, vous pourrez découvrir cela en 3 ou 4 jours…. et plus si vous voulez vraiment tout faire !

Se promener à Venise 

Bien sûr, quand on décide de visiter Venise, on vient avant tout pour s’y promener ! 

Véritable « musée à ciel ouvert », la Sérénissime est incontestablement une des plus belles villes du monde, et surtout unique !

Même sans être un grand amateur d’art, palais, musées ou églises, il est tout simplement agréable de se promener à Venise !

Entièrement piétonne (les bateaux, ça compte pas !), Venise comporte un des plus grands centres historiques d’Europe, et très bien préservé !

un canal à Venise

Les canaux, les incontournables de Venise

Ici, rien ne vient défigurer le bâti ancien, tout est d’origine, tout respire l’histoire.

Un peu trop peut-être… ll est vrai que Venise se vide de ses habitants tellement il n’est pas pratique d’y résider, et que tout semble un peu figé.

Mais au moins, il demeure plaisant de s’y balader !

canal à Venise

Connue pour ses canaux, il faut bien sûr flâner le long des quais, grimper sur les nombreux ponts pour admirer les vues pittoresques, se « perdre » dans les ruelles, etc.

Je vous livre plus bas des itinéraires pour visiter Venise à pied, mais en attendant, continuons ce guide de voyage sur Venise ! 😉

Visiter Venise en gondole

Évidemment, quand on pense à Venise, on pense souvent à ses gondoles !

Véritable attraction touristique majeure à Venise, le tour en gondole fait souvent partie des activités incontournables lors d’un voyage à Venise.

gondole à Venise

Il faut savoir que le prix est fixe (80€), et de 100€ après 19h, mais qu’il est possible de partager sa gondole, puisqu’elles peuvent accueillir jusqu’à 6 personnes.

Il faudra donc choisir entre le romantisme ou le porte-monnaie !

Un parcours en gondole dure environ 30 minutes (35 après 19h). Vous ne verrez donc pas toute la ville comme ça, bien sûr ! A vous de choisir le quartier que vous souhaitez découvrir en gondole.

Si le plus célèbre reste celui de San Marco, vous trouverez des gondoliers un peu partout.

gondole à Venise

Les quartiers moins fréquentés sont également les plus tranquilles, vous risquerez donc moins les embouteillages ! Et comme tout est beau, autant aller où il y a moins de monde, non ?

Il faut d’ailleurs savoir que de nombreux canaux ne sont pas dotés de quais, et ne sont donc entièrement visibles qu’en bateau.

Un tour en gondole constitue donc une bonne façon de découvrir les canaux « cachés » de Venise !

Il est tout de même possible de réserver un tour à l’avance, totalement annulable !

 

Le Grand Canal de Venise

Le Grand Canal de Venise sépare le centre historique en deux et a la forme d’un « S » inversé.

Il s’agit en fait du plus grand canal navigable de Venise, traversé par de nombreux bateaux, notamment le vaporetto, le bateau-bus de la ville.

Plus qu’une simple voie de navigation, le Grand Canal demeure surtout de la plus belle vitrine de Venise !

Grand Canal de Venise

Une balade sur le Grand Canal permet surtout de voir les nombreux palais des anciennes familles aristocratiques de la ville, dont beaucoup ont été convertis en musées, hôtels, ou administrations.

palais abritant le musée d'histoire naturelle de Venise

palais abritant le musée d’histoire naturelle de Venise

En effet, les familles les plus importantes de Venise se devaient de montrer leur richesse, symbolisée par la façade de leur palais sur le canal.

On peut considérer que le Grand Canal est la plus belle avenue de Venise, une avenue dont l’eau remplace le goudron ou l’asphalte !

Voire même la plus belle avenue du monde ! 😉

Grand Canal de Venise

C’est vraiment magnifique ! Seul hic : le Grand Canal ne dispose pas vraiment de quais, et il est impossible de s’y promener à pied tout le long.

Le plus simple est d’effectuer au moins un tour en bateau (vaporetto) pour ne pas en perdre une miette !

Vous pouvez par exemple prendre le vaporetto au départ de la gare Santa Lucia, jusqu’à la place Saint-Marc, et vous verrez ainsi tout le Grand Canal et ses palais !

vue sur la place Saint-Marc

vue sur la place Saint-Marc

Ensuite, avec plus de temps, vous pourrez admirer le Grand Canal depuis les différents points de vue possibles, et surtout les ponts, pour une véritable image de carte postale !

Grand Canal Venise

Grand Canal vu depuis le pont de l’Académie

Il faut savoir que malgré sa longueur, le Grand Canal n’est enjambé que par 4 ponts !

  • Le pont de la Constitution
  • Le pont des Déchaussées (ponte degli Scalzi), à côté de la gare
  • Le pont Rialto, le plus célèbre, avec ses boutiques couvertes et une vie magnifique !
  • Le pont de l’Académie, offrant lui aussi une superbe vue

Les plus belles vue sur le Grand Canal s’obtiennent donc depuis les ponts !

vue depuis le Ponte degli Scalzi à Venise

vue depuis le Ponte degli Scalzi

Bon plan de la souris : en débarquant depuis la gare Santa Luzia on obtient également une très belle vue sur le Grand Canal !

Grand Canal de Venise

Le pont de l’Académie

Le pont de l’Académie fait partie des plus célèbres ponts de Venise avec celui du Rialto, dont je vous parlerai un détail un peu plus bas.

Pont en arche datant de 1933, il était à l’origine complètement en bois !

Il faut surtout y grimper pour admirer la vue sur le Grand Canal !

En effet, la vue depuis le pont de l’Académie est une des plus belles de Venise, que l’on retrouve d’ailleurs dans différents posters.

vue depuis le pont de l'Académie à Venise

vue depuis le pont de l’Académie à Venise

On y admirer surtout la courbe jusqu’à la basilique Santa Maria della Salute.

vue sur Santa Maria della Salute depuis le pont de l'Académie

vue sur Santa Maria della Salute

La punta della dogana (pointe de la douane) et Santa Maria della Salute

Justement, allons tout au bout du Grand Canal, après Santa Maria della Salute !

C’est ici que se trouve la pointe de la douane, ou punta della dogana. Ici convergent le Grand Canal et le canal de la Guidecca.

Que ce soit sur la pointe en elle-même ou sur le quai (fondamenta salute), la vue est évidemment splendide ! On aperçoit déjà la place Saint-Marc et le palais des Doges.

campo della salute Venise vue depuis la punta della dogana à Venise

La pointe en elle-même s’admire d’en face, bien sûr, et constitue une des plus vues les plus célèbres de Venise !

punta della dogana Venise

Le nom ne vient pas de rien, puisqu’il s’agissait d’un ancien bureau de douane. On y trouve aujourd’hui des expositions temporaires, qui font partie de la collection François Pinault.

La basilique Santa Maria della Salute, quant à elle, est surtout célèbre pour son aspect extérieur.

santa maria della salute

L’intérieur est plutôt austère, mais est connu pour sa belle sculpture de chœur et pour abriter des œuvres d’art dans sa sacristie.

La place Saint-Marc (piazza San Marco)

La place Saint-Marc fait bien entendu partie des lieux incontournables à voir à Venise ! Pas pour rien qu’elle est célèbre dans le monde entier !

Plutôt homogène avec ses arcades abritant le musée Correr, la basilique Saint-Marc domine la place, avec ses coupoles byzantines !

Bien sûr, vous ne serez pas tous seuls sur cette place, il s’agit d’un point de convergence des touristes ! Il faut dire que c’est tellement beau…

place Saint-Marc à Venise

Mais que voir sur la place Saint-Marc de Venise ?

  • Les Procuraties sont les trois bâtiments à arcades qui font le tour de la place. Le nom vient des procurateurs, hauts fonctionnaires de Venise, qui y logeaient et y travaillaient. L’une d’elle abrite aujourd’hui le musée archéologique de Venise.
  • Le musée Correr, ou musée municipal de Venise, qui se situe dans l’aile reliant les Procuraties entre elles depuis l’époque napoléonienne. On y visite des salles d’apparat du palais royal napoléonien, ainsi que des pièces regroupant des œuvres d’art ou objets sur l’histoire de Venise.

Infos sur le site officiel du musée Correr

piazza San Marco Venise

  • La basilique Saint-Marc, évidemment !
  • La Tour de l’Horloge, ou porte d’entrée de la place, d’où débouche la marzaria merceria orologio, une des rues les plus fréquentées de Venise. La tour date de la fin du XVe siècle.
Tour de l'Horloge à Venise

Tour de l’Horloge

  • Le campanile de Saint-Marc, qui domine la place du haut de ses 98 mètres. Même s’il a l’air très ancien, il fut en fait reconstruit en 1912 à l’identique après s’être effondré ! Il est possible d’y grimper pour profiter de la magnifique vue sur Venise
  • Le plais des Doges, bien sûr ! Principal palais de Venise, il se trouve en partie sur la piazzeta San Marco, donnant sur le Grand Canal.
  • Bibliothèque nationale Marciana : une des plus grandes bibliothèques d’Italie, richement décorée !
  • Les colonnes de la piazzeta San Marco : l »une représentant le saint patron de la ville terrassant un dragon, l’autre un lion ailé (erf, trop de félins dans cette ville)
  • Les arcades des Procuraties abritent des boutiques, cafés et restaurants.
bibliothèque marcienne Venise

bibliothèque marcienne et colonne de Saint-Marc

Bon à savoir : il existe un billet global pour la visite des « musées de la place Saint-Marc », incluant le palais des Doges, les musées Correr, le musée archéologique et la bibliothèque.

Une option « Museum pass Plus » permet également d’inclure les musées municipaux, et une autre le Chorus pass pour visiter les églises.

 

Vous y trouverez par exemple le célèbre Café Florian, où se pressent les touristes.

C’est vrai que l’intérieur est magnifique, mais honnêtement les prix ne m’ont pas donné envie de tester… C’est un peu prendre les visiteurs pour des pigeons !

Café Florian à Venise

un salon du Café Florian

D’ailleurs, je rappelle que la place Saint-Marc est aussi connue pour ses nombreux pigeons 🙂 Ne surtout pas les nourrir !

En tout cas elle porte bien son nom, car elle est très propre, à force d’être lessivée par l’acqua-alta ! Oui, en tant que souris, je préfère la lessive Saint-Marc que la lessive le Chat… (humour de souris, bien sûr)

A prononcé « Saint-Mar », comme le marc de café… et en Italie, on s’y connait en café !

La basilique Saint-Marc (basilica di San Marco)

La basilique Saint-Marc est bien entendu LE monument à visiter à Venise ! La plus belle église de la ville, et honnêtement, une des places belles d’Italie, et même d’Europe.

Marseillaise la souris ? Non, niçoise, mais surtout objective ! Je suis une souris qui a du goût ! 😉

Pour avoir visité de nombreux édifices religieux lors de mes différents voyages, je peux vous dire que la basilique Saint-Marc de Venise reste exceptionnelle !

basilique Saint-Marc à Venise

L’édifice actuel date de la fin du XIe siècle, et s’inscrit dans la tradition des grandes églises byzantines, avec notamment ses 5 coupoles.

Divers éléments, notamment gothiques, furent ajoutés entre les XIIe et XVe siècles.

L’intérieur, en forme de croix grecque, est surtout connue pour ses magnifiques mosaïques ! Là encore, il s’agit d’une inspiration byzantine.

basilique saint marc intérieur

basilique saint marc interieur

basilique saint marc interieur

Des colonnes antiques récupérées de divers endroits rythme l’intérieur de la basilique.

On retrouve également une iconostase, héritée de la tradition chrétienne orthodoxe.

Autre œuvre d’art majeure de la basilique Saint-Marc : la Pala d’Oro. Ce retable constitue un véritable chef d’œuvre d’orfèvrerie du début du XIIe siècle. Il faudra cependant montrer patte blanche pour le voir…

Bon, comme c’est connu, vous ne serez pas tout seuls, alors préparez vous à faire la queue ! Si votre temps est limité, je vous suggère de réserver un billet coupe-file.

Prix de l’entrée de la basilique Saint-Marc de Venise

Si l’entrée de la basilique Saint-Marc fut longtemps gratuite, ce n’est plus le cas, et il vous faudra payer :

  • 3€ pour l’entrée générale
  • 5€ en plus pour le Pala d’Oro, principale œuvre d’art
  • 7€ pour le musée situé à l’étage, d’où vous obtiendrez une vie plongeante sur l’intérieur de la basilique, et où vous pourrez admirer le groupe sculpté original des chevaux de Saint-Marc.

Toutes les infos sur le site officiel de la basilique Saint-Marc (en italien et anglais)

Bien sûr, pour tous les détails historiques, Wikipedia est votre ami !

Le palais des Doges

Derrière la basilique, le palais des Doges, ou palais ducal, est l’autre monument incontournable à visiter à Venise !

Sa construction débuta en 1340, et il arbore une belle façade rosée de style gothique, teinté d’éléments Renaissance.

palais des Doges à Venise

Comme son nom l’indique, le palais fut la résidence des doges de Venise, jusqu’en 1797, et abrita les principales administrations de la ville et de la République de Venise.

palais des Doges de Venise

cour du palais des Doges

Visiter le palais des Doges de Venise, c’est découvrir une succession de salons magnifiques, ornées de peintures des grands maitres vénitiens (Véronèse, Tintoret, Titien, entre autres !)

palais des Doges de Venise palais des Doges de Venise

Le clou du spectacle demeure la salle du Grand Conseil, où on admire le Paradis du Tintoret.

salle du Grand Conseil du palais des Doges

salle du Grand Conseil du palais des Doges

Le Paradis du palais des Doges

Le Paradis

Toutes les salles du palais des Doges sont magnifiquement décorées, murs et plafonds !

salle du palais des Doges

palais des doges Venise

Le parcours de visite varie selon les ouvertures de salles et travaux divers…

Les prisons du palais des Doges

Le palais des Doges abrita également des prisons !

Certaines cellules furent appelées les plombs car situées directement sous les toits, et il y faisait donc très chaud en été (et froid en hiver, cela va de soi).

Un des plus célèbres prisonniers fut Casanova, le seul qui s’en échappa !

D’autres prisons furent construites dans une extension, de l’autre côté du canal, à laquelle on accède en passant par le célèbre pont des Soupirs.

Il doit d’ailleurs son nom aux soupirs que poussaient les prisonniers en voyant une dernière fois le Grand Canal.

vue depuis le pont des soupirs

vue depuis le pont des Soupirs

vue depuis le pont des soupirs

vue depuis le pont des Soupirs « côté ville »

Une visite évidemment indispensable lors d’un séjour à Venise !

Là encore, pour éviter la longue file d’attente, il vaut mieux réserver son entrée. 

Vous pouvez réserver un billet coupe-file sur Get Your Guide, totalement annulable.

 

Riva degli Schiavoni

La place Saint-Marc est prolongée par longue promenade sur l’eau, la Riva degli Schiavoni, sorte de « Promenade des Anglais » locale où il fait bon se promener.

Riva degli Schiavoni

Vous y apercevrez bien sûr le fameux pont des Soupirs !

pont des soupirs

Cette promenade au bord de la lagune est très agréable et permet d’obtenir de très beaux points de vue !

Elle est bordée là encore de beaux édifices typiquement vénitiens. Plusieurs abritent notamment de beaux hôtels chics, comme le Metropole ou le Gabrielli.

Riva degli Schiavoni

C’est là que se trouve notamment le grand hôtel Danieli, situé dans un palais typiquement vénitien, le palazzo Gandolo. Enfin, une partie, car on peut aussi voir une extension plus moderne….

Danieli à Venise

Danieli

Vous trouverez encore quelques étals de marché, même si c’est devenu très touristique…

Également très beau au coucher de soleil, idéal pour une promenade en amoureux à Venise ! 😉

coucher de soleil à Venise

coucher de soleil à Venise

Riva degli Schiavoni

Le pont du Rialto (et ses alentours)

Direction désormais le pont du Rialto, le plus célèbre pont de Venise !

Depuis la place Saint-Marc, ou bien sûr du pont à la place, vous pouvez passer sous la Tour de l’Horloge et aller plus ou moins tout droit jusqu’au pont du Rialto.

Je vous mets l’itinéraire en photo (avec un itinéraire alternatif).

itinéraire de la place Saint-Marc au pont du Rialto à Venise

itinéraire de la place Saint-Marc au pont du Rialto

Bien sûr, il s’agit d’un itinéraire très touristique, alors préparez-vous à avancer lentement !

Il s’agit également d’un axe très commerçant, avec de nombreuses boutiques. Bref, un lieu du shopping à Venise.

Le pont du Rialto est le plus ancien du Grand Canal, puisqu’il fut édifié entre 1588-1591.

pont du Rialto

Pour l’anecdote, à la suite d’un concours, c’est un certain Antonio da Ponte qui fut chargé de sa construction ! Ça ne s’invente pas !! 🙂

Il est surtout célèbre pour abriter des boutiques, à l’image du Ponte Vecchio de Florence ! Bref, un incontournable de Venise !

Il faudra cependant jouer des coudes avec les autres touristes, hélas. J’ai eu la chance de pouvoir y retourner en septembre 2020, période où le covid a limité le nombre de touristes, et c’était déjà plus respirable !

Hélas, plusieurs boutiques fermées, c’était la crise…

boutiques sur le pont du Rialto à Venise

La vue depuis le pont du Rialto

Bien sûr, outre le pont lui-même qui est majestueux et unique, il faut grimper dessus pour admirer la superbe vue sur le Grand Canal !

Un des plus beaux points de vue sur Venise selon moi ! Par tout temps, et à différentes périodes de la journée…

vue du Grand Canal depuis le pont du Rialto

La vue depuis le Fondaco dei Tedeschi

Juste à côté du pont du Rialto, sur les rives du Grand Canal, il est possible d’aller admirer une vue plus plongeante depuis le Fondaco dei Tedeschi.

Cet ancien édifice de style Renaissance appartenait aux négociants allemands (Tedeschi en italien), et leur servait à la fois de comptoir, habitation, entrepôt…

De nos jours, il fut reconverti en centre commercial de luxe. Un des rares centres commerciaux de la lagune de Venise d’ailleurs !

Fondaco dei Tedeschi Venise

Avis aux amateurs de shopping et de grandes marques, ! Mais l’intérêt réside surtout dans la vue depuis le rooftop du Fondaco dei Tedeschi.

Hélas, en cette période de Covid, l’accès était limité en nombre de personnes et il fallait réserver en ligne bien avant.

Tant pis ! Nous nous sommes contentés d’admirer la vue plongeante sur le pont du Rialto depuis les fenêtres des étages, et c’était déjà pas si mal !

vue depuis le Fondaco dei Tedeschi

vue depuis le Fondaco dei Tedeschi

L’architecture des lieux vaut également le détour. Bon, je n’aurais pas été contre quelques achats, mais le portefeuille de M. Souris n’était pas d’accord ! 😉

Campo San Giacomo di Rialto

Se promener autour du pont du Rialto et du Grand Canal fait partie des incontournables lors d’un séjour à Venise.

Vous pouvez traverser le pont pour vous rendre sur le joli Campo San Giacomo di Rialto, dominé par l’église du même nom et son horloge.

Cette place à arcades est plutôt élégante, même si au final assez simple !

Derrière la place, le petit Campo Erberia offre de jolies vue sur le Grand Canal !

Campo Erberia Venise

Campo Erberia

Campo della Pescaria

Le Campo della Pescaria est une des places les plus fréquentées de Venise ! Vous pouvez traverser d’autres petit campos pour l’atteindre.

itinéraire du pont du Rialto au campo della Pescaria

itinéraire du pont du Rialto au campo della Pescaria

On y trouve, comme son nom l’indique, le fameux marché aux poissons de Venise, mais également un marché de fruits et légumes et autres produits du terroir.

campo della pescaria venise

vue sur le campo della Pescaria et sa loggia

Il faut aller sous la loggia della pescaria et admirer là encore la vue sur le Grand Canal !

vue depuis la loggia della pescaria venise

vue depuis la loggia della pescaria

La Fenice

Le théâtre de la Fenice fait également partie des lieux incontournables de Venise !

Cet opéra porte bien son nom, puisqu’il brûla plusieurs fois, et renaquit à chaque fois de ses cendres ! Le dernier incendie ne date d’ailleurs que de 1996 !

Il est aussi célèbre que le Scala de Milan ou le théâtre San Carlo de Naples, et vit naître de nombreux opéras.

Il est agréable de se promener le long des canaux qui l’entourent, puisqu’il se trouve sur une île (comme beaucoup d’endroits à Venise, certes…)

autour de la Fenice à Venise

La place qui borde la Fenice est plutôt mignonne, mais étonnamment, toute petite !

Peu de recul donc, pour admirer la façade, au final assez simple. Nous sommes loin du faste de l‘Opéra Garnier à Paris par exemple.

La Fenice à Venise

Le must est bien sûr d’assister à une représentation, mais si vous n’en avez ni les moyens, ni le temps, ni même l’envie, vous pouvez alors effectuer une visite de la Fenice.

Hélas, y étant en période covid, les places étaient limitées alors je n’en ai pas eu l’occasion, mais il n’est désormais plus nécessaire de réserver son billet à l’avance.

Je me suis donc contentée d’admirer le hall !

hall de la Fenice de Venice

En 2022, le prix de la visite de la Fenice est de 11€. Un audio-guide disponible en plusieurs langues est fourni.

Infos sur le site officiel de la Fenice (en italien et anglais)

La vue depuis le campanile San Georgio Maggiore

Quoi de mieux lors d’un voyage à Venise que de profiter des beaux points de vue en hauteur ?

La basilique San Georgio Maggiore se situe face à la place Saint-Marc, sur une île à part.

La basilique en elle-même est assez simple ! Conçue par Andrea Palladio, l’intérieur arbore une blancheur immaculée.

san georgio maggiore venise

On y vient surtout pour les œuvres d’art (comme bien souvent dans les églises de Venise d’ailleurs), notamment celles du Tintoret et Véronèse.

Mais l’intérêt réside surtout dans le campanile ! D’une hauteur de 63m, on y accède par un ascenseur (ouf) via la basilique.

Idéalement situé dans le bassin de Saint-Marc, on peut alors jouir d’une des plus belles vues sur Venise !

Je vous laisse découvrir, les surprises, c’est bien aussi 😉

La Scuola Grande di San Rocco (Ecole Saint-Roch)

Venise comporte plusieurs scuole (école), anciennes corporations d’art et de métiers.

La Scuola Grande di San Rocco était la plus riche d’entre elles ! Elle fut fondée au début du XVIe siècle.

Il s’agit pour moi d’un lieu majeur à visiter à Venise, et j’ai en effet trouvé ça très beau ! Puis ça change un peu des églises…

La Scuola se situe sur la campo San Rocco, lui-même tout mignon !

scuola san rocco

Scuola San Rocco à gauche

Elle se divise en deux niveaux, avec une salle principale à chaque étage :

  • la Sala Terrana en bas, qui se divise en deux nefs (on se croirait dans une église !)
  • le Salone Maggiore en haut, vraiment magnifique !
Scuola San Rocco à Venise

sala terrana

Scuola San Rocco à Venise

Salone Maggiore

On vient ici pour admirer les nombreuses œuvres d’art réparties dans différentes pièces, notamment des peintures de Titien, du Tintoret et de Tiepolo. Cela tombait bien, j’aime beaucoup ces artistes !

Scuola San Rocco à Venise Scuola San Rocco à Venise

escaliers de la Scuola Grande di San Rocco

Pour en savoir plus sur l’histoire des lieux, Wikipédia est encore votre ami !

En 2022, le prix d’entrée de la Scuola Grande di San Rocco est de 10€. Bon, j’avoue que je trouve ça un peu cher. A faire tout de même si on est fan d’art !

Infos sur le site officiel de la Scuola Grande di San Rocco.

Visiter le plus beau palais de Venise : le Ca’Rezzonico 

Si vous souhaitez visiter un palais à Venise, je vous recommande fortement le palais Ca’Rezzonico !

D’ailleurs, visiter un palais vénitien fait pour moi partie des activités à faire lors d’un séjour à Venise. Après tout, Venise n’était-elle pas une ville de palais ?

Ca' Rezzonico à Venise

Situé sur le Grand Canal, dans le sestiere du Dorsoduro, sa construction s’étale du 1682 à 1756.

Le Ca’Rezzonico est aujourd’hui un musée dédié à l’art du XVIIIe siècle, que soit en peinture ou arts décoratifs.

On retrouve encore des salles d’apparat comme la magnifique salle de bal, la chambre, une galerie de sculptures

salle de bal du Ca'Rezzonico

salle de bal du Ca’Rezzonico

plafond de la salle de bal

plafond de la salle de bal

chambre du Ca'Rezzonico

chambre

Ca'Rezzonico

galerie

On visite également une succession de salles comportant des tableaux, tapisseries, mobilier…

Ca'Rezzonico Ca'Rezzonico

Le palais possède également un charmant petit jardin, ainsi qu’une vue agréable sur le Grand Canal. Il est d’ailleurs possible de profiter de son salon de thé !

Bref, pour moi le plus beau palais à voir à Venise !

Bon à savoir : il existe un billet groupé entre le Ca’Rezzonico, le palais Mocenigo (voir plus bas) et Casa di Carlo Goldoni.

Infos pratiques sur le site officiel du Ca’Rezzonico

Faire une pause sur les campos de Venise

En tant que ville entièrement piétonne, Venise regorge de places, ou « campos » (campi en italien) en langage vénitien (seule Saint-Marc a le droit au nom de « piazza »).

Ces campos jalonnent la ville. Jamais je n’ai parcouru un centre historique avec autant de places et placettes !

La plupart sont organisés autour d’un puits. Certains donnent directement sur un canal, d’autres sont juste fermés par plusieurs bâtiments.

campo au bord d'un canal à Venise

campo au bord d’un canal

Certains sont calmes et purement résidentiels, d’autres sont animés et proposent de nombreux cafés, restaurants…

Faire une pause en terrasse sur un des campos fut pour moi un des plaisirs de Venise !

aperol spritz venise

Aperol Spritz, l’apéro traditionnel de Venise

Après tout, quoi de plus agréable que de siroter son café ou Aperol Spritz (l’apéro vénitien par excellence !) attablés sur une place piétonne, au soleil ? Ici, c’est tout l’art de vivre à l’italienne, ou plutôt à la vénitienne ! 😉

Mais quels sont les plus beaux campos de Venise ? Où boire un verre à Venise ?

Le Campo San Polo : le plus grand 

Le Campo San Polo donna son nom à son sestiere. Il s’agit de la plus grand place de Venise derrière Saint-Marc. Rien que pour ça, il mérite qu’on y fasse un crochet !

campo san polo Venise

Le Campo San Polo, ancienne place de foires puis de jeux, est bordé de palais. On y voit aussi l’abside de l’église San Polo.

Vous y trouverez bien sûr quelques restaurants et cafés !

L’église San Polo arbore une nef plutôt simple mais vaut le détour pour une jolie chapelle, et surtout la sacristie abritant un chemin de croix par Tiepolo.

église San Polo Venise église San Polo Venise

Attention, entrée payante, comprise dans le Chorus Pass (voir plus bas).

Campo Santa Maria Formosa

Le Campo Santa Maria Formosa est là encore un des plus grands de Venise !

Il se situe à deux pas de la place Saint-Marc, et beaucoup de touristes y passent donc.

Campo Santa Maria Formosa

Outre l’église qui donna son nom au campo (comme c’est souvent le cas !), la place est bordée par trois canaux et plusieurs palais !Campo Santa Maria Formosa

Vous pourrez notamment y visiter :

  • La fondation Querini Stampalia : collection de peintures, sculptures et mobilier situé dans un ancien palais
  • Le palais Grimani et son musée, comportant surtout des sculptures.

Campo San Bartolomeo

Le Campo San Bartolomeo est également un des plus fréquentés de Venise ! Véritable lieu de passage, il se situe sur l’axe principal reliant la place Saint-Marc au pont du Rialto.

Quelque peu différents des autres, on y retrouve des banques et divers boutiques, assez luxueuses.

Au centre du campo se dresse une statue en hommage à Carlo Goldoni, créateur de la comédie italienne moderne du XVIIe siècle.

Campo San Bartolomeo

Campo Santo Stefano et Campo Sant’Angelo

Le Campo Santo Stefano se situe à deux pas du pont de l’Académie, ce qui en fait un des plus fréquentés de Venise. Vous y passerez certainement !

Campo Santo Stefano

Très vivant, il est bordé par plusieurs palais, et par l’église Santo Stefano, que j’ai trouvé très jolie (entrée officiellement payante, mais on ne nous a rien demandé).

Le plafond est en forme de carène de bateau, ce qui est finalement assez original à Venise.

église Santo Stefano Venise

Son campanile, qui penche (non, ce n’est quand même pas la tour de Pise !), est surtout visible du Campo Sant’Angelo, situé derrière. A voir aussi !

Campo Sant'Angelo

Campo Santi Giovanni e Paolo

Ce Campo est également un des plus charmants de Venise !

Bordé par un canal, on y trouve la basilique Santi Giovanni e Paolo, la plus grande de Venise après Saint-Marc (je vous en parlerai plus bas) 😉

Campo Santi Giovanni e Paolo Venise

basilique Santi Giovanni e Paolo

Le clou du spectacle demeure la belle façade en marbre de la Scuola Grande di San Marco, abritant désormais un musée de la médecine.

Scuola Grande di San Marco

Scuola Grande di San Marco

Scuola Grande di San Marco

Scuola Grande di San Marco

Le Campo compote bon nombre de terrasses pour une petite pause. Par contre, c’est assez cher…

Campo Santi Giovanni e Paolo Venise

Campo Santa Margherita : le plus animé le soir

Où sortir à Venise le soir ? Et bien, sur le Campo Santa Margherita !!

Cette grande place située non loin de la Scuola Grande di San Rocco est en fait un haut lieux de la vie estudiantine. En effet, l’université n’est pas loin !

La place est pas mal, mais finalement je ne l’ai vue que de nuit !

Campo Santa Margherita à Venise

@Didier Descouens Wikipedia Commons

Si vous voulez voir autre chose que des touristes, boire un verre pour pas cher, et profiter de l’animation nocturne, c’est donc là qu’il faut aller !

Logeant non loin, nous en avons profité presque tous les soirs ! Large choix de bars, petites pizzerias pas chers, cocktails et Aperol Spritz à gogo !

Bon à savoir, car globalement Venise ne brille pas par sa vie nocturne…

bar sur le Campo Santa Margherita

bar sur le Campo Santa Margherita

Campo di Ghetto Nuovo

En plein cœur du Cannaregio, le Campo di Ghetto Nuovo constitue la place principale de l’ancien ghetto juif de Venise.

Le quartier diffère du reste de Venise par ses hauts immeubles. En effet, il fallait loger le maximum de monde dans un espace assez réduit, même si le ghetto fut plusieurs agrandi !

Campo di Ghetto Nuovo

Aujourd’hui, la place est agréable, et se trouve toujours au centre du quartier juif de Venise. Nous y avons même vu des rabbins jouer aux échecs !

ghetto juif de Venise

On y trouve encore des synagogues, à l’extérieur assez simple, une école et un musée hébraïque. Hélas, les visites se faisant à des horaires assez restreints, nous n’avons pas pu les visiter.

Nous avons cependant dîné sur la place, qui demeure fort agréable !

Visiter Murano

La lagune, ce n’est pas que le centre historique de Venise, mais également d’autres îles, chacune avec leur identité.

L’île de Murano est située au nord, à seulement quelques minutes en vaporetto, et constitue un lieu important du tourisme à Venise.

L’île est en fait plutôt un archipel, entrecoupé de plusieurs canaux, notamment par un « grand canal », à l’instar de sa grande sœur vénitienne !

vue sur Murano

vue sur Murano

Murano est surtout réputé pour être un haut lieu de la verrerie ! Le verre de Murano est en effet célèbre dans le monde entier !

Que faire à Murano ? 

  • Visiter le musée de la verrerie
  • Flâner dans les boutiques spécialisées
  • Visiter la basilique Santi Maria e Donato
  • Visiter l’église San Pietro Martire
  • Flâner dans les ruelles
  • Vous promener le long des canaux

Visiter Burano

Burano est une autre île très visitée de la lagune de Venise.

Située cette fois à environ 7 km du centre historique, il vous faudra 45 minutes en vaporetto pour y aller.

Burano est surtout réputée pour ses petites maisons de pêcheurs très colorées ! Le style est donc quelques peu différent que le centre de Venise.

vue aérienne de l'île de Burano

vue aérienne de l’île de Burano

Là encore, l’île de Burano est traversée par trois petits canaux, offrant une véritable image de carte postale !  Un peu trop d’ailleurs, ce qui en fait un lieu très fréquenté de Venise !

Burano

@Jean-Pol GRANDMONT Wikipedia Commons

Cherchant plutôt le calme, j’ai donc décidé de passer mon tour pour cette fois, me contentant de rêver devant les belles images du net. Mais ce n’est que partie remise ! 😉

Si Murano est célèbre pour son verre, Burano est connue pour sa dentelle ! Vous pourrez d’ailleurs visiter le musée de la dentelle.

 

Quels musées visiter à Venise ?

La Sérénissime est certes propice aux balades romantiques, mais regorge aussi de musées !

Alors, quels musées visiter à Venise ?

Bon à savoir : il est possible d’acheter un Museum Pass qui inclut les musées municipaux.

Les Galeries de l’Académie (Gallerie dell’Accademia)

Les galeries de l’Académie constituent le principal musée d’art de Venise. A ne pas confondre avec la Galerie de l’Académie de Florence !

Situé à deux pas du pont de l’Académie, le musée rassemble une importante collection de peintures du XIVe au XVIIIe siècle.

On y retrouve essentiellement les maîtres vénitiens tels que Titien, Tintoret, Tiepolo, le bien nommé Veneziano, Veronèse (bon il venait de Vérone, mais ça reste à côté !), Bellini

Repas chez Levi Véronèse

Repas chez Levi de Véronèse

Vous y verrez notamment les toiles de Canaletto et Guardi, qui aimaient peindre Venise… qui n’a au final pas vraiment changé depuis le temps ! A part les bateaux à moteur sur le Grand Canal…

Outre la peinture vénitienne, les Galeries de l’Académie proposent aussi une petite collection de peinture flamande ! On y retrouve donc Hans Memling, et surtout le célèbre Jérôme Bosch ! Petit clin d’oeil à Bruges, la Venise du Nord ? 😉

Un must pour les fans de peinture ancienne ! 😉

Infos pratiques (horaires, tarifs, actualité) sur le site officiel des Galeries de l’Académie.

Collection Peggy Guggenheim

La collection Peggy Guggenheim est un autre musée important à visiter à Venise. 

Situé dans le palais Venier dei Leoni (des lions, beurk !) au bord du Grand Canal, on y retrouve la grande collection d’art moderne rassemblée Peggy Guggenheim.

Au programme : Picasso, Braque, Dali, Miro, Chagall (dont j’ai pu apprécié les oeuvres dans ma Nice natale), Magritte, Errnst, Klee, Kandisnky, Delaunay…

jardin magique, Paul Klee

jardin magique, Paul Klee

Bref, du beau monde quoi ! 

Ce musée est à voir pour les amateurs d’art moderne. Cela change des « vieilleries » vénitiennes (que j’aime aussi !)

Hélas, étant à Venise pendant la période Covid, je n’ai pas réussi à avoir de place pour entrer. De quoi se motiver à revenir… Et oui, je suis une souris qui aime l’art ! (et le lard aussi, hum)

Infos sur le site officiel de la Collection Peggy Guggenheim 

Le palais Mocenigo

Le palais Mocenigo fait partie des palais à voir à Venise !

On y visite un authentique palais vénitien du XVIIIe siècle, avec sa décoration, mais également un musée dédié aux tissus et aux parfums !

J’ai pris plaisir à déambuler dans les différentes pièces meublées. Surtout la salle à manger, hum.

palais Mocenigo à Venise palais Mocenigo à Venise palais Mocenigo à Venise palais Mocenigo à Venise

Avec mon grand museau, j’aime bien aussi les parfums, (comme à Grasse par exemple) même si pour cause de covid seule une partie était accessible.

Bon à savoir : il existe un billet couplé avec le Ca’Rezzonico, et le palais Mocenigo fait également partie du pass des musées municipaux de Venise.

Infos pratiques sur le site officiel du palais Mocenigo

Le Ca’Pesaro : collection d’art moderne et d’art oriental

Lors de mon voyage à Venise, j’ai également visité le Ca’Pesaro

Cet autre palais du Grand Canal rassemble désormais la collection municipale d’art moderne !

J’ai pu y retrouver Sorolla, peintre valencien que j’affectionne (si vous passez à Madrid, visitez son musée !), mais également Klimt, et d’autres peintures italiens moins connus, mais intéressants !

Ca Pesaro Venise

Sorolla

Ca Pesaro Venise

Klimt

Ca Pesaro Venise

Ca Pesaro Venise

Les bourgeois de Calais

Plus étonnant, le dernier étage abrite une collection d’art oriental, surtout chinois et japonais.

Bon plan de la souris : de là, très belle vue sur les toits de Venise !

vue depuis le Ca Pesaro à Venise

Infos sur le site officiel du Ca’Pesaro

Le Ca’ d’Oro

Lui aussi situé sur le Grand Canal, le Ca d’Oro ou « la maison d’or » est un palais du XVe siècle qui abrite désormais la Galerie Giorgio Franchetti.

Ca' D'Oro Venise

On y retrouve des sculptures, céramiques, meubles, et peintures des écoles toscane, flamande et vénitienne.

Bref, un autre musée d’art à visiter à Venise.

Infos sur le site officiel du Ca’ d’Oro

Le Palais de Grassi – collection François Pinault

Encore sur le Grand Canal, le palais Grassi abrite désormais une partie de la collection François Pinault, dédié à l’art moderne et contemporain.

palais Grassi à Venise

Le musée organise régulièrement des expositions temporaires, que ce soit au sein même du palais Grassi ou dans la punta della dogana.

Avis aux amateurs…

Infos sur le site site officiel

Musée d’histoire navale de Venise

Pour changer un peu des musées d’art, cap sur le musée naval de Venise !

Situé à côté de l’Arsenal (logique…) il évoque bien sûr l’histoire maritime de Venise, à travers des objets, maquettes, et bien sûr des bateaux, notamment des gondoles.

Mon copain (marin) aurait bien aimé voir, mais hélas c’était encore fermé en cette période covid.

Nous nous sommes donc contentés un peu plus tard d’admirer une gondole… au musée naval de Monaco ! Comme quoi, tous les chemins mènent à Venise…

musée naval de Monaco

Infos sur le site du musée

Les plus belles églises de Venise

Si Venise n’est pas Rome, elle regorge tout de même d’églises ! Et oui, nous sommes bien en Italie…

A moins de rester longtemps à Venise, impossible de visiter toutes les églises de la ville.

Quelles sont les plus belles églises de Venise ?

Déjà, il faut savoir que certaines églises sont gratuites, et d’autres payantes, mais je vous en parle plus bas !

Le Chorus Pass

Qu’est-ce que le Chorus Pass de Venise ?

Le Chorus pass permet de visiter 17 églises payantes de Venise, plus le musée et la crypte de San Zaccaria.

San Giacomo dall'Orio venise

San Giacomo dall’Orio

Quels sont les différents prix du Chorus Pass ?

Son prix est de 12€, et la carte peut s’acheter dans n’importe quelle église du programme.

Il existe un tarif réduit de 8€ pour les -25 ans, et des gratuités, notamment pour les personnes en situation de handicap.

Sachez que chaque église peut se visiter individuellement pour 3€. Le Chorus pass est donc rentable si vous visitez au moins 4 églises, donc à vous de voir !

Le Chorus pass est valable pour une année entière, bon à savoir si vous pensez revenir à Venise !

Si vous passez un peu de temps à Venise, je vous le recommande !

Santa Maria del Rosario Venise

Santa Maria del Rosario

Quelles sont les églises incluses dans le Chorus Pass ?

  • Santa Maria del Rosario (Gesuati)
  • Santo Stefano
  • Santa Maria del Giglio
  • Sant’Alvise
  • Santa Maria Formosa
  • San Stae
  • San Pietro di Castello
  • Santa Maria dei Miracoli
  • Santissimo Redentore
  • San Polo
  • San Sebastiano
  • San Giovanni Elemosinario
  • San Giacomo dall’Orio
  • San Giobbe
  • Santa Maria del Carmelo
  • San Giovanni Battista in Bragora
  • San Giuseppe
  • Le musée et la crypte de l’église San Zaccaria

Plus d’infos sur le site officiel du Chorus Pass (en italien)

Honnêtement, je n’ai pas forcément trouvé que les les églises du Chorus Pass étaient les plus belles, même s’il est vrai qu’elles regorgent d’œuvres d’art. A vous de voir !

Dans le Pass, mes préférées furent Sant’Alvise, Santa Maria dei Miracoli, Santo Stefano, San Giacomo dall’Orio et San Polo (les dernières pour les oeuvres d’art qu’elles renferment). Le pass s’est donc avéré rentable.

San Giacomo dall'Orio

San Giacomo dall’Orio

Ma sélection des plus belles églises de Venise

Difficile donc de s’y retrouver vu le nombre d’églises à Venise ! J’ai eu l’occasion d’en visiter un certain nombre, qu’elles soient gratuites ou payantes.

Je trouve tout de même que les églises de Venise ne sont pas les plus belles d’Italie. Elles ne valent selon moi pas celles de Rome ou Naples, mais bien sûr, il s’agit de mes goûts personnels.

Je dois avouer que j’aime particulièrement les églises baroques, ce doit être mon côté « souris bling-bling » ! 😉

Je vous livre donc ici une sélection des églises que j’ai préférées à Venise, en vous indiquant si elles sont payantes ou pas.

Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari

La basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari est située juste à côté de la Scuola San Rocco, l’occasion donc d’aller la visiter !

Il s’agit tout de même d’une des plus grandes églises de Venise, et je dois avouer que je l’ai bien aimée, donc je la recommande !

Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari à Venise

Cette église gothique en brique arbore une apparence plutôt simple, aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur.

Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari

Mais là encore, on vient surtout ici pour découvrir les œuvres d’art et quelques éléments de déco !

choeur Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari

On y admire plusieurs monuments funéraires, tableaux des grands peintres vénitiens, sculptures, stalles en bois sculpté, ainsi que plusieurs chapelles, et des œuvres dans la sacristie.

Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari

Attention, l’église est payante ! L’entrée simple est de 5€, 2€ pour les -30 ans, 3€ pour les +65 ans, gratuit pour les personnes en situation de handicap.

L’entrée n’est pas incluse dans le Chorus Pass.

Infos sur le site officiel

Basilique dei Santi Giovanni e Paolo

Aussi appelée Basilique San Zanipolo, elle est située sur la Campo Santi Giovanni e Paolo dont je vous ai parlé plus haut !

Cette église gothique en brique du XVe siècle fait partie des plus grands édifices de Venise !

Il s’agit même de la deuxième plus grande église de Venise derrière Saint-Marc. Assez impressionnante d’ailleurs.

basilique Santi Giovanni e Paolo Venise

Elle est parfois surnommée « le Panthéon vénitien » en raison du grand nombre de doges ou personnalités importantes qui y sont inhumés.

Un peu comme la basilique des Frari, la basilique Santi Giovanni e Paolo comporte un nombre impressionnant d’œuvres d’art, peintures, sculptures, mausolées, ainsi que de très belles chapelles !

basilique Santi Giovanni e Paolo Venise

Basilica dei Santi Giovanni e Paolo chapelle2 Basilica dei Santi Giovanni e Paolo chapelle2

basilique Santi Giovanni e Paolo Venise

Bon à savoir : malgré sa taille et l’importance de ses œuvres, l’entrée est gratuite !

Infos pratiques sur le site de la basilique.

Église San Zaccaria

L’église Saint-Zacharie de Venise se situe idéalement à deux pas de la place Saint-Marc, je vous recommande donc d’aller y jeter un coup d’œil !

L'église Saint-Zacharie Venise

L’intérieur est entièrement recouvert de tableaux de grands maîtres vénitiens ! Un véritable musée donc, pour un plus bel effet.

L'église Saint-Zacharie Venise L'église Saint-Zacharie Venise

L’entrée est gratuite, mais l’accès à la crypte et au musée est payant (inclus dans le Chorus Pass)

Église San Pantalon

L’église San Pantalon fut un de mes coups de cœur à Venise ! 

Très sobre à l’extérieur, j’ai surtout été impressionnée par l’immense toile de plafond qui représente Le Martyre et la gloire de saint Pantaléon (1684-1704).

De quoi se tordre le cou !

San Pantalon Venise

église San Pantalon à Venise

San Pantalon… un nom pré-destiné pour mon copain, qui en effet n’en possédait pas encore ! Il alluma donc une loupiote (plus de cierge dans les églises italiennes, trop dangereux) pour en trouver un, et son vœu fut exaucé un peu plus tard… 🙂

L’entrée est gratuite là aussi !

Église Santa Maria di Nazareth

Idéalement située juste à côté de la gare de Santa Lucia, l’église Santa Maria di Nazareth, ou église des Déchaussés (chiesa degli Scalzi) fut également une de mes préférées à Venise !

Cette fois, nous sommes au cœur du Venise baroque. La façade est une belle mise en bouche.

Église Santa Maria di Nazareth Venise

L’église est richement décorée de marbres polychromes, ce qui est assez rare dans la cité des Doges.

Église Santa Maria di Nazareth Venise

Hélas, l’œuvre monumentale du plafond par Tiepolo fut détruit par une bombe autrichienne en 1915.

Elle fut remplacée par une une peinture du vénitien Ettore Tito, elle-même dans un état un peu moyen…

Église Santa Maria di Nazareth Venise

Là encore, entrée gratuite !

Église Santa Maria dei Miracoli

L’église Sainte-Marie-des-Miracles de Venise m’a marquée car elle est entièrement recouverte de marbres polychromes, que ce soit à l’extérieur ou l’intérieur !

Église Santa Maria dei Miracoli Venise Église Santa Maria dei Miracoli Venise

Petite, mais jolie donc ! (tiens, comme moi, hum)

Son beau plafond à caissons représente différents prophètes et patriarches. Là encore, il faut se tordre le cou !

Église Santa Maria dei Miracoli Venise

Cette église est souvent choisie pour la célébration des mariages. Et vous, cela vous tenterait ?

Son abside donne sur le charmant Campo Santa Maria Nova, pour un joli effet ! Campo par ailleurs très agréable ! 😉

Campo Santa Maria Nova Venise

L’entrée est payante, incluse dans le Chorus Pass.

Église Sant’Alvise

Située dans le nord du Cannaregio, encore une église de Venise dont la façade en brique très sobre contraste avec son riche intérieur !

Église Sant'Alvise Venise

Outre les différents autels, on remarque surtout le magnifique plafond en trompe-l’oeil !

Église Sant'Alvise Venise

L’entrée est payante, incluse dans le Chorus Pass.

Église de la Madonna dell’Orto

L’Église de la Madonna dell’Orto est également située dans le Cannaregio, à deux pas de Sant’Alvise.

Église de la Madonna dell'Orto

Église de la Madonna dell’Orto

Cette église gothique du XIVe siècle renferme surtout de belles oeuvres, notamment une abside décorée de tableaux de Tintoret, ainsi que d’autres peintures de Titien ou Bellini.

Église de la Madonna dell'Orto

Église de la Madonna dell'Orto

Église Santa Maria Assunta

L’église Santa Maria Assunta de Venise (église de l’Assomption de la Vierge) est également connue sous le nom d’église des Jésuites, même s’il en existe une autre !

Un peu à l’écart des routes touristiques, elle date du XVIIIe siècle et arbore un style quelque peu différent.

En effet, les marbres vert et blanc imitent une étoffe !

Église Santa Maria Assunta Venise

Là encore, il faut lever le museau pour admirer le plafond.

Église Santa Maria Assunta Venise

Une donation de 1€ est demandée.

Église San Nicolò dei Mendicoli

L’église Saint-Nicolas-des-mendiants de Venise est peu connue, car plutôt excentrée ! Elle se situe en effet à l’extrémité ouest du Dorsoduro.

J’y suis rentrée par hasard, me promenant dans ce quartier de pêcheurs assez paisibles !

San Nicolò dei Mendicoli

Elle doit justement son nom car le quartier fut toujours peuplé de pauvres pêcheurs.

L’intérieur fut entièrement décoré au XVIe siècle. La nef est  en effet ornée de nombreuses statues en bois doré.

La partie supérieure est décorée par un cycle de peintures représentant des scènes de la vie de Jésus.

San Nicolò dei Mendicoli

Hélas, il faisait un peu sombre…

Entrée gratuite.

Visiter Venise à pied

Il faut bien sûr visiter Venise à pied et s’y promener, c’est même le but n°1 d’un voyage à Venise selon moi !

Où se promener à Venise ? Les meilleurs quartiers

Où se promener à Venise ? Bien sûr, un peu partout en fait !

Sachez que Venise est divisée non pas en quartiers mais en sestiere.

sestiere de Venise

Ayant passé une semaine à arpenter tous les quartiers de Venise avec M. Souris, je peux vous donner quelques recommandations et vous parler des endroits que nous avons préférés !

Il s’agit bien entendu de nos goûts !

Je peux vous dire qu’au final, même si l’île de Venise est grande, tout se ressemble un peu (oui, rien ne ressemble plus à un canal qu’un autre canal…), même si ça reste très beau !

Dans tous les cas, vous vous perdrez certainement, mais ce n’est pas grave !

Vu la configuration de la ville, vraiment labyrinthique, compliqué de donner un itinéraire précise…

Autour de la place Saint-Marc

Oui, c’est logique, la place Saint-Marc est le cœur de Venise et tout ce qui se trouve autour est quand même pas mal !

Il s’agit d’ailleurs du plus ancien quartier de Venise.

canal à Venise

venise sestiere san marco

Allez voir l’église San Zaccaria juste derrière, remontez vers la campo Santa Maria Formosa, flânez sur le Campo Santi Filippo e Giacomo, remontez jusqu’au pont du Rialto…

plan venise autour de San Marco

Autour de la Fenice

De l’autre côté, passez par le campo San Moise et la Calle Larga XXII Marzo, « avenue » du shopping bordée de beaux palais convertis en boutique.

Remontez sur l’île de la Fenice, et faites en le tour !

canal autour de la Fenice à Venise

Puis redescendez par les campo Sant’Angelo et Santo Stefano, jusqu’au pont de l’Académie.

plan venise autour de la Fenice

Autour de la Basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari

Logeant dans ce quartier, j’ai bien aimé le parcourir !

Entre le sestiere de San Polo et le Dorsoduro, découvrez le campo San Polo, la Scuola San Rocco, la basilique, l’église San Pantalon, le campo San Toma,  le grand campo Santa Margherita, et les canaux alentours, bien sûr ! 

Le Rio Marin est un des plus importants de Venise.

plan Venise autour du campo dei Frari

Le Dorsoduro

C’est dans le sestiere du Dorsoduro que vous trouverez notamment la punta della dogano et le Ca’Rezzonico.

Il faut bien sûr se promener autour !

De l’autre côté de la pointe, vous pourrez vous promener sur les quais faisant face à l’île de la Giudecca

plan du dorsoduro à Venise

Promenade sympathique et jolie vue !

C’est d’ailleurs un endroit agréable pour boire un verre à Venise !

Fondamenta Zattere Ai Gesuati Venise

Fondamenta Zattere Ai Gesuati

Je vous recommande ensuite de remonter jusqu’à Saint-Nicolas-des-Mendiants dont je vous ai parlé plus haut.

Ce quartier quelque peu excentré ravira les amateurs de calme et d’authenticité, car on y croise moins de touristes !

canal venise santa marta

C’est là que se trouve l’Université de Venise, ainsi qu’un petit quartier de pêcheurs. Nous avons pris un apéro à prix doux !

plan du quartier Santa Marta à Venise

Toujours dans ce sestiere, le Rio de San Trovaso relie le Grand Canal au Canal de la Guidecca. Les quais sont plutôt animés par les étudiants et vous y trouverez des petits bars sympas et pas trop chers !

Plus étonnant, le Squero de San Trovaso, ancien chantier naval de gondoles dans un hangar en bois !

Squero de San Trovaso

Le Cannaregio

Au nord de l’île, ce quartier demeure parmi les plus visités de Venise, tout simplement car c’est le plus proche de la gare !

Il se distingue surtout par ses canaux parallèles plutôt droits. Le plus grand est le canal Cannaregio, où passe le vaporetto.

plan du Cannaregio à Venise

Tous les canaux sont bordés de cafés et restaurants, et je les ai trouvés plutôt agréables finalement ! J’ai même préféré m’y promener le soir.

Cannaregio à Venise Cannaregio à Venise

C’est aussi dans le Cannaregio que se trouve l’ancien ghetto juif de Venise, avec le Campo di Ghetto Nuovo, déjà évoqué plus haut, et les quelques rues autour.

Dans ce sestiere, j’ai pu visiter l’église Saint’Alvise, une de mes préférées !

Plus loin, les Fondamento Nove forment la limite de l’île de Venise, et font face à Murano, mais aussi à l’île-cimetière de San Michele.

Le Castello

Enfin, si vous souhaitez vous promener au calme à Venise, loin de la foule, c’est dans le sestiere du Castello qu’il faut aller !

canal du Castello à Venise

La « queue du poisson » de l’île de Venise offre en effet de belles balades un peu hors des sentiers battus. que ce soit sur la Riva ou plus à l’intérieur.

plan du Castello à Venise

Vous y trouverez notamment les plus grands jardins de Venise, plutôt fréquentés par les locaux !

C’est également là que se trouve l’arsenal de Venise, dont l’entrée est jalousement gardée par des lions !

arsenal de Venise arsenal de Venise

Le reste de l’arsenal n’est pas ouvert au public, sauf pour la Biennale de Venise.

La via Garibaldi (la seule rue de Venise à s’appeler via d’ailleurs), ancien canal comblé, constitue un axe bordé de restaurants et bars à prix accessibles.

venise via garibaldi

Où faire du shopping à Venise ?

Où faire du shopping à Venise ? Et bien, je vous avouerai que je fus quelque peu déçue !

En effet, Venise comporte surtout des boutiques de marques de luxe, bien trop chères pour ma bourse de petite souris !

On les retrouve notamment sur la Calle Larga XXII Marzo, qui mène à la place Saint-Marc. Vous pourrez au moins admirer les vitrines de Dolce & Gabbana, Giorgio Armani, Gucci, Chanel, Salvatore Ferragamo…

dolce gabbana venise

Dolce & Gabbana

Evidemment, pour les shopping luxe, Fondaco dei Tedeschi est tout indiqué !

Vous trouverez notamment pas mal de boutiques entre la place Saint-Marc et le pont du Rialto, notamment sur la marzaria merceria orologio, qui part directement le place.

La Strada Nuova, seul axe vraiment droit de Venise, comporte également bon nombre de commerces, dont certaines chaînes. Les prix sont plus démocratiques !

strada nuova venise

Ailleurs, vous trouverez surtout des petites boutiques à vocation touristique : de nombreux masques, costumes de carnaval, souvenirs, objets de déco, mais également verre de Murano… souvent un peu toujours la même chose !

boutique à Venise

Bon, j’ai pu trouver un masque de carnaval à ma taille !

masque du carnaval de Venise

J’espérais me trouver de nouvelles robes, mais je fus donc déçue ! Hormis les boutiques de luxe ou quelques boutiques « bas de gamme », peu d’intermédiaires.

En revanche, j’ai apprécié de voir plein de petites souris en vitrine…

souris dans des boutiques à Venise

souris dans des boutiques à Venise

Libreria « Acqua Alta »

Pour changer un peu des fringues, allez faire un tour à la libraire « Acqua Alta » (pas trop loin de Saint-Marc).

Vous y trouverez bien sûr des livres, notamment sur la Sérénissime, et même en français !

Mais c’est surtout le lieu qui est fascinant, au bord d’un canal facilement inondable, avec ses objets flottants ! Pour le reste, je ne vous en dis pas plus, allez voir !

libreria acqua alta

libreria acqua alta Venise

Visiter Venise en 1 jour

Que faire à Venise en 1 jour ?

Vous n’avez qu’une journée pour visiter Venise, le programme sera chargé, vous mais aurez tout de même un aperçu de la ville !

  • Prenez le vaporetto le long du Grand Canal jusqu’à la place Saint-Marc et admirez la vue
  • Visitez la basilique Saint-Marc
  • Visitez le palais des Doges
  • Faites un tour en gondole dans le quartier de Saint-Marc
  • Allez voir l’église San Zaccaria, c’est juste derrière !
  • Remontez jusqu’au pont du Rialto
  • Remontez ensuite via la Strada Nuova avec une incursion via l’ancien ghetto juif
  • Ou passez par le sestiere San Polo

Je vous propose les deux itinéraires pour visiter Venise en 1 jour :

itinéraire san Marco gare Santa Lucia veniseItinéraire Venise en 1 jour

Visiter Venise en 2 jours

Que faire à Venise en 2 jours ?

  • Allez voir la vue depuis le Campanile San Giorgio Maggiore
  • Baladez-vous autour de la Fenice
  • Visitez la Fenice
  • Allez jusqu’au pont de l’Académie
  • Visitez les Galeries de l’Académie et/ou le Ca’Rezzonico
  • Admirez la vue depuis la punta della dogana
  • Baladez-vous dans le Dorsoduro
itinéraire Venise en 2 jours

itinéraire pour visiter Venise en 2 jours

Visiter Venise en 3 jours

Que faire à Venise en 3 jours ?

  • Découvrez la basilique dei Frari
  • Visitez la Scuola Grande di San Rocco
  • Visitez un autre palais ou musée
  • Baladez vous jusqu’à la basilique Santi Giovanni e Paolo
  • Baladez-vous dans le Cannaregio ou le Castello au choix…
exemple d'itinéraire pour visiter Venise en 3 jours

exemple d’itinéraire pour visiter Venise en 3 jours

Visiter Venise en 4 jours

Que faire à Venise en 4 jours ?

Il sera temps d’aller faire un tour à Murano, Burano, et pourquoi pas Torcello, avec sa basilique ornée de mosaïques.

Si vous ne restez que 3 jours à Venise et que vous souhaitez en plus découvrir Murano et Burano, faites ça le jour 3 !

Visiter Venise en 5 jours, 6 jours, ou 7 jours

Si vous restez plus de 4 jours à Venise, vous aurez le temps de flâner dans tous les différents quartiers, visiter les autres musées palais ou églises ou juste prendre plus de temps !

Piochez dans tout ce que je vous ai présenté plus haut ! 😉

Que faire à Venise la nuit ?

Venise est aussi une ville propice aux balades nocturnes, quand elle commence à se vider des touristes… Le mieux est sans doute à la tombée du jour, quand on y voit encore assez mais que les lumières s’allument !

Attention cependant, quand il fait nuit noire, l’éclairage est faible !

On s’y perd facilement, il y a peu de monde et cela peut devenir oppressant ! Une vraie ambiance médiévale (bon ok, pas à ce point non plus).

Cependant, si vous cherchez de l’animation nocturne, Venise n’est pas le bon endroit !

En effet, les touristes rentrent à leur hôtel après avoir dîné, pour ceux qui résident dans la lagune, et les quelques habitants restants ne semblent pas très fêtards…

A part sur le Campo Santa Margherita dont je vous ai parlé plus haut, Venise la nuit est plutôt calme.

Que faire à Venise en amoureux ?

Venise se visite souvent en amoureux et garde la réputation d’une ville romantique !

Mais que faire à Venise en amoureux ? Et bien, tout simplement se balader ! Le cadre est en effet propice aux balades romantiques, entre canaux, campos, ponts…

Tout ici invite à la flânerie et à la contemplation (vu nos yeux, nous n’en avons pas perdu une miette, hum).

Bien sûr, visiter Venise en amoureux rime souvent avec effectuer un tour en gondole ! Juste à deux de préférence, mais il faut que le porte-monnaie suive, hum.

Pour impressionner madame, un petit goûter au Café Florian sera également sympathique (oui, chez les souris, on reste traditionnels, c’est monsieur qui invite !)

Bien sûr, pour visiter Venise en amoureux, il vaut mieux loger dans la lagune, si possible dans un hôtel ou appartement agréable, et profiter de l’ambiance nocturne assez spéciale.

Que faire à Venise quand il pleut ?

Venise c’est l’Italie, mais c’est surtout le nord de l’Italie, avec un climat pas si facile ! Sans parler de l’acqua alta…

Mais que faire donc à Venise quand il pleut ? 

  • Visiter le palais des Doges
  • Pousser la porte des autres églises
  • Visiter les musées
  • Découvrir les palais
  • Faire un tour en vaporetto, dans la partie abritée
  • Faire une pause dans un café
  • Faire du shopping au Fondaco dei Tedeschi

Et oui, à part des activités touristiques classiques, rien de spécial à faire quand il pleut finalement…

venise sous la pluie

Avis de la souris sur Venise

En deux séjours à Venise, nous avons pu nous balader dans tous les sestiere, découvrir de nombreux trésors, et profiter de l’ambiance si particulière !

Le premier séjour fut trop rapide pour vraiment l’apprécier, surtout que nous avions surtout fait le « parcours touristique », ce qui m’avait laissé une impression un peu mitigée.

La seconde fois, en logeant dans le centre, mais au calme, fut plus agréable !

Venise au coucher de soleil

Ce qui est plaisant c’est qu’on n’y rencontre aucune voiture, ni aucun édifice moderne venu gâcher l’homogénéité du bâti ancien.

On se retrouve dans une ville ancienne authentique et « dans son jus ». C’est d’ailleurs le cas de la dire, car l’eau et l’humidité dégradant fortement les immeubles, on peut voir des traces de délabrement…

Venise n’est donc pas une ville toute pimpante, mais on peut dire que ça fait partie de son charme…

Et bien sûr, les canaux ajoutent à cette magie et ce pittoresque (j’aime les villes à canaux…). Il est juste dommage que le centre fasse bien trop « attrape-touriste ».

Et nous avons tout de même trouvé qu’il manquait un peu de vie et d’authenticité (là on ne parle pas architecture).

Mais les avantages de Venise en tant que touristes (pas de voitures, petites ruelles, peu de modernité) sont aussi des inconvénients pour les habitants (sympa pour déménager ou se faire livrer !)

Ce qui explique que la lagune se vide de sa population, en plus bien sûr des problèmes du tourisme de masse.

Venise est donc à voir pour ce qu’elle est : un témoignage d’une ville très ancienne, restée « dans son jus », au charme pittoresque, mais qu’on visite un peu comme un musée.

En résumé, Venise est une ville à voir une fois dans cette vie, enchanteresse et unique même si pas parfaite, et nous avons hâte d’y retourner ! 😉

A 1h30 de Venise, découvrez également Bologne

vue sur Bologne

Découvrez également Florence

Milan 

Turin

Rome

Gênes

Naples

Si comme moi vous avez les villes à canaux, découvrez également d’autres « Venise » 

Devant les quais de la place des Tanneurs à Bruges

miranda canal saint petersbourg

Art nouveau sur un canal à Aveiro

vue depuis la cathédrale de Wroclaw

5/5 - (12 votes)

2 Responses to Que visiter, que voir, que faire à Venise en 1,2,3,4,5,6 ou 7 jours

  1. François Gervais dit :

    Bonjour,

    Je compte me rendre à Venise en Octobre. Ayant une carte CMI priorité, je sais que la majorité des musées sont gratuits pour moi et un accompagnateur mais pour les églises habituellement payante, y a t’il une réduction ou le prix est le même pour tout le monde ?
    Merci pour votre réponse
    Cordialement

    François

    • Miranda dit :

      Bonjour,

      je vous confirme, par expérience, que les églises de Venise à accès payant sont bien gratuites pour les personnes handicapées, et un accompagnateur.

      Il suffit de présenter votre carte de priorité (ou bien sûr d’invalidité pour ceux qui la possèdent).

      Les personnes handicapées sont globalement mieux accueillies en Italie qu’en France, le plus souvent sans aucune discrimination entre les taux de handicap.

      Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.